Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Quelques précisions à propos de la fibromyalgie

  1. #1
    Saint-Sandouz

    Quelques précisions à propos de la fibromyalgie

    Le fil que j’ai ouvert, La fibromyalgie, ses causes, ses traitements, a donné lieu à quelques questions et confusions. Ça mérite quelques éclaircissements.


    Le diagnostic.

    La fibromyalgie gagnant en notoriété, j'ai peur qu'il y ait un effet de mode et que ça serve à mettre un nom sur n'importe quoi. Certaines personnes me disent qu'elles ont été diagnostiquées "fibro". Pour moi la question est donc : « Par qui et comment ? »
    Il y a un diagnostic clinique dit des 18 points sensibles qui doit être pratiqué par un médecin : il faut qu’une pression de 4kg/cm2 (ce qui correspond au blanchiment de l'ongle) sur 11 de ces points provoque une douleur anormale. Il ne faut pas appuyer trop fort sinon on fait un diagnostic de fibro chez tout le monde.
    Il faut aussi souffrir de symptômes apparemment hétéroclites, de causes inexpliquées, depuis plus de 3 mois, parmi lesquels :
    * Les douleurs qui donnent son nom à la maladie essentiellement au niveau des tendons et des ligaments. Elles sont souvent confondues avec des douleurs articulaires.
    * La fatigue chronique, qui peut au demeurant être aussi un syndrome à part. Le sommeil non réparateur.
    * Colopathie fonctionnelle ou colon irritable, vessie irritable.
    * Fréquemment associés à des troubles cognitifs : difficulté de mémorisation et de concentration, « brouillard mental ».

    Ceux qui lisent l’anglais peuvent regarder Welcome To Fibromyalgia Network News et en particulier la page Fibromyalgia Diagnosis
    La collection complète de symptômes qui se superposent sont sur la page : Fibromyalgia Overlaps with Other Conditions

    Autrement dit il ne suffit pas d’avoir bobo partout et d’être fatigué pour permettre un diagnostic de fibromyalgie. Le tableau clinique a ceci de paradoxal que c’est un ensemble de symptômes disparates mais corrélés, chroniques et stéréotypés. Par conséquent bien que ça ressemble à n’importe quoi ça ne doit pas pour autant être confondu avec n’importe quoi. L’erreur de diagnostic n’est pas loin.
    Il est donc préférable de ne pas faire d’autodiagnostic et de se faire examiner par un médecin, tout en sachant qu’il y a comme partout beaucoup d’incompétents dans cette corporation au demeurant honorable.


    Les causes.

    L’équipe des Dr Cozon et Brunet travaille sur l’hypothèse d’une réaction immunitaire aux candida albicans et staphylocoques dorés (qui sont en principe inoffensifs). Téléchargez le document que j’ai mis en ligne : http://forums.futura-sciences.com/at...4&d=1215167915.
    Il faudra bien entendu que cette explication soit confirmée en bonne et due forme sur le plan expérimental et que la communauté scientifique parvienne à un consensus. Pour l’instant on peut dire que c’est une piste sérieuse, une hypothèse, quoi…
    Attention à ne pas confondre avec une maladie auto-immune ou avec une allergie alimentaire. On parle d’une allergie toute bête.


    Le traitement.

    Hormis les vaccins que cherche à mettre au point l’équipe en question ils recommandent un régime alimentaire décrit dans le document cité.

    Qu’est-ce qu’il vaut ? Il n’y a évidemment pas de preuve expérimentale.
    Il n’est pas à assimiler aux régimes farfelus comme celui de Seignalet ou le crudivorisme. Ce n’est pas une panacée. Il n’est pas basé sur des prémices fumeuses.
    À ma connaissance il ne présente aucun danger puisqu’il n’y a pas de risque de carence, rien de ce qu’il interdit n’étant indispensable. Il ne préconise pas non plus d’ingérer des choses hasardeuses comme des harengs, des oeufs ou des navets crus. Tout le monde peut l’essayer sans fondamentalement bouleverser les habitudes de la famille : on peut mettre du pain sur la table et des galettes de riz ceux qui n’en mangent pas.

