Répondre à la discussion
Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 222

[Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

  1. #121
    Yoghourt

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    D'autant plus qu'il va falloir y aller pas à pas, sinon on risque de caler sur le concept ou le preuve de concept.
    Commençons donc la spec du métamodèle en langage naturel:
    • Le système sera constitué d'une ou plusieurs interfaces utilisateur, qui peuvent invoquer un ou plusieurs moteurs de calcul.
    • Un moteur de calcul doit pouvoir lire des données dans une ou plusieurs bases de donnée.
    • Une interface utilisateur doit pouvoir permettre de consulter ou mettre à jour une base de données.
    • Une base de données contient des jeux de données de même type
    • Un jeu de données peut comprendre l'information de sa provenance
    • décision à prendre
      1. Un jeu de données peut être réel (et complet), ou virtuel (auquel cas, il est à compléter au besoin à l'aide d'un moteur de calcul)
      2. Un jeu de données est toujours complet, la saisie d'un jeu de données incomplet par l'utilisateur provoque l'invocation immédiate d'un moteur de calcul et annotation ajoutée à la provenance du jeu de données

    En parallèle de ça, comment procède-t-on pour décider de l'infrastructure logistique? A savoir: langage(s) de programmation et/ou d'interface, système de gestion de version. Dans l'immédiat

    -----

    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  2. Publicité
  3. #122
    Philou67

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Dans "base de donnée", et "jeu de donnée", pourrais-tu préciser les types de données que tu envisages ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #123
    Philou67

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Il faut noter tout de même que le moteur de calcul du CEA dispose d'une licence "gratuite" assez restrictive, pour laquelle un outil public tel que celui envisagé ne me semble pas compatible (utilisation pour rechercher ou étude).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #124
    Yoghourt

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Dans "base de donnée", et "jeu de donnée", pourrais-tu préciser les types de données que tu envisages ?
    Au plus simple:
    - le type météo (localisation, température, ensoleillement, vent, pluie)
    - le type matériaux (matériau, catégorie, masse volumique, chaleur spécifique, mu, prix indicatif?)
    - Peut-être aussi pour regrouper les constantes physiques?

    En relisant mon message précédent, la dénomination réelle/virtuelle est sexy mais mauvaise. Mieux vaut dire complet/incomplet plutôt qu'aller chercher midi à quatorze heure!
    Sinon, une base de donnée peut être volatile ou enregistrée. La météo et les matériaux sont des bases de données enregistrées. Une base de données volatile, c'est le reste: ce qui n'est pas stocké. Peut-être faut-il distinguer dès le départ ce qui est stocké "dans le logiciel", et ce qui est stocké "chez l'utilisateur". L'exemple typique de jeu de donnée enregistré chez l'utilisateur, c'est son projet. Ou encore ses préférences/options.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  6. #125
    MidiMightyMoe

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    La licence de Cast3m est assez floue en fait (ils s'en fichent un peu je crois) tant que ce n'est pas pour une application commerciale.
    Si le projet devait se développer (et rester libre bien sûr), je pense qu'avec un petit mail tout se passera bien. Et si vraiment la réponse était "non", il y a d'autre codes libres développés par des universités américaine, Feap et Abaqus entre autre, mais alors là préparez aspirine, tabouret et cordes parce que c'est vraiment brute de décoffrage comme code. Déjà que cast3m est loin d'être convivial .

  7. #126
    Philou67

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    OK Yoghourt, c'est plus clair ainsi. Mais du coup, et c'est ce qui m'avait mis dans le doute initialement, quel est l'intérêt de disposer de plusieurs bases de données ?
    - est-ce que tu intègres le fait que le logiciel doit pouvoir se connecter à des bases de données publiques ?
    - ou bien parles-tu de plusieurs base de données locales, propres au logiciel lui-même.

