Répondre à la discussion
Page 2 sur 11 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 317

La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

  1. #31
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Garcia53 Voir le message
    Tant qu à moi (fibromyalgique reconnu depuis 1996) je suis bien heureuse que Daum nous ai amené une nouvel note d espoir.Chose certaine si les crises sont cyclique je vais prendre quelques minutes à travers de mes douleurs pour trancrire dans un dossier que je vais m ouvrir de suite pour chercher s il y a un pourquoi du début d une crise.
    Premier point, mon objectif n’est pas d’apporter de l’espoir à proprement parler mais de proposer une solution qui marcherait, au conditionnel, dans les trois quart des cas. Comme ce régime n’a aucune contre-indication, tout le monde peut essayer. Mon conseil, dicté par l’expérience, est de l’appliquer rigoureusement. C’est comme de s’arrêter de fumer : c’est tout ou rien.
    Point suivant : avant que je fasse ce régime, donc aussi bien lorsque les crises étaient épisodiques que quand c’était chronique, je n’ai jamais pu établir de corrélation avec quoique ce soit. Comment imaginer d’ailleurs que le pain, c’est à dire le blé et les autres céréales, puisse un facteur majeur. Idem pour le sucre, même pris en quantité modérée. Idem pour les bons fromages bien de chez nous, fromage blanc compris. Comme les aliments incriminés sont particulièrement banals et omniprésent dans le quotidien, je dois dire que ça me parait donc inutile de faire un dossier pour déterminer d’où viennent les crises. Il faut tenter le régime pendant quelques mois. Si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas faire de mal.

    Bon courage

    ND

    -----

    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  2. Publicité
  3. #32
    lelouis

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    bonj.voilà j'ai une fibromyalgie est je suis un ancien biologiste de la fac de medecine de marseille.Je souffre depuis la petite enfance c'est dire.Tous les problémes sont comme des clous en fibro on les sens dans la chair.c'est pourquoi aprés avoir essayé beaucoup de traitements énumérés tout au long du forum/j'ai commandé le produit au sillicone:je ne sais pas peut etre moins de souffrances je l'éspère.le prix est exorbitant pour 1 mois et pas de rembousement S.S.Voilà!

  4. #33
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    C’est en effet une des caractéristiques majeures de la fibromyalgie : la souffrance ; et c’est ce que beaucoup de gens n’arrivent pas à assimiler, à commencer par les médecins.
    Je ne connais pas le traitement dont tu parles. Je n’ai jamais essayé ce type de produit et de toutes façons rien n’a eu d’effet, en tout cas pas durable. C’est de la médecine parallèle ?
    Le silicone n’est pas utilisé pour les problèmes articulaires ? Auquel cas ça risque d’être inutile étant donné que la fibromyalgie, comme son nom l’indique, ne concerne pas les articulations.

    Est-ce que tu as fait le régime préconisé ? Ça ne coute rien et ça ne peut pas faire de mal.

    ND

    PS : J’ai eu quelque difficulté à interpréter ton message.
    Les directives du forum préconisent de rédiger ses messages en français standard, comme on a appris à l’école, donc pas en style SMS. Cela signifie faire des phrases qui commencent par une majuscule et finissent pas un point, avec des virgules quand c’est nécessaire et des mots entiers. Je suggère aussi de relire soigneusement son message et de passer le correcteur orthographique.
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  5. #34
    lelouis

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par lelouis Voir le message
    Bonjour.Voilà j'ai une fibromyalgie est je suis un ancien biologiste de la fac de medecine de marseille.Je souffre depuis la petite enfance c'est dire.Tous les problémes sont comme des clous en fibromyalgie on les sens dans la chair.C'est pourquoi aprés avoir essayé beaucoup de traitements énumérés tout au long du forum.j'ai commandé le produit COLLAZYMES:Je ne sais pas peut etre moins de souffrances je l'éspère.le prix est exorbitant pour 1 mois et pas de rembousement S.S.Voilà!
    Un truc me gonfle sur les forums la parlote je préfére l'action.

