Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 64

Le sens de la vie

  1. cami

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    15

    Re : Le sens de la vie

    bonsoir à tous ! dis-donc tout cela me semble bien pessimiste si la vie n'a pas de sens alors que faisons-nous là ? je ne suis pas d'accord avec le cycle vivre, donner la vie et mourir en emportant avec nous une vie qui n'aura servi à rien ! un exemple : que fais-tu des personnes qui ont changé l'histoire ? leur vie n'a pas servi à rien ! elle a modifié la vie d'un peuple, d'une nation, d'une planète ! je pense à ces grandes révolutions qu'on nous enseigne dans les cours d'histoire ! l'homme n'a pas pour unique but celui de se reproduire et heureusement !

    -----

     


    • Publicité



  2. criticus

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    394

    Re : Le sens de la vie

    Bonsoir,

    Je pense qu'il faut opposer à la triste vision fuerbachienne que j'évoquais plus haut, ce qu'écrivait Saint Ignace de Loyola : "L'homme est fait pour louer, servir et rêvérer Dieu."
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).
     

  3. Woos

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    51

    Re : Le sens de la vie

    J'aime bien cette phrase (qui n'est pas de moi)

    "Le sens de la vie, c'est qu'il faut lui donner un sens"

    traduction de :

    "The meaning of life is that it has to have a meaning"
     

  4. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : Le sens de la vie

    Citation Envoyé par Woos
    J'aime bien cette phrase (qui n'est pas de moi)

    "Le sens de la vie, c'est qu'il faut lui donner un sens"

    traduction de :

    "The meaning of life is that it has to have a meaning"
    Et quand on y trouve aucun sens? La vie perdrait elle son sens?
    Life is music !
     

  5. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : Le sens de la vie

    Bonjour,

    la vie et le sens... c'est bien humain de penser la vie dans sa pensée... alors que c'est la pensée qui appartient à la vie...
    Où est le contenu et où le contenant?
    Pour ma part je pense la pensée comme étant un simple contenu de la vie. La vie est ce qu'elle est par elle-même et ne dépend pas de ce que l'on en pense. Ainsi, la véritable Autorité, c'est la vie elle-même et non pas la pensée.
    ventout
     


    • Publicité



  6. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : Le sens de la vie

    Citation Envoyé par ventout
    Bonjour,

    la vie et le sens... c'est bien humain de penser la vie dans sa pensée... alors que c'est la pensée qui appartient à la vie...
    Où est le contenu et où le contenant?
    je pense que les deux points de vue sont possibles. Il y a ceux qui voient la vie comme une fin en elle-même (ambition, etc.) alors que d'autres ne voient en la vie qu'un moyen d'exalter des valeurs, des idéaux (certains philosophes).

    Pour ma part je pense la pensée comme étant un simple contenu de la vie. La vie est ce qu'elle est par elle-même et ne dépend pas de ce que l'on en pense. Ainsi, la véritable Autorité, c'est la vie elle-même et non pas la pensée.
    ventout
    Je ne suis pas d'accord. La vie depend bien plus de ce que nous humains, nous en faisons. Car s'il n'est personne pour la vivre, la vie perd son sens. Si une personne pense qu'elle n'a plus de raison de vivre et décide de se tuer, alors la vie en cette personne disparaitra. La vie ne fait pas autorité, au contraire. Elle est ce que nous lui donnons a etre.
    Life is music !
     

  7. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : Le sens de la vie

    Citation Envoyé par kron
    je pense que les deux points de vue sont possibles. Il y a ceux qui voient la vie comme une fin en elle-même (ambition, etc.) alors que d'autres ne voient en la vie qu'un moyen d'exalter des valeurs, des idéaux (certains philosophes)..
    La pensée a, en effet, la liberté de penser ce qu'elle veut de la vie. Mais ça n'engage qu'elle !... Je veux dire que lorsque la mort interviendra, la pensée spéculative cessera (je l'espère car, de mon point de vue, ce serait une définition possible de l'enfer!).


