Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 33

Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

  1. bedouin

    Date d'inscription
    février 2006
    Messages
    358

    Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Comme promis, j'ai pu avoir la doc de ce poele que j'ai vu en suisse.



    Prix : Gris acier 3600 € ou bien Pierre naturelle stéatite : 3900 €.
    Puissance 9kw.
    Réservoir à pellet 8Kg = 4 heures de combustion.
    Amenée d'air de combustion dédiée.
    poids acier 236 Kg Pierre 297 Kg.

    Donc pas de régulation électronique mais réglage manuel, pas de thermostat, pas de moteur, pas de vis de dessilage, pas de soufflerie, pas de bruits. Vision de la flamme.

    On verse les 8Kg dans le réservoir et on ouvre la porte et on allume avec des allumettes ou un briquet, ensuite on règle la combustion avec 2 tirettes.

    Le compagnon idéal d'une maison bioclimatique super/hyper bien isolée dotée d'une VMC 2F.
    Idéal parce que l'on s'en sert très peu, il est souple à l'usage et puis 8 Kg de granules pour 4 heures de combustion, au plus froid de l'hiver ça fait un à 2 chargements les jours de grands froids. La corvée de bois semble moindre et on à tout de même la vision de la flamme. J'ai la doc avec des photos, je veux bien les scanner mais pas juste pour la curiosité...

    Ne me demandez pas la marque car c'est vendu par les supermarché Migros sous le nom de Pellida.
    Mais bon un coup de google avec pellida et vous aurez les photos et des prix et le fournisseur de base.
    Si vous l'acheter donnez nous des nouvelles

    Voila.


    La Caravane passe...
     


    • Publicité



  2. David7578

    Date d'inscription
    mars 2006
    Âge
    38
    Messages
    623

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    4 heures... humm dommage. 16 heures aurait été un must. ça permet de passer la journée ou la nuit tranquille.

    @+
     

  3. bedouin

    Date d'inscription
    février 2006
    Messages
    358

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Oui, mais c'est fait pour une maison basse énergie ayant de très bas besoins en chauffage cad qu'on chargerai ce poele au max 2 fois par jour les jours de tres grand froid. Le reste du temps on l'utiliserai un jour par ci par la et jamais en continu.

    Par exemple idéal en complément d'une maison bioclim. bien isolée avec chauffage solaire passif.
    La Caravane passe...
     

  4. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    40
    Messages
    1 238

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Bonjour.

    Vous pouvez voir aussi du cote du Cano de spartherm : poele a bois et pellet sans mecanique.

    Ce qu'on recherchait dans le bicombustible c'etait de pouvoir maintenir une temperature (avec les pellets) et l'augmenter en rentrant du boulot (la buche). Mais sans regulation, ca n'est pas possible.
     

  5. r17777

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Finistère (Brivates Portus)
    Âge
    45
    Messages
    3 079

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    3900€ ça fait pas un peu cher pour ça?
     


    • Publicité



  6. eric_h

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    34
    Messages
    321

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Bonjour,

    J'ai pu récupérer la doc de ce poêle : http://www.leda.de/cmsde.nsf/public/...257170002E9979

    A priori il brûlerait les 8Kg de granulés en 4 heures et grâce à l'inertie des pierre il diffuserait la chaleur pendant encore 4 heures, ce qui, si j'ai bien compris la doc, permettrait de ne recharger 8Kg de granulés que toutes les 7 à 8 heures.

    Pensez vous que ce fonctionnement soit réaliste pour un poêle de ce type habillé de pierre ?

    Si oui, serait il interessant pour une maison de type RT2005 ?
    Nous avons un projet de construction et sommes peut être intéressés par ce poêle.
    8 heures d'espacement entre les chargements est ce confortable ? (nous travaillons la journée donc personne pour mettre des granulés)
    Ou vaut il mieux choisir le modèle acier qui doit être plus "rapide" en therme d'inertie ?

    Quel est l'avantage de ce poêle par rapport à un équivalement à buche ? La corvée du bois en moins ? Mais pas de régulation.
    Est ce vraiment utile la régulation ?

    Merci d'avance.
    Moselle sud-est (57)
     

  7. robin30

    Date d'inscription
    avril 2006
    Messages
    219

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    quel interet par rapport à un poele à buche?

    je saisis pas trop l'interet d'un poele comme ça?????
     

