Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 31 à 38 sur 38

choix poele a bois en complement infracable

  1. wizz

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    12 468

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    Si je me souviens bien, tu as du carrelage au sol. En rajoutant l'épaisseur de la chape, ça ferait dans les 7cm d'épaisseur au-dessus des fils électriques de l'infracable. Tout ceci a une certaine inertie thermique. Avec les 40m², ça ferait autour de 6 tonnes (que l'on considérera comme du béton pour simplifier). En prenant 5°C, ce sont 7kWh stockés. Chaque °C de la chape représente 1.4kWh d'énergie. Vu les occupations de la maison (pendant la semaine), et vu tes périodes heures creuses, avec un poele en complément, je pense que ça vaut le coup de faire fonctionner ton plancher chauffant électrique en heure creuse uniquement, pendant la semaine. Et pour les chambres, on pourrait couper les radiateurs pendant la journée, qui s'allumeront avec les HC de l'après midi, juste le bon timing pour réchauffer la maison pour le retour de ses occupants.

    -de 2 à 7h, le plancher chauffant fonctionne, emmagasine de la chaleur et chauffe la maison.

    -à 7h, tous les systèmes de chauffage sont coupés (ou avec une température de consigne très basse). Peu à peu, la maison perd sa température. Peu à peu, le plancher chauffant cède ses calories et prolonge un peu la chaleur de la maison

    -de 14 à 17h, le PC refonctionne à bloc, fait remonter la température de la maison. Eventuellement, en faire de même avec les radiateurs des chambres

    -à 17h, le plancher chauffant est coupé.

    -à 18h, on allume le poele qui s'en charge de chauffer la maison

    -Le poele chauffe l'air de la maison, et donc un gradient depuis le plafond, et donc l'air est plus froid en bas, et donc la chape infracable n'absorbera pas la chaleur de l'air (chauffé par le poele). Peu à peu, le plancher chauffant chute en température.

    -vers 22 ou 23h, au lit et un dernier chargement de bois. Moins de 2h plus tard, tout sera brulé. Le salon commence alors à refroidir. Vous êtes au lit dans les chambres, et ses radiateurs élect feront le nécessaire pour maintenir une température suffisante dans les chambres, c'est à dire peu

    -à 2h, l'infracable se met en marche. Mais comme la chape est froide, alors le salon continuera à refroidir. Il n'y aura pas (trop) de chauffage inutile du salon

    -peu à peu, la chape devient chaude, chauffe enfin le salon. Ce sera à peu près le moment de se lever

    -à 7h, l'infracable s'arrête. La chaleur emmagasinée par la chape participera alors à maintenir la maison chaude, tiède, jusqu'à 14h....

    -----

     


    • Publicité



  2. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 081

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    bonjour, oui, mais l'infracâble doit bien avoir un thermostat, il ne faudrait pas le régler trop haut non plus. Il faudrait se contenter d'à peine 19° dans le rez de ch.
    Faire chauffer en heure creuse uniquement, c'est bien beau, le courant est à 10 ou 11 cmes au lieu de 15 ou 16 cmes, mais ça va chauffer longtemps sans coupure vu la masse, et finalement, il n'y aura pas tant que ça d'économies si les résistances sont toujours sous tension.

    On ne peut pas raisonner comme avec des radiateurs vu la masse, à mon humble avis.

    Il faudrait passer au moins un an dans la maison et utiliser l'infracable normalement pour voir combien ça consomme, et partant de là, voir ce qu'il y a lieu de faire.

    Il y a aussi le problème que pour tout chauffer avec le poêle, la chaleur va s'engouffrer dans l'escalier ouvert avant d'aller chauffe les chambres.

    On peut faire l'expérience de tendre des draps pour empêcher l'air chaud de monter et voir la différence.
     

