Discussion fermée
Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 264

Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

  1. #1
    shokin

    Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Salut à toutes et à tous,

    j'entends souvent parler de l'impact (soi-disant, rumeur) sur notre santé personnelle, individuelle, mais jamais de son impact sur l'écologie, sur la nature.

    Savez-vous si les ogm ont bons ou mauvais effets sur la nature ou si celle-ci demeure indifférente ?

    Shokin

    -----

    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  2. Publicité
  3. #2
    edouardo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Salut,

    Vaste sujet ...
    Je ne suis pas expert du tout sur la question mais il me semble que les effets des ogm sur la nature ne sont pas si graves ( ou doivent etre minimes par rapport aux avantages qu'ils présentent ), du fait de leur commercialisation globale dans le monde, à moins que les dirigeants des grandes firmes multinationales n'en aient cure de la nature et des effets que leurs produits provoquent chez elle.

    L'éternelle question ...

  4. #3
    Yoyo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonjour,

    Il me semble que le dernier rapport en date indique qu'ils ne sont ni bons ni mauvais... comme d'habitude rien n'est tout blanc ni tout noir!

    Yoyo

  5. #4
    shokin

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Ah ! tout dépend de ce qu'on en fait ?

    Yoyo, sais-tu où joindre ce dernier rapport ? en prendre connaissance.

    les ogm pourraient continuer de pousser comme les plantes naturelles...

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #5
    dteuz

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    @ shokin si tu peux trouver "le temps" de vendredi 26/11 il y a un article (payant sur le web)

  7. #6
    Jarod

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    le denier rapport dont parle yoyo ne concernait que les ogms au point de vue de l'alimentation je crois, non ? C'est lui:
    http://www.afssa.fr/ftp/afssa/2004-S...9fices-OGM.pdf ?

    Sinon la dissémination des pollens elles se fait jusqu'à combien de km autour..?
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  8. #7
    pilouflo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonjour,
    Le problème de la "contamination" du patrimoine naturel est un des aspect, a prendre en compte. Hybridation avec les plantes indigènes, proliffération d'espèces introduites, etc... mais n'a pas grand rapport avec OGM ou pas. 30 % de la flore de France est alloctone ! et nous subissons tous les jours les incroyables avancées des invasives devenues célèbres : la jussie, la collerpa, le séneçon du cap, le solidage du canada, etc... la liste est malheureusement très longue, bien que minime par rapport au nombre total d'alloctones. Et le problème de ces plantes n'est pas leur introduction, mais leur indestructibilité ! (ou en tout cas sans tout bousiller !)
    Donc pour revenir aux OGM, comme la plus part des plantes cultivées, il peuvent s'échapper et s'hybrider, mais sans poser plus de problème que les autres, sauf s'ils sont indestructible... est c'est malheureusement le but recherché par certaines firmes de l'agro pharma : rentre résistant aux molécules de désherbant pour vendre leur déserbant en quantité ! Donc risque de dérive, mais pas liée aux OGM mais aux objectifs !
    D'ailleurs, le risque environnemental est surement plus important dans le cas d'épandage encore plus massif d'herbicide que pour le risque invasif. Ce dernier est d'ailleur très limité pour beaucoup de semences car elles sont mâle stérile (pas pour limiter les risques, juste pour éviter que les agriculteurs puissent produire leurs propres semances...)
    Les cas marginaux d'OGM autoproduisant leurs insecticides sont aussi dangereux...
    Mais la tomate, la fameuse tomante impourrissable (on lui a enlevé le gène de production de l'éthanol, donc pas de dégradation du fruit à maturité, donc fruit cueilli mure, gouteux car muri au soleil, et commercialisable 15 jours...) ne pourra jamais poser de problème...
    Tout est question d'objectif, et d'éthique !
    Le hors série de la Garance voyageuse sortie il y a 18 mois présentait bien tous ces aspects et les risques directs minimes, ainsi que les risques indirectes majeurs sur l'environnement : l'uniformisation des cultures, des variété, la main mise des industriels sur les petits agriculteurs du tier monde... et la cata a laquelle on peut s'attendre à moyen terme (ravageur spécifique détruisant rapidement 20,30% de la production mondiale de céréale, famine, impossibilité suite à une mauvaise récolte de racheter des semences, et impossibilité technique d'en auto produire....mais ca n'a rien a voir avec les OGM, simplement avec la main mise des agro industries !)

