Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 47

Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

  1. yvon l

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Localisation
    sud belgique
    Âge
    74
    Messages
    265

    Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Dans les régions à températures élevées on pourrait aérer tout en refroidissant activement une maison sans utiliser d’énergie autre que le soleil. L’efficacité du système sera d’autant meilleure que l’air dont on dispose est sec (climat chaud et sec).
    Le dessin ci-dessous montre le principe.
    ventilation1.gif
    Une cheminée solaire à forte inertie thermique (grosse masse de pierres …) assure une dépression, pendant les phases d’aération (entre autre la nuit).
    L’air extrait des pièces , passe par un système humidificateur dont la vaporisation va abaisser la température de l’air en cours d’extraction. Cet air est canalisé au-dessus d’un faux plafond conducteur (métallique) qui assure un bon échange thermique avec la pièce. Ce plafond froid va à son tour assurer un refroidissement de la pièce (par rayonnement et convection) et cela sans augmenter l’humidité absolue de l’air dans la pièce. Comme l’air humide dans le faux plafond se réchauffe tout au long de son passage dans le faux plafond, il n’y a aucun risque de condensation dans celui-ci (au contraire).
    Quelques chiffres: air extérieur 32°C et 30*% d’humidité relative,
    Si on arrive à humidifier l’air à 90 %, la température de l’air descend à 20°
    5gr d’eau sont alors vaporisés dans 1kg d’air (environ 1M³ à 32°). donc 1 litre pour 200m³ soit dans ce cas 630wh d’énergie de refroidissement.
    Si on procède à l’aération dans la soirée (25° et 50 %) , on obtient toujour snos 20°, mais l’énergie passerait aux environs de 400wh.
    Que pensez-vous d’un tel système ne consommant aucune énergie noble ?
    Liens utiles:
    http://nte.mines-albi.fr/Thermo/co/u...AirHumide.html
    https://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=11016#

    -----

     


    • Publicité



  2. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    51 539

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    BONJOUR à toi,
    Quoi en penser : AVOIR un gros tas de pierres (pas évident)
    de la place ( pas évident)
    pourvoir créer un faux plafond.... bref pas sur que ce ne soit pas compliqué à mettre en oeuvre.

    Une SIMPLE aération naturelle de nuit me permet de conserver une température confortable
    pour le reste de la journée ( Nimes)
    J'évite de laisser entrer la chaleur dans la journée.
    bonne journée
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     

  3. yvon l

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Localisation
    sud belgique
    Âge
    74
    Messages
    265

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    BONJOUR à toi,

    Une SIMPLE aération naturelle de nuit me permet de conserver une température confortable
    pour le reste de la journée ( Nimes)
    J'évite de laisser entrer la chaleur dans la journée.
    Bien sur dans ton cas, si cela suffit...
    Le faux plafond sert d'échangeur de chaleur entre l'air de la pièce et l'air froid humide.
    Si on procédait à l'évaporation directement dans la pièce, on serait directement en contact avec un air trop humide (très inconfortable).
    Un simple rideau maintenu humide par un écoulement d'eau, pourrait faire office d'humidificateur; mais il y a aussi des solutions plus professionnelles.
    Le dessus du faux plafond n'a pas besoin d’être isolé si on dispose d'une pièce habitée au-dessus (elle sera également refroidie)
    Dans ce cas un plafond avec de l'inertie thermique ne pose aucun problème (au contraire, la dalle sera refroidie).
     

  4. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 413

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Bonjour,

    que penser du système du patio, ou de la cheminée solaire?
    Que ça répond à un besoin, et qu'ils sont très répandus dans certaines zones géographiques.

    Vous réinventez le fil à couper le beurre tiède, là, Yvon...
     

  5. florisound

    Date d'inscription
    avril 2008
    Âge
    50
    Messages
    465

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Bonjour ,

    voir aussi l'eco cooler...

    JCB
     


    • Publicité



  6. yvon l

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Localisation
    sud belgique
    Âge
    74
    Messages
    265

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Bonjour,

    que penser du système du patio, ou de la cheminée solaire?
    Que ça répond à un besoin, et qu'ils sont très répandus dans certaines zones géographiques.

    Vous réinventez le fil à couper le beurre tiède, là, Yvon...
    Ou ai-je parlé d'invention ?... seulement montrer avec quelques chiffres un système dont on ne parle pas sur ces fils.
    C'est quoi le système du patio ?
     

  7. yvon l

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Localisation
    sud belgique
    Âge
    74
    Messages
    265

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par florisound Voir le message
    Bonjour ,

    voir aussi l'eco cooler...

