Affichage des résultats du sondage: Que pensez-vous de ma solution?

Votants
4. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Trés bien, mais il reste quelques points à parfaire

    2 50,00%
  • Pas mal mais peux mieux faire

    1 25,00%
  • Complétement à coté de la plaque

    1 25,00%
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

:sos: Et la rénovation bioclimatique ?



  1. #1
    BioTop

    :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Bonjour,

    Je viens avec intérêts suivre quelques fils de conversation, et je suis effaré! J'ai l'impresion que tout s'embrouille, alors que j'espérai obtenir un habitat le plus économe possible en énergie, mes choix risquent de s'avérer incongrus. Merci donc de m'éclairer!
    J'habite en Provence verte où je suis en train de rénover une maison de village dans laquelle je réalise deux apartements pour mes deux fils, l'un est agriculteur sur le village, l'autre technicien en aéronautique, s'absente tous les jours pour aller bosser dans le centre urbain voisin.
    Dans une rue de village, un certain nombre de solutions passives ne sont pas utilisables! Pas de grandes ouvertures au sud, pas de puit provençal, pas de toiture végétalisée, pas de pièce technique au nord, pas de monomur, j'en oublie certainement....
    Les principes qui restent sont donc : Une bonne isolation des façades sud et nord, de la toiture et du plafond du garage, la mise en place de double vitrages et de volets pleins. Une ventilation double flux pour pouvoir renouveler l'air en predant le mloins possible de calories, l'échangeur thermique devant être "bypassable", pour l'été, faire de l'hyperventilation nocturne. L'inertie thermique sera obtenue par les dalles bétons et les murs mitoyens qui seront conservés en pierres apparentes.
    Le peu de calories restant nécessaires, seront obtenues par des planchers chauffants basse température, couplés à un insert/chaudière pour l'appartement du premier (celui de l'agriculteur) à un PAC Air/eau pour l'appartement du second devant fonctioner tout le jour sans intervention humaine.
    Je vais essayer d'obtenir l'eau chaude sanitaire en utilisant les système de chaufage, en effet le solaire semble difficile à mettre en oeuvre à proximité d'un site classé.

    Merci de m'aider à "ëtre au top"
    BioTop

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    xberg

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Salut,

    Au niveau de l'isolation pourquoi s'arreter au Sud et au Nord? Une bonne isolation en est une qui ne laisse pas de ponts thermiques - donc si tu as seulement 2 cotes de ton habitation isolee tu vas avoir un probleme d'ensemble qui arrivera par l'Est et l'Ouest.

    L'ouest - il faudra faire attention aux surchauffes l'ete en Provence - il est tres difficile de se proteger du soleil d'ouest puisqu'il est bas dans le ciel mais encore brulant.

    Sinon tu as pleins de bonnes idees! Bonne chance!

  4. #3
    BioTop

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Merci de ton intervention, un détail t'as tout de même échappé Xberg, il s'agit d'une maison de village, les coté Est & Ouest sont donc mitoyens des autres maisons de la rue. Si ponts thermiques il ya il sont dus aux murs mitoyens qui vont d'une facade à l'autre.
    J'ai bien pensé à une solation par l'extérieur, mais cela aurit débordé sur les trottoir et de toute façon, si mes voisins ne font pas de même, j'aurais quand-même eu des ponts thermiques.
    Merci encore pour ton intervention.

  5. #4
    xberg

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Alors c'est excellent - les voisins chauffent pour toi

    Tres bien ton idee d'isoler le plafond du garage, surtout si le garage se situe en dessous de ton habitation! C'est une parfaite isolation par l'exterieur! Elle sera d'autant plus necessaire si tu installes un plancher chauffant - tu ne veux pas que la chaleur parte dans le garage!!!

  6. Devis
  7. #5
    Philou67

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Citation Envoyé par xberg Voir le message
    Alors c'est excellent - les voisins chauffent pour toi
    Ou l'inverse, attention...
    Citation Envoyé par xberg
    Tres bien ton idee d'isoler le plafond du garage, surtout si le garage se situe en dessous de ton habitation! C'est une parfaite isolation par l'exterieur! Elle sera d'autant plus necessaire si tu installes un plancher chauffant - tu ne veux pas que la chaleur parte dans le garage!!!
    Je n'aurais qu'une remarque : attention au pont thermique constitué par la jonction entre la dalle au dessus de garage et les murs du garage. Mais bon, je vois pas vraiment de solution pour le traiter.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    BioTop

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Ou l'inverse, attention...

