Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 86

Quel chauffage pour maison brique +iso ext

  1. #1
    eric_h

    Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Bonjour,

    Nous avons un projet de construction et nous sommes en train d'établir un près projet chez un archi.
    Nous pensons construire en brique de 20cm + isolation extérieure tout en respectant les règles d'orientation des pièces (baies au sud pour le salon, WC salle de bain au nord etc) et intégrer un puit canadien.
    Surface habitable envisagée : 85m² rdc et 55m² à l'étage.

    Nous nous posons la question du chauffage.

    Nous souhaiterions un plancher à eau chaude au rdc (pas de plancher rayonnant) et éviter la corvée des buches de bois.
    Nous n'avons pas accès au gaz de ville.

    Que nous conseillez vous comme énergie ou système de chauffage ?

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    eric_h

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Salut,

    Je suis nouveau sur ce forum donc peut être que je n'ai pas posté au bon endroit ou bien je m'y suis mal pris.

    En tout cas j'ai lu pas mal de post concernant les différents modes de chauffage ainsi que ceux sur la conception des maisons, et aujourd'hui nous essayons de concevoir notre projet en tenant compte des règles du bioclimatisme.

    J'attendais cependant des conseils par rapport à notre projet et plus particulièrement sur le choix d'un chauffage adapté à notre cas.

    Merci pour votre aide,

    A+
    Moselle sud-est (57)

  4. #3
    elred

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Moi aussi je me dirigerai plus vers des briques (standarts)rouges de 20cm avec une isolation par l'exterieur(laine de coton, de bois...) une VMC double flux avec ça et pourquoi pas un puit canadien par la dessus vraiment utile dans mon cas??? Pour le chauffage je me renseigne pour un poêle scandinave.

  5. #4
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Bonjour,

    Tu as posté au bon endroit. Cependant ta question reste vraiment très générale et le risque dans ce cas, c'est d'avoir ou bien 36 avis différents, ou bien aucun...

    Si tu as abondamment lu le forum, tu devrais avoir déjà quelques idées supplémentaires et pouvoir cerner ta demande.

    Si vous voulez vraiment un plancher chauffant basse température, si on écarte le bois-bûches et si on essaie de rester dans une optique écolo (ce qui écartait de toute façon le gaz), il ne reste pas 36 000 solutions : le bois sous forme de granulés ou de plaquettes, avec leurs variantes dans le style céréales, noyaux de fruits, ... selon les conditions (hyper)locales.
    A quoi on peut bien sûr envisager d'ajouter du solaire en complément (quasi suffisant pour l'ECS et assurant environ 30 à 40% du chauffage d'une "maison-type").

    Si l'aspect écolo ne vous préoccupe pas particulièrement, vous avez encore les options fioul et électricité, y compris avec sa variante PAC/aérothermie/géothermie. Mais elles risquent fort d'être non seulement peu écolos mais aussi plus onéreuse sur le moyen/long terme.

    ça, c'est si on reste dans votre cahier des charges...

    Après, je pense que la quasi-totalité des habitués du forum seraient d'accord sur le fait de dire : pourquoi un chauffage dans une maison neuve ???
    En effet, si vous êtes dans un projet neuf, si le bioclimatisme vous intéresse, pourquoi ne pas envisager de construire une maison intégralement bioclimatique et/ou passive ???
    Lisez l'expérience de Quisit ou d'autres par exemple.
    Au niveau de l'investissement : ce que vous investirez en plus dans l'isolation et les accessoires genre VMC double flux (ou pas, selon que l'on soit "Robebdien" ou "Quisiste" ), vous n'aurez pas à l'investir dans un système de chauffage lourd et onéreux.

    A prévoir simplement un système solaire pour l'ECS (si on n'a que l'ECS à produire et qu'on ne vise pas un appoint de chauffage, le système et le budget restent assez modestes) et, pour les moments les plus froids de l'hiver (où êtes vous situés ?) un petit système de chauffage d'appoint. Si, décidément, la corvée de bûches vous rebute même 3 ou 4 semaines par an, il existe aussi des poeles à granulés qui nécessitent très peu d'entretien.

    Et pour la suite : (presque) aucun entretien, aucun combustible, aucune facture...

    Dépassez les vieux schémas !

  6. #5
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    PS : Stricto sensu, un plancher chauffant basse température est un plancher rayonnant. Certes il n'utilise pas l'électricité qui constitue l'énergie de ce que l'on appelle le plus communément "plancher rayonnant" mais le principe est exactement le même : il délivre l'essentiel de sa chaleur par rayonnement (infrarouge) et non par convection.

  7. #6
    eric_h

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Merci Merfène pour tes conseils.

    Nous sommes situés en lorraine à la frontière avec l'alsace. Donc les hivers sont assez rigoureux et long (bien que celui de 2006 tarde à venir).
    Nous souhaitons vraiment orienter notre maison vers le bioclimatisme.