    Citation Envoyé par kron
    je ne suis pas d'accord. La vie depend bien plus de ce que nous humains, nous en faisons. Car s'il n'est personne pour la vivre, la vie perd son sens. Si une personne pense qu'elle n'a plus de raison de vivre et décide de se tuer, alors la vie en cette personne disparaitra. La vie ne fait pas autorité, au contraire. Elle est ce que nous lui donnons a etre.
    Et lorsqu'on était bébé était-on vraiment inexistant ?
    Si on arrête de respirer, la pensée finira par disparaître avec la vie elle-même.
    Par contre si on arrête de penser (inconscience du sommeil ou alors silence éveillé de l'expérience spirituelle, pour les chanceux) la vie ne cesse pas nécessairement.
    Voilà en quoi la vie contient la pensée: elle est première. Certes, la pensée a la liberté de penser qu'elle est première et qu'elle a enfanté la vie et comme si elle était Dieu... Elle a bien la liberté de le penser... mais dans le monde de la pensée seulement !

    ventout
     

  8. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : Le sens de la vie

    Citation Envoyé par ventout
    Par contre si on arrête de penser (inconscience du sommeil ou alors silence éveillé de l'expérience spirituelle, pour les chanceux) la vie ne cesse pas nécessairement.
    Voilà en quoi la vie contient la pensée: elle est première.
    Tu parles de liberté de penser, c'est la ou je voulais t'amener. Certes, la vie est première, mais la pensée n'est pas nécessairement contenue par la vie. Si par exemple un jour la Vie part au delà de notre entendement, alors on arretera de vivre (par exemple pour un malade qui se sait irrécupérable, sa santé se dégrédera d'autant plus vite).

    Ta demonstration sur l'exitence parallèle de la vie et de la pensée pourrait etre je pens refutée. Ce n'est pas parce que l'une disparait si l'utre n'est pas que forcement elle est première. Ces deux choses sont liées c'est sûr, mais il n'y a pas forcément interaction, mais juste action à sens unique. Un peu comme des systèmes de régulation... surtout en fait de modération. Si un taux est trop elevé, un controle va stimuler un effecteur, mais en aucun cas l'effecteur ne pourra stimuler le controle. Il n'empeche si l'effecteur etait absent, le controle perdrait son interet.
    Life is music !
     

  9. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : Le sens de la vie

    Je recherche actuellement (depuis des années en fait) des arguments pour réduire la prétention du Penseur à juger de ce dont il ne fait pas l'expérience. D'où mon popos sur la primauté de la vie. En fait, dans ma recherche, je me suis aperçu que ce n'était pas la pensée comme ci ou comme ça que je devais crititquer mais l'expérience même de la pensée et les limites de cette expérience.
    L'expérience de la pensée n'est pas le tout de l'expérience qui s'offre comme possibilité humaine.
    Arrivé à ce point, il reste à faire admettre aux penseurs que la pensée se développe de différentes façons: parfois la logique est une locomotive de la pensée et parfois l'expérience qui est vécue est simplement décrite. On a là deux façons de pratiquer la pensée et qui correspondent assez bien avec la question que je pose sur la primauté de l'expérience sur la pensée.

    ventout
     

  10. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : Le sens de la vie

    Citation Envoyé par ventout
    Arrivé à ce point, il reste à faire admettre aux penseurs que la pensée se développe de différentes façons: parfois la logique est une locomotive de la pensée et parfois l'expérience qui est vécue est simplement décrite. On a là deux façons de pratiquer la pensée et qui correspondent assez bien avec la question que je pose sur la primauté de l'expérience sur la pensée.
    Je pense plutot que la pensée ne peut pas se construire uniquement grace a la logique, ou uniquement grace a l'experience. En effet, On ne pourra jamais resoudre un probleme de maths, si on a aucune connaissances formelles et logiques, et on ne pourra jamais resoudre un probleme sentimental uniquement grace a une logique froide.