  9. #8
    Np81

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Salut shokin,
    Citation Envoyé par shokin
    j'entends souvent parler de l'impact (soi-disant, rumeur) sur notre santé personnelle, individuelle, mais jamais de son impact sur l'écologie, sur la nature.
    C'est bizarre que tu n'ais jamais entendu parler des risques de "super mauvaises herbes", des insectes résistants aux insecticides, des transferts de transgènes entre espèces, des risques pour la biodiversité, etc. Il y en a pourtant qui sont très forts pour agiter tous ces "démons" et nous faire bien peur avec tout ça, à tort ou à raison...
    Citation Envoyé par shokin
    Savez-vous si les ogm ont bons ou mauvais effets sur la nature ou si celle-ci demeure indifférente ?
    Comme dit Edouardo : "vaste sujet" ! En tout cas, si quelqu'un te répond "tout est bon ", "tout est mauvais", "ça n'a aucune incidence" ne l'écoute pas car ce ne serait pas sérieux. Enfin, la réponse de Pilouflo est à prendre avec des pincettes car un peu trop affirmative et relevant plutôt de croyances personnelles plus ou moins fondées...
    La 1ère chose à faire pour discuter raisonnablement c'est de prendre chaque ogm au cas par cas. Tu ne peux pas mettre dans le même sac des organismes comme une bactérie, une souris, un poisson, une plante... Chaque espèce a une biologie particulière, ne serait-ce que par son mode de reproduction, et donc des effets potentiels sur l'environnement vraiment spécifiques qui peuvent être complétement différents selon les cas. Et enfin, il faut également raisonner en prenant en compte le type de modification génétique car les risques écologiques d'un maïs résistant à la pyrale (papillon ravageur) ne sont pas les mêmes qu'un maïs résistant au glyphosate (herbicide total).
    Au niveau des plantes cultivées génétiquement modifiées, le risque majeur à envisager concerne les flux de gènes possibles (au sein de la même espèce ou entre espèces différentes). Mais il y a aussi à étudier les risque de toxicité pour des espèces non ciblées, les risques liés aux changements de pratiques agricoles (par ex : utilisation d'une seule et unique matière active au lieu de plusieurs), etc. Tout ça est à voir au cas par cas.
    Pour essayer de répondre en partie à ta question, je dirais qu'il y a bien sûr toujours des risques. Mais pour te rassurer, il fautque tu saches qu'avant toute autorisation de mise sur le marché, il y a comme pour les médicaments ou les produits phytosanitaires des études obligatoires réalisées dans lesquelles sont évalués les risques potentiels pour la santé et pour l'environnement. Pour la procédure d'autorisation de mise sur le marché, il faut 2 ans minimum sans compter les études expérimentales au préalable qui font également l'objet d'une procédure d'autorisation. A la suite de ces études, une commission d'experts (CGB) donne un avis au Ministère de l'Agriculture qui autorisera ou non la mise sur le marché.

