Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

  1. #1
    marte2017

    étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonjour,
    je suis en cours de rénovation/ surélévation d'une maison et j'ai une grosse question sur l'étanchéité à l'air des tableaux de fenêtres.
    En effet, mon maître d'oeuvre a fait commander des fenêtres moins larges que les tableaux bois ou maçonnés afin que l'on puisse mettre une isolation extérieure sur ces derniers.
    Ainsi mes fenêtres ne sont pas en applique sur un support dur (en tout cas sur les côtés), mais sur une fibre de bois compressée.
    Du coup pour gérer l'étanchéité à l'air, les artisans ont appliqué du scotch sur les côté de fenêtres (plutôt qu'on mastic par exemple), et je suis très sceptique quand à l'efficacité de ce dernier pour assurer l'étanchéité dans le temps.
    ça se fait bien comme ça?
    Je suis donc preneur de vos retours, si possible rapide afin que je leur demande de revoir ce point avant l'arrivée du placo...

    je mets quelques PJ pour faciliter la compréhension

    petit espace autour de la menuiserie avant pose isolation extérieure
    1 menuiserie avant isol.jpg

    vue extérieure de la menuiserie apres pose isolation extérieure (l'isolation revient par dessus le tableau)
    2 menuiserie apres etancheite? air.jpg

    étanchéité à l'air scotch vue de l'intérieure, sans isolation extérieur (c'est pour ça que le soleil passe à travers le scotch)
    3 menuiserie vue ext.jpg

    menuiserie vue de l'intérieure apres isolation extérieure (on voit la fibre de bois derrière le câble blanc)
    4 menuiserie vue int apres isol ext.jpg

    merci par avance à tous et vive ce forum

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    KARBUR

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour qu il est décalé la fenetre pour faire le reste c est peut etre bon .

    Pour le scotch si on voit le jour a travers une fente c est pas du scotch faut boucher la fente en totalité pour le froid et pas une une bande de silicone comme un lavabo, cela peut etre fait avec du silicone ou acrylique mais toute la fente en profondeur .

  4. #3
    lucienpel

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour
    d'habitude pour l'étanchéité à l'air des fenêtres on utilise du compribande ,
    ils n'ont pas mis ce produit (ou similaire) ?
    Cdt

  5. #4
    Salva57

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    Bonjour
    d'habitude pour l'étanchéité à l'air des fenêtres on utilise du compribande ,
    ils n'ont pas mis ce produit (ou similaire) ?
    Cdt
    Il me semble que la compribande c'est lorsqu'on est en appui. Dans le vide elle ne vas pas sevir a grand chose.

  6. #5
    marte2017

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonsoir,
    merci à tous.
    @karbur: en fait on voyait à travers le scotch avant pose des retours de tableaux de fenêtres en fibre de bois, maintenant on ne voit plus à travers
    @lucienpel: non pas de compribande, mais comme ils ont posé les ouvertures alors que les tableaux de fenêtres n'étaient pas terminés, ils ne pouvaient pas comprimer sur qq chose...

    J'hésite entre insister auprès de l'artisan au risque de me prendre la tête avec lui (sachant qu'ils lui reste d'autres choses à faire), ou repasser moi même avec du silicone... ah les travaux...

  7. #6
    lucienpel

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour

    la pose des fenêtres est 'encadrée' par le DTU 36.5
    je crains que les solutions genre sotch, .... ne soit que des pis aller, et ne soit
    pas fiable dans le temps.
    Cdt

  8. #7
    marte2017

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonjour,

    et merci à tous pour les réponses. Quelques semaines se sont écoulées et les travaux d'étanchéité à l'air et eau étant terminés, j'ai fait un petit test d'étanchéité moi même sur les menuiseries... en les arrosant... attention je précise tout de suite que j'ai fait le test en me mettant en hauteur et en dirigeant un jet d'eau type pluie sur les menuiseries, pour reproduire au mieux la pluie.

    Résultat: des fuites au niveau des menuiseries, en partie dû à un défaut dans le crépis, mais aussi au fait que les fenêtres ne sont pas "jointées" à l'ossature bois comme expliqué plus haut.

    Nous sommes en cours de recherche de solution avec les artisans, et j'aurai besoin de vos lumières:
    J'ai effectivement regardé le DTU 36.5, mais c'est assez complexe pour un prophane. J'ai l'impression en le lisant que la pose des fenêtres réalisée par l'artisan est non conforme, mais j'aurai aimé avoir votre validation (l'artisan me disant "on fait toujours comme ça").