    Pour continuer en image, je dirai que la pensée serait plutot comme une diligence (ça va deja moins vite que le train) tirée par plusieurs chevaux. Elle n'irait pas loin avec des chevaux en moins...

    Je donne donc le nom de ces chevaux : Sentiment, Expérience, Logique, Sagesse, Connaissance. Et Volonté.
    Life is music !
     

  11. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : Le sens de la vie

    Notre discours peut se construire autour de la recherche des ressemblances ou alors des dissemblances.
    Mais d'abord, mon discours cherche à expliquer les différences fondamentales entre les philosophies d'Orient et d'Occident. Cette explication ne peut être pertinente si elle commence par réduire l'expérience philosophique orientale à une pensée et niant le fait même d'une différence plus fondamentale au niveau de l'expérience. La sagesse et la philosophie orientale sont ainsi que les sages de ces contrées considèrent l'expérience comme étant l'Autorité première et dernière, la pensée ayant pour fonction de décrire et secondairement d'expliquer. Le but premier n'est pas d'atteindre à une pensée juste mais à une expérience profonde. La vérité vient naturellement ensuite comme son adéquation à ladite expérience.

    ventout
     

  12. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : Le sens de la vie

    Citation Envoyé par ventout
    Notre discours peut se construire autour de la recherche des ressemblances ou alors des dissemblances.
    Mais d'abord, mon discours cherche à expliquer les différences fondamentales entre les philosophies d'Orient et d'Occident. Cette explication ne peut être pertinente si elle commence par réduire l'expérience philosophique orientale à une pensée et niant le fait même d'une différence plus fondamentale au niveau de l'expérience. La sagesse et la philosophie orientale sont ainsi que les sages de ces contrées considèrent l'expérience comme étant l'Autorité première et dernière, la pensée ayant pour fonction de décrire et secondairement d'expliquer. Le but premier n'est pas d'atteindre à une pensée juste mais à une expérience profonde. La vérité vient naturellement ensuite comme son adéquation à ladite expérience.
    Certes, etant moi meme d'origine chinoise, je comprends parfaitement ce que tu essaies de démontrer. Cependant, dans ton discours qui semble etudier les differences entre les deux philosophies, tu ne parles absolument pas de la pensée occidentale. Or pour nous amener a une critique objective et a une adhesion tout a fait reflechie à ta these, tu devrais davantage insister (au moins autant que pour la philosophie orientale) sur les aspects interessants de la philosophie occidentale.

    De plus, tu sembles reduire les philosophies a des affirmations assez simples. Pourtant, j'ai l'impression qe tu négliges quelque peu l'aspect buissonnant et vraiment prolifique de ces deux cultures. En Occident, il serait stupide de mettre dans le meme panier l'épicurisme, la philosophie cartésienne, et celle de freud, par exemple, comme en Orient il serait vraisemblablement déraisonnable de ne pas différencier les philosophies taoistes, celle de confucius, etc.
    Ne crois tu pas ?

    Amicalement.

    Kron
    Life is music !
     

  13. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : Le sens de la vie

    Salut !
    Je ne crois pas qu'il suffise d'être d'origine chinoise pour savoir à l'avance tout ce que je pourrais dire sur la spiritualité orientale ou occidentale.
    Noter une différence fondamentale entre les démarches philosophiques occidentales et orientales permet de penser l'une par rapport à l'autre (et donc sans en exclure aucune).
    De chercher ce que les philosophies orientales ont en commun permet d'éviter de se noyer dans les détails (mais nous pourrions y venir, pourquoi pas).
    Ensuite, de constater une opposition Orient-Occident quant à la démarche philosophique et aux fins visées n'est, dans mon esprit, qu'un point de départ pour construire une pensée qui, je crois, ressemble un peu à celles que nous connaissons en Occident (non?).
    Mais avant d'en venir à une synthèse nous pourrions commencer par noter des différences fondamentales (ce que j'ai commencé à faire dans mes messages précédents).

