Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

  1. Schrodinger's Cat

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Âge
    33
    Messages
    4

    Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    Bonjour à tous !

    Je débute ma modeste participation à ce forum avec une question.

    Je précise que je ne suis absolument pas physicienne, mais informaticienne !

    Or un ami, calé en physique, lui m'a mise au défi de lui donner l'équation de Schrödinger rapportée à l'atome de carbone. Evidemment je connais à peine le domaine d'application des théories de ce cher monsieur, et je suis bien incapable de me plonger dans les théories de la physique quantique...

    Je fais donc appel à vous, si vous le voulez bien, pour me donner la réponse à cette question.

    Promis je ne lui cacherai pas longtemps que la réponse n'est pas de moi

    Merci beaucoup pour votre aide !

    -----

     


    • Publicité



  2. gnarf

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    44

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    de memoire ca n'a ete possible que pour l'hydrogene car il n'a qu'un seul electron apres c'est trop compliquer
     

  3. invité6543212033

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    0

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    Salut !

    Les coeffs d'écran de Slater, ne permettent-ils pas une bonne prise en compte de l'équation de Schrödinger, ce qui permet une résolution des OA pour des atomes polyélectronique !!?

    à +
     

  4. Schrodinger's Cat

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Âge
    33
    Messages
    4

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    Hum en passant, je viens de me rendre compte qu'éventuellement ce topic serait plus à sa place dans la section "Physique" :/

    Désolée...
     

  5. invite2313209787891133
    Invité

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    Proposer un defi dans un domaine que tu ne connais ou ne maitrise pas c'est un peu idiot non ?
    C'est un peu comme si je demandais à une ballerine si elle pouvait soulever 150kg en devellopé couché.
     


    • Publicité



  6. champunitaire

    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    paris
    Messages
    390

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Proposer un defi dans un domaine que tu ne connais ou ne maitrise pas c'est un peu idiot non ?
    C'est un peu comme si je demandais à une ballerine si elle pouvait soulever 150kg en devellopé couché.
    excellent!
     

  7. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    80
    Messages
    22 385

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    L'équation de Schrödinger peut être posée pour tout atome ou toute molécule. Là n'est pas le problème. C'est sa résolution qui est difficile, voire impossible. Elle n'est rigoureusement possible que pour l'atome d'hydrogène. Pour les autres atomes ou molécules, il faut faire des approximations.

    Pour un atome comme le Carbone, elle s'écrit comme suit.
    H psi = E psi
    où psi est une fonction (dite fonction d'onde) des 18 coordonnées de chacun des 6 électrons
    E est une valeur numérique, l'énergie totale de l'atome de Carbone
    H est un opérateur dit hamiltonien, que je vais expliquer plus bas.

    Résoudre l'équation de Schrödinger revient à trouver la ou les valeurs de la fonction psi et de la constante numérique E, étant donné que le hamiltonien est connu.

    Ce hamiltonien est une somme d'opérateurs de dérivation seconde et d'énergies potentielles en Ze2/r. Comme dans le carbone, il y a 6 électrons, et que le hamiltonien comprend trois opérateurs de dérivation par électron, le hamiltonien comprend une somme de 18 opérateurs de dérivées partielles secondes.
    Les termes d'énergie potentielle sont nombreux. Il y a d'abord 6 termes en -6e2/ri, où i varie de 1 à 6. Ces termes expriment l'attraction des électrons par le noyau. Et il y a encore tous les termes exprimant la répulsion entre le ième électron et le jième électron, et qui sont tous en +e2/rij. cela fait 6! = 720 termes
    Cela devient très lourd, et presque impossible à écrire.

    Le hamiltonien du Carbone contient donc une somme de 720 + 18 = 738 termes. C'est un peu l'horreur ! Et c'est insoluble mathématiquement parlant.
     

  8. gnarf

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    44

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    autant pour moi, j'avais mal lu la question il etait tard j'ai cru que tu parlais de la resolution et non de l'ecriture. Je me suis levé en me le disant en plus
     

  9. Schrodinger's Cat

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Âge
    33
    Messages
    4

    Re : Equation de Schrödinger appliquée à l'atome de carbone

    Merci à tous pour vos réponses !

    Moco a répondu suffisamment clairement pour que je m'y retrouve, et que je reformule sa réponse. Merci à toi !

    Dudulle, effectivement c'est idiot, mais le défi était bon enfant. Je pourrais répondre en pipeau que je ne sais pas, seulement je m'accroche et je veux lui clouer le bec Il n'y a strictement aucun enjeu
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Équation de Schrödinger
    Par mecanik dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/10/2007, 10h05
  2. Équation de Schrödinger et rayon de l'atome d'hydrogène
    Par nulenchemie dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2007, 09h47
  3. équation de Schrödinger
    Par dupo dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/06/2007, 15h05
  4. Equation de Schrödinger
    Par Potache dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/05/2007, 06h39
  5. Equation de SChrödinger
    Par Ludwig dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/02/2005, 10h00