Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 31 à 35 sur 35

art préhistorique : Bertrand David et Jean-Jacques Lefrère

  1. philippedelimoges

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    185

    Re : art préhistorique : Bertrand David et Jean-Jacques Lefrère

    Bonsoir

    Merci pour vos réponses.

    Personnellement, je ne vois pas de lien entre représentation figurée et proto-écriture. Il me semble qu'une proto-écriture est dépendante d'une association "contigüe" (ce mot à pour moi son importance) de symboles qui visent à communiquer des informations concrètes.

    Dans le cas de l'art pariétal, il me semble qu'il y a trois aspects à prendre en considération :
    (1) les représentations faunistiques (naturalistes ou stylisées) qui manifestent (dans le contexte particulier des grottes ornées) une volonté de rendre vivant symboliquement des entités remarquables pour ces hommes. Pourquoi faire ? Est-ce la manifestation d'un art sacral (à l'image des vitraux de nos églises) ? Est-ce la manifestation d'une ritualisation initiatique ? Les associations exposées par Romain Pigeaud et cette apparente progression (si j'ai bien compris son propos) pourraient être en faveur de cette dernière hypothèse. Mais celle-ci est vraiment surprenante pour moi : c'est la première fois que j'ai entendu parler de cette "construction" du symbolique.
    (2) les signes (points, lignes ...) dont la signification m'échappe totalement. Et si quelqu'un à une ou des hypothèses à avancer, je suis prêt à le lire avec un grand intérêt. Ecriture ? Symbole ?
    (3) les empreintes de mains qui sont, pour moi, comme des signatures. Signature peut-être de ceux (ou celles) qui ont produit ces représentations faunistiques et autres signes. Signature peut-être de ceux qui sont venus dans ses grottes, afin de laisser une trace de leur passage. Signature de main qui veulent capter en touchant la paroi une force ou un souhait. En tout cas, L'empreinte d'une main c'est un "moi" qui veut laisser sa trace (pour la revoir plus tard, pour laisser une trace transgénérationnelle, pour laisser un lien "magique" avec un lieu chargé de force). Ce geste des mains me rappelle les traces gravées par nos contemporains sur un arbre, dont l'objectif est de laisser une trace, d'inscrire dans la durabilité quelque chose qui nous tient à coeur.
    Bref, on est dans la symbolique et pas dans le "mot" qui désigne un objet langagier.

    Cordialement

    -----

     


    • Publicité



  2. philippedelimoges

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    185

    Re : art préhistorique : Bertrand David et Jean-Jacques Lefrère

    Bonjour

    J'ai retrouvé la vidéo d'une conférence d'Emmanuel Anati qui évoque (d'une manière ... enfin, selon moi, très osée et très imaginative) une expression "écrite" dès le paléolithique : https://www.youtube.com/watch?v=yBLH5UnOs98
    Néanmoins, malgré le peu de crédit que j'accorde aux interprétations d'Emmanuel Anati, je retiens deux choses de cette vidéo : (1) la possible association du cheval avec la femme/reproductrice ; (2) l'idée que les hommes de cette époque pouvait parfaitement représenter sur des os ou d'autres objets manipulables par des "idéosymboles" et des "pictosymboles" des messages.

    Cordialement
     

  3. Guivi

    Date d'inscription
    décembre 2016
    Âge
    35
    Messages
    7

    Re : art préhistorique : Bertrand David et Jean-Jacques Lefrère

    Bonjour,

    Si nous creusons un peu et que nous partons sur des bases: signifiant, signifié et référent il apparaît clairement que le mot n'est qu'un signe, une création artificielle normalisée pour véhiculer une idée.

    Un symbole c'est (en prenant la définition basique du dictionnaire) : Signe figuratif, être animé ou chose, qui représente un concept, qui en est l'image, l'attribut, l'emblème : Le drapeau, symbole de la patrie.

    Le symbole peut il être défini comme un signe ? le problème ici est sans doute la définition que nous prêtons au mot symbole

    A vous de voir, "je" ne me permet pas de croire ou ne pas croire, la première erreur commune est de discuter d'hommes du passé avec nos valeurs actuelles.
    j'ai juste tenté de synthétiser en quelques phrases les idées des sources.

    Cordialement
    Dernière modification par Guivi ; 28/07/2017 à 07h25.
     

  4. Guivi

    Date d'inscription
    décembre 2016
    Âge
    35
    Messages
    7

    Re : art préhistorique : Bertrand David et Jean-Jacques Lefrère

    Pour aller plus loin un ouvrage existe (29 octobre 2016): L'aube des signes - Préhistoire et naissance de l'homme Alain Médam
     

  5. philippedelimoges

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    185

    Re : art préhistorique : Bertrand David et Jean-Jacques Lefrère

    Bonsoir

    Merci Guivi pour ces références bibliographiques. Je n'ai lu pour l'instant que l'article de Sophie A. De Beaune ("L’art préhistorique, support de mémoire"). Pour que tous puissent le lire aisément, j'ajoute un lien directe (https://halshs.archives-ouvertes.fr/...22390/document). idem pour l'article de Jack Goody (http://www.persee.fr/doc/reso_0751-7..._num_9_48_1854).

    Cordialement
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier
    Par rom_31 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/09/2017, 20h05
  2. Moteur réctilinéaire des frères Jean et jacques Jarret.
    Par garretmoteur dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/06/2012, 19h45
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 06/10/2011, 20h44