    Pouvez-vous me confirmer que, quelque soit le cas de figure (isolation des tableaux par l'extérieur par exemple), il est interdit de ne pas poser les fenêtre en applique sur l'ossature bois, de tous les côté, et de ne pas faire un joint continu tout autour de la fenêtre, entre le dormant et l'ossature?

    Merci encore

  9. #8
    marte2017

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonjour à tous,
    je me permets de relancer le sujet, car malgré mes recherches j'ai du mal à y voir complètement clair, et je dois bientôt revoir ce point avec les artisans. Ainsi je repose ma question principale:
    Est-il conforme au DTU (36.5 à priori), de poser des fenêtres moins larges que le gros oeuvre de 2cm de chaque côté, de les mettre en applique sur le parepluie fibre de bois de 4cm qui habille les tableaux des fenêtres, et de gérer l'étanchéité à l'air avec du "scotch"?

    Merci à tous par avance

  10. #9
    lucienpel

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour
    tolérance pour largeur de baie :
    la tolérance est de +/- 10 mm
    La différence d'aplomb à droite et à gauche ne doit pas être
    supérieure à 10 mm
    http://www.norba-menuiserie.com/norb...ation-dtu-36-5
    Cdt

  11. #10
    daniel222

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    C'est du travail "à l'arrache" qui a été fait. Tout ça va mal vieillir voir très mal vieillir

  12. #11
    sawai

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    J'ai l'impression que poser la question de la bonne facture ou non de ces travaux c'est y répondre.

    Mais que fait votre maitre d’œuvre? C'est à lui de traiter ce genre de problème non? A moins que sa prestation se limite à la sélection des matériels, mais ce serait étonnant, ou qu'il se soit gouré dans la sélection des fenêtres, et/ou qu'il laisse l'entreprise de travaux en roue libre...

  13. #12
    yves35

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonjour,

    il n'y a pas que l'étanchéité au ruissellement comme vous avez testé qui compte. Il y a aussi l'étanchéité à l'air (celle que l'on teste en faisant un test à la porte soufflante) . C'est important du point de vue des économies d'énergie, de plus si l'étanchéité à l'air n'est pas satisfaisante il y a le risque que de la vapeur d'eau migre dans l'isolant ,se condense et pourrisse à la longue.

    Le minimum est de contacter votre assureur pour savoir si vous avez une protection juridique dans votre contrat habitation ou autre ,vous faire expliquer quels sont vos droits et comment les faire valoir. Ensuite il y aura des mises en demeure à envoyer en LRAR (lettre recommandé avec accusé de réception ) . De toute façon ne payez rien pour le moment , sinon vous n'aurez plus de point d'appui.

    Pour la petite histoire ,quand on fait des travaux qui apportent une économie d'énergie cela donne droit à des certificats d'économie d'énergie (un petit chèque pour vous si c'est précisé dans le devis ,sinon c'est dans la poche de l'entreprise) . Etait ce précisé dans votre devis?

    yves

  14. #13
    marte2017

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonsoir à tous,
    D'abord merci, vous confirmez malheureusement ce que je pensais, mais avec les bonnes références DTU ce sera plus simple de se faire entendre (enfin j'espère).

    @sawai: mon maître d'oeuvre est un peu dépassé par le pb, et effectivement j'ai l'impression qu'il se laisse un peu balader par les entreprises...donc je suis en train de reprendre les choses en main, mais quand on n'est pas du bâtiment, ça prend du temps de se former... lire les docs... J'hésite à changer de maître d'oeuvre, mais en dehors du placo et de ce soucis de fenêtres, tout est fini... donc c'est un peu tard je pense... ou alors juste trouver quelqu'un pour m'assister lors de la réception? ça peut se faire?

    @yves35: effectivement, je n'ai pas l'obligation de faire un test d'étanchéité à l'air (extension de moins de 50m2), mais je me suis décidé à le faire... après il n'y avait rien de contractuel sur ce point, donc je ne sais pas dans quelle mesure je peux contraindre les entreprises à corriger les défauts, surtout qu'impossible de tester la partie neuve seule (obligé de prendre en compte aussi l'existant qui a été en partie rénové)

    Pour ce qui est de la partie juridique, déjà envoyé les LRAR, mais mon assurance ne veut rien faire tant qu'il n'y a pas litige, ce qu'il n'y a pas pour le moment puisque les artisans acceptent de revoir le point (mais à priori pas de manière conforme pour le moment)

    pour les CEE, rien dans les contrats, et j'envisage bien de les demander. Il me semble que si l'entreprise souhaite les demander à ma place, ils doivent me faire signer qq chose non?