    Pour les données des utilisateurs (sessions, paramètres, projets), et des matériaux, je dirais qu'une base de donnée propre au logiciel est amplement suffisant.
    Pour les données météo, on peut envisager de compulser des données météo "statistiques", dans une base de donnée propre au logiciel, ou de se connecter à une base de donnée publique (s'il en existe des libres d'accès). Mais dans un premier temps, il me semble que viser une seule base de donnée soit amplement suffisant, rien n'empêchant pas la suite d'adjoindre l'accès aux données météo par d'autres biais (il suffit de le prévoir dans l'architecture logicielle, par une modélisation judicieuse du concept de données météo).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  8. #127
    Yoghourt

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par MidiMightyMoe Voir le message
    Si le projet devait se développer (et rester libre bien sûr), je pense qu'avec un petit mail tout se passera bien.
    Ca serait très cool

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    OK Yoghourt, c'est plus clair ainsi. Mais du coup, et c'est ce qui m'avait mis dans le doute initialement, quel est l'intérêt de disposer de plusieurs bases de données ?
    Tout dépend de la définition de base de données. Dans celle que j'ai indiquée, ça correspond grosso-modo à une table dans un onglet de nos feuilles de calcul. On a besoin de plusieurs entités de cette sorte.
    Dans la définition que tu suggères, il y a une base de donnée qui contient plusieurs ?tables? et c'est la ?table? qui est typée.
    Quels sont les avantages et inconvénients de chacune des 2 définitions?
    - est-ce que tu intègres le fait que le logiciel doit pouvoir se connecter à des bases de données publiques ?
    (...)
    Mais dans un premier temps, il me semble que viser une seule base de donnée soit amplement suffisant, rien n'empêchant pas la suite d'adjoindre l'accès aux données météo par d'autres biais
    En BDD météo publique, il y a le GHCN, peut-être HadCRU aussi. C'est brut de décoffrage, inutilisable tel quel à la volée.
    Je pense, comme toi, qu'il faut laisser néanmoins une petite porte ouverte à l'utilisation d'une BDD externe. Que ce soit un fichier sur ordi, ou bien via le web. En phase de développement, on a avoir besoin de ça de toute façon.

    Y'a pas un wiki quelque part où l'on pourrait stocker et modifier ce début de spec?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. #128
    Philou67

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    J'aurais tendance à dire, concernant les (bases de données), qu'il convient de ne pas préciser trop rapidement le mode de stockage des ces données :
    - base de donnée
    - fichiers simples ou formatés
    - onglets de tableurs
    mais plutôt se concentrer sur le modèle de donnée (ou le modèle d'objets si l'on parle COO), c'est à dire, définir :
    - les différents types de données (ou d'objets) de l'application (on en a défini un certain nombre déjà)
    - les propriétés de chaque objet
    - les actions envisagées pour chaque objet
    - les relations statiques (liens entre les données, que ce soit des relations d'égal à égal, ou de parenté) et dynamiques entre ces objets (use case).

    Mais avant cela, il faut définir les grands objectifs de cet outil, parmi lesquels, par exemple (à compléter, modifier, préciser, ...) :
    - simulation thermique statique d'un mur, d'une structure complète
    - simulation hygro-thermique statique d'un mur, d'une structure complète
    - prise en compte des aléas climatiques (vents, apports passifs, ...)
    - prise en compte des modes de chauffage
    - simulation dynamique 2D, 3D...
    De la liste des objectifs, on déduira les moyens mathématiques à mettre en œuvre, et les données techniques à manipuler.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  10. #129
    Yoghourt

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Mais avant cela, il faut définir les grands objectifs de cet outil(...)
    Aye aye, captain