    Je n'aurais qu'une remarque : attention au pont thermique constitué par la jonction entre la dalle au dessus de garage et les murs du garage. Mais bon, je vois pas vraiment de solution pour le traiter.
    Certes les dalles porteuses des planchers seront prises dans les murs de pierre extérieurs, mais au dessus, il y aura les cloisons et l'isolant qui supporte le plancher chauffant.
    Les dalles "thermiques" flottantes n'auront donc pas de contact avec les murs de pierres extérieurs. Quant au plafond du premier, comme la dalle porteuse du second utilise les bois préexistants comme coffrage perdu, je dispose d'une "sorte d'isolation".

  10. Publicité
  11. #7
    BioTop

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Bonjour,

    Voici maintenat quelques jours que je fréquente FFG et mon projet commence à prendre forme...

    J'habite en Provence verte où je suis en train de rénover une maison de village dans laquelle je réalise deux apartements pour mes deux fils, l'un est agriculteur sur le village, l'autre technicien en aéronautique, s'absente tous les jours pour aller bosser dans le centre urbain voisin.
    Dans une rue de village, un certain nombre de solutions passives ne sont pas utilisables! Pas de grandes ouvertures au sud, pas de puit provençal1, pas de toiture végétalisée, pas de pièce technique au nord, pas de monomur, j'en oublie certainement....
    Les principes qui restent sont donc : Une bonne isolation des façades sud et nord, de la toiture et du plafond du garage, la mise en place de double vitrages et de volets pleins. Une ventilation double flux pour pouvoir renouveler l'air en predant le mloins possible de calories, l'échangeur thermique devant être "bypassable", pour l'été, faire de l'hyperventilation nocturne.2 L'inertie thermique sera obtenue par les dalles bétons et les murs mitoyens qui seront conservés en pierres apparentes.
    Le peu de calories restant nécessaires, seront obtenues par des planchers chauffants basse température, couplés à un insert/chaudière pour l'appartement du premier (celui de l'agriculteur) à un PAC Air/eau pour l'appartement du second devant fonctioner tout le jour sans intervention humaine3.
    Je vais essayer d'obtenir l'eau chaude sanitaire en utilisant les système de chaufage, en effet le solaire semble difficile à mettre en oeuvre à proximité d'un site classé.

    Merci de m'avoir aidé à "approcher du top"
    BioTop

    1 En fait je vais tenter de réaliser un Puit Provençal dans le Garage, avec prise d'air dans la cour
    2 il y aura une VMC, pour l'extraction de l'humidité dans les pièces technique et une VMI pour insuffler l'air neuf en provenance du puit Provençal, ou de l'extérieur en demi saison.
    3 Un chauffge collectif ser réalisé par une chaudière à bois, alimenté par bûches, combustible gratuit pour nous, je vais étudier la possibilité d'une PAC qui pourrait prendre le relai en cas d'interruption de l'alimentatione bois... Les cheminées auront uniquement un rôle décoratif ou alimentaire...

  12. #8
    Annaick_R

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    3 Un chauffge collectif sera réalisé par une chaudière à bois, alimenté par bûches, combustible gratuit pour nous, je vais étudier la possibilité d'une PAC qui pourrait prendre le relai en cas d'interruption de l'alimentation en bois... Les cheminées auront uniquement un rôle décoratif ou alimentaire...
    Je suis étonnée que tu te tournes vers une solution incluant une PAC. En effet, c'est un investissement très cher et pas du tout écologique (r17777 t'expliquera tout).
    Si c'est pour de l'appoint, pourquoi ne pas prévoir une chaudière multi-combustible avec du gaz/fioul/huile végétale/copeaux de bois/autres... pour maintenir le chauffage central en cas de rupture du stock de bois?

    Le risque de manque de bois est-il important ?

    Annaïck.