  3. FabStryke

    Date d'inscription
    mai 2012
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    311

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    Citation Envoyé par H.K Voir le message
    Au niveau des saignées dans le placo polystyrène
    Elles sont très profondes et grosses
    Ça doit amener pas mal de frais
    C est pour ça, je pensais mettre mousse expansive au dessus des prises
    Et depuis le grenier jeter de l isolant en billes
    En espérant qu'il tombe jusqu'en bas
    Je sais pas si c faisable
    Je viens de le faire chez moi, environ 1,5 cm entre le mur et le poly.
    J'ai percé à la scie cloche en haut du placo (pas accessible autrement) et soufflé un melange de perlite/vermiculite avec une sulfateuse faite maison.
    Avec une camera thermique j'avais pu voir des zones froides assez importantes autour dès prises.
    Les prises ont été refaites : boite d'encastrement etanche, silicone acrylique sur le pourtour et bouchon obturateur dans la gaine icta.
    Avec des billes polystyrene ca n'aurait pas marché : trop léger étant donné la faible épaisseur de la lame.
    L'air de rien, sur une longueur de même pas 5m, hauteur 2,45, une porte-fenetre de 1,2m de largeur, j'y ai passé environ 150 litres.
     

  4. H.K

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Âge
    38
    Messages
    194

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    bonjour a tous et merci encore

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Si je me souviens bien, tu as du carrelage au sol. En rajoutant l'épaisseur de la chape, ça ferait dans les 7cm d'épaisseur au-dessus des fils électriques de l'infracable. Tout ceci a une certaine inertie thermique. Avec les 40m², ça ferait autour de 6 tonnes (que l'on considérera comme du béton pour simplifier). En prenant 5°C, ce sont 7kWh stockés. Chaque °C de la chape représente 1.4kWh d'énergie. Vu les occupations de la maison (pendant la semaine), et vu tes périodes heures creuses, avec un poele en complément, je pense que ça vaut le coup de faire fonctionner ton plancher chauffant électrique en heure creuse uniquement, pendant la semaine. Et pour les chambres, on pourrait couper les radiateurs pendant la journée, qui s'allumeront avec les HC de l'après midi, juste le bon timing pour réchauffer la maison pour le retour de ses occupants.

    -de 2 à 7h, le plancher chauffant fonctionne, emmagasine de la chaleur et chauffe la maison.

    -à 7h, tous les systèmes de chauffage sont coupés (ou avec une température de consigne très basse). Peu à peu, la maison perd sa température. Peu à peu, le plancher chauffant cède ses calories et prolonge un peu la chaleur de la maison

    -de 14 à 17h, le PC refonctionne à bloc, fait remonter la température de la maison. Eventuellement, en faire de même avec les radiateurs des chambres

    -à 17h, le plancher chauffant est coupé.

    -à 18h, on allume le poele qui s'en charge de chauffer la maison

    -Le poele chauffe l'air de la maison, et donc un gradient depuis le plafond, et donc l'air est plus froid en bas, et donc la chape infracable n'absorbera pas la chaleur de l'air (chauffé par le poele). Peu à peu, le plancher chauffant chute en température.

    -vers 22 ou 23h, au lit et un dernier chargement de bois. Moins de 2h plus tard, tout sera brulé. Le salon commence alors à refroidir. Vous êtes au lit dans les chambres, et ses radiateurs élect feront le nécessaire pour maintenir une température suffisante dans les chambres, c'est à dire peu

    -à 2h, l'infracable se met en marche. Mais comme la chape est froide, alors le salon continuera à refroidir. Il n'y aura pas (trop) de chauffage inutile du salon

    -peu à peu, la chape devient chaude, chauffe enfin le salon. Ce sera à peu près le moment de se lever

    -à 7h, l'infracable s'arrête. La chaleur emmagasinée par la chape participera alors à maintenir la maison chaude, tiède, jusqu'à 14h....
    ca serait super
    j ai essayé hier de couper le sol 1h
    il etait deja froid, et la temperature au salon descendait deja
    bon apres je n ai pas encore de cheminee mais j etais etonné, je pensais qu il resterait chaud plus longtemps

    bonjour, oui, mais l'infracâble doit bien avoir un thermostat, il ne faudrait pas le régler trop haut non plus. Il faudrait se contenter d'à peine 19° dans le rez de ch.
    Faire chauffer en heure creuse uniquement, c'est bien beau, le courant est à 10 ou 11 cmes au lieu de 15 ou 16 cmes, mais ça va chauffer longtemps sans coupure vu la masse, et finalement, il n'y aura pas tant que ça d'économies si les résistances sont toujours sous tension.