    En gras les priorités du moment.
    - base de donnée matériaux participative et modérée, permettant de connaitre les paramêtres de base et en calculer quelques autres
    - base de donnée météo, permettant de visualiser la localisation (par requête google map?) et le "climat" moyen d'un site (DJU au sens du COSTIC, température mini(hiver) et maxi (été) à retenir pour les simus statiques, vent moyen en hiver/été et sa direction, caractérisation de la pluviométrie, potentiel solaire)
    - simulation hygrothermique statique d'une paroi, dont comparaison règles RT2005 (aka calculette paroi). Il faudra distinguer mur/toit, sol, et fenêtre au mini.
    Puis ajouter la prise en compte de trucs moins classiques style serre bioclim, mur trombe.
    - simulation hygrothermique statique d'une ventilation (VMC auto, VMC hygrostatée, VMC2F, PC (simplifié)), dont considérations sur l'étanchéïté à l'air du bâti.
    - simulation hygrothermique statique ECS+occupants
    - simulation hygrothermique statique chauffage, dont énergie primaire et GES
    - calcul de ponts thermiques linéaires et ponctuels via simulation thermique statique 2D voire 3D
    - simulation hygrothermique statique d'une structure complète, dont comparaison règles RT2005, HPE/THPE, BBC-effinergie, minergie, minergie-P, minergie-P-éco, passivhaus
    - simulation hygrothermique dynamique
    - de l'un des 2 précédents items, dériver la simulation d'une pièce (à défaut permettre de simuler ça indépendamment d'un projet global)
    - calcul d'empreinte énergie primaire/GES/eau matériau et et comparaison vs. objectifs officiels style kyoto.

    Toutes les simulations statiques sur des éléments partiels, sauf cas particulier, doivent être doubles: hiver (le truc classique dont on a l'habitude) et été (qu'il va nous falloir mieux couvrir)

    Cerise sur le gateau: mettre un switch "prospective à 30 ans" permettant d'apprécier l'adaptabilité et la durée de vie.
    Dernière modification par Yoghourt ; 11/08/2009 à 22h48.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  11. #130
    painpain

    Cool Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Bonjour,
    Je suis à la recherche d'une feuille de calcul qui me permettrait de calculer mes besoins journaliers domestiques en électricité dans le but d'investir éventuellement dans un générateur solaire-éolien afin d'être totalement autonome. Rassurez-vous c'est pour un pays très ensoleillé et chaud.
    Merci de votre aide

  12. #131
    duge3

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Bonjour tout le monde.

    1) tout le monde pour ces idées
    2) je suis en se moment en train de développement un programme dans se Domène.

    3) j'ais 2 ou 3 idée à vous soumettre.
    -je voie que vous voulez crée un logicielle performent et facile d'utilisation. c pourquoi je pensé et si on fais un logicielle en 3 niveau
    Niveau 1 : particulier sans avoir de grand connaissance on peut déterminé les besoins de chauffage en gros (par exemple votre maison date de quel année. il y a t-il une isolation au mur si oui...., double vitrage .....) vous voyer l'esprit?
    Niveau 2: artisan
    Niveau 3:Bureau d'études (Ici on développe toutes les idées dit dans se forum)

    - pour le niveau 1 mon programme pourrai fonctionner très rapidement (juste les questions a faire). Je suis en Visual basic...

    vous en pensé quoi?

  13. #132
    Radikalkiwi

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Salut à tous,
    j'ai fait un programme sous excel permettant de calculer le Ubat d'une maison (pour le moment en bois, mon bouot le voulait à l'époque mais il suffit d'augmenter la base de données pour passer à autre chose).
    Le problème que j'ai c'est que j'ai dû faire les calculs de ponts thermique avec la RT 2000 (je n'ai eut la 2005 que très récemment sous la main, et à l'époque les constructions bois c'était pas trop ça et surtout en théorie pour trouver des valeurs.
    J'aimerai vous montrer ce programme pour que vous me disiez ce qui doit être améliorer et surtout j'aimerai pouvoir calculer le Cep avec.
    Sachant qu'à la base ce logiciel a été fait pour que des personnes ne touchant absolument pas à la thermique puissent s'en servir, d'où des simplifications. A qui je peux l'envoyer? Sachant qu'en version excel 2003 il faut tout de même 45 Mo (8 je crois en 2007)

  14. #133
    Philou67

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Le compresser et s'il respecte les limites de taille, le placer en pièce jointe. Sinon, le faire maigrir
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  15. #134
    jasonic

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Hello

    Ce soir je viens de decouvrir FS forum et cette discussion. Merci!
    Je crois que la meilleure platforme pour support et realizatiohn de vos reves actuellment peut etre de creeer ou adapter un 'plugin' pour "Google SketchUp."
    http://sketchup.google.com/green/analysis.html
    Version gratuite ['lite']
    Version Pro [payant]
    Tous les deux sont excellent et geniale

    La existe deja plusieurs psuissant qui correspond tres proche de vos besoins/criteres, mais on peut programmer avec des scripts en language 'Ruby'.