    Merci encore à tous

  15. #14
    Fromthenuts

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour,

    comment est assuré l'étanchéité à l'air de vos murs ?

  16. #15
    marte2017

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonjour,
    les mûrs sont en OSB, et l'étanchéité à l'air est assurée par des bandes de scotch positionnées entre chaque "plaque" d'OSB (cf photo jointe)
    Images attachées Images attachées

  17. #16
    daniel222

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Citation Envoyé par marte2017 Voir le message
    bonjour,
    les mûrs sont en OSB, et l'étanchéité à l'air est assurée par des bandes de scotch positionnées entre chaque "plaque" d'OSB (cf photo jointe)
    Ce n'est pas une vraie étanchéité cette solution

  18. #17
    marte2017

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Citation Envoyé par daniel222 Voir le message
    Ce n'est pas une vraie étanchéité cette solution
    ah... j'avoue que lisant votre réponse, je viens de chercher un peu, et je viens de découvrir que l'OSB n'est pas considéré comme étanche à l'air... Vous parliez bien de ça ou d'un autre point/problème?

    Quelle serait la solution? Remettre un parevapeur à l'intérieur (sachant qu'il y aura 6cm d'isolant et 13mm de placo en plus)?

    Merci

  19. #18
    daniel222

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Même si les plaques OSB étaient étanches, je ne pense pas que le scotch (même spécial) posé entre les plaques soient eux étanches. Mettre une bande collante sur du bois OSB, j'ai un sérieux doute dans le temps.
    Je n'ai jamais vu une étanchéité faite de cette façon ... mais je ne suis pas expert.

  20. #19
    phil12

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour ,

    Cela dépend de ce que vous appelez étanche et le niveau d'étanchéité recherché .( Rt 2012 , PASSIF plus)

    Car il n'y a pas de maisons étanches elles ont toutes un petit degrés de fuite !

    Il y a des Osb plus étanches que d'autres ( surtout s'ils sont plus épais)

    Utiliser l'osb en guise de PV est une solution assez souvent employée en ossature bois pour réaliser la barrière PV cette solution a fait ses preuves dans plusieurs pays .
    il y a même des maisons passives qui utilisent ce procédé .
    En plus de la fonction PV il participe au contreventement de la construction .

    Il est indéniable qu'un osa est moins sujet à des perçages intempestifs qu'une membrane .

    Le problème vient parfois du fait que les gens parlent d'Osb mais il y a sous cette appellation une gamme assez hétérogène avec un gros delta sur les Sd .

    Ce qui peut entrainer parfois une difficulté à modéliser le fonctionnement hydrique de la paroi .

    L'étanchéité des osb varie selon :

    - l'épaisseur
    - l'essence , la taille des lamelles
    - la colle
    - la pression d'agglomération

    Les adhésifs dédiés genre ceux de proclima sont très stables dans le temps , ils ont fair leur preuves .

    Pour les inquiets :

    Ont peut aussi mettre un PV avec l'OsB .

    Peindre l'osb pour améliorer son SD etc ..
    Dernière modification par phil12 ; 04/09/2017 à 10h58.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  21. #20
    phil12

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Pour l'étanchéité des menuiseries les possibilités varient entre:

    - la mousse pu à la papa du constructeur / menuisier / charcutier du coin + le silicone chinois bricopipo

    Aux solutions de pro genre


    http://www.innovstore.com/bande-etan...EhoCGoHw%5FwcB
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  22. #21
    daniel222

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    L'étanchéité des menuiseries, je pense que le mieux c'est par membrane prise dans le plâtre comme ça se fait beaucoup en Allemagne.

    J'espère que les mousses pro imprégnées d'aujourd'hui sont bonnes. J'ai pu constaté que la mousse utilisée sous les appuis de fenêtres (je ne sais pas exactement pourquoi, rupture de pont thermique ?) était complètement décomposée au bout de 50 ans. Il ne restait quasiment que de la poussière de mousse !