    La question du chauffage nous préoccupe car dans ce type de maison qu'a t on besoin comme système de chauffage et/ou de système de diffusion du chauffage. Un plancher chauffant est il nécessaire ? (car si uniquement radiateurs, n'aura t on pas froid aux pieds ?)
    (oui j'avais compris pour le plancher rayonnant, en fait je voulais dire : pas de PRE, plancher rayonnant électrique à cause des résistances élec et du rayonnement électromagnétique).
    Du coup l'investissement serait plus lourd car obligé d'avoir une chaudière (granulé) + le prix du plancher.
    La disposition des pièces serait salon salle à manger cuisine ouverte et orienté au sud avec des baies. Est ce qu'un simple poêle à granulé en position centrale avec panneaux rayonnant en appoint suffisent et apporteraient ils suffisament de confort ?
    Et à l'étage comment la chaleur sera t elle difusée ?

    Nous avons effectivement pensé à l'ESC solaire, mais quel appoint, électrique ?

    A+
    Moselle sud-est (57)

  8. #7
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Ah ! Phalsbourg... Sarrebourg... joli coin mais effectivement un peu frais (signé : un Alsacien expatrié ).

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    La question du chauffage nous préoccupe car dans ce type de maison qu'a t on besoin comme système de chauffage et/ou de système de diffusion du chauffage.
    Il n'y a pas de réponse simple à cette question car tout dépend de la structure et de l'isolation de la maison.
    Il existe en Norvège des maisons qui n'ont aucun système de chauffage !
    D'où l'idée que si vous soignez bien l'isolation de votre maison vous pourriez théoriquement vous passer complètement de chauffage ou, plus pratiquement, vous contenter d'un petit système d'appoint.

    Quant au sytème de diffusion de la chaleur si on reste dans ce schéma là, il faut privilégier les systèmes de type rayonnant (plancher chauffant, murs chauffants - qui risquent fort d'être moins onéreux, poele de masse). Ces systèmes sont plus agréables et procurent un confort équivalent pour des températures de l'air intérieur moins élevées (donc moins de consommation).

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    car si uniquement radiateurs, n'aura t on pas froid aux pieds ?
    Si votre objectif est de vous promener pieds nus en hiver, en effet. Tout revêtement minéral, même s'il est à 20 ou 21°, provoque une sensation de froid au contact car il a une grande capacité de diffusion de la chaleur et donc de "captage" des calories de la peau en contact.
    Vous n'aurez alors pas 36 solutions : plancher chauffant ou revêtement de sol "chaud" (parquet - et encore... ; ou moquette - pas top pour l'entretien et l'hygiène).

    Or, dans une maison de type passif, il est fortement recommandé d'avoir des sols massifs, et donc minéraux, capables d'emmagasiner la chaleur quand elle est disponible (ensoleillement) pour la rediffuser progressivement.
    Ceci passe donc, si je ne dis pas trop de bêtises, par un rez-de-chaussée en carrelage, pierre ou terre cuite. Un parquet peut s'envisager à l'étage.

    A vous de voir si la possibilité de se promener pieds nus 12 mois sur 12 justifie un investissement aussi conséquent.


    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Est ce qu'un simple poêle à granulé en position centrale avec panneaux rayonnant en appoint suffisent et apporteraient ils suffisament de confort ?
    Oui si la conception de la maison et son isolation sont adéquates.

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Et à l'étage comment la chaleur sera t elle difusée ?
    La chaleur du rez-de-chaussée a tendance à monter et ira donc chauffer l'étage. Il faut évidemment ne pas isoler thermiquement le plancher intermédiaire et il est préférable d'avoir de grandes ouvertures verticales en utilisant des cages d'escalier larges, un système de mezzanine, ... Une véranda au sud englobant les différents niveaux peut être un gros plus (cf. le site d'ideesmaison) et en plus c'est très cool sur le plan esthétique.

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Nous avons effectivement pensé à l'ESC solaire, mais quel appoint, électrique ?
    Pour l'ECS, le solaire peut satisfaire en moyenne environ 80% des besoins. On peut s'approcher des 100% mais ça nécessite un investissement qui risque de devenir exponentiel et qui sera surdimenssionné les 3/4 de l'année.
    Plusieurs fils abordent cette question. Il me semble qu'on envisage principalement un appoint gaz ou électrique.
    Des solutions écolo (bouilleurs connectés à un insert à bois...) doivent exister mais elles sont peut-être plus compliquées à mettre en oeuvre.

    Les puristes ne seraient peut-être pas d'accord mais si vous faites de telle sorte que les énergies non vertes de type gaz ou électricité ne servent au total qu'à couvrir 20% de votre ECS et 0% du chauffage, ça me semblerait déjà excellent pour l'avenir de la planète.

    Si vous avez des questions plus précises sur l'architecture bioclimatique et les maisons passives, d'autres seront certainement mieux placés pour vous répondre. Perso, je suis dans une rénovation et ça impose nécessairement beaucoup de compromis et de contraintes liées à l'existant, je ne me suis donc pas plus que ça "spécialisé" dans la maison passive...

  9. #8
    craos

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Dans votre cas. Puisque vous construisez en neuf, peut-être il serait interessant de regarder la solution pompe à chaleur.
    Selon votre budget, pompe à chaleur sur le puit canadien (PAC air-eau) ou alors si votre budget vous permet mieux, une pompe à chaleur géothermique.