    Il existe bien sur un sens deja tres conviviale temporale-spatiale [soleil, heure/date/saison/angle lumiere , coordonnees geographique].
    integration et partage de comopnents, des condtructions et dign ideas globalement, en plus les resources vastes et innovative de Google eux meme. Par exemple les nouvueaux systemes de partage collaborative sympa comme Google 'Wave' qui peut accelere le facon de travailler ensemble plus intelligent et efficace pendant 2010.

    Deja vous avez beaucoup de savoir faire a contribuer, pas seulement en france et monde Francophone, mais mondialement. Sketchup [et son lison direct avec Goggle Earth et le Warehouse pour partage des batiments et maquettes] faciliterai vos efforts. Les details tres important mais dificiles restent donc a integrer ~ base de donnes, normes francais etc.

    Peut-etre joindre vos efforts/eperiences avec des gens comme http://www.iesve.com/Software/VE-Ware ?
    Ou de faire sortir un plkugin 'Furutra-Maison' opensource esprit libre...

    Il me semble que le platforme interactif et de diffusion existe slon vos criteres. Le problem reste plutot de focaliser et adapter vos tableaux .XLS et regles materiaux/specificatoins/prix/vocabulaires/ appropos a la vie actuel en France/Europe. C'est un projet vaste oui. Mais pas si vaste 'sil on ne doit creer toute ces logiciels. Mieux donc transfere / traduire vos idees vos dinnes et voluntees en fomats que le max9imum des gens peut en profiter vite.

    intro-perso
    Je suis anglo-americain qui habite maintenant en Tarn-et-Garonne depuis 4 ans. J'esssai de trouver les bonnes solutions pour renovation [et innvations] energetique/archictecturel pour ma petite maison ici. Mais je suis toujours en recherche et pas fini avec les estimation basique de comprendre le clmiat, les couts, les contraintes du projet et surtout du sujet tellement riche ~ je cherche maointenant aussi des meillerus outils de design et analyse. Et voici je suis arrive ciic dans le forum FS.

    {Si vous avez besoin d'assistance anglais-francais sur ce projet, je peut assister. Je parle assez bien le Francais, mais desolais, je suis mal a l'ecrire. Disponible a dialoguer par telephone.
    Jason

    et voci le home page de SketchUp en francais
    http://sketchup.google.com/intl/fr/
    Dernière modification par Philou67 ; 05/11/2009 à 10h33. Motif: Fusion de 2 messages consécutifs du même auteur

  16. #135
    LaurentRenard

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Merci,
    c'est le premier mot qui me vient à l'esprit.
    Merci aux hommes de bonnes volonté qui se retrouvent et font avancer l'homme.
    Merci à vous qui êtes prêts à partager votre savoir.
    Et n'oubliez pas les les petites gens comme moi qui ne comprends pas le dixième de vos messages, mais qui suis un artisan consciencieux et animé par la même flamme que vous.
    Bon courage pour la suite !

  17. #136
    molux

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Salut,

    Ouaip, je suis assez d'accord, je pense que la plus part des gens n'y connaisse rien et cherche de quoi faire rapidement un bilan ou confirmer un R ou ....

    Du coup ces petits outils simples, sont noyés dans flow de texte concernant "des logiciels 3D, du maillage a quaternion trié par binary space partitionning,etc...."

