Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

mesure du déphasage

  1. smartise73

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    30
    Messages
    49

    Question mesure du déphasage

    Bonjour a tous,

    je suis a la recherche d'un cricuit me permettant de mesurer le déphasage entre deux signaux à une fréquence de 13.56Mhz.
    En connaissez vous ? pourriez vous me donner quelques références ?

    Merci d'avance


     


    • Publicité



  2. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    21 520

    Re : mesure du déphasage

    Bonsoir smartise73 et tout le groupe

    Tiens! Cette fréquence et cette mesure me rappellent quelque chose

    Je serai bien surpris que le composant qui fait cela existe. Cependant, si j'étais à ta place, je tenterais ma chance.

    J'imagine que cette mesure concerne le même signal (courant et tension par exemple). Il est indispensable que les deux signaux soient bien à la même fréquence. Cette fréquence pose un petit problème de choix de technologie, mais tu devrais trouver.

    Si je voulais obtenir un signal continu proportionnel au déphasage, je prendrais une bascule, que je monterais au front montant du passage par 0 du signal de reference. Je ferais un reset au front montant du signal "autre". Comme je peux recommencer à la période suivante, j'aurais ainsi un signal logique dont le rapport cyclique varierait de 1% pour un déphasage "presque nul" (un peu aléatoire par là) à 99% pour un déphasage de "presque une période" (tout aussi aléatoire). Entre les deux, cela devrait être pas trop mal.

    Pour rendre bien continu, un simple RC pour faire la moyenne.

    Il faut souhaiter que tu ne travailles pas sur 360° parce que tu auras toujours, quelque part, un aléa.

    Si tu dois travailler autour du 0%, tu peux "décaler" un front, donc de 180°, mais dans ce cas, il serait prudent de procéder à une symétrisation des signaux, par une division de fréquence par 2.
     

  3. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age:70 179 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    39 411

    Re : mesure du déphasage

    Bjr à tous,
    Il y a peut etre aussi l'oscillo ( à condition qu'il ne s'arrete pas à la B.F).Un 20 /25 MHz devrait pouvoir convenir.
    Cordialement
    "Bonjour" et "Merci" (pour ceux qui oublient!!)
     

  4. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    21 520

    Re : mesure du déphasage

    Bonjour f6bes et tout le groupe

    Ta réponse est tout à fait logique, et c'est bien ainsi que "tout le monde" procède pour mesurer le déphasage.

    Je crois me souvenir que smartise73 cherchait, il y a un bail déjà, un "moyen" de mesurer la phase dans le cadre d'un process automatique. La méthode manuelle ne convient donc pas. Je suppose que le système devra au final, numériser ce déphasage.

    Ma "méthode" n'est qu'une transposition visant à exploiter les propriétés de l'image oscilloscopique du déphasage sur les deux traces.
     

  5. smartise73

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    30
    Messages
    49

    Re : mesure du déphasage

    Bonjour a vous,
    en effet gienas,tes souvenis sont bons , il me faut 'automatiser' la mesure de déphasage. Je te remercie pour ta méthode que je vais exploiter.
     


    • Publicité



  6. smartise73

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    30
    Messages
    49

    Re : mesure du déphasage

    Après de nombreuses réflexions et recherches infructueuses sur un circuit de portes logiques fonctionnant a 13.56Mhz, je me suis finalement tourné vers un multiplieur suivi d'un passe bas RC qui me donne une image du déphasage.

    Malheureusement, j'ai une courbe qui ne me permet pas de distinguer le signe de mon angle. Par exemple, si j'ai 3.2V, je suis incapable de savoir si j'ai 50° ou -50° entre mes deux signaux.

    Connaitriez vous un moyen pour recueillir cette information ?

    Merci d'avance
     

  7. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    21 520

    Re : mesure du déphasage

    Bonjour smartise73 et tout le groupe

    Je ne sais pas ce que tu entends par "multiplieur", ici

    Je suppose qu'il faut tenir compte, du fait que l'un des signaux ou l'autre qui est celui qui démarre la mesure.

    J'y verrais bien une bascule positionnée par un "début de mesure" qui serait dû à l'un ou l'autre, et donc fixerait des niveaux complémentaires.
     

  8. Jack

    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Metz
    Messages
    13 310

    Re : mesure du déphasage

    il est normal que tu ne puisses pas obtenir le signe car après multiplication et filtrage, il te restera cos(-phi).

    Et comme cos(phi) = cos(-phi)...

    Il faut faire apparaître un sin(phi). Je te propose une piste: il faudrait déphaser un des 2 signaux de 90° avec un intégrateur par exemple.

    Attention cependant, le déphasage sera limité à +/-90°.

    D'autre part, il reste à linéariser car il faut "tirer" phi de sin(phi).

