Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

Au moment du décès

  1. #1
    Noksard

    Au moment du décès

    Bonjour à tous,

    Je sais que le sujet du topic est plutôt glauque, mais vous allez comprendre ou je veux en venir, enfin j'espère.

    En s'interrogeant sur les nombreuses façon d'être inhumé, j'ai fait le point sur tous.
    Ne voulant ni être incinéré et ni être enterré (claustrophobie et donc pas envie de finir dans une boite).

    Ma question est la suivante :
    je sais que l'on peut pour 10 000$ envoyer ses cendres dans l'espace, mais cendre implique crémation et non merci.

    est-il donc possible d'envoyer son corps intact dans l'espace après le décès en toute légalité bien sûr, et à quel coût ?

    Je trouve ce concept plutôt beau pour ceux qui reste sur Terre car pas besoin de se déplacer pour penser à moi, simplement lever les yeux vers les étoiles..

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81

    Re : Au moment du décès

    Salut,

    Bienvenue sur Futura (le plus longtemps possible, avant ton départ vers l'espace )

    Je pense que c'est possible en faisant toutes les démarches appropriées (je ne les connais pas et ça doit dépendre des pays voire des régions ou des villes).
    Il faut aussi trouver une société spatiale qui accepte !!!!
    Et le coût, je ne le connais pas, mais prépare toi à douiller. Pour un humain vivant c'est de l'ordre de 20 millions de dollars.
    Donc, ici, rien que pour la charge utile, ça doit tourner (au pifomètre) autour du million de dollars.

    Il faut savoir aussi qu'un tel largage se fait toujours en orbite basse pour des raisons de coût. Et donc, que ce soit pour des cendres ou des corps, ça fini par retomber.
    A quelques exceptions (par exemple l'urne funéraire emportée par New Horizons, mais à moins d'être très célèbre faut pas compter là-dessus. Ou certaines sociétés qui visent.... la Lune ! Mais c'est pas pour tout de suite et faut voir si cela se fera bien).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  4. #3
    Noksard

    Re : Au moment du décès

    @Deedee81

    Je ne pensais pas avoir une réponse aussi rapide.

    En tout cas, merci pour ses éclaircissements,
    Il serait quand même dommage que je retombe sur Terre si bien sûr j'ai des millions de dollars à dépenser.

    Grand merci pour votre réponse.
    Amicalement

    (Pas d'inquiétude je vais rester sur Terre un bon moment encore ^^)

  5. #4
    Gilgamesh

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Noksard Voir le message
    est-il donc possible d'envoyer son corps intact dans l'espace après le décès en toute légalité bien sûr, et à quel coût ?
    Le projet n'a à mon sens aucune chance de pouvoir aboutir, ce qui suit est assez académique.

    D'un point de vue légale, déjà, et sans être homme de loi spécialisé dans le droit spatial, ce qui me semble passablement sûr c'est que le corps ne pourrait rester en orbite terrestre (principe de non encombrement des orbites), ni être précipité sur un autre astre (principe de non contamination par du matériel biologique). La seule ouverture légalement envisageable à mon sens serait de proposer de placer le corps sur une trajectoire hyperbolique (beaucoup plus coûteuse en terme de motorisation et de carburant) afin de lui donner une orbite héliocentrique. Disons que le lanceur te donne la vitesse pour l'orbite basse (v0=7,9 km/s) et qu'il faille motoriser le cercueil pour atteindre la vitesse de libération (v1=11,2 km/s), soit un incrément de vitesse Δv = v1 - v0 = 3,3 km/s. C'est beaucoup. Imaginons une solution de motorisation classique mais néanmoins énergique, avec un carburant du type peroxyde d'azote (NTO) + Aerozine 50 (50% hydrazine, 50% UDMH) qui donne une impulsion spécifique Isp ~316 s.

    Le ratio masse initiale M0 sur masse finale M est :

    M0/M = exp(Δv/u)

    avec
    u la vitesse d'éjection du carburant.
    u= Isp.g0
    avec g0 l'accélération de la pesanteur au niveau de la mer

    M0/M ~ 3

    Disons pour le tout : 300 kg minimum

    Au prix d'environ 5000 euros le kg en orbite basse, ça représenterait un budget de 1.5 M€, juste pour le lancement. Et à mon avis presque autant pour la charge utile (case à équipement, moteur, réservoir...) et tous les frais de mission : gestion, cryogénisation du corps, acheminement, suivi de mission au sol, etc.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 13/04/2016 à 13h11.
    Parcours Etranges

  6. #5
    vanos

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    cryogénisation du corps,
    Mais pourquoi geler le corps, emballé sous vide dans un sac en plastique, ce sera moins cher.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  7. #6
    Deedee81

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Mais pourquoi geler le corps, emballé sous vide dans un sac en plastique, ce sera moins cher.
    Ca doit pas être ça le plus chers
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  8. #7
    Gilgamesh

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Mais pourquoi geler le corps, emballé sous vide dans un sac en plastique, ce sera moins cher.
    Comme dit, c'est pas ca qui va couter cher. Et je vois mal une agence spatiale accepter de convoyer un cadavre en decomposition, meme bien emballe.