    JCB
    Merci pour l'information
     

  8. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 274

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par yvon l Voir le message
    5gr d’eau sont alors vaporisés dans 1kg d’air (environ 1M³ à 32°). donc 1 litre pour 200m³ soit dans ce cas 630wh d’énergie de refroidissement.
    Si on procède à l’aération dans la soirée (25° et 50 %) , on obtient toujour snos 20°, mais l’énergie passerait aux environs de 400wh.
    Que pensez-vous d’un tel système ne consommant aucune énergie noble ?
    Bonjour,
    Ton approche théorique est valable. OK pour les calculs.
    Les puissances de refroidissement sont faibles.
    Pour l’exploiter dans une maison comme tu l’indiques, mon porte monnaies ferait la gueule !

    Autant utiliser les rafraichisseurs qui existent sur le marché

    Un de 90 W
    https://www.leroymerlin.fr/v3/p/prod...-w-e1401122031
    C’est valable lorsque EDF n’est pas disponible, les caravanes, les camping-cars.

    Un qui semble prélever jusqu'à 6000 W ! ! Rien de bien clair !
    https://www.techni-contact.com/produ...2610-m3-h.html
    Dernière modification par cornychon ; 03/07/2017 à 17h36.
    L'ignorance vaut mieux que les fausses sciences
     

  9. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 413

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Le patio?
    Sans aller très loin... http://www.futura-sciences.com/maiso...n-patio-10822/

    En Espagne, c'est très souvent une cour ombragée en permanence par les pans de mur suffisamment hauts pour la cacher au soleil.

    En quelques mots un moyen d'échapper à la chaleur... Comme une piscine, une forêt, un tee shirt mouillé.

    Je ne comprends pas bien où vous voulez en venir.
     

  10. yvon l

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Localisation
    sud belgique
    Âge
    74
    Messages
    265

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Je ne comprends pas bien où vous voulez en venir.
    aération + refroidissement par évaporation d'eau sans les inconvénients de l'évaporation.
    si vous regardez dans le diagramme de l'air humide ci-dessous
    http://nte.mines-albi.fr/Thermo/co/u...AirHumide.html
    vous verrez l’intérêt d'un tel système.
    Quand vous apportez ou retirez de l'énergie calorifique sans plus vous vous baladez horizontalement dans le diagramme (c-à-d avec une humidité absolue constante.)
    Par contre si vous augmentez l'humidité de l'air seul (humidification), vous vous déplacez sur une parallèle aux lignes droites rouges (vous garder la même énergie totale à l'air, mais vous diminuez la chaleur sensible (celle qui fait des degrés) en augmentant la chaleur latente (celle qui fait l'humidité)). Dans le système proposé (voir diagramme en lien), si on part de 30°C 50% hr, et si on humidifie à 100%, on atteint le point 22° 100% dans l'air injecté dans le faux plafond. le faux plafond va alors par échange thermique naturel (convection et rayonnement) refroidir la pièce en absorbant de la chaleur provenant de la pièce. La température de la pièce va donc baisser en suivant l'horizontal partant de 30° 50% pour, par exemple atteindre 24% 70% c--d sans augmenter l'humidité absolue. C'est l'humidification suivie de l'échangeur thermique qu'est le faux plafond qui assure l'extraction de chaleur de la pièce en gardant son humidité absolue constante.
     

  11. yvon l

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Localisation
    sud belgique
    Âge
    74
    Messages
    265

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,

    Autant utiliser les rafraichisseurs qui existent sur le marché

    Un de 90 W
    https://www.leroymerlin.fr/v3/p/prod...-w-e1401122031
    C’est valable lorsque EDF n’est pas disponible, les caravanes, les camping-cars.

    Un qui semble prélever jusqu'à 6000 W ! ! Rien de bien clair !
    https://www.techni-contact.com/produ...2610-m3-h.html
    Le système que je défends n'a rien à voir du point de vue confort avec les rafraîchisseurs que tu proposes. Ceux-ci n'enlèvent pas d'énergie à l'air. Ils transforment de la chaleur sensible (celle qui fait des degrés) en chaleur latente (celle qui fait de l'humidité). On peut avec ces refroidisseurs dépasser allègrement la norme recommandée européenne de 12 gr d' eau par kg d'air (hors confort). De plus problème de condensation.
    Pour le second (6000 W), le débit d'air est de 2600 m3/h au lieu des 200 m³/h de l'exemple. Donc de 630Wh/heures on passe bien à 6000 Wh /heures soit 6000 W
     

  12. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 413

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Re,

    à ce tarif-là, et si j'ai bien compris votre but : il est beaucoup plus simple, beaucoup moins cher, et tout aussi efficace d'installer un goutte à goutte sur vos faitières et un asperseur de jardin sur vos façade.
     