    On ne peut pas raisonner comme avec des radiateurs vu la masse, à mon humble avis.

    Il faudrait passer au moins un an dans la maison et utiliser l'infracable normalement pour voir combien ça consomme, et partant de là, voir ce qu'il y a lieu de faire.

    Il y a aussi le problème que pour tout chauffer avec le poêle, la chaleur va s'engouffrer dans l'escalier ouvert avant d'aller chauffe les chambres.

    On peut faire l'expérience de tendre des draps pour empêcher l'air chaud de monter et voir la différence.
    oui l an dernier c etait le soucis, il faisait 24° dans les chambres le soir
    et le matin 18...

    un jour je changerai l escalier de sens
    ca sera plus pratique pour nous
    ca s engouffrera un peu moins je ênse
    les draps j en parlais deja a ma femme l an dernier oui tres bonne idee
    mais c est moche selon elle
    bon elle n a pas tout a fait tort

    Je viens de le faire chez moi, environ 1,5 cm entre le mur et le poly.
    J'ai percé à la scie cloche en haut du placo (pas accessible autrement) et soufflé un melange de perlite/vermiculite avec une sulfateuse faite maison.
    Avec une camera thermique j'avais pu voir des zones froides assez importantes autour dès prises.
    Les prises ont été refaites : boite d'encastrement etanche, silicone acrylique sur le pourtour et bouchon obturateur dans la gaine icta.
    Avec des billes polystyrene ca n'aurait pas marché : trop léger étant donné la faible épaisseur de la lame.
    L'air de rien, sur une longueur de même pas 5m, hauteur 2,45, une porte-fenetre de 1,2m de largeur, j'y ai passé environ 150 litres
    il faut que je trouve une camera thermique en effet
    a mon avis je vais pleurer


    en debut d apres midi je suis monté dans le grenier
    alors deja il y a un beau couloir d air dans le bas des murs du haut
    IMG_20171115_151305.jpg
    c est pas joli tout ca?

    concernant les plafonds rampants du haut
    il y a un espace de 13cm entre les chevrons et le placo
    je sais pas pourquoi ils ont mis autant, on aurait eu bien plus de place avec 5-6cm!
    bref je peux pas tout enlever le placo pour le mettre plus haut...

    et pour l isolation, ils ont mis 20cm de laine de verre en une couche du coup, entre les chevrons
    donc il y a une lame d air qui se forme entre les 2 morceaux du rouleau de laine de verre et la poutre!
    en effet les 2 bandes de ldv ne se touchent pas

    idem pour le plafond du salon
    en dessous du grenier
    le placo est a 6cm des solives
    et idem les morceaux de laine de verre de 20cm sont posés comme ca
    donc idem lame d air entre placo solive et les 2 morceaux de laine de verre!

    vous voyez ce que je veux dire?

    a votre avis beaucoup de pertes avec cette isolation?

    je pourrais faire quoi?
    enlever les tuiles, la laine de verre et mettre une couche qui passe entiere sous les chevrons et solives?
    puis remettre les 20cm par dessus en enlevant le are vapeur?

    ca fait du coulot tout ca, en plus charpente fermette, il y a des plache partout...
    la folie
    IMG_20171115_154448.jpg
    IMG_20171115_154531.jpg

    merci
     

  5. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 397

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    Bonsoir,
    si présence d'un écran sous toiture, insuffler un isolant n'est-il pas une option?
     


    • Publicité



  6. H.K

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Âge
    38
    Messages
    194

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Bonsoir,
    si présence d'un écran sous toiture, insuffler un isolant n'est-il pas une option?
    pas d ecran desole
     

  7. wizz

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    12 468

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    Citation Envoyé par H.K Voir le message
    oui l an dernier c etait le soucis, il faisait 24° dans les chambres le soir
    et le matin 18...

