Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 46 à 60 sur 82

RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

  1. yoyo1

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    973

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    c'est quoi la différence entre le BBC et la rt2012?


     


    • Publicité



  2. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    1 653

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par yoyo1 Voir le message
    c'est quoi la différence entre le BBC et la rt2012?
    tu as raison, j'aurais du écrire "bbc rénovation"...
     

  3. yoyo1

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    973

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    tu as raison, j'aurais du écrire "bbc rénovation"...
    ok, je me disais aussi que RT2012 et BBC c'était pareil.

    mais si on prend une maison BBC-renovation à 103 kwh/m2/an, tu penses que le chauffage électrique peut être plus intérréssant qu'un chauffage centrale.
     

  4. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    1 653

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    non, ce n'est pas si simple; dans les estimations de consommation au m2/an, le poids absolu de l'ecs et de la consommation domestique reste le même; donc le poids relatif de la dépense de chauffage augmente très vite avec la conso/m2/an
    exemple:
    - pour une conso annuelle de 50 kwh/m2, le chauffage pèse environ 15 kwh (50-ecs-dom)
    - pour une conso de 102 kwh, le chauffage pèsera 102- 35= 67 kwh (soit 4 fois à 5 fois plus ) et pour une maison de 100 m2, la conso annuelle consacrée au chauffage passe à 6700kwh; on n'est plus à moins de 200€, on est à près de 1000€ de conso annuelle.

    les calculs d'amortissement ne sont évidemment plus les mêmes; ceci dit, il faut une sacrée différence de coût de fonctionnement pour amortir 15000 ou 20000 euros de surcoût d'investissement (surtout si on ajoute les frais annuels d'entretien d'un chauffage thermique)...

    conclusion:
    - le calcul de rentabilité doit être fait systématiquement
    - plus on a de bonnes performances en matière d'isolation, moins le coût de l'énergie utilisée a d'importance
    - il faut donc isoler, isoler, isoler encore; ce surcoût d'isolation est très facilement récupéré par l'inutilité d'avoir à investir dans une installation de chauffage complexe et coûteuse.

    N.B.: il existe toutes sortes de solutions intermédiaires pour s'adapter de façon optimisée à toutes situations de rénovation thermique; encore faut-il les étudier sérieusement (avec étude de rentabilité!) à partir d'une analyse thermique sérieuse du bâtiment en question.
     

  5. yoyo1

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    973

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    conclusion:
    - le calcul de rentabilité doit être fait systématiquement
    - plus on a de bonnes performances en matière d'isolation, moins le coût de l'énergie utilisée a d'importance
    - il faut donc isoler, isoler, isoler encore; ce surcoût d'isolation est très facilement récupéré par l'inutilité d'avoir à investir dans une installation de chauffage complexe et coûteuse.

    N.B.: il existe toutes sortes de solutions intermédiaires pour s'adapter de façon optimisée à toutes situations de rénovation thermique; encore faut-il les étudier sérieusement (avec étude de rentabilité!) à partir d'une analyse thermique sérieuse du bâtiment en question.
    on ne peut pas dire non plus que 100 kwh/m2 soit une maison mal isolé, mais d'après ce que j'ai pu voir sur le net les gens investissent quand même dans du chauffage central.
    il est clair que la rentabilité n'est pas pour demain car il faut compté au moins 25 ans au prix de l'électricité d'aujourd'hui.
     

  6. KroM67

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    42
    Messages
    3 364

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par yoyo1 Voir le message
    au prix de l'électricité d'aujourd'hui.
    Tu as tout dit, la difficulté est là. Ceux qui ont misé sur le fioul avant hier et sur le gaz hier en sont aujourd'hui pour leurs frais. A titre personnel je ne parierai pas un kopek sur l'électrique en chauffage principal au delà d'une limite très basse (15kWh/m²/an)
    "Seuls les poissons morts vont avec le courant"
     

  7. yoyo1

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    973

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    après il faut pas être fou non plus ont peut mettre un poele pellet ou buche pour limité la casse et garder l'électricité pour les appoints.
    si on prend 15kWh/m²/an cela veux dire 6 kwh/m2/an en énergie primaire.
    Dernière modification par Philou67 ; 04/02/2013 à 08h53. Motif: Citation du message précédent supprimée
     