  10. #9
    Yoghourt

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Bonjour craos,
    Que voulez-vous dire par "intéressant"?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  11. #10
    craos

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Au niveau de la rentabilité et du coût annuel du chauffage.
    Car même si l'investissement est important selon l'installation, on rentabilise avec un grand maximum de 10ans l'installation à PAC géothermique. (dixit un professionel)

    La calculatrice d'idée maison table plutôt sur une 12aine d'années en moyenne:
    http://www.ideesmaison.com/Le-chauff...-decision.html
    Dernière modification par craos ; 07/12/2006 à 09h43.

  12. #11
    Yoghourt

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Le chauffage, ça coûte mais ne rapporte rien. En soi, ça ne peut pas être rentable.
    Par contre, on comparer et dire que telle solution est plus rentable que telle autre, comme sur le site idéemaison. En rénovation, c'est un critère pertinent vu qu'il y a déjà un chauffage installé.

    Dans le neuf, ce critère de rentabilité est complètement à côté de la plaque. Il y a d'un côté les sous qu'on peut sortir tout de suite (CI), et de l'autre les sous qu'on devra débourser chaque année (CF).

    -----------

    Je suis un propriétaire bailleur nombriliste/irresponsable et je n'habiterai jamais dans l'appart loi de Robien que je vais acheter en mal bâti. Donc je me fous de la case isolation, et je regarde le coût d'installation CI. Surprise: c'est le grille-pain le plus "rentable".

    Je suis un jeune citadin stressé et inquiet type métro/boulot/dodo qui en a marre de louer et n'a pas le temps de suivre la construction de la maison (ou de l'appart). J'ai bien appris grâce à la télé et aux vendeurs que le développement durable c'est important pour la planète et pour le porte-monnaie. J'ai pas tout compris mais j'ai pas le temps pour creuser tout ça. Pour être réaliste avec le mal bâti usuel issu du cas précédent, je coche 1 cran de moins (RT2000) pour une construction standard en RT2005.
    Je calcule donc CI+8*CF, car je suis optimiste et que j'ai constaté que les proprios citadins stressés changent de maison tous les 5 ans. Surprise, c'est la chaudière murale à gaz le plus "rentable".

    Je suis déjà propriétaire banlieusard depuis 8 ans et j'en ai marre de suer sang et eau pour payer le gouffre énergétique qui me sert de maison. En plus, ma maison a été rattrapée par la ville, et les enfants ont besoin d'une chambre chacun + une salle de jeu. Je vais serrer de près le constructeur pour en avoir pour mon argent, et donc je coche la case RT2005 ou "bonne isolation".
    Je calcule CI+12*CF ou CI+15*CF.
    Et là, on a du choix pour le plus "rentable", dont les PACs, les chaudières à granulé. Les posts fleuve de R17777 sur ce forum me saoulent un peu, mais me titillent. Je commence à douter du côté écologique des PACs. En toute logique, pour le même prix, je choisis la solution la plus sympa pour la planète (donc pas la PAC), comme ça je dormirai d'autant mieux en sachant que j'ai fait ma BA.

    Je suis une personne sensible à l'éco-construction. Je sais que je vais construire pour 30 ans au moins, avec toutes les conséquences que cela implique. Je comprends le bioclimatisme dans les grandes lignes. J'ai dévoré des livres comme l'isolation écologique de JP Oliva ou le manuel d'architecture naturelle de D Wright, ou j'ai hâte de les lire. Je coche la case "bioclimatisme", et je calcule CF+15*CI ou CI+20*CF. Ma maison, je compte y rester longtemps.
    Surprise: la chaudière gaz à condensation est la plus "rentable". Cela me semble étonnant vu l'augmentation du prix du gaz ces dernières années, et le tarissement progressif du gaz naturel prévu dans 10 ans. Je constate que la calculette ne connait pas le poële de masse et le chauffage solaire. Je note que les PACs ne sont pas si bien placées côté "rentabilité". C'est pour moi une raison de plus de l'écarter de mes choix.

    Je suis une personne avec une forte sensibilité à l'écologie. Le réflexe négawatt n'est pas pour moi une philosophie, mais une réalité quotidienne. D'ailleurs, il me semble normal de mettre un pull dans la maison en hiver et short/Tshirt l'été. Faire l'inverse à coup de clim réversible me fait hurler. J'ai les moyens de mes ambitions en temps et/ou en argent, ou je me les donnerai (par exemple en participant à ce forum). Je suis un autoconstructeur de maison paille ou de MOB, ou quelqu'un qui fait construire une maison bioclimatique/type minergie, ou un militant pour la restauration/rénovation basse énergie des vieille maison en pierre. Pour ma maison, l'isolation et l'inertie thermique seront plus importants que le chauffage, et je crache sur la clim réversible (si si).
    Je coche donc tout naturellement la case "bioclimatisme avancé", lance la calculette histoire de m'amuser un peu (le critère économique est pour moi un petit cran en dessous du critère écologique), et découvre avec stupéfaction que la calculette ne connait ni les poëles haute rendement, ni les poëles de masse, ni le chauffage solaire ("ben voyons!...").
    Par acquis de conscience, je jette quand même un oeil au coût de fonctionnement CF, et constate que la rolls des PAC -en plus d'avoir coûté la peau du fion- n'arrive pas à la cheville de la solution solaire + insert. Cela me conforte dans ma décision d'exclure la PAC de mes choix, tant pour critères économiques qu'écologiques.

