Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

un composé hydraté

  1. #1
    acuna_matata

    un composé hydraté

    Bonjour!

    Je suis à la recherche d'un âme charitable voulant bien m'expliquer en quoi consiste un composé hydraté. L'idée vague que j'en ai est une molécule non soluble (genre précipité) dans l'eau...?

    Pour les nommer, est-ce que je rajoute simplement le terme «hydrate» devant la molécule (qu'on nomme, elle, à l'aide des principes usuels de nomenclature)?

    Merci beauuucoup!

    -----

    Aucun problème

  2. Publicité
  3. #2
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    Losque des molécules cristallisent, des molécules telles que H2O peuvent s'intégrer dans le réseau cristallin en quantité bien définie.
    Exemple: il existe le nitrate de calcium anhydre (= sans eau),
    c'est le CaNO3. Ce sel peu cristalliser en intégrant dans son réseau cristallin 3 molécules d'eau par atome de Ca. On écrit alors:
    CaNO3.3H2O (le "." signifie "cristallise avec").

    Il se peut qu'un solide contiennent une quantité indéfinie d'eau. On ajoutera alors ".xH2O"

    Il existe des technique pour déterminer la quantité d'eau et la t° qu'il faut fournir pour éliminer ces molécules d'eau: c'est l'ATG (analyse thermogravimétrique).

  4. #3
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    Point de vue nomenclature, on dit pour CaNO3.H2O
    nitrate de calcium hydraté
    ou de manière plus rigoureuse: nitrate de calcium trihydrate

  5. #4
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    Citation Envoyé par acuna_matata
    L'idée vague que j'en ai est une molécule non soluble (genre précipité) dans l'eau...?
    Pas nécessairement, il existe des hydrates solubles et insoluble dans l'eau

  6. #5
    fafapas

    Re : un composé hydraté

    D'accord avec ce qui a été dit, j'ajoute seulement un cas particulier: une molécule en solution peut être dite hydratée...en général on dit solvaté mais si c'est avec de l'eau ça sera hydraté. La molécule est alors non cristaline bien sur puisque dissoute dans un solvant et "entourée" de molécules d'eau par liaisons hydrogènes. (On dit aussi ligandée dans d'autre cas mais c'est grosso modo la même chose, les liaisons ne sont pas forcément hydrogénes...)

    Mais le cas principal et le plus simple c'est celui du cristal avec de l'eau dans ses mailles...d'accord avec Loutchos.

  7. #6
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    Ok,
    mais je dirais plutot "dans SA maille cristalline"...

    (pinaillage de spécialiste... )

  8. #7
    ArtAttack

    Re : un composé hydraté

    Doit-on écrire Zn(NO3)2.6H2O ou Zn(NO3)2,6H2O ?
    Sur de nombreux rapports on m'avait corrigé la première pour la deuxième, sur d'autres, l'inverse.

  9. #8
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    avec un "."
    pas avec une ","

  10. #9
    fafapas

    Re : un composé hydraté

    N'est-ce pas dépendant du language, anglo-saxon "." et Français ","?

    Une seule maille cristaline forcément? Quid des systèmes imbriqués je sais pas quoi...est-ce réellement toujours "sa" maille jamais ses???


    Pinaillage de non spécialiste pour n'assimiler que des données vérifier et pouvoir ressortir la science des autres

  11. #10
    persona

    Re : un composé hydraté

    CaNO3 ????????????????????????

  12. #11
    fafapas

    Re : un composé hydraté

    Ca(NO3)2; il y a un qui suit!

  13. #12
    Fajan

    Re : un composé hydraté

    Mais Zn(NO3).6H2O c'est pas en fait : [Zn(H2O)6](NO3)2 ?

  14. #13
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    Citation Envoyé par fafapas
    Ca(NO3)2; il y a un qui suit!
    EXACTEMENT,
    c'était pour voir si qqn suivait !!!

  15. #14
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    Citation Envoyé par Fajan
    Mais Zn(NO3).6H2O c'est pas en fait : [Zn(H2O)6](NO3)2 ?
    j'ai déjà vu cette notation aussi...

  16. #15
    acuna_matata

    Re : un composé hydraté

    Bonjour,

    Donc, si je récapitule, un composé hydraté peut être
    - soluble ou non,
    - dans l’eau ou autre solvant (auquel cas on le dit solvaté et non hydraté),
    - sous forme cristalline ou non.

    Bref vaut mieux s’en remettre à la analyse thermogravimétrique (ATG) pour déterminer les paramètres pouvant prévoir une telle «synthèse» (En est-ce une puisque le solvant n’est qu’annexé au soluté?).

    MAIS, le plus souvent, le composé solvaté a pour solvant l’eau et est sous forme cristalline. Il se forme suite à la conjoncture de certaines conditions (température et qtée d’eau).

    Selon vous, est-ce que la «solvatation» ou «solvatilité» (?!pardon pour les absurdités!?) est accessible à tous les composés?