  8. KroM67

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    42
    Messages
    3 416

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Moi non plus je ne vois vraiment pas l'intérêt.

    L'intérêt du pellet est justement d'être autonome quand on sort. Le thermostat adapte la consommation aux besoins.

    Plutôt que d'acheter ça, je prendrai un petit poêle à bois, avec lequel un "brule-pellets" est utilisable. Comme ça on est pas lié à la filière mais on peut quand même bruler du pellet.

    Et puis c'est tellement sympa de faire et de bruler du vrai bois.
     

  9. beaufanamus

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Dresden
    Âge
    40
    Messages
    213

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Bonjour,

    J'ai pu récupérer la doc de ce poêle : http://www.leda.de/cmsde.nsf/public/...257170002E9979

    A priori il brûlerait les 8Kg de granulés en 4 heures et grâce à l'inertie des pierre il diffuserait la chaleur pendant encore 4 heures, ce qui, si j'ai bien compris la doc, permettrait de ne recharger 8Kg de granulés que toutes les 7 à 8 heures.

    Pensez vous que ce fonctionnement soit réaliste pour un poêle de ce type habillé de pierre ?

    Si oui, serait il interessant pour une maison de type RT2005 ?
    Pour qu'un poêle (hors pdm) soit agréable à utiliser dans une maison, avec un bon rendement, il faut absolument avoir une maison ayant une bonne inertie thermique. C'est à dire que si votre maison type RT2005 est aussi type "boîte à oeuf" (ie isolation intérieur), dés que vous allumerez votre poêle, et que vous produirez 8kW, il fera 35°C dans votre salon. Et si vous ne faite tourner votre poêle qu'au ralenti, ce sera au détriment du rendement de combustion
    Le pire n'est jamais certain
     

  10. LEZOZO

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    42
    Messages
    101

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Citation Envoyé par robin30 Voir le message
    quel interet par rapport à un poele à buche?

    je saisis pas trop l'interet d'un poele comme ça?????
    Les poeles à pelets ont quand meme en general un meilleur rendement. Il permettent un manipulation moins difficile que les buches. Les pellets se transportent dans des recipients. Enfin, le stockage (plus propre) peut etre facilité.
    Donc meme si on ne voit pas les buches bruler, le pellet à quand meme des avantages (notament dans les appartements). Apres c'est une question de choix.
     

  11. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    40
    Messages
    1 238

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Moi non plus je ne vois vraiment pas l'intérêt.

    L'intérêt du pellet est justement d'être autonome quand on sort. Le thermostat adapte la consommation aux besoins.

    Plutôt que d'acheter ça, je prendrai un petit poêle à bois, avec lequel un "brule-pellets" est utilisable. Comme ça on est pas lié à la filière mais on peut quand même bruler du pellet.

    Et puis c'est tellement sympa de faire et de bruler du vrai bois.
    ... on est d'accord, et tu le sais

    C'est pour cela que j'ai laisse tomber les poeles a pellets "magiques", sans regulation, pour un poele a buche avec masse. L'approvisionnement en bois "buche" ne me parait pas plus contraignant qu'avec du pellet. Et le tarif du pellet devient tres disuasif.
     

  12. robin30

    Date d'inscription
    avril 2006
    Messages
    219

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Citation Envoyé par LEZOZO Voir le message
    Les poeles à pelets ont quand meme en general un meilleur rendement. Il permettent un manipulation moins difficile que les buches. Les pellets se transportent dans des recipients. Enfin, le stockage (plus propre) peut etre facilité.
    Donc meme si on ne voit pas les buches bruler, le pellet à quand meme des avantages (notament dans les appartements). Apres c'est une question de choix.
    dans ce cas on prend un poele à pellet "classique" avec vis sans fin et régulation....
    sur ce poele on a enlevé 90% des avantages du pellets
    un poele à buche coutera beaucoup moins cher et même un poele à pellet "classique" coute moins cher. non vraiment je vois toujours pas l'interet???
     