  8. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 926

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par yoyo1 Voir le message
    si on prend 15kWh/m²/an cela veux dire 6 kwh/m2/an en énergie primaire.
    Non, ce serait plutôt l'inverse :
    "si on prend 15kWh/m2/an en énergie primaire cela veut dire 6 kWh/m2/an"
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  9. Jypou

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Localisation
    Tarbes
    Âge
    52
    Messages
    239

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Bonjour
    Citation Envoyé par yoyo1 Voir le message
    ce qui veux dire que finalement on a toujours besoin d'investir dans un chauffage central.
    S'il s'agit de neuf, faire du passif est le plus judicieux, car pas de surcoût, sauf en temps à passer en études.
    S'il s'agit de rénovation dans du collectif avec chauffage électrique, cela peut être être plus simple de sur-isoler une façade plutôt que d'installer un chauffage central (surtout s'il s'agit de studios).
    S'il s'agit de rénovation d'une maison actuellement électrique, installer un chauffage central avec des radiateurs à eau n'est pas une bonne idée. Mieux vaut passer en passif, plutôt que d'avoir une maison non conforme en 2020.
    Il faut pour le passif une production de chaleur pour l'ecs et la wmc, cela peut être fait par une PAC de la dimension d'un frigo, installée dans la cuisine.
    Concernant les fenêtres, elles devront être de dimension assez réduites (prendre la surface mini autorisée par la RT2012: surface=1/6 de la SHON) Ne pas miser sur des apports solaires gratuits, couteux en énergie lorsqu'il n'y a pas de soleil (une surface plus grande n'est pas compatible avec l'objectif de bâtiment passif).
    A+
     

  10. yoyo1

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    973

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Bonjour
    S'il s'agit de rénovation d'une maison actuellement électrique, installer un chauffage central avec des radiateurs à eau n'est pas une bonne idée. Mieux vaut passer en passif, plutôt que d'avoir une maison non conforme en 2020.
    Il faut pour le passif une production de chaleur pour l'ecs et la wmc, cela peut être fait par une PAC de la dimension d'un frigo, installée dans la cuisine.
    Concernant les fenêtres, elles devront être de dimension assez réduites (prendre la surface mini autorisée par la RT2012: surface=1/6 de la SHON) Ne pas miser sur des apports solaires gratuits, couteux en énergie lorsqu'il n'y a pas de soleil (une surface plus grande n'est pas compatible avec l'objectif de bâtiment passif).
    A+
    pourquoi le chauffage central avec circuit a eau n'est pas une bonne idée, surtout dans les régions ou la température descend jusqu'à -15.
    il s'agit bien d'une maison, même en isolant bien une maison visé le BBC n'est pas si simple alors le passif c'est encore plus compliqué en rénovation.
    c'est clair qu'en 2020 le BBC sera dépassé difficile d'anticiper toutes les nouvelles tandances.
     

  11. sdovic43

    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    5

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Bonjour,

    On est en pleine réalisation des plans de notre futur maison et la question qui nous tracasse le plus c'est le problème lié au mode de chauffage.
    Nous commençons juste à travailler avec l'architecte.
    Notre projet est une maison de 150m² avec rdc et étage ouvert sur salon ( style mezzanine ) et garage au nord qui fait zone tampon.
    Le terrain est situé à 1000m d'altitude avec une amplitude thermique allant de -20 à +30 ( plus souvent 25 quand même ).
    Nous sommes donc soumis à la RT2012 et de ce fait nous sommes partis sur un poêle à granulés comme unique mode de chauffage.
    Notre architecte n'as rien contre mais en discutant autour de nous on se demande si cela est une bonne idée ( 4000 euro d'investissement et 220 euro la tonne de pellets pour une facture annuelle de 600 euro estimée ) ou s'il fallait prévoir quand même un chauffage central au cas où ( en partant sur une chaudière à granulés ).
    Moi il me semble que si un poêle suffit à assurer un confort à la maison, il est dommage d'investir une somme importante dans un chauffage central.