    J'imagine que le projet ce serait d'avoir un corps durablement congele dans l'espace. Sinon autant attendre et n'envoyer que les os.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 14/04/2016 à 07h15.
    Parcours Etranges

  9. #8
    saint.112

    Re : Au moment du décès

    J'ai une mauvaise nouvelle et une bonne.
    1. Je vois plusieurs obstacles à la faisabilité du projet tout en respectant les contraintes.
      • À moins que tu décides de mettre fin à tes jours à une date déterminée longtemps à l'avance la seule chose de sûre concernant la date de ta mort est qu'elle est imprévisible. Vu que les délais pour une expédition de colis dans l'espace se comptent en années, il faut t'attendre à passer plusieurs années dans une boite entre le jour où tes descendants éplorés passeront commande d'un lancement et le jour (ou la nuit) du grand départ.
      • De toutes façons aucune agence n'acceptera de pendre en charge autre chose qu'une boite hermétiquement fermée, quel que soit le contenu.
      À moins bien sûr que tu aies prévu de mettre sur la table un chèque difficile à refuser par les agences qui te permette de couper la file d'attente. L'unité de compte doit être le M€ et il faut en prévoir un paquet.

    2. Je vois par contre plusieurs solutions alternatives et certainement moins chères qui te permettront de rester à l'air libre pour l'éternité :
      1. Te faire empailler.
      2. Te faire momifier.
      3. Te faire embaumer.
      4. Te faire réduire par une tribu amazonienne.
      5. Te faire dévorer par les vautours chez les Jains à Bombay ou à Lhassa chez les Tibétains. Ça se passe en plein air. Bon, il faudra t'expédier là-bas dans une boite mais ça prendra peu de temps.
    Les solutions 1 à 4 te permettront de te faire admirer par les générations futures et la 5 de fournir une pitance à ces volatiles inoffensifs, ce qui est tout de même une satisfaction.

    Nico
    Dernière modification par Deedee81 ; 14/04/2016 à 11h24. Motif: J'ai corrigé une petite erreur de numéro
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  10. #9
    Deedee81

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Te faire réduire par une tribu amazonienne.
    J'y avais jamais pensé à ça. J'aime bien.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  11. #10
    saint.112

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'y avais jamais pensé à ça. J'aime bien.
    Ils réduisent les têtes mais ils doivent pouvoir réduire le reste aussi. L'avantage est de pouvoir être posé sur la cheminée ou sur une étagère. Dans un petit appartement c'est important.
    Nico
    P.S. Merci pour la correction
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  12. #11
    Deedee81

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Ils réduisent les têtes mais ils doivent pouvoir réduire le reste aussi.
    J'ai failli en lâcher une très grivoise, mais je vais me retenir ou je vais devoir m'auto-modérer

    En fait, ta remarque me fait dire que c'est peut-être une solution pour envoyer un corps dans l'espace à prix acceptable et sans passer par l'incinération.
    Evidemment, reste la difficulté de la légalité et des accord à obtenir.

    Et voir aussi ce que Noksard en pense.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #12
    Noksard

    Re : Au moment du décès

    Merci pour toute ses réponses,

    Mais je pense que je vais réfléchir (enfin bon j'ai le temps) pour choisir de ce que deviendra mon corps après la mort.

    L'espace aurait été super mais je me rend mieux compte de l'impact autant sur le porte monnaie qu'une possible retombé sur une maison d'ici quelques années =)

    En tout cas merci à tous.

    @Modérateur : Je pense que le sujet peut se clôturer ici non ? Il y a des réponses scientifiquement poussées et des alternatives qui répondent à la question de base non ?

  14. #13
    Deedee81

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Noksard Voir le message
    @Modérateur : Je pense que le sujet peut se clôturer ici non ? Il y a des réponses scientifiquement poussées et des alternatives qui répondent à la question de base non ?
    On peut arrêter d'en discuter mais il n'y a pas de problème a laisser ouvert. Quelque fois que d'autres participants auraient envie de donner des infos ou poser des questions.
    En général on ferme s'il y a des problèmes (dérapages, violation de la charte, etc.)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  15. #14
    saint.112

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'ai failli en lâcher une très grivoise, mais je vais me retenir ou je vais devoir m'auto-modérer
    J'en frémis.