    Idem dans mon ancienne VMC-DF caisson PVC gris, l'intérieur était recouvert de mousse épaisse, cette dernière se décomposait en moins de 35 ans, une horreur.

  23. #22
    Fromthenuts

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour,

    l'étanchéité à l'air OSB + scotch est tout à fait traditionnel dans les MOBs classique, et l'étanchéité à l'air des scotchs est éprouvée.

    Par contre, votre pose des menuiseries est vraiment "originale", il vous sera très compliqué d'avoir une étanchéité correcte avec ce genre de pose. Usuellement, on a soit une pose en tunnel, soit une pose en applique, à chaque fois avec le joint qui va bien (type illbruck ou autre), que l'on peut compléter avec un silicone. Dans votre cas, aucun joint ne peut être comprimé.....

  24. #23
    phil12

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Citation Envoyé par daniel222 Voir le message
    J'ai pu constaté que la mousse utilisée sous les appuis de fenêtres (je ne sais pas exactement pourquoi, rupture de pont thermique ?) était complètement décomposée au bout de 50 ans. Il ne restait quasiment que de la poussière de mousse !

    Idem dans mon ancienne VMC-DF caisson PVC gris, l'intérieur était recouvert de mousse épaisse, cette dernière se décomposait en moins de 35 ans, une horreur.
    Les Vmc du 13 siècle et les compribandes du moyen âge étaient moins performants que ceux actuels !

    Et comment sont les autres composants d'une maison au bout de 50 ans ?Ils sont comme neufs ?
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  25. #24
    daniel222

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Citation Envoyé par phil12 Voir le message
    Les Vmc du 13 siècle et les compribandes du moyen âge étaient moins performants que ceux actuels !
    Et comment sont les autres composants d'une maison au bout de 50 ans ?Ils sont comme neufs ?
    C'est la vraie question, quelle est la durabilité des matériaux, surtout ceux que l'on ne voit pas ?

    Cette question est là chaque fois que je fais du durable comme une maison, c'est ma question principale avant même celle du prix (je ne parle pas des parements comme peintures intérieures, tapisseries, meubles de cuisine, parquets flottants, etc).

    Le simple, efficace et durable n'est pas aussi évident quand on regarde poste par poste sur une maison. Mais j'avoue que je suis un peu ayatollah du "simple, efficace et durable".

  26. #25
    marte2017

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    bonsoir à tous,

    merci ! les derniers messages m'ont quelques peu rassuré quand à l'étanchéité à l'air par OSB + Scotch (Siga Sicrall en l'occurence, ça colle bien ). J'avoue qu'autant il y a à revoir sur les fenêtres, autant cette partie là me semblait pas mal, et que ça m'arrange bien d'avoir ce point en moins à revoir avec les artisans.
    Du coup sans pour autant être sur du passif, si déjà je peux atteindre du BBC, ça fera du bien à la VMC double flux que j'installe en même temps.

    Pour les fenêtres, on m'a parlé d'élargisseurs (à installer à l'intérieur) mais les tailles qu'on me propose sont soit trop petites (2cm), soit trop grandes (6cm - avec pattes de fixation plus larges, ce qui fait que ces dernières se retrouveraient fixées seulement dans l'OSB, et plus dans le poteau en bois qui est derrière l'OSB).
    Bref, la dernière idée serait de "boucher" le trou de 2cm entre fenêtre et gros oeuvre par une cornière en alu (une sorte d'élargisseur mais extérieur et artisanal), installée par l'extérieur, jointée de chaque côté (sur dormant et sur gros oeuvre), avec un joint continu pour bien assuré l'étanchéité ce coup-ci. Tout cela serait ensuite recouvert de l'isolant et crépis extérieur.

    Qu'en pensez-vous?

    Merci

  27. #26
    lucienpel

    Re : étanchéité à l'air tableaux de fenêtres

    Bonjour
    cornière alu : bien posée ça peut en effet être une solution de rattrapage.
    Cdt

Discussions similaires

  1. Avis sur devis fenetres et porte fenetres
    Par JF dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/04/2015, 17h04
  2. joints étanchéité fenêtres SAFERM
    Par aero60 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/04/2013, 22h09
  3. tableaux de fenetres et ITE usgent svp
    Par lisa51 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/10/2010, 21h23
  4. étanchéité des fenêtres
    Par luc25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2009, 19h16
  5. Isolation des tableaux(entourage) de fenêtres
    Par abetty dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2008, 09h18