    -----------
    Toutes mes excuses pour ce post-fleuve
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  13. #12
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext



    De multiples fils ont été consacrés aux PAC/géothermie/aérothermie... qui ne sont ni économiques, ni écologiques.
    Certes, si on les compare à de bêtes "grille-pains" ou à une chaudière fioul, peut-être. Mais il existe de nombreuses alternatives beaucoup plus écologiques ET économiques, à commencer par le fait de pouvoir se dispenser totalement de système de chauffage : là c'est un amortissement rapide, garanti et quasiment perpétuel.

    Rien que pour en rester à l'aspect économique, il faut bien conserver à l'esprit que ces systèmes restent des systèmes fondamentalement électriques et que tout le monde est d'accord pour dire que le prix de l'électricité ne va pas baisser dans les années à venir (libéralisation du marché, démantellement/renouvellement des centrales nucléaires...).
    Admettons qu'on prenne un COP de 3 (illusoire en plein hiver, mais bon...). Si dans 10 ans le tarif de l'électricité a triplé (pas impossible vu que nos tarifs actuels sont "artificiellement" bas)... Bingo ! ça coûtera aussi cher que de se chauffer aujourd'hui avec des grilles-pain. Coût de l'installation en prime...

    Non, non, et non, si on reparle de PAC, j'appelle R17777 !

    PS :Yoghourt on a posté presque en même temps ...
    Dernière modification par Merfène ; 07/12/2006 à 12h18.

  14. #13
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Bonjour

    Le solaire 80% des besoins d'ECS?
    Je veux bien le croire mais d'ou viens cette information???
    J'avais entendu plutot des ratios de 70% dans le sud et 60% dans le nord
    Quant à 100%, ca me parait impossible, meme moyennant investissement, car 20 m² de panneaux solaires, en l'absence de soleil ne produiront pas d'ECS à température adéquate.

    Sinon concernant la question d'Eric_H:
    Si isolation au top, triple vitrage, vmc dble flux avec échangeur, orientation sud, espace tampon etc...
    Si "pas de corvée bûche"

    Alors, voici quelques solutions:
    puriste trés riche> chaudiére plaquette avec ballon
    puriste moins riche> Granulé: poele simple, poele bouilleur ou chaudiére sur plancher chauffant
    pragmatique raccordé gaz nat> gaz condensation sur plancher chauffant

    Et aprés? ben voila.

    Moi pour ma part si j'avais le gaz nat, ce serait sans hésiter, pour le confort d'utilisation et pour la conso ridicule qu'il y aura.
    Sinon ce serait granulés.

    Ah j'oubliais, à mon avis, Pas de PAC,
    Systéme trop complexe, trop cher, et trop polluant ...non sens écono-ecolo-energétique

    ben on poste tous en meme temps...

  15. #14
    craos

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Ton post est particulièrement interessant yahourt au bifidus actif. Le seul truc de génant, c'est le fait le petit smiley à la fin.
    Il était de trop à mon goût.

    Par contre, il est peut être aussi possible d'avoir des PAC fonctionnant sur des panneaux solaire.

    Sinon dans le cadre d'un projet, on avait présenté le bois en tant que l'energie la plus ecolo. Mais la prof, qui travaille au CSTB département énergie durable, avait mis un bémol sur ça car la combustion du bois est très loin d'être parfaite, donc beaucoup de particules rejettées dans l'atmosphère donc on connait pas trop les effets.

    Et au fait, comment pouvez-vous être sûr de la stagnation du prix du bois dans les années qui viennent?

  16. #15
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Le bois va augmenter, comme toute les énergies
    Normalement, cela devrait rester le moins cher aprés le soleil.

    La combustion bois est effectivement trés polluante, mais elle l'est beaucoup moins dans des appareils individuels performants et presque pas dans des chaudiéres performantes.

    Pour info, les prévisions de l'ADEME dans les années à venir se font sur la meme consommation de bois que maintenant, mais sur une augmentation de la quantité d'énergie utile fournie (augmentation des rendements du parc d'appareils bois).

  17. #16
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    Le solaire 80% des besoins d'ECS?
    Je veux bien le croire mais d'ou viens cette information???
    J'avais entendu plutot des ratios de 70% dans le sud et 60% dans le nord
    Quant à 100%, ca me parait impossible, meme moyennant investissement, car 20 m² de panneaux solaires, en l'absence de soleil ne produiront pas d'ECS à température adéquate.
    On est d'accord, je parlais de "se rapprocher" de 100%. 100% étant impossible. Et plus on va vouloir se rapprocher de 100%, plus l'investissement va être exponentiel et donc irréaliste.
    Avec un système d'hydroaccumulation, on peut pallier une absence temporaire de soleil mais pas une absence prolongée.
    60, 70 ou 80% sont réalistes selon l'emplacement, les performances et le dimenssionnement de l'installation.
    Plusieurs petits logiciels gratuits sont disponibles en ligne pour pouvoir se faire des idées. Par exemple ici (j'ai trouvé un autre logiciel encore plus simple à utiliser mais je ne retrouve plus l'adresse ici).