  6. #35
    piwi

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Je ne comprends pas bien le sens de votre dernière intervention. Si la parlotte vous gonfle rien ne vous empêche de faire autre chose que participer ou lire.
    Maintenant, je crois que faire la démarche de parler, d'essayer de comprendre c'est déjà agir.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  7. #36
    lelouis

    La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Je n'arrive pas à supprimer mes messages comment dois-je faire merci

  8. #37
    piwi

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Vous ne le pouvez pas. Contactez moi en privé pour m'expliquer exactement ce que vous souhaitez faire (effacer certains messages, effacer tous vos messages, fermer votre compte) et nous verrons si nous arrivons à vous aider.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  9. #38
    lelouis

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    je fait de mon mieux

  10. #39
    lelouis

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Fibromyalgie
    Êtes-vous fatigué d’avoir mal ? Des résultats dès les 1ers jours!
    ##### cest la pub qui se trouve en bas des derniers messages
    Dernière modification par piwi ; 29/09/2008 à 20h14.

  11. #40
    piwi

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Je me permets de vous faire remarquer que les liens vers les sites commerciaux ne sont pas souhaités sur les fora futura-sciences. C'est déjà un premier point qui serait rapidement oubliable si le site que vous aviez proposé ne se trouvait pas être un attrape gogo de la pire espèce. L'argumentaire qui y est développé ne tient pas la route une seule seconde devant qui connait un minimum la biologie. Je vous assure, dés les premières lignes on nage en eau trouble.

    C'est pourquoi, parce que la santé de nos lecteurs nous importe plus que tout ici, j'ai pris la décision de supprimer le lien afin que personne ne perde du temps et de l'énergie dans ces choses là.

    Pour la modération,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  12. #41
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par lelouis Voir le message
    Fibromyalgie
    Êtes-vous fatigué d’avoir mal ? Des résultats dès les 1ers jours!
    ##### cest la pub qui se trouve en bas des derniers messages
    Tes dernières interventions relèvent de la plus grande confusion. Tout ça serait pour transmettre la pub de ces charlatans!

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  13. #42
    lelouis

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    et réveil! c'est un lien direct du forum futura science qui faut suprimer je l'ai collé parce que daum ne voyait pas ton forum piwi: est menotes muselière bonjour la libertée d'expréssion tu vois je tape trés difficilement sur les touches cela met pénible comme chaque respiration et pensé qui me vienne à l'esprit tu peu supprimé tout mes messages si le coeur tant dis je m'en fou royalement moi je cherche à guerir 24/24 telement je souffre alors arreter de me raboué a chaque fois que je m'exprime

  14. #43
    piwi

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    C'est un forum scientifique ici, pas un salon de discussion où chacun peut raconter tout et n'importe quoi. Vous souffrez et je vous plains. Cependant ceci n'excuse pas tout. Nous ne pouvons pas nous permettre de donner notre caution à ce genre de sites internet qui n'existent que pour dilapider joyeusement l'argent de pauvres gens en les détournant ainsi de traitements valables (si il existent).
    Le problème n'est pas la liberté d'expression que je musèle, le problème c'est la santé des gens que vous mettez potentiellement en péril.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  15. #44
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Piwi a raison, ce n’est pas un forum d’expression libre. Il y a une charte qui pose des limites précises.
    Je connais les souffrances de la fibromyalgie. Est-ce que tu as téléchargé le document que j’ai mis en ligne, http://forums.futura-sciences.com/at...4&d=1215167915, qui donne le régime à suivre. Ça a parfaitement marché dans mon cas après des décennies de thérapies diverses infructueuses.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  16. #45
    Garcia53

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Bonsoir Nicolas

    Je viens de lire tout ce qui c est rajouté a`rès mon intervention.J en suis maintenat à ton document mit en ligne je n arrive pas à le téléchargé Microsoft dit ne pas le trouvé y a-t-il une autre facin de l atteindre.Merci

    Garcia
    Vis comme si demain n existait pas.

