Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 31

chauffage dans vieille maison...

  1. shadokinho

    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    5

    chauffage dans vieille maison...

    Bonjour, j'ai besoin de vos conseils avant de prendre une décision importante: changer mon poële à bois contre à poêle à pellet.

    Je sais vous me irez qu'en première intention quand on parle chauffage c'est l'isolation. Laissez tomber on est pauvre. On a quand même réussi à se payer un peu de laine de verre dans le grenier, il y avait 10 cm, on a ajouté 20 cm, d'une norme qui était pas mal...
    les murs ne sont pas isolés. C'est de la pierre, environ 1 mètre au RDC, moins à l'étage.
    On ne veut pas chauffer énorme: 2 X 38 mètres.
    Le poêle est excentré, on n'avait pas non plus 12 000 solutions où placer le conduit.

    Là nous avons un poêle à bois, un Jotül F 118, j'étais contente de notre achat et je pensais ne pas avoir trop de soucis.

    - en fait nous galérons à trouver du bon bois de chauffage, fendu trop gros jamais assez sec... un conduit qui s'encrasse facilement et puis en trois ans le stère a facilement pris 30 % dans notre coin (Ardèche), en gros le stère est passé de 45/ 50 E à 67 E
    - même avec un bon bois, si on met le poêle au "ralenti" ben a s'encrasse.
    - résultat, le poêle tourne à fond, on a 25° dans la pièce principale mais on galère à faire circuler l'air....
    - Consommation excessive, aussi parce que mon mari est au chômage et du coup la maison est toujours occupées, mais bon 10 stères depuis Octobre, mince quoi. Le bois n'était pas bien sec à coeur non plus parce que dès qu'on arrivait au centre de la bûche ça merdouillait un peu.
    - bon à ce tarif là, le radiateur de la chambre des filles se déclenche très rarement (thermostat 18,5°) et celui de ma chambre non plus mais le thermostat est à 14° et il fait souvent autour de 14/ 15 ° donc pas chaud non plus. C'est au moins un avantage.

    Un vendeur m'a dit aujourd'hui que cette situation était en partie due au fait que j'avais un poêle tout en fonte et que ça ne diffusait pas la chaleur...
    - je n'arrive pas à envisager une solution pour faire circuler la chaleur: pas de hauteur sous plafond pour passer des gaines, faire passer dans le grenier? mais celui-ci est froid, l'air se refroidira avant de revenir dans l'autre partie de la maison....non?

    - le poêle à granulé propulse un peu la chaleur, est-ce que sa suffirait selon vous?

    - en fait je m'en fiche un peu qu'il fasse froid dans ma chambre, la chambre des filles est sous le poële il fait toujours bon dans le salon. les pièces froides sont la cuisine réchauffée par l'activité est notre chambre mais une fois qu'on dort ça passe. On va juste s'habiller ailleurs....
    Je me demande si au vue de mes consommation de bois je ne ferai pas mieux de passer aux granulés... parce qu'un poêle au ralenti ça s'encrasse et pas au ralenti ça consomme....

    Il y a des poêles à granulés de 9 KW dans les 1800 Euros, ça me tente.... mais bon c'est toutes mes économies alors il faut bien réfléchir...

    Merci aux courageux de m'avoir lue, si vous avez des avis, je prends.


     


    • Publicité



  2. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    1 144

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Bonjour, Etes-vous à la campagne ou en ville ?? En campagne, il doit être assez facile de trouver du bois pas trop cher. Penser aux scieries qui vendent pas très cher des déchets. Et aussi du bois mort. Il suffit de le stocker de façon à ce qu'il sèche.
    Il existe aussi des sortes de briquettes de bois chez les marchands, bien sûr ce n'est pas à utiliser en continu, mais un peu de temps en temps.

    Le tuyau d'évacuation est-il bien installé, y a-t-il un bon tirage ??? Avez-vous une arrivée d'air neuf près du poêle pour avoir une bonne combustion ???

    On peut aussi récupérer du carton (c'est gratuit) ça ne tient pas très longtemps, on peut le couper petit, l'enrouler dans du papier journal, ça permet de bien démarrer le feu et de chauffer le conduit pour amorcer le tirage, et même on peut en utiliser un peu de temps en temps.