  18. #17
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Je ne connaissais pas cette feuille, c'est chouette.
    Il y a aussi SOLO2000 sur le site du CSTB
    Pour l'avoir essayé il me semble qu'il est beaucoup moins optimiste et qu'on atteint en général difficilement 70% de couverture.
    Cela reste des logiciels, ils ne tiennent pas compte du fait que les douches chaudes en été, cela reste trés théorique surtout dans le sud...
    (Chez moi, je coupe purement et simplement le ballon nucléaire en été)
    Sinon, on est effectivement d'accord, augmenter les m² ou mettre un plus gros stockage est possible mais complétement irréaliste vu les prix pratiqués pour une simple intallation solaire basique.

  19. #18
    Zarcobx

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Moi j'ai bien aimé ton message Yoghourt !

    C'est surement un peu caricatural mais ça résume assez bien les différents profils!

    Il manque simplement le profil du gars qui souhaite faire bâtir, n'a aucune information ou expérience dans la construction. N'est pas au conscient réellement des choix éconologiques qu'on peut faire etc...etc...

    Et ce gars là bah il va voir direct un constructeur qui lui fera une "belle maison" pour moins de 100 000 euros car il a pas un gros budget.

    Et ça représente à mon avis une bonne partie des gens qui font construire du standard du BTP/Constructeurs par manque de sous et d'information.

  20. #19
    Zarcobx

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    [...]et éviter la corvée des buches de bois.
    [...]
    C'est franchement si inenvisageable que cela de mettre une ou 2 bûches de temps en temps quelques jours dans l'année ?

    D'aprés l'expérience de personnes qui ont extrêmement bien isolé leur maison, le besoin devient tellement faible en terme de chauffage que mettre 1 bûche ou 2 par jour sur x jours d'hiver ne me paraît pas une tâche insurmontable et si ingrate.

    C'est surement un choix perso mais si c'est pour payer 2 fois plus cher, je trouve pas ça si judicieux.

  21. #20
    r17777

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Edit: oups ! je croyais pourvoir poster le # 15 ... y'a des ptits malin qu'on été plus rapide ...
    faut que j'arrète de faire plusieurs chose à la fois moi ... boulot ou FSG .. faut choisir ...

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Non, non, et non, si on reparle de PAC, j'appelle R17777 !

    PS :Yoghourt on a posté presque en même temps ...
    trop tard !!!... il a trouve tout seul le fil ici présent

    tremblez misérable ...

    Citation Envoyé par craos Voir le message
    Ton post est particulièrement interessant yahourt au bifidus actif. Le seul truc de génant, c'est le fait le petit smiley à la fin.
    Il était de trop à mon goût.
    mais non c'est pas toi qui était visé ... mais une bonne auto dérision et Yoghourt ... faut le comprendre ... il entrain de se R17777isé ... le pauv' ...

    d'ailleurs sur le parking à boulet en question le premier, celui qui se marre à plein dent , c'est notre Yoghourt nationale lui même !

    le deuxième ... peut être mon ami Merfène....

    et le troisième ... celui qui semble avoir la bave aux lèvre, le fou .... c'est bibi !

    en tous cas chapeau bas Yoghourt ! ton post #11 est partie tout droit dans mon Top Ten de mes favoris ! :bravo1:
    Citation Envoyé par craos Voir le message
    Par contre, il est peut être aussi possible d'avoir des PAC fonctionnant sur des panneaux solaire.
    malheureusement non pour deux raison ...

    il faudrait une PAC super performante , donc coûteuse en investissement , et une armée de capteurs photo voltaïques , et une brigade GIGN d'onduleurs sur entraîné ...

    de plus la PAC n'étant pas un concurrent du grille pain élec (le Post de Yoghourt le rappel bien!), elle devient donc un nouveaux besions saisonniers en plus de tous ceux qui existe déjà ... et comme on pète déjà plutot bien les score en matière de pic de conso , il faut donc planifier une nouvelle unité de puissance de production d'élec en centrale thermique....

    et comme ton capteur produit rarement au même moment que t'as besoin de ta PAC (surtout en archi clim) , soit c'est un sur investissement de plus dans un parc batteries polluant en plus , soit c'est le recour à la centrale thermique ...

    bjr les redondances!


    en fait faut tjrs répété ... les même chose ici ..
    on se demande ou se cache vraiment le facteur «saoulant» ?

    les gens sont souvent trop préssé de répondre par ce qu'il sous héstime la valeur argumentaire de notre forum et ce qui à déjà été fait ...

    soyez tous curieux svp ... et adoptez le moteur de recherche de futura ..
    enfin bon je vus conseil plutôt de rechercher à partir google et de rajouter à chaque requête « futura »

    Citation Envoyé par craos Voir le message
    Sinon dans le cadre d'un projet, on avait présenté le bois en tant que l'energie la plus ecolo. Mais la prof, qui travaille au CSTB département énergie durable, avait mis un bémol sur ça car la combustion du bois est très loin d'être parfaite, donc beaucoup de particules rejettées dans l'atmosphère donc on connait pas trop les effets.
    oui c'est sûr la fillière bois à aussi quelques défaut .. mais ces rejets sont maîtrisé dans les bon systèe de chauffage bois et avec le bon mode d'emplois .. .à l'inverse les produit du commerce conventionelsont effectivement désastreux ...

    maintenant , on ne sait pas non plus quels en sont réellement les éffets sur la santé ... mais d'un autre côté on sait ce qui nous attend si on reste figer dans l'attente d'une solution parfaite ...et crois en nos expérience...