  17. #46
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Garcia53 Voir le message
    Je viens de lire tout ce qui c est rajouté a`rès mon intervention.J en suis maintenat à ton document mit en ligne je n arrive pas à le téléchargé Microsoft dit ne pas le trouvé y a-t-il une autre facin de l atteindre.
    Je ne suis peut-être pas sympa mais il y a un degré au-delà duquel je renonce à essayer de déchiffrer. Si tu veux que je te réponde fais un effort.
    Les directives du forum préconisent de rédiger ses messages en français standard, comme on a appris à l’école, donc pas en style SMS. Cela signifie faire des phrases avec des mots entiers et de la ponctuation. Je suggère aussi de relire soigneusement son message et de passer le correcteur orthographique.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  18. #47
    Garcia53

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Je ne suis peut-être pas sympa mais il y a un degré au-delà duquel je renonce à essayer de déchiffrer. Si tu veux que je te réponde fais un effort.
    Les directives du forum préconisent de rédiger ses messages en français standard, comme on a appris à l’école, donc pas en style SMS. Cela signifie faire des phrases avec des mots entiers et de la ponctuation. Je suggère aussi de relire soigneusement son message et de passer le correcteur orthographique.

    ND
    Nicolat je suis désolé d avoir à t informé que tu site ma question mais répond à un autre membre.Pourais-tu relire ma demande et me répondre s il-te plait.Merci
    Vis comme si demain n existait pas.

  19. #48
    piwi

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Je ne pense pas que Nicolas se soit trompé de cible.
    Pourriez-vous faire un effort sur votre orthographe s'il vous plait. On a l'impression que vous avez fait le pari de faire une faute à chaque mot et ça devient fatiguant de vous décrypter. Quand on écorche même des prénoms aussi connus que Nicolas c'est que l'on ne fait aucun effort. Il existe des correcteurs d'orthographe. Utilisez les.

    Pour la modération,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  20. #49
    lazaza69

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    bonjour


    je souffre de fibromyalgie et aucun traitement n'a marche ( topalgic , myolastan ect..)
    tu as eu un traitement pour une maladie auto immune : qu'as tu eu exactement ; chez qui es tu aller consulter
    merci de me repondre
    isabelle

  21. #50
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par lazaza69 Voir le message
    je souffre de fibromyalgie et aucun traitement n'a marche ( topalgic , myolastan ect..)
    tu as eu un traitement pour une maladie auto immune : qu'as tu eu exactement ; chez qui es tu aller consulter
    J’ai tout dit dans mes posts du début.

    Une maladie auto immune est une réaction à des protéines de son propre corps. La fibromyalgie est une réaction immunitaire à des bêbêtes, candida albicans et staphylocoques dorés, qui sont en principe inoffensives.
    Télécharge le document que j’ai mis en ligne : http://forums.futura-sciences.com/at...4&d=1215167915

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  22. #51
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Garcia53 Voir le message
    Nicolat je suis désolé d avoir à t informé que tu site ma question mais répond à un autre membre.Pourais-tu relire ma demande et me répondre s il-te plait.Merci
    C'est bien à toi que je m'adresse.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  23. #52
    lazaza69

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    merci nicolas de m'avoir répondu
    cordialement
    isabelle

  24. #53
    ellabobo

    Question Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    bonjour,
    j'ai été diagnostiqué fibro il y a un an. Jamais ma rhumatologue n'a fait allusion à une allergie. Dernièrement, je suis allée voir un ostéo qui pratique la méthode NAET, et il m'a dit que j'étais allergique au blé et gluten;
    J'ai déjà commencé le régime Seignalet, est-ce ce régime dont tu fais allusion ? Et au bout de combien de temps y a-t-il de résultats ?
    C'est un régime draconnien, les entorses sont-elles permises ?
    Je suis heureuse de voir qu'un mode alimentaire a pu te guérir, et j'attends aussi beaucoup de ce régime.
    cordialement Ellabobo

