Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Electrolyse chrome/anodisation facile?

  1. Dr.Hannibal

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    54

    Talking Electrolyse chrome/anodisation facile?

    Bonjour les chimistes,

    j'ai eu la semaine passé un cour de chimie, un bref rapelle de l'electrolyse. (juste pour prouvé les déplacement d'électrons)

    ca ma rapellé de vieux souvenir lorsqu'on s'amusaient à anodiser certaine pièces de nos mobylette.

    malheureusement le temps passe et les souvenirs s'en vont.

    je souhaiterais utiliser quelques petites anodisations et pièces chromées sur mes avions modéliser.

    le chrome ne s'oxyde pas sauf erreur.

    j'ai pas mal de matériel électrique, pour abriquer une anode/catode ca devrais le faire.

    les produits chimique devraient se trouver. (vive les amis)

    donc voilà, je fabrique ma cuve, en verre j'imagine.

    ensuite on nous a parlé de sel de chrome se trouvant en pharmacie vous confirmez?

    et comme électrolyte avec le sel de chrome?

    enfin voilà je suis un peu largué pourriez-vous m'aider svp?

    quel concentration par litre de sel? d'acide? quel acide mélanger?

    quel mesures de sécuriter prendre?

    combien d'ampère? tension de 12v probablement.


    et pour l'anodisations, nous utilisions de l'encre mais incapable de vous donner les autres informations.


    merci beaucoup de votre aide


     


    • Publicité



  2. guiguic

    Date d'inscription
    avril 2005
    Messages
    96

    Re : Electrolyse chrome/anodisation facile?

    Bonjour,

    D'après ce que je comprend tu veux chromer des pièces.
    Pour monter un bain de chrome, il te faut de l'acide chromique, composé hautement cancérigéne que tu auras énormément de mal à trouver et surtout pas dans une pharmacie.
     

  3. Dr.Hannibal

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    54

    Re : Electrolyse chrome/anodisation facile?

    Bonjour, merci de ta réponse,


    j'ai un papier qui me permet de me procurer énormement de produit chimique.

    Mais d'abords, est-ce que ce produit très toxique est dangereux au toucher? au respirer? au gouter?

    merci


    pour l'anodisation voila un rapport trouvé et amelioré si d'autres personnes recherchent la même chose.

    Matériel nécessaire :
    La première chose à faire est de rassembler les éléments suivants.
    Une alimentation DC : réglable en tension 0-30V et en courant 0 à 5 ou 10 A
    Le second article n'est pas trop cher mais plutôt difficile à se procurer : de l'acide sulfurique
    Pour faire le pôle négatif, il faut du fil et du papier aluminium. Le fil d'aluminium se trouve en magasin de bricolage ou d'électronique.
    Pas de produit ou de solution spéciale pour la couleur, juste de la bonne teinture à tissus toute simple. (colorant organique)

    « Safety Precautions »:
    Voici quelques précautions à respecter pour éviter de faire sauter la maison ou le garage. Avant tout, ne mettez pas votre solution dans une bouteille en verre. Si ça tombe et que ça pète, vous êtes foutu car rien n'est prévu pour essuyer ça.
    Ensuite, utilisez un large seau en plastique pour ne pas que ça passe par-dessus en cas de mouvement involontaire...
    Assurez-vous que la pièce à anodiser ne dépasse pas de sa solution et qu'elle ne soit pas en contact avec le pôle négatif qui est au fond du container.
    L'acide que vous n'utilisez pas, stockez la dans son récipient d'origine ou dans une bouteille plastique d'alcool à brûler, white spirit, javel... Attention, il ne doit pas rester de javel dans la bouteille. L'acide et la javel font du gaz chlorite. Très mauvais. Ne pas inhaler. Poison. Les précautions s'appliquent aussi pour l'acide nitrique. Assurez-vous de la stocker dans un endroit sûr. C'est pire que l'acide sulfurique...
    Le dernier point concerne le mélange de l'acide avec l'eau. Versez toujours l'acide dans l'eau, pas l'inverse, et agissez tout doucement pour que ça se mélange bien. Une réaction a lieu et ça libère beaucoup d'énergie. Durant l'anodisation, du courant traverse une solution acide. Cela créé de l'hydrogène (comme quand on charge une batterie) qui est très inflammable. Ca prend feu en un clin d’œil alors il ne faut travailler près d'une source incandescente. Travaillez dans un endroit ventilé, sans source incandescente à proximité. Pour parfaire le tout, n'oubliez pas les lunettes, les gants en plastique et quelque chose sous le laboratoire (bâche)

    Note de l'éditeur : il est recommandé d'utiliser un récipient en verre plutôt qu'en plastique, au cas où l'acide le rongerai. Le récipient en verre va dans celui en plastique, en cas de pète...