    dis ça à ta prof ... qui à mon avis manque cruellement de recul...
    Citation Envoyé par craos Voir le message
    Et au fait, comment pouvez-vous être sûr de la stagnation du prix du bois dans les années qui viennent?

    on ne parle pas de stagnation , mais de moindre augmentation ... le bois , comme toutes les autres énergie augmentera , mais bien moins que les non renouvelable ...

    en tous cas les négawatts sont à l'heure actuelle déjà les plus «rentable» ... enfin... les moins cher ( pour aller dans le sens de la remarque de Yogh )

    La question n'est pas de retrouver les basses factures d'en temps , mais de limiter l'énorme casse éconologique mondiale à venir ! Cela inclus de s'auto limiter en matière de privilèges inutiles et dispendieux tels que les pieds nu par terre par ex ! n'oublions pas que nos question de confort peuvent paraître abstraites à plus de 90% de la population de cette petite planète !


    Pour en revenir au sujet initial :

    une maison neuve aujourd'hui peut être conçue et réalisée de manière à ne plus avoir de choix kafkaïen en matière de chauffage ...

    D'ailleurs un plancher chauffant tuyauté, même si il est logique du point de vue de la répartition/stratification/rayonnement , n'est pas logique et très peu compatible avec la démarche climatique ( http://fr.ekopedia.org/Maison_bioclimatique ) .

    en fait l'archi climatique comme l'a bien expliquer Merfène, nécessite un plancher lourd, capteur / accumulateur (au moins au RDC ), qui se réchauffe au soleil...

    cette lourdeur est très recherchée et c'est ce que l'on nome l'inertie thermique ( http://forums.futura-sciences.com/thread100422.html un fil parmi tant d'autre )...
    en gros inertie + solaire passif + bonne isolation = pas besoin d'un coûteux chauffage central hydraulique quel qu'il soit ... (gaz , élec , solaire actif , bois automatisé ..etc) , ou radian elec ... (berrrkkk!! caca!!)

    Dans une maison climatique abouti, le plancher est dit chauffant, mais grâce au soleil ... et non une chaudière, qui si elle est prévue , arrivera la plupart du temps en redondance vis à vis du soleil ...
    bref un équipement couteux qui servira très peu ! bjr le temps de retour sur investissement .

    Surtout si le prix de son vecteur énergétique augmente!! ( pauv' proprios de PAC ! ... )



    Côté Chauffe eau solaire ... la couverture solaire annuelle étant plus proche de 60% à 70% , les % restant devant être pris en charge peuvent engendrer l'équivalent annuel d'un chauffe eau gaz en énergie primaire polluante et non renouvelable ... voir plus !

    Hé oui! tjrs le fameux problème du désastreux rendement Centrale + RTE+ régie locale , et le problème usage saisonnier = augmentation du recourt aux centrales thermiques.

    Alors si l'appoint est fait à l'élec on peut dire que l'opération est quasi nulle ... voir même probablement négative puisque le budget d'un tel équipement aurait pu être mis dans quelque chose de bien plus éconologique ...

    Donc un chauffe eau solaire , oui , sauf si l'appoint est élec ... !
    Admettons la réalité...

    Moi je préfère un appoint sur un petit chauffe eau gaz ... même sur bouteille ... bien sûr il faut être avant tout économe en ECS !
    Dernière modification par r17777 ; 07/12/2006 à 13h48.

  22. #21
    Yoghourt

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Je confirme, le smiley était de l'auto-dérision.

    la combustion du bois est très loin d'être parfaite
    On sait faire sans problème des rendements de 85% et plus pour la combustion du bois.
    donc beaucoup de particules rejettées dans l'atmosphère donc on connait pas trop les effets.
    Ca m'étonne. Cf http://www.mddep.gouv.qc.ca/air/chauf-bois
    Plus le rendement augmente, moins c'est un problème. Le fioul présente la même problématique, en pire (dérivés souffrés dont acide sulfurique).
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  23. #22
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    D'ailleurs un plancher chauffant tuyauté, même si il est logique du point de vue de la répartition/stratification/rayonnement , n'est pas logique et très peu compatible avec la démarche climatique ( http://fr.ekopedia.org/Maison_bioclimatique ) .

    en fait l'archi climatique comme l'a bien expliquer Merfène, nécessite un plancher lourd, capteur / accumulateur (au moins au RDC ), qui se réchauffe au soleil...

    cette lourdeur est très recherchée et c'est ce que l'on nome l'inertie thermique ( http://forums.futura-sciences.com/thread100422.html un fil parmi tant d'autre )...
    en gros inertie + solaire passif + bonne isolation = pas besoin d'un coûteux chauffage central hydraulique quel qu'il soit ... (gaz , élec , solaire actif , bois automatisé ..etc) , ou radian elec ... (berrrkkk!! caca!!)

    Dans une maison climatique abouti, le plancher est dit chauffant, mais grâce au soleil ... et non une chaudière, qui si elle est prévue , arrivera la plupart du temps en redondance vis à vis du soleil ...
    bref un équipement couteux qui servira très peu ! bjr le temps de retour sur investissement .
    Excuse moi de faire mon boulet R17777, mais j'ai du mal a comprendre pourquoi un Plancher chauffant est incompatible avec du bio clim...