  13. #9
    r17777

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Les principes qui restent sont donc : Une bonne isolation des façades sud et nord, de la toiture et du plafond du garage, la mise en place de double vitrages et de volets pleins. Une ventilation double flux pour pouvoir renouveler l'air en predant le mloins possible de calories, l'échangeur thermique devant être "bypassable", pour l'été, faire de l'hyperventilation nocturne. L'inertie thermique sera obtenue par les dalles bétons et les murs mitoyens qui seront conservés en pierres apparentes.
    hé oui du bon sens ...

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Le peu de calories restant nécessaires, seront obtenues par des planchers chauffants basse température, couplés à un insert/chaudière pour l'appartement du premier (celui de l'agriculteur) à un PAC Air/eau pour l'appartement du second devant fonctioner tout le jour sans intervention humaine.
    Je vais essayer d'obtenir l'eau chaude sanitaire en utilisant les système de chaufage, en effet le solaire semble difficile à mettre en oeuvre à proximité d'un site classé.

    Merci de m'aider à "ëtre au top"
    BioTop

    pourquoi ne pas opter pour une solution collective (en principe mieux aidé dans bon nombre de région) bois automatisé ...
    sur le plancher chauffant chez le "sédentaire" ...et radiateur chez le "souvent ailleurs" ....

    et aussi branché sur ton habitation ... ça serait un super beau projet ... et bonjour la crédibilité auprès de tes collègues élues

    mais tout d'abord sous quel angle veux tu regarder la chose ...
    économique, écologique ou éconologique ...

    edit : j'avais pas vu ton post #7 et tout ce ce qui suit
    Dernière modification par r17777 ; 22/09/2006 à 13h16.

  14. #10
    r17777

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    3 Un chauffge collectif ser réalisé par une chaudière à bois, alimenté par bûches, combustible gratuit pour nous, je vais étudier la possibilité d'une PAC qui pourrait prendre le relai en cas d'interruption de l'alimentatione bois... Les cheminées auront uniquement un rôle décoratif ou alimentaire...

    t'as pas opté pour de l'hydro accumulation?

    avec un gaillard à domiciles et une hydroaccumulation, indépendant de l'écologie, une pac ne sera guerre rentable ...

    au pire, car celà devrait être rare, des poêles à pétrole, automatisé ...
    ou si chaudière il existe déjà ...concervez cette dernière en secour...

    reste le probklème de la répartition des tache entre la famille ... y'aura un plus gros héritage que l'autre et pi voilà !

  15. #11
    BioTop

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    pourquoi ne pas opter pour une solution collective (en principe mieux aidé dans bon nombre de région) bois automatisé ...
    J'ai rencontré l'animatrice du Point Info Energie , ça ne semble pas si évident....

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    et aussi branché sur ton habitation ... ça serait un super beau projet ... et bonjour la crédibilité auprès de tes collègues élues
    ...
    Je vais quand-même pas me faire poser un ralentisseur pour camoufler les tuyaux sous la route !

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    mais tout d'abord sous quel angle veux tu regarder la chose ...
    économique, écologique ou éconologique ...
    En fait je cherche le meilleur compromis. lmon objectif est quand même de laisser à mes enfants le moins de charges possibles dans le futur... tant du point de vue économique que du point de vue écologique!

  16. #12
    BioTop

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    t'as pas opté pour de l'hydro accumulation?

    avec un gaillard à domiciles et une hydroaccumulation, indépendant de l'écologie, une pac ne sera guerre rentable ...

    au pire, car celà devrait être rare, des poêles à pétrole, automatisé ...
    ou si chaudière il existe déjà ...concervez cette dernière en secour...

    reste le problème de la répartition des tache entre la famille ... y'aura un plus gros héritage que l'autre et pi voilà !
    Non il n'y avait pas de chaudière, juste des convecteurs... si tu connais quelqu'un qui en cherche pour faire un comparatif avec un pac, je les ai récupérés !
    Je vais creuser les chaudières bois et l'hydroaccumulation.

  17. Publicité
  18. #13
    BioTop

    Re : :sos: Et la rénovation bioclimatique ?