    Si tu veux bien, je te propose une première pensée que j'ai conçue pour être un argument très fort:

    1- Qu'est-ce que l'expérience mystique ?
    Mais comment prétendre le savoir sans en faire l'expérience ?
    Pour seulement l'imaginer, les simples penseurs sont condamnés à dépendre des allégories de ceux qui y accèdent.

    Mon commentaire: il ne suffit pas d'être un penseur (même un très grand penseur) pour toujours savoir de quoi l'on parle... surtout s'il s'agit de l'expérience spirituelle ou mystique...
    Mais comme je l'ai dit dans un autre fil de discussion, la prétention du penseur occidental est forte et il n'aime pas avoir à reconnaître ses limites (en Orient, l'humilité n'est pas aussi systématiquement un aussi gros problème). Il aime croire qu'il fait autorité et la vérité est souvent mise à mal par de tels désirs ou habitudes.

    ventout
     

  14. davidtripo

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    geneve
    Âge
    32
    Messages
    175

    Re : Le sens de la vie

    rappelons-nous cependant ce que Socrate disait: une vie sans philosophie ne mérite pas d'être vécue! Non seulement faut-il profiter de la vie, mais il faut également la vivre dans la vertu; il ne faut également pas avoir peur de la mort. Pour cela il suffit de se renvoyer a la formidable apologie de socrate, où il démontre les 2 points de vue fréquents sur la mort, et explique pourquoi il n'en a pas peur; et c'est assez coonvainquant je dois l'avouer.
     

  15. azman

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    196

    Re : Le sens de la vie

    Salut tout le monde, je trouve que tout le monde réduit la vie a la simple "pensé" ou plutôt a la simple "conscience", qui est une vision humaine de la vie. Pourtant les animaux sont en vie et tous ne sont pas conscience d'eux.

    Les animaux n'ont pas conscience d'eux donc ils vivent pour vivre alors que l'homme lui peut vivre pour vivre mais aussi vivre pour pense (philosophe)

    Pourtant cela signifie t-il que la vie sans pensé n'a pas de but ? je pense que la vie sans conscience (amas de cellules ou réactions chimique complexes...) a au moins l'avantage "d'être" plutôt que de ne "pas être" tel le vide, le néant.

    Pour ce qui est de la vie qui primerai sur la pensée ou vice versa, je pense que la vie n'est qu'un support ou une structure permettant la pensé... en effet, un jour la pensée pourra peut-être contenu dans un support différent (informatique ou autre...)

    les hasard de la nature on crée la vie , les animaux comme les dinosaures mais ceux ci ont disparu c'est certainement à défaut de "pensé" mais la vie n'a pas disparue.

    L'humain, lui, est a la premier seconde de sa vie sur terre si l'on réduit l'échelle de la vie de la terre a 24h. L'humain a donc un outil inestimable pour ça survie, la pense!

    Car, la vie n'a pour seul but que la survie! La vie n'a pas pour but la joie, l'amour, la pense. Ceci parce que la Joie, l'amour, la pensé ne sont que des moyens (outils) pour survivre tel que la faim! ou plutôt pour faire survivre l'espèce.

    Ainsi, pour moi la vie a pour but la pérennité donc "l'immortalité (de l'espèce)" ... quoi de mieux pour réussir que de "savoir" c'est a dire "pensé", avoir conscience de soi et de sa finitude...

    Espérant être compréhensible.... ciao
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 
Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Sens du courant
    Par Nil_ dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 10/07/2014, 16h51
  2. sens de rotation
    Par harryman dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 16/11/2007, 12h11
  3. Vie de bonheur et vie de sens
    Par neoluna dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/08/2007, 18h33
  4. Petite question concernant la Vie et la Vie artificielle
    Par uinet_propane dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/09/2004, 10h33
  5. [Vie artificielle]: Comment définir la vie?
    Par Chrysander dans le forum [Oct] nombre d'or, fractales, vie artificielle
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/09/2004, 19h17