    Je veux bien un peu plus d'explications
    Le meme plancher ne peut pas servir d'accumulateur solaire et de chauffage quand le soleil manque ?

    Moi perso je verrais bien un poelle de masse avec echangeur qui sert d'appoint ECS au solaire + quelques circuits au sol dans les pieces les moins bien exposées
    (à moins de faire un mega mur capteur au milieu de la maison)
    ceci dit j'ai pas encore le terrain pour poser ma maison en paille donc j'ai le temps de comprendre le pourquoi du comment et de changer d'avis

  24. #23
    craos

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    @ R17777:

    Est-ce que une PAC fonctionnant sur des panneaux solaires à eau chaude n'est pas envisageable?
    -Quand la température du sol est inférieure à la température des panneau, on bascule sur les panneaux.
    -Quand la température des panneaux est plus basse, on passe sur le sol.

    Je pense que ça peut être possible.

  25. #24
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    poste fleuve de R17777 ...

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    la fillière bois à aussi quelques défaut (...)
    maintenant , on ne sait pas non plus quels en sont réellement les éffets sur la santé ...
    Ben un peu quand meme
    http://www.burnitsmart.org/francais/...iche_sante.pdf
    nos amis Quebecois, bien calés sur le sujet...
    NOX,CO,COV,HAP etc...
    Rien de bien inconnu et que des trucs pas sympas
    Soyons clair, je ne casse pas du sucre sur le chauffage au bois, mais plutot, sur:
    Les appareils pourris et les foyer ouverts.
    Le bois brulé humide.
    La mauvaises utilisation des appareils (ralenti, feu continu et toute ces imbécilités).
    Bref l'utilisation la plus commune dans l'hexagone...

    Alors qu'il faut: appareil performant, bois sec et petit diamétre, combustion "à fond"
    (et oui, on répéte, on répéte, again and again)

    Donc effectivement le bois est trés polluant et trés nocif aujourd'hui.
    Mais il appartient à nous tous et encore plus a cette CSTB de promouvoir des bon appareils, du bois sec et une bonne utilisation...


    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    une chaudière(...) un équipement couteux qui servira très peu ! bjr le temps de retour sur investissement .
    à moitié d'accord, ok pour le temps de retour, mais pas pour le confort.
    Et puis, une chaudiére gaz nat. basique ne coute pas grand chose et te fournit un confort d'utilisation inégalé, un appoint chauffage confortable les jours sans soleil et un appoint ECS plus pertinent qu'un chauffe eau sur bouteille...
    Enfin d'un point de vue emission de CO2, si tu a une maison bioclimatique au top, des panneaux solaires et des sytémes d'économie d'eau, tu paie surement plus cher en abonnement qu'en gaz ...

  26. #25
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Excuse moi de faire mon boulet R17777, mais j'ai du mal a comprendre pourquoi un Plancher chauffant est incompatible avec du bio clim...
    Parce que le PC est système inertiel "lourd" et que ça deviendrait irrégulable.
    Un plancher chauffant classique (je laisse de côté les formules minces "spéciales rénovation") réagit sur plusieurs heures ou même plutôt sur plusieurs jours.
    Il n'est donc pas du tout adapté pour jouer un rôle "d'appoint" d'un système bioclimatique.
    Par exemple : journée grisouille, la maison se refroidit par manque de soleil, le PC chauffant se met en route. Ben, oui, mais il faut compter 48h pour que la dalle monte en température... du coup on se les gèle. Au bout des 2 jours, la dalle est enfin à température mais le soleil est revenu et surchauffe les baies vitrées ! On est obligé d'ouvrir les fenêtres...

    Il faut un système de chauffage d'appoint réactif tel qu'un poele ou même un mur chauffant (qui fonctionne à plus haute température et à beaucoup moins d'inertie).

  27. #26
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par craos Voir le message
    @ R17777:

    Est-ce que une PAC fonctionnant sur des panneaux solaires à eau chaude n'est pas envisageable?
    -Quand la température du sol est inférieure à la température des panneau, on bascule sur les panneaux.
    -Quand la température des panneaux est plus basse, on passe sur le sol.

    Je pense que ça peut être possible.
    Techniquement sûrement, mais ça m'a l'air d'une belle shadockerie : pouquoi mettre une PAC entre les panneaux solaires et le PC alors que les panneaux solaires réchaufferaient très bien le PC via un boiler classique... ?
    En gros, ça reviendrait à faire un système solaire combiné avec une PAC en chauffage principal et le solaire en appoint.
    - Non seulement ça n'ôte rien de ce qui a été dit sur la PAC qui pourrait être remplacé par un autre système ;
    - mais en plus on cumule les points faibles : journée d'hiver grise et froide : les panneaux solaires sont 'out' et le COP de la PAC est au plus bas... Un autre système (bois, gaz, grille-pains,...) conserve au moins ses performances indépendamment de la météo et ne risque donc pas d'être 'out' en même temps que le solaire.

    Enfin, système solaire + PAC, tu as chiffré l'investissement ?

  28. #27
    r17777

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    @ Lustio :

    Merfène viens de répondre .. je n'y ajouterais pas grand chose si ce n'est que 48 H ça arrive mais souvent c'est moins .... moins mais tjrs trop...

    et puis économiquement ça le fait pas...