    Attention, un poêle à bois comme vous avez garde la chaleur un bon moment, surtout s'il est en fonte. Un poêle à pellets ne garde pas du tout la chaleur, dès qu'on l'arrête, plus de chaleur du tout. Il a une soufflerie, mais vous pouvez faire la même chose en mettant un ventilateur au ralenti lorsque votre pièce est très chaude avec votre poêle actuel.

    Et toujours avec un simple ventilateur, vous pouvez chauffer une pièce contigue en mettant le radiateur sur le pas de la porte le flux dirigé vers la pièce chauffée, ainsi vous pousserez de l'air froid de la pièce non chauffée, et il sera remplacé par de l'air chaud qui passera par dessus. C'est ainsi que je chauffe à la campagne une chambre contigue à la grande pièce où se trouve un insert que l'on m'a donné.

    Et le marchand de poêle à pellets vous raconte n'importe quoi en vous disant qu'un poêle en fonte ne chauffe pas, pour vendre le sien. Avec l'argent que vous ne mettrez pas au poêle à pellets allez à Br...co d...t acheter un peu de placo avec isolant, et isolez un peu vos murs, et vous continuerez petit à petit.
     

  3. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    2 929

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Bonjour,

    Voici deux liens qui donnent le prix des énergies domestiques au kWh
    http://franche-comte.ademe.fr/contenu.php?id=318
    http://www.lemarchedubois.com/le-pri...nu-100021.html

    Tu peux constater qu’en gros, le prix du kWh pellet est 50% plus cher que le bois en buches.

    En terme plus simple, la chaleur produite par le pellet est 50% plus chère que la même chaleur produite par le bois.

    Dans l’Ardèche, si tu as un peu de place, tu achètes du bois qui vient juste d’être coupé et tu le garde à sécher deux ans. Avec deux ans de stock, tu auras du bois deux fois moins cher chez un paysan local en payant en liquide.

    Si tu achètes du bois sec, tu demandes du bois sec à 20% d’humidité max.
    A plus de 20% d’humidité, tu signales au vendeur que la livraison serra refusée. Il fera gaffe ! !
    Avant de vider la cargaison, tu coupes un morceau de bois à la scie. Tu le fends en deux et tu mesures le centre. Si c’est bon le chauffeur décharge, si ce n’est pas bon, il repart avec son camion

    Il y a des humidimètres à 21,95 € chez Conrad
    http://www.conrad.fr/ce/fr/overview/0601114/Humidimtre

    Larzacien a raison, les commerçants racontent des salades pour vendre. C’est un peu normal !

    Un conseil, garde ton poêle à bois.
    Ne perds jamais ton ignorance, tu ne pourras pas la remplacer.
     

  4. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    1 366

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Salut Shadokinho,

    Je suis d'accord avec les autres. Un poele simple à pellet ne changera pas grand chose.

    Il faut arriver à faire tourner ton Jotul correctement pour qu'il ne s'encrasse pas tout en essayant de répartir la chaleur. C'est forcément possible de progresser sur ces points.

    Et effectivement, tes économies seraient mieux employée à isoler un peu et p-e à stocker du bois pour l'année prochaine et acheter un merlin et un humidimètre, pour avoir du bois vraiment sec.

    Si ton mari est au chômage mais un apte à bricoler, certaines solution exigent surtout du temps, très peu de moyen.

    Tu pourrais nous donner des plans approximatif de ta maison?

    A+

    Vincent
     

  5. shadokinho

    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    5

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Alors dans le désordre je réponds à vos questions:

    - je pense que l'arrivée d'air est bonne: ventilation à la fenêtre à côté du poêle: je sens bien l'air quand je mets la main et le salon est sur un vide sanitaire il y a 2 cm de bois entre le vide et nous, c'est tout (malheureusement) du coup de l'air arrive.
    (Sur ce point on pensait mettre un isolant fin + marmo qui a une sous-couche en liège, le problème c'est que dans la cuisine on a pu isoler par dessous, là on n'y a pas accès, il faudrait arracher le plancher couler une dalle isolée etc... bref, on ne peut pas et on n'a pas non plus une hauteur sous plafond suffisante....)
    - le tirage est bon, je ne peine pas à allumer, en "toop down", ça dépasse bien du faîtage, le conduit est en boisseau, tubé en 150 tubage inox rigide, environ 4 / 5 mètres de conduit... Au ralentit il ne s'éteint pas, mais voilà cette année, même en laissant le plus possible l'arrivée d'air ouverte ça s'est vachement encrassé, on a ramoné 3 ou 4 fois déjà. Bon en même tamp en ayant passé autant de bois c'est peut être normal.

