Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Page 5 sur 5 PremièrePremière 5
Affichage des résultats 61 à 64 sur 64

Le sens de la vie

  1. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : Le sens de la vie

    Salut

    Oui donc voila le paradoxe selon moi :

    Un Dieu est un être, une existence qui sort des idées d'une population. En cela, je peux donc dire que la croyance est immanente à la vie, à la pensée, aux sentiments. Sans ces choses, la spiritualité ne pourrait exister.

    D'un autre côté, aujourd'hui, et cela s'est vu davantage durant le moyen age, ce "Dieu" avait une puissance tellement gigantesque qu'il pouvait amener nombres d'hommes à se sacrifier pour lui (les croisades) et en cela il est donc supérieur à l'Humain. Son existence est transcendante à celle des Hommes.

    Voila mon paradoxe.

    -----

    Life is music !
     


    • Publicité



  2. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : Le sens de la vie

    Salut !

    Citation Envoyé par kron
    Un Dieu est un être, une existence qui sort des idées d'une population. En cela, je peux donc dire que la croyance est immanente à la vie, à la pensée, aux sentiments. Sans ces choses, la spiritualité ne pourrait exister.
    Moi je pense que la spiritualité peut précéder la croyance ou la pensée. Pourquoi serait-elle réduite à une conséquence d'autre chose ?
    Par exemple, tu vis un "bas" si terrible que tu perds tout espoir de bonheur dans la vie et plus tard tu t'aperçois que cette terrible épreuve t'a rendu plus capable d'écoute des autres, plus capable de compassion et d'amour et tu découvres un nouveau bonheur, une nouvelle façon d'être heureux, un "haut" inattendu, jamais pensé auparavant. Ce "haut" peut-être très "spirituel" et rester libre de toute croyance... même après (pas seulement avant).
    En Occident surtout on a l'habitude d'assimiler la spiritualité à une dérive de la pensée... alors que la spiritualité EST avant tout de l'ordre de l'expérience (!) et quelle que soit notre façon de la nommer ou de l'étiqueter avec nos étiquettes de pensée.

    Citation Envoyé par kron
    D'un autre côté, aujourd'hui, et cela s'est vu davantage durant le moyen age, ce "Dieu" avait une puissance tellement gigantesque qu'il pouvait amener nombres d'hommes à se sacrifier pour lui (les croisades) et en cela il est donc supérieur à l'Humain. Son existence est transcendante à celle des Hommes. Voila mon paradoxe.
    Tu opposes immanence à transcendance... mais cette opposition n'est-elle pas seulement dans notre esprit ?
    Je veux dire que les expériences que l'on peut qualifier de "spirituelles" sont vécues telles qu'elles sont vécues !!!... et dans la simplicité de vivre ce que l'on vit... l'opposition n'est que dans notre esprit... car du point de vue de l'expérience, l'immanence et la transcendance peuvent coexister harmonieusement.

    A+
    ventout
     

  3. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : Le sens de la vie

    Hmmm...

    Admetons pour tout ça... Je comprends tant bien que mal, mais je comprends. Pour toi, la spiritualité et l'expérience sont liés. Peut-on faire une analogie avec l'attitude contemplative de certains européens à l'aube de la renaissance et après ?
    Life is music !
     

  4. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : Le sens de la vie

    Salut !

    L'expérience spirituelle n'est pas l'appanage de l'Orient. Des mystiques authentiques ont existé en toutes les cultures et à toutes les époques et parce qu'elle est originairement "sans raison". Cela se maniste de différente façons: par exemple, le mystique peut être très heureux, tout à coup, et sans pouvoir expliquer la survenue de cette vague de bonheur intense. Cela ne semble lié à aucune cause psychologique première. Et même si on avait des raisons à donner pour l'expliquer... comme la chimie du cerveau etc... ce ne seraient encore que des étiquettes... même si ce sont de solides étiquettes... etiquettes qui ne peuvent se substituer à l'expérience elle-même... expérience qui n'a pas besoin d'explications pour être vécue telle qu'elle est vécue... expérience qui n'existe pas à travers les explications mais qui existe par elle-même et puisque c'est ainsi que c'est vécu.
    Donc oui, des contemplatifs occidentaux ont certainement bien vécu des "haut" à cette époque.

    A+
    ventout
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 
Page 5 sur 5 PremièrePremière 5

Discussions similaires

  1. Sens du courant
    Par Nil_ dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 10/07/2014, 16h51
  2. sens de rotation
    Par harryman dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 16/11/2007, 12h11
  3. Vie de bonheur et vie de sens
    Par neoluna dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/08/2007, 18h33
  4. Petite question concernant la Vie et la Vie artificielle
    Par uinet_propane dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/09/2004, 10h33
  5. [Vie artificielle]: Comment définir la vie?
    Par Chrysander dans le forum [Oct] nombre d'or, fractales, vie artificielle
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/09/2004, 19h17