    @ craos ... ça existe y'en à une pas très loin de chez mon grnd frère ...
    mais pour quoi faire ? augmenter le coût de linstallation globale, et continuer à détourner encore plus de sommes pour rien ... le jus viens tjrs d'une centrale et la conso local de la pAC engendre tjrs une grosse conso d'énergie primaire polluante et non renouvelalbe ... ou gaspille bètement les rares KwH par Enr locaux !!

    @ JER75 ... on reconnait bien vite les vrais pro du bois ..
    ensuite tu as raison la chaudière gaz à un confort d'usage inégalé ... mais si le souhait est de faire du quasi 100% écolo , il n'est pas difficile et trop contraingnant dans un ouvrage climatique de convertir les quelques % pas propres restants en % propres...
    en tous cas la chaudière ne marche pas sans ses diffuseurs ... (dans de la climatique, et si on tien vraiment à mettre une chaudière vaut mieux du radiateur basse température )

    reste aussi la chaudière pulsatoire encore plus performante que les meilleur chaudière à condensation, pratique d'installation , et très abordable ...
    malheureusement encore trop puissante à l'heure actuelle
    http://forums.futura-sciences.com/sh...d.php?p=571823

    mais encore une fois le poêle haute performance quelques jours dans l'année , c'est pas la mère à boire ... c'est pas cher (au même prix qu'une chaudière sans radiateurs ) et propre à presque 100%

  29. #28
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    85% et plus pour la combustion du bois.
    de combustion à un instant T oui
    Mais rendement de restitution globale de chaleur sur toute l'année, c'est une autre histoire...

    Un moteur de bagnole à beau faire du 6l/100, si il est utilisée en cycle urbain dans les bouchons avec des baisse et des hausses de régimes, ce ne sera pas le cas...et quid de l'énergie réélement utile pour le déplacement? quelque cl de pétrole...pas plus
    Et le bois est un combustible infiniment plus complexe que le pétrole...

  30. #29
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Parce que le PC est système inertiel "lourd" et que ça deviendrait irrégulable.
    Un plancher chauffant classique (je laisse de côté les formules minces "spéciales rénovation") réagit sur plusieurs heures ou même plutôt sur plusieurs jours.
    Il n'est donc pas du tout adapté pour jouer un rôle "d'appoint" d'un système bioclimatique.
    Par exemple : journée grisouille, la maison se refroidit par manque de soleil, le PC chauffant se met en route. Ben, oui, mais il faut compter 48h pour que la dalle monte en température... du coup on se les gèle. Au bout des 2 jours, la dalle est enfin à température mais le soleil est revenu et surchauffe les baies vitrées ! On est obligé d'ouvrir les fenêtres...

    Il faut un système de chauffage d'appoint réactif tel qu'un poele ou même un mur chauffant (qui fonctionne à plus haute température et à beaucoup moins d'inertie).
    oki doki mais la "montée" en température est aussi longue que ca ?


    Je veux dire si tu es dans une maison isolée et inertielle et que ta dalle est a 17-18°c et qu'il se met a pas faire beau du tout (plus d'apport solaire) la dalle ne va pas passer de 17 à 14 °c du jour au lendemain quand meme non ? du coup il n'y a pas gd chose à remettre pour relancer l'inertie en faisant une flambée dans le PDM par ex...

    ca serait bp plus dur à gérer ce type d'inertie que de gérer un PDM ? (savoir mettre jsute ce qu'il faut poru ne pas ouvrir les fenetres)

    En meme temps je dis ca mais un mur chauffant en terre crue c'est pas mal non plus et ca craint moins qu'un chauffage central qui passe dans le sol

  31. #30
    r17777

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    ha oui j'oubliais ... on peut faire du 100% solaire en ECS ...
    le tout c'est d'adapter sa conso d'ECS en fonction de la prod ...

    perso ... je prend des douches pas très chaudes ... voir même froide pour certains ici ...et le menage est fait aussi à basse température ... (l'autre jours à la TV ils disait que les agents actifs devenaient quasi innéfficace passé les 25c° !!) ...

    J'ai pas la chance d'être proprio, je doit subir le cas n°1 cité dans le classement de Yoghourt, mais si c'était le cas ça m' éviterait l'usage d'un appoint sur mon éventuel CESI ...
    ou au pire avec un petit chauffe eau gaz ...
    qui aurait un long retour sur investissement c'est sûr ... mais au prix ou ça coute ... faut pas exagérer non plus ...
    Dernière modification par r17777 ; 07/12/2006 à 14h46.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Maison basse énergie, quel chauffage d'appoint et quel ECS?
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 19/01/2012, 21h59
  2. Quel système de chauffage pour notre maison bioclimatique ?
    Par anne et andré dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 48
    Dernier message: 02/02/2007, 17h44
  3. Quel mode de chauffage pour maison neuve ?
    Par Novoecono dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/01/2007, 21h33
  4. Quel chauffage pour une maison du 16ème et 18ème siècle ?
    Par huberbakami dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/08/2006, 20h58
  5. Quel chauffage pour une maison avec partie neuve/ancienne
    Par FabienneD dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/03/2006, 17h49