  25. #54
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par ellabobo Voir le message
    j'ai été diagnostiqué fibro il y a un an. Jamais ma rhumatologue n'a fait allusion à une allergie. Dernièrement, je suis allée voir un ostéo qui pratique la méthode NAET, et il m'a dit que j'étais allergique au blé et gluten;
    J'ai déjà commencé le régime Seignalet, est-ce ce régime dont tu fais allusion ? Et au bout de combien de temps y a-t-il de résultats ?
    C'est un régime draconnien, les entorses sont-elles permises ?
    Avant de répondre aux différents points, une question : qui a fait le diagnostic et comment ? Il y a un diagnostic clinique dont je ne connais pas la fiabilité exacte, mais il faut se méfier des diagnostics effectués au pif. La fibromyalgie étant en général considérée comme une maladie orpheline tout en gagnant une certaine notoriété, ça risque de servir de joker pour n’importe quoi, juste histoire de mettre un nom sur des bobos quelconques pour rassurer le patient.

    Bien que le rhumatologue soit en général parmi les premiers spécialistes consultés par le fibromyalgique, il n’est pas le plus qualifié. En bon spécialiste il peut voir midi à sa porte et n’examiner que les articulations (si toutefois il daigne faire un examen clinique). De plus les allergies ne sont pas non plus de son domaine de compétence, bien qu’un spécialiste ne soit pas nécessairement borné.

    J’avais pratiquement un abonnement chez un ostéo qui me remettait d’aplomb à intervalle régulier. Les allergies, en particulier alimentaires ne sont pas non de son domaine de compétence. Les allergies doivent être diagnostiquées par un allergologue ou dans ce cas précis par un gastro-entérologue
    grâce à des examens ad hoc. Encore une fois : pas de diagnostic au pif.

    La fibromyalgie n’est pas une allergie alimentaire.

    Le régime en question n’a rien à voir avec celui de Seignalet, à commencer par ses principes. Autant que je sache, celui-ci relève en grande partie du charlatanisme(1).

    Draconien ? Il y en a de pires. Le régime crétois est recommandé de toutes façons. Certaines personnes m’ont dit qu’elles ne pouvaient pas se passer de pain, de pâtes ou de pizzas. Ce n’est pas ce qui me coute le plus, ce sont les fromages et le sucre. Mais il reste l’alcool
    Je fais quelques entorses et j’en paie parfois les conséquences. Au moins au début il faut le suivre régulièrement.

    Conclusions :
    S’assurer que le diagnostic a été posé correctement.
    Si oui, suivre rigoureusement le régime préconisé et pas n’importe quelle foutaise.

    ND

    1) Homo sapiens cuit ses aliments depuis des centaines de milliers d’années. Non seulement il s’y est adapté mais il y est même inféodé.
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  26. #55
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    J'ai pu lire que l'éxpérimentation du Dr Cozon était close, par contre si il a obtenu des résultats significatifs (ou pas), il ne les a pas encore publié, ni comuniqué dessus (a ma connaissance).
    Les derniers congrès privilégient toujours la piste de la disfonction de la paroi menbranaire neuronale (déficit d'une proteine de surface) de la moelle épiniére (voies ascendantes) et celle d'une perturbation des neurotransmetteurs principalement au niveau des systèmes de rétrocontrole des voies nociceptives (corne postérieure de la moelle, tronc cérébral ou limbique).
    Ce qui a justifié de l'autorisation de mise sur le marché d'une molécule spécifique agissant en ce sens. Aucun autre traitement n'a reçu de validation.