    A la fin c'est pas franchement pas clair, et on ne peut pas améliorer nos proposition parcequ'il sont noyé en quelques jours.
    Pourquoi ne pas mettre en annonce 2 threads différents:
    - 1 dédié au Balaise 3D machin truc
    - 1 dédié au logiciel simple et qui sont un peu plus qu'une feuille excel

    Après je dis ca je dis rien...
    Mais je trouve ca dommage qu'un ami n'est pas trouvé mon petit soft sur ce forum...j'ai été obligé de lui communiquer le lien

    Molux

  18. #137
    Radikalkiwi

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Salut jasonic.
    Dis moi , est ce que tu arrives à utiliser correctement le logiciel et à faire des bâtiments aussi bien fait que ceux en banque de téléchargement. L'idée me plaît bien et je vais essayer de me familiraiser avec le logiciel en rentrant ce soir mais il me semble un peu compliqué. il n'y a pas moyen d'importer des plans au format autocad ou équivalent?
    Et enfin te sers tu du logiciel openstudio? il a l'air un peu lourd à faire tourner sur l'ordinateur mais les possibilités m'interessent également.

  19. #138
    cornychon

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Energie, Débit d'air, Températures


    Dans la pratique nous pouvons utiliser cette recette de cuisine bien pratique.

    P = delta T x D

    P en Watts ----- delta T en °C ------ D en litres d'air par seconde

    Des explications:
    La masse volumique de l'air est de 1.290 kg / m3 = 0.00129 kg le litre
    Cette masse volumique peut varier en gros entre 1,34 à -10°C et 0,58 à 100 °C
    Cette masse volumique varie également un peu en fonction du taux d'humidité.

    Pour mon approche je prends la masse volumique à 57°C qui est de 0.001 kg / litre*

    La chaleur spécifique de l'air est de 1 kJ / kg / °C
    Pour une masse volumique de 0.001 on peut dire qu'il faut 1 J pour élever 1 litres d'air de 1°C
    Nous savons que 1 Watt = 1 joule / s

    Nous pouvons dire que:
    Il faut 1 Watt pour élever de 1°C 1 l/s
    Il faut 500 W pour élever de 1°C 500 l/s
    Il faut 10 000 W pour élever de 20°C 500 l/s

    Pour: - P en Watts - delta T en °C - D en litres par secondes

    Nous pouvons écrire:
    P = delta T x D


    Cette formule simple permet de faire des nombreuses approches rapides.

    Pour connaître l'énergie perdue par les VMC ou autres ventilations. Il suffit de mesurer les températures de l'air en entrée et en sortie et de connaître le débit d'air.
    Si on ne connaît pas le débit d'air il suffit de mesurer à l'aide d'un anémomètre la vitesse d'air moyenne sur la section du conduit qui ce dernier est connu.
    On peut faire de même pour avoir une bonne idée de l'énergie évacuée par un conduit de fumée

    Pour définir une ventilation en fonction de l'énergie à évacuer et de la température max que l'on souhaite.

    Sachant qu'une personne dissipe environ 150 W h, on peut rapidement voir la ventilation qu'il faut pour ne pas faire monter les températures dans une salle ……………;

    Bref ! Il y a de nombreuses applications pour cette formule

    Un exemple hors chauffage:
    Dans le cas des ordinateurs, pour que les element actifs n'atteignent pas des températures critiques, nous savons qu'il ne faut pas que la température d'air ne s'élève de plus de 5°C entre l'entrée et la sortie d'air. Lorsqu'on connaît l'énergie dissipée, il est facile de déterminer le débit d'air à faire circuler

  20. #139
    cornychon

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Insonorisation des sorties de conduits d'air ou gaz brûlés
    Une méthode pour respecter les limites de bruits imposées par la réglementation,

    Les cas les plus fréquents à traiter:

    Les sorties d'air chauds des climatisations intérieures
    Les sorties d'air des VMC
    Les sorties d'air de gaz brûlés
    Les chaudières à ventouse
    Les hottes de cuisine à évacuation directe
    Les …………………..;

    Pour piéger le bruit dans un tube il faut traiter:
    Une longueur de tube qui correspond à 10 fois son diamètre,
    Faire des trous avec un foret ou ouvertures à la scie pour obtenir un tube perforé qui représente au moins 50% de la surface totale.
    Réaliser un tube en tôle perforée est tout à fait possible.