    A+
     

  9. smartise73

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    30
    Messages
    49

    Re : mesure du déphasage

    Je dois faire la mesure du déphasage entre deux tension sinusoidale.
    SI l'on place un multiplieur ( <=> mixer je crois ) suivi d'un passe bas, on a une tension = ES/2*sin(dephasage) avec E et S l'amplitude des signaux.

    Je n'ai pas réussi a trouver de bascule qui fonctionne a 13.56Mhz. Peut etre ai je mal chercher ? Auriez vous des références ?

    Meme si l'on place des bacules, un XOr par exemple, la tension de sortie est Vd/2*|dephasage|. Je perds donc mon information de signe.

    Comment faire pour réussir a la conserver ?
     

  10. Jack

    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Metz
    Messages
    13 310

    Re : mesure du déphasage

    la solution à bascule convient aussi.

    Je n'ai pas réussi a trouver de bascule qui fonctionne a 13.56Mhz. Peut etre ai je mal chercher ?
    Cette fréquence n'est pas très élévée.

    Tu peux utiliser des 74ALS74 par exemple.

    Pour déterminer le sens de rotation, il suffit d'entrer un des 2 signaux sur l'entrée D et l'autre sur l'horloge. L' état de la sortie te donnera le signe.

    A+
     

  11. PA5CAL

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Paris
    Âge
    48
    Messages
    10 619

    Re : mesure du déphasage

    Bonjour

    Le démodulateur simple ne permet pas de recueillir une information de déphasage supérieure à 180°. Ça peut se comprendre facilement en se replongeant dans les formules de trigonométrie.

    Si l'on multiplie les deux signaux déphasés d'un angle , soit et , on obtient en sortie un signal .

    Après passage dans un filtre passe-bas, le terme en disparaît, et il ne reste plus que . Mais malheureusement, comme , on ne peut pas connaître le signe du déphasage.

    Pour y remédier, on doit effectuer une démodulation en quadrature, c'est-à-dire une seconde multiplication entre les deux signaux, mais en introduisant au préalable un déphasage de 90°.

    Par exemple, on peut déphaser les deux signaux respectivement de +45° et -45° avec des déphaseurs à AOP, si la fréquence n'est pas trop élevée, ou bien avec deux simples filtres RC passe-bas et passe-haut du premier ordre, avec une fréquence de coupure réglée sur la fréquence des signaux (cela permet de réduire les variations d'amplitude du signal démodulé en cas de dérive en fréquence).

    Mathématiquement, cela revient à multiplier les deux signaux et . On obtient alors en sortie un signal .

    Après passage dans un filtre passe-bas, le terme en disparaît, et il ne reste plus que .

    En fin de compte, avec les deux démodulateurs, on obtient à un coefficient près le sinus et le cosinus de l'angle de déphasage recherché. Celui-ci est donc déterminé à 360° près.
     

  12. smartise73

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    30
    Messages
    49

    Re : mesure du déphasage

    merci a tous pour votre aide.
    J'ai enfin réussis a simuler cela et cela fonctionne correctement. Maintennat le probleme est de trouver le multiplicateur. J'ai passé ma matiné a chercher et je n'en ai pas trouver qui fonctionne bien à 13.56Mhz.
    Auriez vous quelques références ? cela doit exister puisque cette fréquence est utilisée dans de nombreuses applications.
    Merci d'avance
     

  13. PA5CAL

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Paris
    Âge
    48
    Messages
    10 619

    Re : mesure du déphasage

    Les multiplicateurs qui fonctionnent à des fréquences supérieures conviennent tout-à-fait. Par exemple, le MC1496 est très souvent utilisé.
     

  14. azertylr

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    France
    Messages
    1 107

    Re : mesure du déphasage

    Bonjour,
    J'arrive un peu tard mais j'ai retrouvé ceci sur mon PC et a pourrait peux-etre vous aider.

    http://azertylr.free.fr/electronique...alyse220-1.pdf
    http://azertylr.free.fr/electronique...alyse220-2.pdf
     

  15. lena18

    Date d'inscription
    avril 2009
    Messages
    13

    Re : mesure du déphasage

    Bonjour a tous,

    je suis a la recherche d'un cricuit me permettant, non pas de mesurer le déphasage mais d'injecter 2 signaux (A et B par exemble) et d'obtenir 1 si A est en avance de phase par rapport à B et 0 sinon.

    Merci d'avance
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Déphasage de Michelson
    Par Homer2007 dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 04/01/2009, 18h50
  2. Déphasage
    Par dj_titeuf dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/01/2007, 14h24
  3. moteur a dephasage...???
    Par bimo dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/12/2006, 14h43
  4. Déphasage 90°
    Par ker dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/06/2006, 18h17
  5. transfo et dephasage
    Par joe_d dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/04/2006, 11h59

Les tags pour cette discussion