    Préparation:
    Pour être certain que la couleur couvre bien toute la pièce il faut que celle-ci soit absolument propre. Sans poussière ni empreinte grasse. Prévoir un volume de 3 litres de produit pour 1 dm2. Le courant doit être réglé dans la proportion de 3A pour 20 cm2 de surface à anodiser. L'acide nitrique et les gants entrent alors en jeu. 30-60g d'acide pour 4l d'eau déminéralisée permettent de nettoyer les surfaces en préparation à l'anodisation.
    L'aluminium s'oxyde très rapidement à l'air libre, alors le mieux est de nettoyer la pièce juste avant l'anodisation. (Pièce à rincer dans de l'eau déminéralisée avant de la plonger dans la prochaine solution acide)
    L'autre possibilité est d'utiliser du nettoyant pour moteur ou freins ou tout autre dégraissant de ce genre. Du savon et de l'eau fonctionnent aussi. C'est moins cher, mais un bain d'acide nitrique reste ce qu'il y a de mieux.
    Faites le pôle négatif avec le papier et le fil aluminium. Courber le fil en forme de raquette et recouvrez cette partie avec de la feuille d'alu. Posez au fond du récipient et laissez dépasser l'autre extrémité du fil où vous fixez la pince négative du chargeur.
    Quand vous êtes prêt, mélangez l'acide sulfurique et l'eau dans le récipient. Le dosage est d'environ 30% d'eau Placez la raquette au fond du récipient et branchez la pince négative. Pincez la prise positive sur votre pièce pour en faire une anode et plongez la dans la solution. C'est le moment de mettre le contact. Quand la pièce commence à faire des bulles, laissez 10-15 minutes. Au-delà la pièce ne devrait plus conduire le courant (vous pouvez utiliser un ohmmètre pour vérifier mais c'est pas indispensable)
    Eteignez et débranchez tout. Rincez la pièce à l'eau froide. N'utilisez pas d'eau chaude ! Vous allez comprendre pourquoi dans la prochaine section.

    Couleur:
    Maintenant il n y a plus d'électricité et c'est prêt pour la couleur. Tout est rincé à l'eau froide mais n'attendez pas trop longtemps à cause de l'oxydation...
    Mélangez une bonne dose de teinture avec de l'eau dans un récipient qui peut être chauffé à basse température. Une casserole ou un plat à tarte est parfait. La pièce doit être plongée intégralement et peut toucher la fond, c'est pas grave.
    Mettez ça au four. Si la température est trop haute, la surface sera scellée et ne prendra plus la teinte ! C'est pour cela qu'il faut rincer à l'eau froide.
    Pas de soucis pour le récipient, il se rincera sans problème. Tournez la pièce de temps en temps pour que la couleur soit uniforme. Laissez dans la teinture jusqu'à ce que la teinte soit un petit peu plus foncée que ce que vous vouliez.
    La prochaine étape est de fixer la surface dans de l'eau propre et bouillante. Vous perdrez un ton, d'où la nécessité de foncer un peu durant la teinture.






    Dernières choses:
    Le processus décrit ne donne qu'une teinte à votre pièce.
    Cette méthode ne fonctionne que pour l'aluminium. Le métal forgé ou usiné est parfait, il a la densité nécessaire à la fixation des pigments. 10-15 minutes dans la solution acide suffisent aux petites pièces. Au-delà, il faut plus d'ampères et plus de temps (utilité d'un ohmmètre)
     

  4. guiguic

    Date d'inscription
    avril 2005
    Messages
    96

    Re : Electrolyse chrome/anodisation facile?

    L'acide chromique (CrO3), aussi appelé oxyde de chrome III ou trioxyde de chrome ou encore anhydride chromique, est dangereux au toucher et à respirer. Il est hautement cancérigène. Quant au gouter, tu te doutes bien qu'il est dangereux, je ne vois pas à qui il viendrait l'idée d'en manger.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Anodisation Artisanale de l'aluminium
    Par Gillot dans le forum Chimie
    Réponses: 30
    Dernier message: 04/03/2013, 22h01
  2. Anodisation.
    Par marc2 dans le forum Chimie
    Réponses: 22
    Dernier message: 21/01/2012, 10h36
  3. anodisation du titane
    Par mic.sev dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/04/2011, 13h14
  4. Phénomène anodisation
    Par zakros dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/07/2006, 13h41
  5. anodisation de l'alu
    Par bonanza dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/12/2005, 12h34