  27. #56
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    J'ai pu lire que l'éxpérimentation du Dr Cozon était close, par contre si il a obtenu des résultats significatifs (ou pas), il ne les a pas encore publié, ni comuniqué dessus (a ma connaissance).
    Je n’ai encore aucune info sur ce point.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Les derniers congrès privilégient toujours la piste de la disfonction de la paroi menbranaire neuronale (déficit d'une proteine de surface) de la moelle épiniére (voies ascendantes) et celle d'une perturbation des neurotransmetteurs principalement au niveau des systèmes de rétrocontrole des voies nociceptives (corne postérieure de la moelle, tronc cérébral ou limbique).
    Est-ce que tu aurais des références ?
    Avec ce genre d’hypothèse, on est toujours, pour simplifier, dans un problème de gestion de la douleur. Quelles sont les expériences qui l’étayent ?
    Comment est-ce que ça explique des trucs comme la colopathie ou les états fébriles ?

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  28. #57
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Je n’ai encore aucune info sur ce point.
    J'ai vu un entrefilet dans la presse spécialisée, rien de plus.

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Est-ce que tu aurais des références ?
    Avec ce genre d’hypothèse, on est toujours, pour simplifier, dans un problème de gestion de la douleur. Quelles sont les expériences qui l’étayent ?
    Pour simplifier (en effet), de la part de Debray (Inserm de Clermont), qui, je crois, travaille avec Cozon déclare que:
    Citation Envoyé par citation Voir le message
    La fibromyalgie doit etre consideree comme un etat d'hyperalgesie, par anomalie de la perception ou de la transmission de la douleur.
    Sinon, il suffit de demander:
    http://www.labrha.com/Recommandation...omyalgie-.aspx

    Simplifié:
    http://www.orpha.net/data/patho/Pub/...frPub10465.pdf


    Juste la physiopatho:
    http://www.academie-medecine.fr/Uplo...ichier_lie.rtf
    Grand public, voir causes:
    http://www.passeportsante.net/fr/Mau...ibromyalgie_pm

    http://www.labrha.com/fibromyalgie.aspx

    http://www.md.ucl.ac.be/loumed/V125,%202006/240-244.pdf

    Molécule spécifique admise:
    http://www.biam2.org/www/Sub551.html
    http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=838

    Contre car ce n'est pas si simple:
    http://www.prescrire.org/aLaUne/doss...intoxiquer.php

    Ce ne sont que les recommandations, les hypothèses neurologiques sont les plus compliquées (physiopathologie et traitement), l'hypothèse de Cozon est la plus simple, compréhensible par tous avec une excellente adhérence des patients due au fait que l'on ne parle plus de maladie grave/invalidante mais de réaction immunitaire non adaptée comme pour une banale allergie, ainsi que d'un traitement qui peut se résumer a la plus simple expression (régime, vaccin oral pris comme un probiotique). Donc très séduisante auprès du grand public.

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Comment est-ce que ça explique des trucs comme la colopathie ou les états fébriles ?
    Les neuromediateurs incriminés agissent sur le système neurovégétatif, donc une perturbation "thermique" est très envisageable, par exemple. Ou une perturbation endocriniene directe (autre hypothèse) ou via ces transmetteurs.
    Mais la fièvre n'est pas déterminante.

    Les voies de nerveuses nociceptives des viscères convergent au niveau de la corne dorsale de la moelle épinière qui est un des centres de régulation (d'inhibition) de la douleur de la méme façon que les voies somatiques. C'est un mécanisme très probable pour expliquer des signes tels que le colon ou la vessie irritable .
    Pour simplifier les voies se "mélangent" a ce niveau et les douleurs peuvent etre perçues ailleurs (et de façon plus importante a cause de la perturbation des centres de rétrontrole nociceptif). L'exemple type est l'infarctus , il peut y avoir une douleur "irradiée" aux bras, alors que le problème est au niveau du coeur.