    Merci beaucoup à tous!!!
    Aucun problème

  17. #16
    Loutchos

    Re : un composé hydraté

    Citation Envoyé par acuna_matata
    Bonjour,

    Donc, si je récapitule, un composé hydraté peut être
    - soluble ou non,
    ok
    Citation Envoyé par acuna_matata
    - dans l’eau ou autre solvant
    ok
    Citation Envoyé par acuna_matata
    (auquel cas on le dit solvaté et non hydraté),
    NON la solvatation et l'hydratation sont
    phénomène différent
    la solvatation, c'est le fait que des molécules de solvant (de l'eau ou autre solvant) entoure un ion et forme un sorte de "cage" autour de l'ion. Les interactions (de type électrostatique) entre le cation et solvant, et entre anion et solvant, permettent de stabiliser les ions en solution.
    C'est pour cette raison que NaCl (le sel de cuisine) est solide (les ions Na+ attirent très fort les Cl-), mais dans l'eau, il a solvatation des ions. La cage de solvant écrante les interactione entre Na+ et Cl-. Ce qui peut être représenté par l'équation suivante:
    NaCl(s) + H2O -> Na+(aq) + Cl-(aq)

    [QUOTE=acuna_matata]
    Bref vaut mieux s’en remettre à la analyse thermogravimétrique (ATG) pour déterminer les paramètres pouvant prévoir une telle «synthèse» (En est-ce une puisque le solvant n’est qu’annexé au soluté?).[QUOTE]
    l'ATG ne fait que mesure la perte de masse d'un objet lorsqu'on le chauffe.

    Tu peux aller sur google et taper solvatation, tu verras des explications et des shémas pour t'aider. Exemple:
    http://formation.etud.u-psud.fr/chim...olvatation.htm

  18. #17
    Fajan

    Re : un composé hydraté

    En fait quand on écrit un Zn(NO3)2.6H2O c'est une formule brute comme en chimie organique : C6H6

    Zn(NO3)2.6H2O voudrait aussi bien dire que c'est un crisatal de Zn(NO)3 avec des molécules d'eau. Mais en fait, si l'on regarde la structure développée c'est [Zn(H2O)6](NO3)2 c'est le cation hexaaquat zinc avec son contre ion qui est un nitrate.

  19. #18
    Pharmayou

    Re : un composé hydraté

    et sinon un médicament sous forme hydraté a t il de meilleures propriétés ex : rapidité de dissolution (?), ...? Est ce un avantage, un inconvénient d'utiliser des principes actifs hydratés ?

  20. #19
    molecule10

    Re : un composé hydraté

    Bonsoir à tous : Vos formules sont partiellement incorrectes ! Loutchos avec CaNO3 ; et Fajan avec Zn(NO)3. Bonnes salutations .

  21. #20
    moco

    Re : un composé hydraté

    On est prié de ne pas ressusciter une discussion inutilisée depuis 7 ans !
    Sept ans ! C'est un record !

  22. #21
    acuna_matata

    Re : un composé hydraté

    ouahh! Non je vous en prie, j'adore cette résurrection de fil de discussion de mon passé!Désolé pour l'intervention qui n'a rien de scientifique.
    Aucun problème

  23. #22
    Pharmayou

    Re : un composé hydraté

    (et sinon un médicament sous forme hydraté a t il de meilleures propriétés ex : rapidité de dissolution (?), ...? Est ce un avantage, un inconvénient d'utiliser des principes actifs hydratés ?)
    désolé mais aucun autre sujet n'en parle... moi je cherche toujours une réponse à ma question : par exemple le lisinopril est sous forme dihydratée, est ce un avantage ? inconvénient ? obligation ?

  24. #23
    mach3

    Re : un composé hydraté

    je ne sais pas pour le lisinopril, mais en règle général, on va plutot choisir un hydrate (ou pas) pour des raisons de stabilité dans le temps, et en général ce sera au détriment de la solubilité et/ou de la vitesse de dissolution.
    En effet, si un PA forme un hydrate stable dans l'eau, sa forme anhydre sera plus soluble que cet hydrate, mais aussi, susceptible de se transformer spontanément en cet hydrate pendant son stockage, ou pendant la formulation, ou pendant le stockage du médicament, avec des conséquences potentiellement dramatique (lots non conformes et ennuis potentiels avec les autorités de contrôles...).
    Souvent on choisi l'hydrate le plus stable (si il existe un hydrate), afin d'éviter que le PA ne se transforme par la suite. Ce n'est pas toujours le cas, car si les cinétiques de transformation sont lente et connues, on peut prendre le risque (suffit de coller une date de péremption) de fabriquer une forme anhydre qui sera plus soluble que l'hydrate.
    Il arrive aussi parfois qu'on se retrouve dans situation complexes, avec plusieurs hydrates et différentes plages de stabilité (en température et humidité relative) pour chacun, et là bonjour la galère...

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

Discussions similaires

  1. Sulfate de cuivre hydraté
    Par pupuce dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/01/2008, 10h59
  2. CuSO4 hydraté
    Par great onizuka dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/11/2006, 08h34
  3. sel hydraté
    Par sandrine1609 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2005, 22h00
  4. sulfate de cuivre hydrate
    Par ockako dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/12/2004, 20h34
  5. composé hydraté et étuve?
    Par Tomzack dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/06/2004, 20h21