    Acheter une plaque souple dite insonorisante de 50 à 80 mm d'épaisseur, ce sont des matériaux qui absorbent l'énergie du rayonnement acoustique.
    Si c'est pour insonoriser des gaz proches de la température ambiante prendre de la mousse de polyuréthane de forte densité.
    Si c'est pour insonoriser des gaz de sortie de chaudière, prendre de la laine de roche à forte densité.

    Dans tous les cas, entourer soigneusement le tube avec ce matériau insonorisant. Le maintenir en place avec des colliers, fils métalliques, ficelle, ou autres …….;

    Ce n'est pas toujours nécessaire, mais pour rendre le tout étanche, recouvrir avec un plastique souple.

    C'est une méthode qui permet d'absorber environ 90% de l'énergie acoustique

  21. #140
    cornychon

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Mesurer le COP des PAC air-air


    Beaucoup d'utilisateurs aimeraient mesurer le COP en condition d'utilisation.
    Le COP baisse lorsque les conditions climatiques sont défavorables et lorsqu'il manque du liquide frigorigène.

    Comment faire pour mesurer le COP
    Pour simplifier la marche à suivre prenons le cas d'une Mono Split, c'est-à-dire une unité intérieure et une unité extérieure.

    Pour l'unité interieur les débits d'air sont réglables avec la télécommande.
    Pour chaque réglage le fabricant donne le débit d'air en m3 / h.
    Il faut un compteur d'énergie spécifique installé au tableau électrique.

    Afficher 26°C sur l'unité intérieure pour que tout chauffe au max.
    C'est pour éviter des chauffages intermédiaires aléatoires qui fausseraient les mesures.

    Attendre environ 30 mn pour que les températures d'air se stabilisent un peu.

    Mesurer ensuite la consommation P1 de la PAC au compteur pour une heure de fonctionnement.
    Mesurer la température de l'air à l'entrée d'air de l'échangeur interieur pour un débit d'air connu.
    Mesurer la température de l'air à la sortie de l'échangeur (avant brassage avec l'air du local)
    On a donc le Δ T en °C entre l'air qui entre et l'air qui sort pour un débit d'air connu.
    Nous savons que l'énergie restituée P2 en Wh est égale au Δ T air que multiplie le débit d'air en m /s
    (Attention aux unités)

    P2 = ΔT x D l/s

    Le COP = P2 / P1

    Exemple:
    Si l'énergie restituée est de 4 kW h et l'énergie absorbée au compteur est de 2.5 kW h
    Le COP réel est de 4 / 2.5 = 1.6
    C'est ce que l'on obtient lorsque les températures extérieures restent entre -6 et -3°C ext.

    Lorsqu'il y a plusieurs unités intérieures, il faut mesurer l'énergie restituée de chaque unité et les additionner pour avoir l'énergie totale restituée.

  22. #141
    JPP57

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    bonjour

    j'ai tenté sans succés d'ouvrir le document

    Connaissez vous l'évolution du Lambda des isolants thermiques et matériaux en fonction de leur teneur en eau.
    Laines de verre et de roche, bois,briques, etc ....
    Pouvez vous les communiquer ? merci
    merci jpp57

  23. #142
    yobi.1

    [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Salut a tous, je suis actuellement à la recherche d'un logiciel avec module de calcul Th-ce pour un client qui veux faire labeliser sa maison en BBC.
    Je suis tombé sur votre forum à force de recherche.
    Votre projet m'a l'air des plus intéressant, seulement tous le monde en parle mais je n'ai vu aucun lien pour dl le prog.
    Please help!