    - Non le vrai gros problème ici c'est de trouver du bois potable, ils vendent le bois au noir aussi cher que sur facture, le bois vert au prix du bois sec...là depuis cette année 'ai trouvé un officiel qui accepte de me livrer mais il vient de loin et son bois n'était pas sec à coeur... après je peux faire ce que vous dites, mais c'est le seul qui accepte de se déplacer à un prix raisonnable 67 E : la stère. Le paysan du coin me demande 65 E sans facture pour faire 2 kms! du bois même pas certifié, livré en vrac avant même qu'on at pu dire quoi que ce soit.
    Les autres revendeurs de bois, dans les pages jaunes ne veulent pas monter et me demande 77E / Stère et encore à ce prix là je dois en prendre 10 stères sinon ils ne montent pas. De toutes façons quand je regarde dans l'annuaire il n'y a personne à 50 kms à la ronde, c'est tout au black, et vraiment je ne leur prends plus rien à chaque fois c'était de la daube.
    - la maison c'est facile: salon : cuisine au RDC, escalier au milieu. Deux chambres à l'étage. SDB au mileu. On a très chaud salon plus chambre des enfants, cuisine et chambre parentale, bo il fait 15/16° quoi, et encore parce qu'on a des radiateurs qui compensent un peu.
    On voudrait isoler par l'extérieur la façade nord, qui n'a pas de fenêtre,mais bon faut des sous.

    CONCLUSION: j'oublie mes pellets d'accord.
    Mais comment faire fonctionner mon poêle correctement?
    Il vaut mieux des petites bûches ou des grosses? Quel diamètre idéal?
    Je teste le ventilo, je mets le ventilo dans la pièce que je veux réchauffer c'est ça?
    Je verrai avec mon fournisseur s'il peut faire un prix sur du bois moins sec qu'on terminera de sécher.

    Et vraiment je ne comprends pas pourquoi ça s'encrasse autant.

    MERCI BEAUCOUP POUR VOS PRECIEUX AVIS
     


    • Publicité



  6. shadokinho

    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    5

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Et sinon, j'aurais un intérêt quelconque à changer mon Jotul F 118 contre un autre type de poêle?

    J'ai mis une annonce à tout hasard et on propose de me l'acheter 500 E...

    Bon si c'est pour rester au bois autant garder celui-ci ou d'autres systèmes seraient plus adaptés à ma situation?
     

  7. carioline

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Dans le Nord de la Côte d'Or
    Âge
    42
    Messages
    945

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Tu n'as pas de scierie ou plutôt de menuiserie (bois sec en menuiserie, "vert" en scierie) dans ton coin ? Comme certains l'ont dit plus haut, les tarifs sont plus attractifs que pour le bois de feu en bûches.

    Ou alors essaye de récupérer des palettes, quitte à y aller à tâtons sur la quantité à mettre pour ne pas surchauffer le foyer.

    Ton bois est fendu ? Que ce soit dans mon Deville de récup' (acier) ou dans mon Altech, je brûle généralement de la petite section, qui brûle mieux que des grosses bûches qui goudronnent à force. Surtout si tes bûches sont insuffisamment sèches.

    Ton bois, tu le rentres quelques jours/semaines à l'avance ? Histoire qu'il prenne au moins la t° de la pièce s'il est vraiment sec, ou qu'il finisse de sécher s'il en a besoin.

    POur finir, je ne sais pas à quel prix tu avais acheté ton F118, mais 500€, ça me semble pas grand chose comme prix de revente, mais je peux me tromper.
     