  10. #9
    Np81

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par pilouflo
    Donc pour revenir aux OGM, comme la plus part des plantes cultivées, il peuvent s'échapper et s'hybrider, mais sans poser plus de problème que les autres, sauf s'ils sont indestructible...
    T'en sais rien si ça ne peut pas poser de problème. Comme je l'ai dit avant, à voir au cas par cas.
    Citation Envoyé par pilouflo
    D'ailleurs, le risque environnemental est surement plus important dans le cas d'épandage encore plus massif d'herbicide que pour le risque invasif.
    en général l'épandage de pesticides avec les variétés résistantes aux herbicides ou aux insectes (en produisant leur insecticide) est justement moins important qu'avec les variétés traditionnelles. C'est quand même le but recherché...
    Citation Envoyé par pilouflo
    Ce dernier est d'ailleur très limité pour beaucoup de semences car elles sont mâle stérile (pas pour limiter les risques, juste pour éviter que les agriculteurs puissent produire leurs propres semances...)
    De quoi parles-tu ?... C'est n'importe quoi !
    Citation Envoyé par pilouflo
    Mais la tomate, la fameuse tomante impourrissable (on lui a enlevé le gène de production de l'éthanol,
    pas éthanol : ethylène.
    Citation Envoyé par pilouflo
    l'uniformisation des cultures, des variété, la main mise des industriels sur les petits agriculteurs du tier monde... et la cata a laquelle on peut s'attendre à moyen terme (ravageur spécifique détruisant rapidement 20,30% de la production mondiale de céréale, famine,
    Le problème existe déjà avec les variétés conventionnelles et la politique agricole en place. Les ogm ne devraient pas vraiment changer la situation actuelle. Cependant, gare au catastrophisme exagéré. La création de nouvelles variétés différentes et performantes est un impératif pour les sélectionneurs qui veulent rester dans le marché, les variétés changent très vite (durée de vie moyenne d'une variété= 4 à 5 ans contre 12 à 14 ans dans les années 1960-70) et la diversité des terroirs oblige à utiliser des variétés différentes...
    Citation Envoyé par pilouflo
    impossibilité suite à une mauvaise récolte de racheter des semences, et impossibilité technique d'en auto produire....
    explique parce que là, je suis pas...

  11. #10
    pilouflo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Merci np81 de m'avoir repris sur un certain nombre de point. Globalement je pense que l'on est d'accord, les risques existes mais tant que l'on (la loi) ne laissera pas faire n'importe quoi, ils sont limités. Il y aura surement des surprises désagréables et douloureuses mais les études et précautions actuelles devrait les limiter... chez nous ! Qu'en sera t il dans le tiers monde... là je ne m'avancerai pas (on continue bien à cultiver des arachides sur des sols sensibles, stérilisés en quelques années de cultures... )

    Concernant les "males stériles" il existe sur le marché nombre de variétés de céréales entre autres dont la fécondation a lieu avec des polens foireux (tritical par ex), donc des semances pleines mais non viables, voir des variétés males strérile réellement quand le produit recherché n'est pas le fruit (tabac par exemple) En tapant male stérile sur google, on trouve une pile d'exemple pour les bilingues.. Ca, combiné aux hybrides pour d'autres espèces ou variétés, fait que les semances issues d'une année de culture sont non seulement interdite en tant que telle pour l'année suivante (brevet), mais généralement de qualité inférieure et hétérogène (hybride) ou non fertile...

    D'ou en cas de mauvaise récolte... la faim et pas de fric pour racheter des semances... et pas de semances à replanter ! mais ca n'a rien a voir avec les OGM, même si cette pratique fort critiquée avant peut sembler souhaitable pour les OGM pour limiter les risques de propagation, soit de graines, soit de polen sur les cousines sauvages hybridables.
    Dernière modification par pilouflo ; 05/12/2004 à 20h00.

  12. #11
    greenchris

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par shokin
    Salut à toutes et à tous,

    j'entends souvent parler de l'impact (soi-disant, rumeur) sur notre santé personnelle, individuelle, mais jamais de son impact sur l'écologie, sur la nature.

    Savez-vous si les ogm ont bons ou mauvais effets sur la nature ou si celle-ci demeure indifférente ?