    Avez vous un avis là dessus ?
    Avez vous vous aussi choisi comme unique mode de chauffage un poêle à granulés ? En êtes vous satisfait ?

    Merci de vos réponses et de vos avis.

    Cordialement.
     

  12. Galuz31

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    388

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Bonjour


    S'il s'agit de neuf, faire du passif est le plus judicieux, car pas de surcoût, sauf en temps à passer en études.
    S'il s'agit de rénovation dans du collectif avec chauffage électrique, cela peut être être plus simple de sur-isoler une façade plutôt que d'installer un chauffage central (surtout s'il s'agit de studios).
    S'il s'agit de rénovation d'une maison actuellement électrique, installer un chauffage central avec des radiateurs à eau n'est pas une bonne idée. Mieux vaut passer en passif, plutôt que d'avoir une maison non conforme en 2020.
    Il faut pour le passif une production de chaleur pour l'ecs et la wmc, cela peut être fait par une PAC de la dimension d'un frigo, installée dans la cuisine.
    Concernant les fenêtres, elles devront être de dimension assez réduites (prendre la surface mini autorisée par la RT2012: surface=1/6 de la SHON) Ne pas miser sur des apports solaires gratuits, couteux en énergie lorsqu'il n'y a pas de soleil (une surface plus grande n'est pas compatible avec l'objectif de bâtiment passif).
    A+


    Ah bon?
    Z'êtes sûr?
    Moi pas...

    (j'ai pris trois images au pif dans gogole...)
     

  13. Galuz31

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    388

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Citation Envoyé par sdovic43 Voir le message
    Bonjour,

    On est en pleine réalisation des plans de notre futur maison et la question qui nous tracasse le plus c'est le problème lié au mode de chauffage.

    ......

    Moi il me semble que si un poêle suffit à assurer un confort à la maison, il est dommage d'investir une somme importante dans un chauffage central.

    Avez vous un avis là dessus ?
    .....
    Bonjour.

    A priori, le poêle suffira à vous chauffer si vous êtes bien isolés. L'avantage du poêle à granulés est qu'il est très contrôlable (par rapport à un poêle à bois), ce qui est plutôt bien vu l'amplitude de température à l'extérieur.
    MAIS tout cela se calcule. Sans un minimum de calculs, c'est du pifomètre.
     

  14. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    1 653

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    je pense qu'à la lecture de ce fil (et de quelques autres), la réponse est évidente: une installation de chauffage centrale n'a aucun intérêt si un poêle suffit; la seule question qui vaille, c'est comment installer ce poêle pour le meilleur confort et le meilleur rendement... ce qui demande un petit travail de réflexion et d'adaptation: poêle situé en position centrale, bonne circulation de l'air, inertie thermique suffisante pour réguler les apports de chaleur... attention de ne pas mettre un poêle trop puissant...
     

  15. sdovic43

    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    5

    Re : RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage

    Un intérêt possible serait l'utilisation d'une énergie encore inconnue à ce jour ( même si je ne vois pas laquelle ) et qui serait adaptable à un chauffage central.
    En ce qui concerne l'installation du poêle à granulés elle se fera avec un professionnel à partir des plans de la maison afin de profiter au mieux de la chaleur.
    Nous avons vu des poêles harman qui ont l'avantage d'être étanches mais ne sont pas canalisables. ( le revendeur et installateur me dit que bien situé il n'y a pas besoin de canalisation pour que la chaleur se diffuse bien dans toute la maison si on laisse les portes entrouvertes )
    D'autres marques sont canalisables mais pas étanches. Donc je cherche toujours vers quelle marque m'orienter.
    Pour info on installera aussi une VMC double flux.
     


    • Publicité





 

Discussions similaires

  1. Investissement pour reduire cout de chauffage
    Par moulinsart dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/02/2013, 16h16
  2. incompréhension chauffage bois electricité RT2012
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 24
    Dernier message: 05/05/2011, 18h49
  3. Retour sur investissement isolation
    Par ju35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/11/2008, 10h04
  4. Retour sur investissement + augmentation annuelle
    Par lawachekyry dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/09/2008, 14h02