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    En fait, ta remarque me fait dire que c'est peut-être une solution pour envoyer un corps dans l'espace à prix acceptable et sans passer par l'incinération.
    Très juste : une bonne réduction d'abord, ça permet de patienter sur le dessus de la cheminée jusqu'à ce qu'une place se libère dans un lanceur.

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Evidemment, reste la difficulté de la légalité et des accord à obtenir.
    Oui, mais là tu chipotes.

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Et voir aussi ce que Noksard en pense.
    Certes.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  16. #15
    saint.112

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Noksard Voir le message
    Mais je pense que je vais réfléchir (enfin bon j'ai le temps)
    Méfie-toi. À ce qu'on dit ça peut arriver n'importe quand, sans raison. Bon, moi, ça ne m'est jamais arrivé donc je n'en parle pas par expérience.

    Citation Envoyé par Noksard Voir le message
    L'espace aurait été super mais je me rend mieux compte de l'impact autant sur le porte monnaie qu'une possible retombé sur une maison d'ici quelques années
    Je te rassure, si tu fais une rentrée dans l'atmosphère tu te consumes, donc ça te fais une incinération gratuite et tu es sûr de ne rien casser à l'atterrissage.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  17. #16
    ansset

    Re : Au moment du décès

    dans tous les cas, cela semble inenvisageable légalement.
    on envoie pas des trucs privés dans l'espace seulement en payant.
    (même si on réduirait les coûts avec des tirs groupés )
    il est déjà suffisamment encombré comme ça.
    imaginez l'orbite basse en cimetière géant.
    même en supposant que cela soit autorisé un jour, il serait indispensable de prévoir (voir financer aussi) une fin de vie à ce qu'on envoie.

    alternative encore plus chère : se faire envoyer hors orbite ( avec dépassement de la vitesse de libération )
    direction le soleil, ça a de la gueule.....
    Dernière modification par ansset ; 14/04/2016 à 17h18.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  18. #17
    Tryss2

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    alternative encore plus chère : se faire envoyer hors orbite ( avec dépassement de la vitesse de libération )
    direction le soleil, ça a de la gueule.....
    Si tu veux tomber sur le soleil, ça va couter très cher : ça demande un DV plus important qu'une trajectoire de sortie du système solaire

  19. #18
    ansset

    Re : Au moment du décès

    pourquoi plus cher qu'une sortie du SS ?
    ça m'intéresse .
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #19
    jiherve

    Re : Au moment du décès

    Bonsoir
    une précision pour réduire il faut d'abord désosser!
    Encombrer l'espace avec des macchabées ce n'est ni ecologique ni vraiment denué de danger pour les futurs lancements on pourrait peut etre faire des charter vers le Soleil.
    reste laussi la solution type Victor Noir avec un beau gisant qui inspire les dames çà cela me tenterait bien.

    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  21. #20
    saint.112

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    direction le soleil, ça a de la gueule.....
    une sacrée gueule même… sauf qu'il ne veut pas être incinéré et ce serait une incinération de première classe.
    Il me semble que le bon compromis serait une orbite parking de la GEO. Il pourrait prendre place avec un satellite de com et aussitôt arrivé en GEO se ferait mettre sur l'orbite cimetière des satellites réformés. Bon, d'accord, ce n'est pas très gai ni très glamour. Il va nous dire qu'il n'a pas envie de cohabiter avec de vieux débris. Pourtant ça reste dans un budget raisonnable (bon, tout est relatif) et il ne polluerait pas les orbites plus basses.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  22. #21
    Gilgamesh

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pourquoi plus cher qu'une sortie du SS ?
    ça m'intéresse .
    En imaginant que le lanceur te place sur orbite basse (v0 = 7,9 km/s) et qu'on utilise un carburant classique mais énergétique avec 316 s d'impulsion spécifique, soit une vitesse d'éjection u=3 km/s.