    Shokin
    Les ogm qui résistent aux herbicides comme le Roundup sont un vrai danger pour l'environnement.
    On fait une plante qui résiste à des doses massives d'herbicide sans mourrir, donc l'agriculteur en mettra plus pour être bien sûr que toutes les mauvaises herbes seront tués. Et l'exédent ira polluer les rivières et nappes phréatiques.
    Donc ces OGM là sont un danger pour l'environnement car ils entrainent une augmentation directe de l'épendage d'herbicides.

  13. #12
    shokin

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Si ça résiste aux herbicides, c'est nuisible à l'écologie. Ou est-ce que ce sont les herbicides qui sont nuisibles ?

    Au cas par cas, dis-tu, NP81. En connais-tu (en connaissez-vous) de certains qui seraient nuisibles ? comment s'en informer ?

    Les OGM peuvent-ils devenir autonomes, se reproduire de manière autonome sans nuire au reste des écosystèmes ? devenir "naturels" ?

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  14. #13
    pilet14

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Pour répondre à votre question, je vous rappelle qu'une pomme nécéssite plus de 20 traitements phytosanitaires avant d'être commercialisé... personnellement, un pommier OGM ne nécéssitant que 10 traitements serait un progrès énorme.

  15. #14
    Np81

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par pilouflo
    Concernant les "males stériles" il existe sur le marché nombre de variétés de céréales entre autres dont la fécondation a lieu avec des polens foireux (tritical par ex), donc des semances pleines mais non viables, voir des variétés males strérile réellement quand le produit recherché n'est pas le fruit (tabac par exemple) En tapant male stérile sur google, on trouve une pile d'exemple pour les bilingues..
    Vérifie et relie bien tes sources car tu mélanges certainement quelques notions. Je pense que tu dois confondre avec les mâles stériles qu'on utilise en production de semences pour faire des variétés "hybrides" (maïs par exemple).
    Citation Envoyé par pilouflo
    Ca, combiné aux hybrides pour d'autres espèces ou variétés, fait que les semances issues d'une année de culture sont non seulement interdite en tant que telle pour l'année suivante (brevet),
    Pour les variétés européennes, c'est pas des brevets mais des certificats d'obtention végétale pour protéger le travail du sélectionneur.
    De plus, l'autoproduction de semences est possible mais sous certaines conditions. C'est un peu plus complexe que ça et le principe à la base est de pouvoir rémunérer le travail du sélectionneur. Normal sinon pas de recherche, pas de progrès !
    Citation Envoyé par pilouflo
    mais généralement de qualité inférieure et hétérogène (hybride) ou non fertile...
    Dans le cas de ressemis de variétés hybrides (hétérozygotes) tu auras effectivement une diversité de génotypes et donc une hétérogénéité importante. Des plantes "non fertiles", NON ! Eventuellement des plantes "mâles stériles" (sans pollen) dans une certaine proportion dans la descendance, comme en tournesol où tu pourras observer des plantes sans pollen mais avec des fleurs tout à fait fertiles car capables d'être fécondées par le pollen extérieur.
    Citation Envoyé par pilouflo
    D'ou en cas de mauvaise récolte... la faim et pas de fric pour racheter des semances... et pas de semances à replanter ! mais ca n'a rien a voir avec les OGM, même si cette pratique fort critiquée avant peut sembler souhaitable pour les OGM pour limiter les risques de propagation, soit de graines, soit de polen sur les cousines sauvages hybridables.
    Là tu fais pas mal référence à des clichés peu réalistes. En tout cas ce n'est absolument pas ça qui peut limiter les fuites de gènes.