    L'hypothèse de Cozon se base sur le fait que les agents qu'il incrimine se retrouvent chez un grand nombre (comme d'autres) de patients mais n'explique pas pourquoi les femmes sont sur-représentées. On pourrait aussi penser que vu la prévalence importante de ces agents, le nombre de fibromyalgiques devrait etre beaucoup plus important ou alors il existerait des formes frustres qui ne sont pas clairement expliquables par ce mécanisme immunitaire, vu la réponse volontier tout ou rien de ces réactions.
    Les autres hypothèses reprennent également des "dysfonctions" présentes chez une grande partie de ces patients, voire la totalité (douleur, asthénie/fatigabilité, troubles neuropsychiatriques ...).
    Tu pourras trouver une grande partie des études et expériences qui confortent cela dans les biblio des différents liens.

  29. #58
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Pour simplifier (en effet), de la part de Debray (Inserm de Clermont), qui, je crois, travaille avec Cozon déclare que: « La fibromyalgie doit etre consideree comme un etat d'hyperalgesie, par anomalie de la perception ou de la transmission de la douleur. »
    Ça me parait extrêmement réducteur.

    Il n’y a rien de vraiment probant dans tous ces documents, j’ai vu ça des centaines de fois. Je dirais que ça n’engage à rien de faire ce genre d’hypothèse. Ça ne conduit à aucune hypothèse de traitement non plus.

    J’ai essayé tout ce qui est proposé dans le document : http://www.passeportsante.net/fr/Mau...ibromyalgie_pm et plus encore.

    En ce qui concerne la dépression, selon mon expérience je suis naturellement incapable de le dire avec certitude mais je suis à peu près sûr que a) elle est apparue après les premiers signes à bas bruit de la fibromyalgie et de la fatigue chronique et que b) il y a bien d’autres facteurs, psychologiques eux, qui ont pu la déclencher. À part ça je n’ai aucune prévention contre les antidépresseurs, tout ce qui peut aider est le bienvenu. Dans mon histoire médicale, bien avant qu’on mette un nom mes problèmes, c’est moi qui ai émis l’hypothèse d’une cause psychologique. Mon médecin a trouvé l’idée intéressante et m’a prescrit du Prozac. À la suite de quoi j’ai consulté deux psychiatres à Sainte Anne qui soutenaient l’idée de la cause neurologique et je me suis retrouvé à prendre 4 Effexor par jour, puis 5. Il y a eu des périodes de rémissions… comme il y en a toujours eu. Mais au bout de plusieurs années, l’Effexor à dose de cheval a commencé à me saouler. Je suis revenu au Prozac et finalement j’ai tout arrêté.

    Aucun antalgique d’aucune sorte d’antalgique n’a eu le moindre effet, y compris la morphine !

    Parmi les conseils d’hygiène de vie, dont certains vont de soi, il y en a qui ont un forcément un effet comme un bain bien chaud mais tu ne vas pas passer ta vie dans la baignoire. Dès que tu en sors c’est reparti. Il y a surtout un truc qui pompe littéralement : je me réveillais le matin comme si je venais de décharger un camion de briques pendant une journée entière sous la pluie. J’ai fait un bilan du sommeil : négatif, forcément négatif, négatif comme tous les tests. Je dors comme un bébé. Malgré ça, la journée n’a pas commencé qu’elle est déjà pourrie. En plus il suffisait que je me penche un peu trop pour mettre mes chaussettes pour me taper un lombago qui me conduisait directement chez le kiné. J’en étais arrivé à enfiler mes sous-vêtements et mon pantalon allongé sur le dos. Bref, ta journée est remplie, dès la première minutes, de stratégies dont le seul but est de moins souffrir et surtout de ne pas souffrir plus. Les bonnes recommandations d’hygiène de vie sont donc assez crispantes : tu ne fais déjà que ça.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  30. #59
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    C'est réducteur pour toi, mais c'est parlant pour ceux qui connaissent ce fonctionnement neurologique. Mais c'était également pour souligner que ce sont les propos de quelqu'un qui travaille avec Cozon.