  13. yvon l

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Localisation
    sud belgique
    Âge
    74
    Messages
    265

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Re,

    à ce tarif-là, et si j'ai bien compris votre but : il est beaucoup plus simple, beaucoup moins cher, et tout aussi efficace d'installer un goutte à goutte sur vos faitières et un asperseur de jardin sur vos façade.
    Oui, en principe, mais aussi efficace, je ne pense pas.
    De plus système de technologie ultra-simple que l'on peut installer dans un cabanon au milieu de nulle part.
     

  14. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 274

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Citation Envoyé par yvon l Voir le message
    Quelques chiffres: air extérieur 32°C et 30*% d’humidité relative,
    Si on arrive à humidifier l’air à 90 %, la température de l’air descend à 20°
    5gr d’eau sont alors vaporisés dans 1kg d’air (environ 1M³ à 32°). donc 1 litre pour 200m³ soit dans ce cas 630wh d’énergie de refroidissement.
    Si on procède à l’aération dans la soirée (25° et 50 %) , on obtient toujour snos 20°, mais l’énergie passerait aux environs de 400wh.
    Que pensez-vous d’un tel système ne consommant aucune énergie noble ?
    Je réponds plus bas !

    Citation Envoyé par yvon l Voir le message
    Le système que je défends n'a rien à voir du point de vue confort avec les rafraîchisseurs que tu proposes. Ceux-ci n'enlèvent pas d'énergie à l'air. Ils transforment de la chaleur sensible (celle qui fait des degrés) en chaleur latente (celle qui fait de l'humidité). On peut avec ces refroidisseurs dépasser allègrement la norme recommandée européenne de 12 gr d' eau par kg d'air (hors confort). De plus problème de condensation.
    Pour le second (6000 W), le débit d'air est de 2600 m3/h au lieu des 200 m³/h de l'exemple. Donc de 630Wh/heures on passe bien à 6000 Wh /heures soit 6000 W
    Sauf erreur, on parle de la même chose, en passant par des chemins différents.


    On exploite la chaleur latente de vaporisation. C’est de l’eau qui va dans l’air par changement de phase
    Dans ton hypothèse, l’air passe de 30% d’humidité à 90%. L’humidité absolue passe de 6 gr à 31 gr, soit 25 gr de plus par m3 d’air.
    Nous savons que pour passer de l’état liquide à l’état gazeux, il faut fournir 2460 kJ/kg. Soit 681 Wh/kg d’eau évaporée.
    Avec 200 m3 d’air qui augmente son humidité absolue de 25 gr par m3,
    200 m3/h fait passer 25 x 200 = 5 kg d’eau de l’état liquide à l’état vapeur. Ce changement de phase absorbe 5 x 681 = 3.4 kWh
    C’est 8.5 fois plus que ce que tu as trouvé.

    Il y a à mon avis une hypothèse beaucoup trop optimiste.
    Imaginons un échangeur de 1m x 1m ép. 0.1m
    Pour 200 m3/h, l’air circule à la vitesse de 0.5 m/s
    L’air reste dans l’échangeur pendant 12 secondes.
    L’air a 12 s pour passer de 30% d’humidité à 90% d’humidité. Pour passer de 6 gr à 31 gr, Soit un Δ eau de 25 gr. C’est à mon avis démesurément optimiste ! !

    Avec 200 m3, ton dispositif absorbe3.4 kWh
    Les performances d’un rafraichisseur du commerce basé sur le même principe :
    Avec 1248 m3/h il absorbe 90 Wh
    Dernière modification par cornychon ; 03/07/2017 à 23h52.
    L'ignorance vaut mieux que les fausses sciences
     

  15. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 299

    Re : Vers une aération efficace et active sans apport d’électricité.

    Si le système fonctionne un échangeur de ce type doit être immense, délicat à installer dont la cheminée solaire donc très cher pour un résultat à mon avis très aléatoire et surfait dans les chiffres.

    Ça ressemble un peu dans l'approche "chiffrée" au récupérateur de chaleur des EU de douches. Sur le papier super, dans la réalité désillusion et une source de gaspillage possible.

    Perso ce qui me ferais le plus peur, c'est la condensation sous le plafond de la pièce où est installé l'échangeur !
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Credit immobillier sans apport
    Par TILOUA dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/09/2014, 20h28
  2. bulle coloré dans le bassin d'aération a boues activé
    Par jmath1980 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2012, 09h49
  3. Une VMC hygro réglable est-elle efficace s'il n'y a pas assez d'apport d'air ?
    Par MrsEmmaPeel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/11/2010, 15h59
  4. Actu - Un pas de plus vers l'électricité sans fil
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 29
    Dernier message: 12/05/2010, 20h35
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 25/02/2006, 11h30