  16. #15
    Np81

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par greenchris
    On fait une plante qui résiste à des doses massives d'herbicide sans mourrir, donc l'agriculteur en mettra plus pour être bien sûr que toutes les mauvaises herbes seront tués.
    TOTALEMENT FAUX ! C'est tout le contraire ! Ce type de variétés n'aurait alors plus aucun intérêt. En plus, tu prends les agriculteurs pour des idiots qui ont de l'argent à jetter par les fenêtres !
    Citation Envoyé par greenchris
    Et l'exédent ira polluer les rivières et nappes phréatiques.
    Le seul fond de vérité dans ce que tu dis est le risque de généralisation de ce type de variétés résistantes à un herbicide comme le glyphosate (roundup), car le gain pour l'agriculteur est évident, donc effectivement plus de surfaces traitées avec ce produit et des risques de pollution des eaux plus importants avec cette seule matière active... au détriment de la diversité de molécules herbicides qui polluent nos sols et nos eaux !...

  17. #16
    Np81

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par shokin
    Si ça résiste aux herbicides, c'est nuisible à l'écologie. Ou est-ce que ce sont les herbicides qui sont nuisibles ?
    Voir réponse ci-dessus pour te faire un avis ainsi que mon message N°17 dans le fil suivant : Pour ou contre la destruction de champs d'OGM ?
    Citation Envoyé par shokin
    Au cas par cas, dis-tu, NP81. En connais-tu (en connaissez-vous) de certains qui seraient nuisibles ?
    Non. Tu trouveras évidemment certains qui t'affirmeront que les OGM ont déjà prouvé leur dangerosité. Rien actuellement de sérieux n'a été montré. Cependant, il y a certaines situations qui pourraient s'avérer problématiques (mais j'insiste sur le conditionnel) : par exemple les populations de maïs mexicaines locales contaminées par certains transgènes. Est-ce un danger pour cette diversité génétique à conserver ? Pas si sûr que ça.
    Citation Envoyé par shokin
    Les OGM peuvent-ils devenir autonomes, se reproduire de manière autonome sans nuire au reste des écosystèmes ? devenir "naturels" ?
    Les flux de gènes existent entre espèces cultivées et sauvages apparentées. Il peut donc y avoir des transferts de transgènes d'espèces cultivées vers des espèces sauvages. Pour que ce transgène ait une chance de se maintenir au fil des générations il est quand même préférable pour lui qu'il y ait une pression de sélection en sa faveur, sinon il a de grandes chances de disparaître rapidement. A partir de là , on peut tout imaginer, tout dépend de l'espèce considérée et du type de construction génétique intégrée. Par exemple, un transgène conférant une résistance à un herbicide qui "s'échapperait" vers une population de plantes sauvages ne poserait problème que dans les situations où cet herbicide est appliqué pour éliminer ce type de plantes. Pour cet exemple, le risque existe en colza par rapport à certaines autres espèces de crucifères sauvages.

  18. #17
    azoth

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonsoir,

    Je vais peut-être froler le hors sujet, si c'est le cas désolé, mais il y a quelques années je travaillais pour la publicité, et il m'est passé dans les mains un dépliant à l'usage des agriculteurs vantant les vertues d'un herbicide quelconque. Le slogan était "Pour des terres propres" et on voyait une photo de champ fraichement labouré avec la terre nue.
    A l'époque j'ai traduis par "Pour des terres mortes"

    On n'est pas vraiment dans le sujet des OGM, mais il serait bon de savoir dans quelle optique on veut les utiliser. Si c'est pour avoir une nature "à la botte", propre,polie, aussi prévisible et rentable qu'une usine d'emballage, à mon avis on est mal.

    Amicalement.

  19. #18
    camaron

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par pilouflo
    Bonjour,
    Mais ca n'a rien a voir avec les OGM, simplement avec la main mise des agro industries !)

    Quel beau slogan vide de démonstration !

    La démonstration porte sur les dangers des OGM est affirme qu'il existe une main mise de l'Agro-Industrie : mot vague mais que chacun décline à sa manière.


    Le propos est interressant mais la conclusion navrante.

    Car qui est l'agro-industrie ? Quel sont les intérêts de cette puissance occulte ? Ne sommes nous pas tous les jours des décideurs de l'agro industrie en faisant nos courses d'alimentation ?