  8. dgé89

    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    89150
    Âge
    55
    Messages
    97

    Re : chauffage dans vieille maison...

    bonjour, pour me chauffer depuis 54 ans au bois, j'ai appris a gérer mon stock. quelque soit le type de bois dont je dispose je rentre toujours le bois au sec
    au printemp pour l'hivers suivant. je me chauffe avec 1/3 de bois buche,1/3 de palettes et 1/3 de bois de récupe genre vieux meubles, charpente, volets, enfin tous ce qui traine un peut partout, je reserve les buches pour la nuit pour une meilleure autonomie. ramonage 2 fois par ans pour une consomation estimée entre 10 et 15 stères selon les rigueurs de l'hivers
    je suis equipé d'une chaudière pour un chauffage a eau chaude
     

  9. dgé89

    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    89150
    Âge
    55
    Messages
    97

    Re : chauffage dans vieille maison...

    pour l'usage du ventilateur tu le place dans la pièce la plus chaude et tu oriente le ventilateur de manière a faire sortir l'air chaud du salon par la porte en direction des pièces froide
     

  10. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    1 366

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Salut,

    Tu as quoi sous l'escalier entre le salon et la cuisine? Il n'y aurait pas un vide exploitable pour passer une gaine ?

    Ce qui serait bien c'est une gaine qui prend l'air chaud au plafond du salon, idéalement au dessus du poêle et qui l'injecte dans la cuisine (meilleur endroit à déterminer et tester en connaissant les lieux ). Dessus tu mets un ventilateur sinon ça ne marchera pas (c'est à contre tirage).

    A+

    Vincent
     

  11. pueblo

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    joigny
    Âge
    55
    Messages
    1 658

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Citation Envoyé par shadokinho Voir le message
    CONCLUSION: j'oublie mes pellets d'accord.
    Mais comment faire fonctionner mon poêle correctement?
    Il vaut mieux des petites bûches ou des grosses? Quel diamètre idéal?
    Je teste le ventilo, je mets le ventilo dans la pièce que je veux réchauffer c'est ça?
    Je verrai avec mon fournisseur s'il peut faire un prix sur du bois moins sec qu'on terminera de sécher.

    Et vraiment je ne comprends pas pourquoi ça s'encrasse autant.

    MERCI BEAUCOUP POUR VOS PRECIEUX AVIS
    bonjour ardéchoise
    dans l'ordre :
    tu dis que "tu es pauvre" alors oui oublie les pellets ;non seulement ça va couter + cher à l'utilisation, à l'achat et bien sûr à la réparation et entretien
    voilà c'est fait !!!
    le diamètre idéal est 10 cm maxi;tu mets 2 bûches (1 peu en x si tu peux)à chaque rechargement
    ton poêle s'encrasse: déjà parce que tu as passé 10 stères et peut être le bois n'est pas assez sec(quel est la nature du bois?)
    donc mon conseil achètes maintenant le bois de l'hiver prochain(voire celui de 2 hivers si tu peux) sec ou pas ;refends le (10 cm maxi) empile le et couvre le (bâche,tôle,...)
    avec la chaleur qu'il fait en ardèche en octobre il sera sec !!!
    tu peux aussi faire le tour des usines pour récuperer les palettes ;c'est un peu de boulot mais avec une scie sauteuse et du temps tu as du bois pour pas cher(et sec !!!)
    comme tu ,"économises" sur le poêle pellet tu pourrais peut être investir dans un modérateur (http://www.eco-bricolage.com/moderat...r,fr,4,MOD.cfm)
    avec le té et 20 cm de tuyau ça va pas monter très haut en budget;tu seras sûre que t'as le rendement max
    dans quelle ville es tu?
    sur lebon.... il y a quelques annonces à 50 €
    bonne chauffe
     

  12. KroM67

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    42
    Messages
    3 417

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Bonjour,

    Attention tout de même, si on souhaite vraiment brûler de la palette dans un tel poêle, il faut le faire dans certaines conditions:
    - s'assurer que les palettes ne sont pas traitées
    - s'assurer que le conduit est parfaitement propre, dans le cas contraire on risque le feu de cheminée
    - s'assurer que le feu est soutenu, sinon on encrasse le conduit (et ensuite -> voir point précédent)
    - s'assurer que le feu ne s'emballe pas, sinon on risque d'abîmer le poêle

    D'autre part je déconseille fortement de brûler du bois traité ou peint, type meuble de récup ou autre! D'un point de vue sanitaire c'est une catastrophe, vous allez vous fiche vos bronches en l'air, ainsi que celles des voisins.