    Citation Envoyé par Annaick_R Voir le message
    Bonjour,
    Je suis étonnée que tu te tournes vers une solution incluant une PAC. En effet, c'est un investissement très cher et pas du tout écologique (r17777 t'expliquera tout).
    Si c'est pour de l'appoint, pourquoi ne pas prévoir une chaudière multi-combustible avec du gaz/fioul/huile végétale/copeaux de bois/autres... pour maintenir le chauffage central en cas de rupture du stock de bois?
    Merci de ton intervention, c'est vrai que c'est cher. Pour ce qui est de l'impact écologique elle ne devrait pas tourner souvent... quand à une solution multi-combustible. Ca me semble complexe à mettre en oeuvre, à maintenir...
    Et puis il y le problème de la place, si en plus du bois et de la chaudière, il faut une cuve à Gaz/fioul/autre, je remplis le garage, plus moyen de rentrer voitures, tracteurs, outils!!!

  19. #14
    BioTop

    Lightbulb Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Bonjour,

    Voici maintenant quelques semaines que je fréquente FFG et mon projet commence à prendre de plus en plus forme...
    Un petit rappel j'habite en Provence Verte où avec, et pour, mes fils je rénove une maison de village avec un appartements pour chacun d'eux.

    Dans une rue , un certain nombre de solutions passives ne sont pas utilisables! Pas de grandes ouvertures au sud, pas de toiture végétalisée, pas de pièce technique au nord, pas de monomur, j'en oublie certainement....

    Les solutions retenues sont donc :

    Isolation
    Intérieure de la façade sud (Coté Rue), de la toiture et du plafond du garage,
    Extérieure de la facade nord (coté cours),

    Menuiseries
    Mise en place de double-vitrages et de volets pleins.

    Ventilation:
    Ralisation d'un Puit Provençal dans le Garage, avec prise d'air dans la cours, un système de gaines répatira l'air neuf dans les pièces à vivre,
    Une VMC extraira l'air vicié des pièces humides.
    Le Puit provençal sera "bypassable", pour l'été, faire de l'hyperventilation nocturne.
    J'exclu la VMC Double flux, inamortissable dans ma région.

    Chauffage
    L'inertie thermique sera obtenue par les dalles bétons, les murs mitoyens et le mur Nord (isolé de l'extérieur) qui seront conservés en pierres apparentes.
    Le peu de calories restant nécessaires, seront obtenues par des planchers chauffants basse température, couplés à une chaudière à bois, alimentée par bûches, combustible gratuit pour nous.
    La continuité de l'approvisionnement en chaleur sera assuré par une hydrocacumulation.
    Les cheminées auront uniquement un rôle décoratif et/ou alimentaire...

    Eau Chaude sanitaire:
    Deux ballons électriques dont les sources "froide" ce seront au préalablement réchauffée dans le dispositif d'hydroaccumulation. Ces ballons pourront ultérieurement être remplacés par des Chauffe_eau solaire, pour l'été.

    Il reste donc à trouver les matériaux et les solutions techniques et à faire faire (ou refaire) les devis...

    Merci de m'avoir aidé à "approcher du top"
    BioTop

  20. #15
    rbobeda

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Bonjour,

    Qq remarques :
    - comment faire cohabiter inertie des dalles et planchers chauffants ? Puisque les PC doivent être isolés des dalles ? A moins que les PC ne soient pas présents sur toutes la surface au sol ? A noter qu'un PC, c'est cher, et c'est plutôt compatible avec des maisons assez demandeuses en énergie. Pour des besoins plus ponctuels, il y a la solution des murs chauffant, qui permet de préserver l'inertie des dalles.
    - Reste sans doute à traiter tout ce qui est ponts thermiques : retours d'isolant sur les refends au sud, isolation périphérique des dalles (sud aussi), tableaux des ouvertures. Si les apports solaires sont faibles (ruelle étroite) ce sera appréciable.
    - Enfin, tenir compte du bâti ancien et de ses spécificités : pierre calcaire ou pisé ne se gèrent pas comme du granit ou du béton. Eviter à tout prix placo et laines minérales, qui ne dureront pas longtemps de toute façon.
    - Dans une maison ayant des murs respirants, La VMC pourrait être remplacée soit pas des extractions ponctuelles en pièces humides, hygroréglables ou manuelles, soit par de la ventilation naturelle hygroréglable, soit par une VMC hygro (mais à cette dernière solution on peut reprocher un débit nominal trop fort). Le gain par rapport à une VMC de base est vraiment intéressant.
    - Eviter d'introduire trop de polluants dans les matériaux de construction, travailler avec des matériaux compatibles avec les porteurs.
    - La dalle béton au RDC apportera à coup sûr une concentration d'humidité au pieds des murds, amplifiée par le polyane que ne manquera pas de rajouter le maçon, et ça c'est un pb récurrent en réno avec des vieux murs. Opter pour une dalle chaux+terre cuite sur hérisson (drainé si possible) c'est s'éviter pas mal d'em*****.
    -
    Quelle est la nature des murs ?Ou êtes vous exactement ?