    On calcule l'incrément de vitesse Δv que doit fournir le moteur et le ratio des masses résultant (correspondant à la masse de carburant nécessaire) :
    M0/M = exp(Δv/u)

    Pour se placer en orbite héliocentrique on a vu :
    Δv = 11,2 - 7,8 = +3,3 km/s
    M0/M = exp(3,3/3) = 2,8

    Pour quitter le système solaire il faut atteindre 42,1 km/s dont 7,9 sont offert par le lancement et 29,8 km/s par le mouvement orbital de la Terre :
    Δv = 42,1 - 7,8 - 29,8 = +4,2 km/s
    M0/M = exp(4,2/3) = 3,8

    Pour atteindre le Soleil il faut annuler les 29,8 km/s du mouvement de la Terre, 7,9 km/s sont offerts par le lancement (on lance dans ce cas d'Est en Ouest, et ça coute un peu plus cher) mais ensuite, rame...
    Δv = 29,8 - 7,8 = +21,9 km/s
    M0/M = exp(21,9/3) = 1170

    Ça coûte dans cette hypothèse 400 fois plus cher d'atteindre le Soleil que de quitter le système solaire... Mais bien sûr, on n'essaierait même pas en s'y prenant ainsi. Pour ce genre de mission, il faudrait passer à un moteur à très haute impulsion spécifique, genre moteur ionique.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 15/04/2016 à 05h34.
    Parcours Etranges

  23. #22
    ansset

    Re : Au moment du décès

    merci beaucoup pour cette explication.
    la réponse ( pour moi ) n'était pas évidente du tout.
    je ne raisonnai qu'en terme de vitesse de libération sans tenir compte des autres paramètres.
    cordialement.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  24. #23
    vanos

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pourquoi plus cher qu'une sortie du SS ?
    ça m'intéresse .
    C'est la mode, je sais, mais réduire le système solaire à SS est un choix malheureux quand on se souvient de ce que voulait dire le sigle SS dans dans l'Histoire.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  25. #24
    ansset

    Re : Au moment du décès

    merci vanos, je ferai attention par la suite......
    que ferait on sans toi ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  26. #25
    minushabens

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Pour atteindre le Soleil il faut annuler les 29,8 km/s du mouvement de la Terre
    pourquoi annuler? Est-ce qu'il ne suffit pas de freiner un peu? Les satellites périmés qui tombent sur la Terre ne tombent pas verticalement. Ca doit être pareil pour le Soleil.

  27. #26
    saint.112

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par Noksard Voir le message
    Ne voulant ni être incinéré et ni être enterré (claustrophobie et donc pas envie de finir dans une boite).
    Mais as-tu songé au Vent solaire et au Rayonnement cosmique ? Certes le Champ magnétique terrestre te protègera en partie de leur composante en particules énergétiques mais pas de leur composante électromagnétique genre UV, X, gamma et tutti quanti. Tu vas griller là-haut si tu n'es pas protégé par une boite… à moins de porter une combinaison de cosmonaute.
    Et je ne parle évidemment pas des effets du vide.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  28. #27
    trebor

    Re : Au moment du décès

    Bonjour à tous,

    Actuellement il n'y a que 3 possibilités après la mort, soit en pleine terre, dans un caveau ou incinéré.

    N'y a t-il pas moyen d'utiliser une autre méthode moins polluante et ou consommatrice d'énergie comme pour le cas de l'incinération ?

    Par exemple en plongeant le corps dans un bain d'acide, cet acide étant recyclé afin de retirer le corps dissous en liquide et en gaz ?

    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  29. #28
    ansset

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Par exemple en plongeant le corps dans un bain d'acide, cet acide étant recyclé afin de retirer le corps dissous en liquide et en gaz ?
    ça devient assez morbide, non ? ( sans jeu de mot )
    pourquoi pas en combustible de chauffage.
    l'idée a déjà été testée.......
    elle n'a pas fait l'unanimité.

    il y a aussi la solution "compost" en petits morceaux..
    Dernière modification par ansset ; 15/04/2016 à 09h19.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  30. #29
    Deedee81

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    N'y a t-il pas moyen d'utiliser une autre méthode moins polluante et ou consommatrice d'énergie comme pour le cas de l'incinération ?
    Donné aux cochons. On participe ainsi au cycle de la vie
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  31. #30
    vanos

    Re : Au moment du décès

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    pourquoi annuler? Est-ce qu'il ne suffit pas de freiner un peu? Les satellites périmés qui tombent sur la Terre ne tombent pas verticalement. Ca doit être pareil pour le Soleil.
    N'importe quoi, si c'était vrai alors pourquoi les planètes ne seraient pas retombée sur le Soleil.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Moment d'un force, moment cinetique, moment d'inertie
    Par margatthieu dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/02/2017, 23h41
  2. Moment cinétique/Moment de force/précession
    Par Bartolomeo dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2013, 15h47
  3. Moment cinétique, moment d'inertie, moment de force
    Par lost123 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/01/2013, 20h50
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2012, 15h11
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 02/01/2010, 17h32