    Pour le reste, ça a été dit:
    - acheter le bois au printemps, le fendre, afin qu'il sèche plus vite et qu'il brûle mieux (monsieur a semble-t-il le temps)
    - après tout un été sous une tôle et sous le vent, le mettre définitivement à l'abri dès la fin de l'été
    - le rentrer à proximité du poêle 24 ou 48h avant de le brûler


    Pour améliorer la chose, hormis l'isolation qui parait être la première chose à faire, il y aurait plusieurs pistes:

    Si monsieur est bricoleur, pourquoi ne pas lorgner du côté de l'auto-construction d'un poêle de masse? Certains en ont construit avec votre budget. Reste à voir si la maison s'y prête, le fait que le conduit soit excentré et le sol en bois sont des contraintes à gérer. Remarque, réaliser des fondations pour le PDM vous fournirait l'occasion d'accéder à ce vide sanitaire pour isoler le plancher par le dessous.

    Les avantages qui en résulteraient:
    - 50% de consommation en moins (c'est ce qui est généralement constaté p/r à un poêle fonte)
    - une à deux flambées par jour, et non pas toute la journée à remettre du bois
    - un meilleur confort
    - possibilité de brûler de la palette sans arrière pensée (à condition qu'elle ne soit pas traitée!)


    Autre piste, si vous avez de belles journées ensoleillées l'hiver et un toit exposé au sud, vous pouvez vous fabriquer des capteurs à air chaud. Ce n'est pas compliqué et ça peut se faire à partir de récup, il y a une discussion sur le forum là dessus.
    Construisez votre propre poêle de masse, c'est à la portée de tout le monde!
     

  13. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    1 144

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Bonjour, Si on construit un poêle de masse sur un simple plancher sans dalle béton dessous, il va passer à travers.....

    Pour le ventilo, pour faire simple, on le pose au sol sur le pas de la porte entre la pièce froide et la pièce chauffée, on dirige le flux vers la pièce chauffée, ainsi, on sort l'air de la pièce froide, et OBLIGATOIREMENT, de l'air de la pièce chaude va passer au dessus du ventilateur pour aller chauffer la pièce froide. Mais il faut faire cela sur une bonne durée, et maintenir.

    S'il y a une entrée d'air sur la fenêtre, déjà elle est très haute, et la combustion fait entrer encore plus d'air froid puisque de l'air part par la cheminée, il doit donc être remplacé.

    Il faudrait amener de l'air en bas tout près du poêle, ça refroidirait moins la pièce.
     

  14. KroM67

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    42
    Messages
    3 417

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Bonjour, Si on construit un poêle de masse sur un simple plancher sans dalle béton dessous, il va passer à travers.....
    Si on construit un poêle de masse sur un simple plancher sans dalle béton dessous, c'est qu'on est un idiot.
    Construisez votre propre poêle de masse, c'est à la portée de tout le monde!
     

  15. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    1 144

    Re : chauffage dans vieille maison...

    Bonjour Krom, C'est vous qui suggérez la construction d'un poêle de masse.

    Or, si on lit bien tout, on voit qu'il n'y a pas de dalle mais un simple plancher, c'est ce qui m'a fait réagir.

    Cette suggestion ne peut pas être retenue, à moins de prévoir de faire ce qu'il faut dessous.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Régulation de température dans une vieille maison
    Par Solo22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/02/2013, 11h30
  2. Pompe à chaleur dans une vieille maison de maître???
    Par exki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/04/2012, 12h35
  3. Rénovation de sol dans vieille maison en briques
    Par tbock1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/12/2011, 20h19
  4. Vieille maison sans chauffage et sans isolation que faire?
    Par tof573 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/07/2011, 19h27
  5. Isolation et chauffage d'une vieille maison en pierre
    Par narvic dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/02/2011, 18h36