  21. #16
    BioTop

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    merci rbobeda, quelques précisions...

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Bonjour,

    Qq remarques :
    - comment faire cohabiter inertie des dalles et planchers chauffants ?
    Pardon.. quand je parle de dalle, c'est de la dalle flottante du Plancher Chauffant

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    - Reste sans doute à traiter tout ce qui est ponts thermiques : retours d'isolant sur les refends au sud, isolation périphérique des dalles (sud aussi), tableaux des ouvertures.
    La dalle porteuse sera isolée de la dalle flottante par l'isolant du PC


    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Dans une maison ayant des murs respirants, La VMC pourrait être remplacée soit pas des extractions ponctuelles en pièces humides, hygroréglables ou manuelles, soit par de la ventilation naturelle hygroréglable, soit par une VMC hygro (mais à cette dernière solution on peut reprocher un débit nominal trop fort). Le gain par rapport à une VMC de base est vraiment intéressant.
    Chez moi j'ai des ventilation ponctuelles, c'est vraiment bruyant==> donc débrayable==> donc on oublie ==> donc on pourri tout ! Donc pour les 2 monstres je prévois des VMC. Il reste à en déterminer le type!


    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    - La dalle béton au RDC apportera à coup sûr une concentration d'humidité au pieds des murds, amplifiée par le polyane que ne manquera pas de rajouter le maçon, et ça c'est un pb récurrent en réno avec des vieux murs. Opter pour une dalle chaux+terre cuite sur hérisson (drainé si possible) c'est s'éviter pas mal d'em*****.
    Il y a un garage au RdC, donc le plancher du 1er appartement (le plafond du Garage) sera composé en ordre descendant :
    1- carrelage 2-dalle flottante PC, 3- isolant PC, 4- Dalle porteuse, 5- Polyane, 6-planches du coffrage perdu, 7- 20cm de laine de verre (récupérée sur le sol du grenier).
    celui du 2ème (le plafond de celui du 1er) sera composé en ordre descendant :
    1- carrelage 2-dalle flottante PC, 3- isolant PC, 4- Isolant phonique, 5-Dalle porteuse, 6- Polyane, 7- planches d'origine.

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    --
    Quelle est la nature des murs ? Ou êtes vous exactement ?
    En Provence Verte... les murs sont en pierre calcaire + Chaux.

  22. #17
    Yoghourt

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Il existe des blocs VMC 3 vitesses (bas débit, normal, marche forcée). La commutation bas débit/normal se faisant par hygrostat. Evidemment, c'est pas les modèles de base...

  23. #18
    rbobeda

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Chez moi j'ai des ventilation ponctuelles, c'est vraiment bruyant==> donc débrayable==> donc on oublie ==> donc on pourri tout ! Donc pour les 2 monstres je prévois des VMC. Il reste à en déterminer le type!

    les murs sont en pierre calcaire + Chaux.
    Chez moi mur en pisé, pas de VMC (et y'en aura jamais) ça ne pourrit pas.
    Mais : enduits terre ou chaux aux murs (surtout sdb), respiration toujours préservée, pas de matériaux étanches nulle part. Une hotte aspirante pour la cuisine bien sûr.
    La VMC est un système palliatif bouffe-énergie.
    Des bouches de ventilations naturelles hygro peuvent faire l'affaire, mais le mieux est d'abvord d'employer les bons matériaux plutôt que de coller de la faïence étanche à 100% partout dans les pièces humides.
    Un petit lien en passant :
    http://www.aereco.fr/product.php?product=ghn
    Ca, ça ne fait pas de bruit, ça ne ventile que quand il y en a besoin, et ça assure un renouvellement permanent faible.
    Pour les dalles, je n'avais pas compris, désolé.