    un jour je changerai l escalier de sens
    ca sera plus pratique pour nous
    ca s engouffrera un peu moins je ênse
    les draps j en parlais deja a ma femme l an dernier oui tres bonne idee
    mais c est moche selon elle
    bon elle n a pas tout a fait tort
    3 bouts de bois, 1 drap, c'est juste pour faire l'essai, pour voir si le principe fonctionne ou pas
    si ça ne marche pas, alors ça s'arrêtera là, et pas de dépenses inutiles
    si ça marche, c'est à dire mettre un obstacle peut empêcher l'air chaude de monter massivement, alors il sera temps de transformer ce bricolage expérimental en quelque chose de durable et de plus beau, genre un rideau
    https://www.google.fr/search?q=ridea...w=1280&bih=657



    ca serait super
    j ai essayé hier de couper le sol 1h
    il etait deja froid, et la temperature au salon descendait deja
    bon apres je n ai pas encore de cheminee mais j etais etonné, je pensais qu il resterait chaud plus longtemps
    à quelle température était la chape de l'infracable avant coupure? Combien de temps a t elle mis pour perdre 1°C, 2°C, 5°C...?
    quelle était la température du salon au moment de coupure?

    L'avantage des radiateurs élect grille pain, c'est qu'ils n'ont pas d'inertie, très réactif. Pour faire des économies, on les met marche juste lorsqu'on en a besoin, comme par exemple chauffer la salle de bain 1/2h avant de se lever, chauffer peu avant son retour chez soi (lorsqu'on a des horaires réguliers). Le soucis de l'absence d'inertie (de stockage de chaleur de ces radiateurs), c'est qu'on les met en marche souvent aux heures de pointe en sollicitant un max de puissance. Ah, si seulement le logement n'était pas devenu si froid pendant la journée, alors on n'aurait pas eu besoin d'autant de puissance pendant 2h non stop à 18h...


    Il faudrait laisser les radiateurs fonctionner en continue, mais c'est dommage de chauffer à 18°C (ou 16°C) lorsqu'on n'est pas là, et payer l'élect plein tarif pendant la journée. L'idéal, c'est de consommer l'élect pendant la nuit aux heures creuses, mais obtenir de la chaleur à utiliser pendant la journée pour maintenir une température acceptable en notre absence, et donc avoir besoin de moins de puissance pour chauffer e logement peu avant notre retour

    Tu as les HC de 14 à 17h
    Tu rentres à 18h
    Tu peux chauffer moyennement de 7h à 18h
    Tu peux aussi couper de 7h à 14h, puis de remettre "plein pot" de 14 à 17h
    Et si la chape était à 24°C ou 26°C à 7h, elle peut restituer quelques kWh au séjour pendant la matinée, évitant à ce dernier de trop refroidir...
     

  8. FabStryke

    Date d'inscription
    mai 2012
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    311

    Re : choix poele a bois en complement infracable

    Citation Envoyé par H.K Voir le message
    donc idem lame d air entre placo solive et les 2 morceaux de laine de verre!

    vous voyez ce que je veux dire?

    a votre avis beaucoup de pertes avec cette isolation?
    Oui un max.
    C'est sur qu'il y passe un courant d'air froid, donc la laine de verre au dessus ne sert pas à grand chose.

    Citation Envoyé par H.K Voir le message
    je pourrais faire quoi?
    enlever les tuiles, la laine de verre et mettre une couche qui passe entiere sous les chevrons et solives?
    puis remettre les 20cm par dessus en enlevant le are vapeur?

    ca fait du coulot tout ca, en plus charpente fermette, il y a des plache partout...
    la folie
    Mes combles perdues sont aussi en fermettes industrielles, des poutres dans tous les sens ... bref impossible d'avoir des laies de laine de verre toujours en contact avec le sol. Du coup j'ai viré l'ancienne laine de verre (état très dégradé après 25 ans) et soufflé de la ouate de cellulose (et laine de roche en vrac autour du boisseau de cheminée).
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Quel chauffage utiliser en complément d'un poêle à bois ?
    Par Roifingolfin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 17/09/2015, 19h23
  2. Choix radiateur electrique complement poel a bois
    Par jojo86 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/01/2014, 19h00
  3. Besoin d'avis sur complément d'un chauffage poêle à bois.
    Par Nico38660 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/02/2012, 13h56
  4. CHauffage électrique en complément poêle à bois
    Par maudetmik dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 34
    Dernier message: 06/12/2010, 16h23
  5. quel chauffage electrique en complement d'un poele à bois ?
    Par ludox62 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/10/2009, 12h48