  20. #19
    camaron

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par greenchris
    On fait une plante qui résiste à des doses massives d'herbicide sans mourrir, donc l'agriculteur en mettra plus pour être bien sûr que toutes les mauvaises herbes seront tués. Et l'exédent ira polluer les rivières et nappes phréatiques.
    Pourquoi l'agriculteur dépenserai plus que nécessaire en herbicide ?

  21. #20
    christ

    Thumbs down Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Les OGM bons ou mauvais pour l’écologie
    Vous demander à parler écologie et vous parler agriculture durable. Donc vous ne savez pas déplacer le problème OGM vers le milieu naturel, dommage pour vous

    Aller voir « science et vie de décembre 2004 » ceci se trouve une information obligatoire pour tout le monde. Après vous direz comme moi, ils n’y comprennent rien et ils construisent quand même !


    Si vous avez du mal dans la compréhension demandée a yoyo l’expère


    Moi je retourne construire mon fil abeilles science a problèmes. Mes journées passent trop vite.

  22. #21
    azoth

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par camaron
    Car qui est l'agro-industrie ? Quel sont les intérêts de cette puissance occulte ? Ne sommes nous pas tous les jours des décideurs de l'agro industrie en faisant nos courses d'alimentation ?
    C'est vrai que nous avons tous un pouvoir de décsion en faisant nos courses. Mais je crois que ce pouvoir est très réduit car à moins de s'unir on ne ne fait pas le poids face à des groupes structurés, puissants, qui savent ce qu'ils veulent, et qui on des objectifs de rentabilité à atteindre.
    Bien sur on peut s'unir, mais celà demande une énergie importante et un savoir qu'on n'a pas nécessairement, d'autant que pour régler ce genre de problème (la vie de la cité), l'homme a inventé il y a des siècles la politique: on délègue à des personnes compétentes le soin de prendre les décisions adéquates. Agir en groupe revient souvent à faire leur travail.
    Enfin, je crois.

    Amicalement.

  23. #22
    Np81

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Salut azoth,
    Citation Envoyé par azoth
    Si c'est pour avoir une nature "à la botte", propre,polie, aussi prévisible et rentable qu'une usine d'emballage, à mon avis on est mal.
    Tu sais, l'homme a inventé l'agriculture justement en mettant la nature "à sa botte", en la domptant et n'ayons pas peur des mots en l'exploitant... Malgré tous ses efforts, la nature arrive toujours à lui réserver quelques bonnes surprises.
    Ton message et ton humour font sourire mais j'ai tout de même l'impression que tu as une vision un peu trop idyllique de l'agriculture. Crois-tu que l'agriculture idéale serait de laisser faire la nature toute seule ?
    Est-ce une honte pour toi qu'un agriculteur ne soit plus confronté au risque du tout ou rien avec sa récolte ? que son travail devienne rentable ?
    Quoiqu'il en soit ne surestime pas trop les performances des ogm, faut pas rêver ! Ils resteront toujours des organismes vivants avec leur part d'imprévisible.

  24. #23
    Np81

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par httchristian.grasland.fre
    Vous demander à parler écologie et vous parler agriculture durable. Donc vous ne savez pas déplacer le problème OGM vers le milieu naturel, dommage pour vous

    Aller voir « science et vie de décembre 2004 » ceci se trouve une information obligatoire pour tout le monde. Après vous direz comme moi, ils n’y comprennent rien et ils construisent quand même !


    Si vous avez du mal dans la compréhension demandée a yoyo l’expère


    Moi je retourne construire mon fil abeilles science a problèmes. Mes journées passent trop vite.
    Désolé httchristian.grasland.fre mais j'ai vraiment du mal à comprendre le fond de ton message... Peux-tu donner un résumé de l'article de "science et vie", ça aiderait peut-être ?