    Pour les murs, franchement, il faut faire vraiment gaffe, c'est de la pierre calcaire, ne pas mettre n'iomporte quoi dessus. Ca veut dire : jamais de barrière à l'humidité, pas de ciment, pas de placo (qui sera hydro et qui va péter 2 ans après sa pose). Du souple, du perméant, du beau, du chaud : de la chaux
    A+

  24. Publicité
  25. #19
    r17777

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Du souple, du perméant, du beau, du chaud : de la chaux
    A+
    Bobeda??? c'est pas l'actionnaire principal de St Astier ???

    paye ton méga slogan Rbobeda....

  26. #20
    BioTop

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Chez moi mur en pisé, pas de VMC (et y'en aura jamais) ça ne pourrit pas.
    Mais : enduits terre ou chaux aux murs (surtout sdb), respiration toujours préservée, pas de matériaux étanches nulle part. Une hotte aspirante pour la cuisine bien sûr.
    Chez moi, Les murs de la salle de bain sont en pierre et chaux, enduit Chaux/sable Puis platre. Plafond en bois isolation laine de verre (Désolé, il ya 22 ans , je me posai moins de question). Ca devrait respirer non? Pourtant je t'assure sans ventilation, ça noircit...

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    La VMC est un système palliatif bouffe-énergie.
    Des bouches de ventilations naturelles hygro peuvent faire l'affaire, mais le mieux est d'abvord d'employer les bons matériaux plutôt que de coller de la faïence étanche à 100% partout dans les pièces humides.
    Un petit lien en passant :
    http://www.aereco.fr/product.php?product=ghn
    Ca, ça ne fait pas de bruit, ça ne ventile que quand il y en a besoin, et ça assure un renouvellement permanent faible..
    je vais aller voir, Merci


    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Pour les murs, franchement, il faut faire vraiment gaffe, c'est de la pierre calcaire, ne pas mettre n'iomporte quoi dessus. Ca veut dire : jamais de barrière à l'humidité, pas de ciment, pas de placo (qui sera hydro et qui va péter 2 ans après sa pose). Du souple, du perméant, du beau, du chaud : de la chaux
    A+
    Que penses tu d'un isolant en plaque, posé entre des chevrons, style laine de chanvre, recouvert d'un grillage de poulailler permettant l'accrochage d'un enduit Chaux/chanvre?

  27. #21
    rbobeda

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Chez moi, Les murs de la salle de bain sont en pierre et chaux, enduit Chaux/sable Puis platre. Plafond en bois isolation laine de verre (Désolé, il ya 22 ans , je me posai moins de question). Ca devrait respirer non? Pourtant je t'assure sans ventilation, ça noircit...

    Que penses tu d'un isolant en plaque, posé entre des chevrons, style laine de chanvre, recouvert d'un grillage de poulailler permettant l'accrochage d'un enduit Chaux/chanvre?
    Plâtre sur chaux... déjà c'est pas génial, le plâtre étant un rétenteur. En sdb, il y a de fortes chances en plus qu'il soit hydrofugé, surtout si c'est un plâtre machine. Et surtout, qu'y a-t-il à l'extérieur ? Enduit hydraulique... à base de... ciment, non ?
    IL y a certaines règles à respecter si on veut que l'humidité migre d'un côté à l'autre du mur. Notamment : la couche extérieure doit être plus perméante que la couche intérieure. (rapport 5/1 dans l'idéal)

    Quant à l'idée d'isolant en plaque, ben pourquoi pas.
    Mais on ne pourra pas enduire sur de la laine de chanvre directement, elle n'aimerait pas (trop souple). La cellulose en panneaux de chez Homath*rm ne se tasse pas, est haute densité (95 kg/m3) et peut être enfermée derrière un panneau de fibre de bois très respirant (PXD ou Livingboard par exemple) qui lui peut être peint directement, ou même fini avec un enduit fin.
    Plus simple, les panneaux de liège expansé chevillés directement dans le mur, puis enduits. Mais si le temps de pose est réduit car pas besoin de chevrons, le prix au m² est un peu plus élevé.

    Le grillage à poule où que ce soit, à éviter par contre. Même galva, il finit par se bouffer au bout de qq années, il gonfle et fait fissurer l'enduit. Il existe des treillis de fibre de verre à grandes mailles prévus pour ça. On peut aussi fibrer un enduit pour lui donner une plus grande résistance" et éviter sa fissuration.