  13. eric_h

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    34
    Messages
    321

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Bonjour,

    Pour qu'un poêle (hors pdm) soit agréable à utiliser dans une maison, avec un bon rendement, il faut absolument avoir une maison ayant une bonne inertie thermique. C'est à dire que si votre maison type RT2005 est aussi type "boîte à oeuf" (ie isolation intérieur), dés que vous allumerez votre poêle, et que vous produirez 8kW, il fera 35°C dans votre salon. Et si vous ne faite tourner votre poêle qu'au ralenti, ce sera au détriment du rendement de combustion
    Je ne l'ai pas précisé mais notre maison sera de type climatique avec orientation du salon et des baies vitrées au sud, et surtout brique de 20cm avec 10cm d'isolation extérieure.

    Dans cette configuration vaut il mieux un poêle en acier ou avec habillage pierre et privilégier l'inertie ?

    Les poeles à pelets ont quand meme en general un meilleur rendement. Il permettent un manipulation moins difficile que les buches. Les pellets se transportent dans des recipients. Enfin, le stockage (plus propre) peut etre facilité.

    Je suis du même avis, et avec les granulés, on a la poussière en moins (quand on monte les buches de la cave au salon).

    C'est vrai qu'il n'y a pas de régulation, mais en contre partie on a du rayonnement en plus par rapport à un poêle à granulé classique qui chauffe grâce à sa ventilation et je pense que le rayonnement procure un meilleur confort que la convection.

    C'est donc pour la corvée du bois allégée, une meilleure propreté et un plus grand rayonnement que je trouve interessant ce poêle.

    A+
    Moselle sud-est (57)
     

  14. bedouin

    Date d'inscription
    février 2006
    Messages
    358

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Bonsoir,

    Vous comparez des pommes et de kiwis.

    Ce poele à granules sans bruit sans régulation est destiné uniquement aux maisons très basse énergie. Son but est d'apporter ponctuellement des calories dans la maison super hyper bien isolée.

    Le but du jeux n'est pas de passer sa journée entre le stock de granules et le poele et de faire 5 ou 6 flambées par jour...le but c'est d'apporter un appoint à une maison qui n'a presque pas besoin de chauffage (sans pour autant parler de passif). Il s'agit d'une maison de type bioclimatique, avec solaire passif, mega isolation et VMC 2F.

    Ce poele à quand même un petit réglage d'allure et il va pouvoir apporter de la chaleur avec parcimonie sans pour autant rouler au ralenti. Un poele à buche traditionnel ne sais par rouler au ralenti sans nuire à la qualité de la combustion, et il chauffera trop fort, trop longtemps...
    Ici on peut arrêter la combustion en plein milieu et reprendre sur la quantité de granule restante, pas facile avec des buches.

    voila,
    La Caravane passe...
     

  15. eric_h

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    34
    Messages
    321

    Re : Poele à pellets sans élèctricité, silence absolu.

    Bonsoir bedouin,

    Je ne comprends pas tout :

    Tu veux dire que ce poêle à granulés ne serait pas adapté à une maison de type RT2005 ? car
    passer sa journée entre le stock de granules et le poele et de faire 5 ou 6 flambées par jour
    ?
    Et un poêle à buche de même puissance serait il, lui, adapté ? Aurait on moins de flambée journalière à faire alors ?

    Quelle est la différence si les puissances entre poêle à buches et granulés sont identique ?
    Pour moi, que l'on chauffe aux granulés ou aux buches, c'est pareil nan ?

    A moins que tu voulais dire par là que ce poêle à granulé n'est pas adapté aux maison RT2005 car il n'est pas assez puissant.

    Ne serait ce pas un problème de puissance, que l'on pourrait aussi avoir avec un poêle à bruche s'il est sous dimensionné ?

    Finalement, vaut il mieux prendre un poêle à granulé de ce type (sans électricité) ou bien un poêle à bruche équivalent ?

    Merci de m'éclairer, je m'embrouille.
    Moselle sud-est (57)
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. poele à granulé:enfin le silence.
    Par arnaud et aline dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1591
    Dernier message: 01/08/2014, 07h43
  2. poêle à granulés sans électricité
    Par jer75 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/01/2012, 21h27
  3. poêle à pellets
    Par gillesd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/04/2009, 21h28
  4. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 11h31
  5. Electricité et zéro absolu
    Par Yliane dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/08/2006, 20h11

Les tags pour cette discussion