  24. #143
    Yoghourt

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par JPP57 Voir le message
    Connaissez vous l'évolution du Lambda des isolants thermiques et matériaux en fonction de leur teneur en eau.
    Cela varie selon le matériau. Cf la base matériaux de la version démo de WUFI, par exemple. Dans la plage d'utilisation normale d'un matériaux, ça varie assez peu.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #144
    FILELEC

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Bonsoir

    Pour les maisons BBC tu dois avoir un BE , c'est obligatoire .
    Ensuite il y a des tests de perméabilité à l'air .
    211 m² Madriers Massifs 135mm - 25m² solaire - 2x1000l - Poêle FOGO Bois-Pellets

  26. #145
    justular

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Bonjour à tous,

    Vous êtes vraiment trop calés pour moi!!! Mais tantmieux!!!

    Je voulais savoir ou vous en étiez de votre projet?

    Mon ami veut aussi se lancer dans un logiciel 3D plus calculs ( pas encore commencé)pour la réalisation de notre maison passive en autoconstruction. Du coup il pourrait peut-être vous aider et vice-versa.

    Merci

  27. #146
    sachem

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Bonjour à tous.

    Quelqu'un a-t-il déjà testé ce logiciel de bilan thermique en ligne:
    http://www.citemaison.fr/scripts/cut...thermicien.php

    Si oui, qu'en pense ce quelqu'un?

    Merci.

  28. #147
    dubs120

    Thumbs up Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Bonjour,

    je ne sais pas quelle est l'avancée du (des?) projets? Avez vous pensé à monter une structure projet telle que usitée dans le milieu open-source?

    Coté code éléments finis 3D Open-Source, incluant calcul résistance, thermique, thermo-dynamique, rayonnement, etc... il y a le très complet Code_Aster avec sa plateforme Salome-meca, soutenue par EDF.

    Il tourne sous Linux/Unix, donc possible sous Mac Ox, et il existe également une version binaire pour Window$.

    Outre le site de Code_Aster/EDF : http://www.code-aster.org/V2/spip.php?rubrique1
    On en parle là : http://www.projet-plume.org/fiche/salome

    J'avais commencé une bibliothèque d'éléments de construction pour Blender, mais je n'ai pas trouvé de site pour les mutualiser... en connaissez vous un?

  29. #148
    gac

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par etpourquoipas Voir le message
    mes meilleurs voeux pour la nouvelle année à vous de même!

    quelqu'un a-t-il déjà testé le logiciel phpp?
    Oui c'est une bonne base, mais il y a des bases de données qui sont fausses comme les Lambda réel des matériaux.
    Il est surtout impératif de contrôler la réalisation de l'isolation notamment sa mise en place. Le calcul n'est valable que si le cahier des charges est respecté.

  30. #149
    noteregis

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Bonjour,

    J'ai commencé à utiliser la feuille Open office de Yoghourt sur le bilan-Hygrothermique et j'ai l'iompression qu'il y a une petite erreur sur le calcul du R de l'air.
    La définition de R_air utilise la colonne B qui est la saisie manuelle de l'épaisseur E et non la colonne D qui est le l'épaisseur choisie (entre B ou matériaux).
    Du coup, si on ne saisie pas d'épaisseur en voulant utiliser la valeur default de la base matériaux, on se retrouve avec un R=0 en colonne I, ce qui fausse les résultats.

    Voili, voila...

    J'ai fait le portage dans Excel, même si je sais que je me coupe du "support".

  31. #150
    djwinch

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    des logiciels gratuits de calculs thermiques ici

    http://outils.xpair.com/logiciels_th..._gratuit/5.htm

Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vecteur propres et valeurs propres
    Par Karine942 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/10/2007, 08h35
  2. Pb mécanique quantique : calcul de vecteurs propres
    Par NoWnOw[PHY-CHIM] dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/06/2007, 14h17
  3. Calcul de frequences propres sous Matlab
    Par Koranten dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 03/04/2007, 15h34
  4. calcul valeurs et vecteurs propres d'une matrice
    Par lya68 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/10/2006, 16h53