    Sinon, "j'entend" bien ce que tu dis, mais il n'est pas question ici d'un cas particulier mais de la fibromyalgie en général (ses causes, ses traitements ...), et si l'on trouvait un traitement trés efficace, il ne serait peut etre pas actif du tout sur toi: la médecine n'est pas une science exacte a 100% pour tout le monde, loin de la. Cela ne marche pas du tout comme cela. Nous sommes des humains et il est naturel de chercher ses propres conclusions a travers ses propres expériences, mais si on a inventé la médecine et la recherche scientifique, c'est pour une bonne raison; a savoir que c'est la seule façon de tirer des conclusions censées.
    Si tu ne trouves pas tout cela probant, l'hypothèse de Cozon doit etre pour toi absolument ridicule et sans fondement car appuyée seulement sur quelques constatations pas forcément présentes chez tout ces patients. Personellement, si je n'y crois pas trop, je ne la rejette pas a ce point la, bien qu'il soit assez isolé dans la communauté scientifique.
    Par contre, je ne vois pas ce qu'on peut reprocher a "l'hypothèse neurologique"; en fait, mis a part le fait qu'elle ne soit pas complètement cernée, tout concoure a la présenter comme la plus probable, la plus étayée, la plus plausible.
    Je ne lis rien, nul part, qui la contredise. De plus, quasiment tous les traitements préconisés par les spécialistes de la question s'appuient dessus. Spécialistes représentés par les rhumatos et les neurologues, pas des allergologues, des gastros ou des nutritionnistes. Traitements mondialements reconnus et validés (ACR, EULAR ... qui représentent la planète a ce sujet). Je ne vois pas ce qu'il te faut de plus.
    On peut ne pas etre d'accord, mais a moins d'argumenter sérieusement, c'est comme dire que les antibiotiques ne servent a rien dans les infections (et encore, je ne suis pas sur qu'il y ait eu autant d'études sur le sujet).
    Peut etre que la différence est que tu raisonnes sur ton propre cas et a postériori. Pour émettre cette hypothèse ces chercheurs et médecins ont raisonnés objectivement sur des centaines de milliers de cas, de façon, non seulement rétrospective, mais aussi prospective pour éliminer ou valider chaques étapes des processus supposés. En réalisant nombre d'essais thérapeutiques avec des critères multiples et variés (y compris l'imagerie cérébrale fonctionelle qui a mis en évidence les dysfonctionnements de certains noyaux) ou des éxpériences sur des animaux afin de pouvoir observer "de visu" les modifications physiologiques, etc ...
    C'est a dire de façon scientifique .
    Dire que cela n'a pas révolutionné le quotidien des malades, c'est un fait et on est loin de la conclusion de ces recherches. (Lapalissade en médecine). Mais cela l'a amélioré nettement, plus ou moins, pour une grande partie, sachant qu'il existe des variations des succeptibilités individuelles et qu'une partie ne s'implique pas vraiment dans leur traitement.

  31. #60
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    P.S., car tu nous fait la un sophisme::
    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    ... Il n’y a rien de vraiment probant dans tous ces documents, j’ai vu ça des centaines de fois. Je dirais que ça n’engage à rien de faire ce genre d’hypothèse. Ça ne conduit à aucune hypothèse de traitement non plus. ...
    Bien sur que tu l'as lu des centaines de fois, car cela a été [dé]montré de multiples façons autant de fois et c'est bien pour cela que c'est l'hypothèse la plus valide, par définition.
    Et c'est de pour cette méme raison que l'on peut s'engager dans cette voie car c'est celle qui promet le plus.
    Cela valide donc ipso facto les traitements qui visent a modifier les concentrations de certains neuromédiateurs et toutes les thérapie qui vont influer sur les voies afférentes nociceptives, par exemple ...

Page 2 sur 11 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le nucléaire : ses risques & ses avantages
    Par Damon dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 86
    Dernier message: 20/12/2009, 11h38
  2. SES ou MPI ?
    Par Titu6 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/06/2008, 10h05
  3. choisir ses aciers et traitements thermiques
    Par meca59 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/05/2008, 21h01
  4. La VoIP, ses dangers, ses enjeux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/03/2005, 13h25