  25. #24
    Jarod

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    C'est vraiment sur qu'une agriculture à rendement assez élévées soit impossible sans bousiller l'environement ?
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  26. #25
    Narduccio

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par Jarod
    C'est vraiment sur qu'une agriculture à rendement assez élévées soit impossible sans bousiller l'environement ?
    Cela veut dire quoi "bousiller" l'environnement ? Cela fait environ 10 000 ans que nous avons plié la nature et l'environnement à nos besoins. Pratiquement tous les paysages actuels portent d'une manière ou d'une autre la marque de l'homme.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  27. #26
    azoth

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonjour à tous en général et aux trois intervenants en particulier,

    Je suis tout à fait d'accord avec vos propos, mais je crois que lorsqu'on interviens sur un équilibre tel que celui de la nature (et ce depuis des milliers d'années et pour notre plus grand bien), celui-ci résiste.
    Et il résiste d'autant plus qu'on le modifie.
    Ne pensez vous pas qu'il y a un moment ou l'énergie dépensée et les moyens mis en oeuvre pour le modifier sont tels que d'une part le jeu n'en vaut plus la chandelle, et d'autre part on risque de perturber cet équilibre de telle façon qu'il soit grancement endommagé, voire détruit.
    Car enfin on n'a aucun problème pour produire suffisament pour nourir toute la population du globe. La misère, famine... sont dues selon moi essentiellement à des problèmes de répartion de richesses (et les problèmes politiques entrent dans cette catégorie).

    Amicalement.

  28. #27
    Jarod

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par Narduccio
    Cela veut dire quoi "bousiller" l'environnement ? Cela fait environ 10 000 ans que nous avons plié la nature et l'environnement à nos besoins. Pratiquement tous les paysages actuels portent d'une manière ou d'une autre la marque de l'homme.
    Genre apauvrir la terre et etre obliger de mettre de plus en plus d'engrais...
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  29. #28
    crataegus

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonsoir,
    Pour ce qui est des OGM, j'ai une référence précise à fournir: le No 10 de la revue "L'écologiste" de Juin 2003 ( www.ecologiste.org ). Evidement avec un nom pareil on se doute bien qu'il y a un parti pris. Plusieurs choses sont intéressantes:

    -Pour ce qui est des possibilités de risques pour l'environnement il y en a un simple. Beaucoup des OGM créés le sont pour résister aux pesticides, comme ça on rajoute une première dose d'herbicides (par rapport à ce qui ce fait actuellement) censée tuer les "mauvaises herbes" mais pas les plans cultivés. A ce niveau il y aurait des possibilités que les gênes des résistances passe des OGM à des "mauvaises herbes" de la même famille botanique donc il faudrait encore une dose de produits chimiques (qui se retrouvent dans la nappe phréatique qu'il faut traiter encore plus, donc payer, pour la rendre potable) afin d'éliminer les indésirables (détail les firmes qui fabriquent les OGM fabriquent aussi les pesticides).
    Autres craintes des écolos, dans le cas où la plante produit son propres insecticide, on sait qu'au bout de quelques générations les insectes deviennent résistant au produits chimiques. Le risque est qu'en mangeant ces insectes, leurs prédateurs accumulent dans leurs corps des produits qui les tuent à moyen terme. On peu aussi ce demander si ce n'est pas valable pour l'homme qui, comme les ravageurs consomme directement la plante ou ses dérivés.

    -Il y a le témoignage de quelqu'un qui fait parti d'une commission d'autorisation de mise sur le marché des OGM. C'est trés étonnant, il dit que la plupart du temps il ne peut pas lire les dossiers car ils ne sont fournis que quelques jours avant la date de décision et que systématiquement les autorisations sont délivrées. Il remet aussi en cause l'objectivité des autres personnes devant se prononcer.

    - Un riz a été mis au point qui permet a notre corps de fabriquer de la vitamine A pour éviter les carences. Les fabriquants se posent en sauveurs de l'humanité. Sauf que vues les quantités quotidiennes qu'il faut avaler votre estomac explose avant que vous ne fassiez une indigestion.