    Il y a un paquet de solutions, comme tu vois, y'a plus qu'à choisir...

  28. #22
    BioTop

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Plâtre sur chaux... déjà c'est pas génial, le plâtre étant un rétenteur. En sdb, il y a de fortes chances en plus qu'il soit hydrofugé, surtout si c'est un plâtre machine. Et surtout, qu'y a-t-il à l'extérieur ? Enduit hydraulique... à base de... ciment, non ?
    IL y a certaines règles à respecter si on veut que l'humidité migre d'un côté à l'autre du mur. Notamment : la couche extérieure doit être plus perméante que la couche intérieure. (rapport 5/1 dans l'idéal)
    là il faut creuser.. mon dada c'est la rénovation des maisons de village inhabitées... car je ne conçois pas qu'on mite l'espace avec des pavillons, fussent-il parfaitement bioclimatique, avant que tout l'espace déjà construit, ne soit occupé...

    Donc dans ce cas là, il faut bien imaginer que les deux plus long murs de lamaison, s'il respirent, ces dans les aurtres logements mitoyens! Seules les façades donnant sur la rue ou sur la cours pourraient éventuellement respirer, sauf que 20 à 30% est occupé par les ouvertures parfaitement étanches (doubles vitrages, joints ) !!!

  29. #23
    rbobeda

    Re : Et la rénovation bioclimatique ? On Converge !!!

    Certes, mais la respiration des murs est une chose, celle de la toiture une autre. Et en toiture, c'est beaucoup plus facile d'avoir qqch de performant car on peut facilement ménager une lame d'air sous les tuiles.
    La respiration des murs, en réno sur pierre tendre ou pisé, sert d'abord et avant tout à préserver le mur lui-même.
    En effet un mur de ce type a en général des fondations cyclopéennes, cad de gros blocs très lourds posés dans le sol, sans rupture de capillarité bien sûr. En rdc la qualité du revêtement des murs est donc capital.
    Dans les pièces à vivre, et encore plus les pièces humides, la pierre, matériau très hygroscopique, va "pomper" la flotte naturellement pour rééquilibrer les pressions de vapeurs d'eau. Si un enduit trop étanche est présent sur la face externe, la flotte restera dans le mur, qui pourrira au fil du temps.
    J'ai récemment rénové une maison souffrant de cette pathologie. Les pierres d'encadrement étaient tellement pourries que le les ai retirées à la main, elles tombaient en miettes, rongées par l'humidité stagnante. (tu peux aller voir sur mon site dans projets>rénovation>morières : c'est chez moi )
    Donc 2 solutions : soit on fait un revêtement étanche à l'intérieur, on ventile fort et on prie pour que les murs restent secs... ça c'est la méthode employée dans 99% des cas, par expérience (j'en visite pas mal) j'ai vu ce que ça donnait au bout de qq années, ça ne m'a pas vraiment convfaincu. Soit tu ventiles moins et tu te sers des parois comme tampon : la vapeur d'eau est absorée et évacuée progressivement vers l'ext, ou restituée à l'intérieur quand la pression de vapeur baisse.
    Dans ma sdb, par ex, faite il y a 2 ans, la seule chose qui a bougé ce sont les joints du placo hydro au plafond. Le reste (enduits chaux, terre cuites) joue le rôle d'absorbeur d'humidité quand on prend une douche, la pièce est rapidement désaturée de buée.
    >>je ne conçois pas qu'on mite l'espace avec des pavillons
    Tout à fait d'accord avec toi, mais à condition de rénover efficace, ei basse énergie, ce que les maisons mitoyennes permettent facilement de faire.
    Bon courage pour ton chantier !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. et la rénovation ?
    Par rcgui dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/11/2007, 11h22
  2. [Thermique] :sos: Lave linge WHIRPOOL AWA 1005 :sos:[résolu]
    Par rgrz74 dans le forum Dépannage
    Réponses: 13
    Dernier message: 12/03/2007, 08h55
  3. Rénovation et bioclimatique
    Par leon55300 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/11/2006, 15h31
  4. :sos: comment se déplace le courant? :sos:
    Par escaflowne dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/02/2006, 14h21
  5. :sos: comment prévoir les éruptions volcaniques?????problématique :sos:
    Par walid37000 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/09/2005, 15h38