    - Une dernière chose. La revue décrit comment un agriculteur américain s'est vu devoir payer une amende et confisquer sa récolte (par Monsento je crois) parce que le champs voisin qui contenait des OGM de la firme avait contaminé ses cultures (bah oui les gênes sont brevetés, logique, no?)

    Pour plus de détails consultez la revue. Si certains ne sont pas d'accord je suis curieux de connaitre leurs arguments.

    Max

  30. #29
    crataegus

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par Jarod
    Genre apauvrir la terre et etre obliger de mettre de plus en plus d'engrais...
    Re bonsoir

    Il y a plusieurs modes de culture qui permettent d'éviter les pesticides de synthèse (vivant en ville, je n'ai pas pu les tester) . C'est valable pour le jardin mais je ne sais pas si il est possible de les utiliser à grande échelle, de toute façon toutes nécessitent d'utiliser d'anciennes variétées interdites à la vente (apparement pour des raisons foireuses cf http://www.kokopelli.asso.fr/ ).

    - Il y a la simple association de plantes qui influent bénéfiquement les unes sur les autres quand elles se développent soit à cause de leur formes soit à cause des leurs caractéristiques chimiques. Dans ce cas il faut réaliser une sorte de rotation des cultures sur le même terrain et toujours avoir une couverture végétale ou de mulch sur le sol. Le but est aussi de limiter le travail du sol.

    -Plus "poussée" il y a la permaculture. Là, aprés quelques années de mise en place tu te contentes de semer des plantes compatibles entre elles sans toucher au sol. J'ai trouvé quelques articles sur Google. Il semble que tu obtiennes une sorte de jardin sauvage, si des plantes indésirables se développent tu en sèmes d'autres qui les concurrencent et les éliminent.

    -Il y a la technique de John Jeavons de culture biointensive qui permet de recréer des sols plus vite que le rythme naturel de la forêt (même si c'est encore lent, en tous cas plus que la vitesse de destruction par les techniques agricoles mécanisées. Sur le site plus haut vas dans "articles de fond" pour plus d'infos ou si tu parles anglais http://www.growbiointensive.org

    Encore une fois je n'ai pas testé ces techniques, donc si quelqu'un a des infos...

    Max

  31. #30
    triban

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par crataegus.oxy
    Bonsoir,
    - Une dernière chose. La revue décrit comment un agriculteur américain s'est vu devoir payer une amende et confisquer sa récolte (par Monsento je crois) parce que le champs voisin qui contenait des OGM de la firme avait contaminé ses cultures (bah oui les gênes sont brevetés, logique, no?)

    Pour plus de détails consultez la revue. Si certains ne sont pas d'accord je suis curieux de connaitre leurs arguments.

    Max

    Bonjour

    Les autres arguments, je ne pense pas pouvoir répondre, par contre il y a d'autres fils ou d'autres personnes ont répondus avec des arguments qui me semblent solides. Pour la dernière remarque, il me semble que c'est un hoax, j'ai lu les arguments de l'agriculteur qui explique qu'il a le droit de semer les graines (du voisin) car on ne peut pas breveter le vivant et après il explique que les graines ont contaminées sont champ, il me semble qu'il y a une grosse contradiction et que l'agriculteur n'est pas forcement de bonne fois ( voir pire).

Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vaccins : bons ou mauvais ?
    Par una dans le forum Biologie
    Réponses: 77
    Dernier message: 07/08/2013, 08h27
  2. APPEL à la MANIF du 5 NOVEMBRE pour l'ECOLOGIE et les ANIMAUX
    Par Toni Mi dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2005, 15h58
  3. Les OGM, bons ou mauvais ? quels OGM ?
    Par shokin dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 231
    Dernier message: 25/07/2005, 11h10
  4. Les bons comptes font les bons amis
    Par kron dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/07/2005, 19h23