    ND

    -----

    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : Quelques précisions à propos de la fibromyalgie

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Le fil que j’ai ouvert, La fibromyalgie, ses causes, ses traitements, a donné lieu à quelques questions et confusions.
    Non, non, il est très bien, ton fil. Il y a quelques redondances mais il y a pas mal de liens qui expliquent les mécanismes physiopathologiques, maintenant que la cause est quasi-certaine et admise par la communauté scientifique.
    Ce qu'il fait qu'il y a maintenant un certain nombre de propositions thérapeutiques qui ont montrés une certaine efficacité.
    Et puis chacun pourra y trouver des descriptions complètes de la maladie:
    La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

  4. #3
    Sans Nom

    Re : Quelques précisions à propos de la fibromyalgie

    @myoper: Tu dresses un tableau très optimiste de la maladie. La réalité est toute autre, malheureusement. On n'est sûr de rien quant aux origines de la maladie, on a plein de pistes parallèles. Pour le traitement, il s'agit de soins palliatifs qui traitent les symptômes à défaut de mieux. Les effets indésirables sont nombreux et un certain nombre de patients préfèrent les douleurs de la maladie à ces traitements. Tout un pan du corps médical n'admet toujours pas l'existence de cette maladie et la classe au rang de pathologies psychologiques. Les livres sur la fibromyalgie, que ce soit d'auteurs issus de la médecine américaine ou française ne nous donnent que des hypothèses d'origines de la maladie; les traitements que proposent ces livres et les soins palliatifs ne traitent que les symptômes et n'ont une efficacité que limitée. On est à peine plus loin que le point mort.

  5. #4
    myoper

    Re : Quelques précisions à propos de la fibromyalgie

    Citation Envoyé par Sans Nom Voir le message
    @myoper: Tu dresses un tableau très optimiste de la maladie. La réalité est toute autre, malheureusement. On n'est sûr de rien quant aux origines de la maladie, on a plein de pistes parallèles. Pour le traitement, il s'agit de soins palliatifs qui traitent les symptômes à défaut de mieux.
    Je ne voulais pas être optimiste, j'ai simplement voulu résumer les très nombreux travaux qui convergent vers vers une origine qui se précise de plus en plus, au moins pour tous les travaux qui ont donnés des résultats postifs ou probants toutes pistes confondues.
    Si on n'admet pas ces résultats, on peut tout aussi bien rejeter la totalité de la médecine (entre autre) qui est basée sur ce type de fondements.
    Voir les liens de cette discussion qui en renvoie vers d'autres;
    La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Mais comme tu le soulignes, en médecine il est extémement rare de pouvoir affirmer une certitude à 100%. Raison pour laquelle on utilise les statistiques et on peut maintenant savoir à partir de quand une affirmation est raisonnable dans l'état de toutes nos connaissances actuelles qui ne sont pas "légéres" dans ce cas.

    Citation Envoyé par Sans Nom Voir le message
    Les effets indésirables sont nombreux et un certain nombre de patients préfèrent les douleurs de la maladie à ces traitements.
    Encore faut-il les avoirs utilisés un certain temps.
    Mais cela est commun a tous les médicament pour toutes les maladies. Effets secondaires assez bien connus et référencés par ailleurs.

    Citation Envoyé par Sans Nom Voir le message
    Les livres sur la fibromyalgie, que ce soit d'auteurs issus de la médecine américaine ou française ne nous donnent que des hypothèses d'origines de la maladie; les traitements que proposent ces livres et les soins palliatifs ne traitent que les symptômes et n'ont une efficacité que limitée. On est à peine plus loin que le point mort.
    Je ne sais pas vraiment ce que disent les livres vendus en librairies mais les publications régulières donnent des hypothèses probables voire très probables suivant leurs niveaux de preuves.
    Mais il est exact qu'un certain nombre de patient ne trouve pas de traitement satisfaisant (comme dans d'autres pathologies mais dans celle la, c'est plus "fréquent" que parmis les maladies mieux connues) devant leur caractère hétéroclite. Raison pour laquelle il est important de se faire suivre, au moins au début, par une équipe qui coordonnera ces traitements.
    Comme il existe un certain nombre de patients qui seront suffisamment soulagés par un traitement plus ou moins lourd (suivant la présentation de leur maladie et les symptômes prédominants ou ceux qui ne sont que peu exprimés).
    (pas mal de stats dans les liens de la discussion sus-citée).
    Dernière modification par myoper ; 06/05/2009 à 13h19.

  6. #5
    rockingchair

    Thumbs down Re : Quelques précisions à propos de la fibromyalgie

    Et que dire quand on est intolérant aux medicaments en regle général comme tel est mon cas ??

    Alors la fibro faut bien vivre avec je crois et composer avec également

    La douleur je connais et je compose également avec
    la fatigue aussi ; c'est pas génial mais comme personne à ce jour n'a su non plus aider les personnes intolérantes aux medicaments allopathiques et que l'homeopathie a ses limites en cas de crise inflammatoire ..
    que faire ??

    La plupart des médecins donnent les remèdes traditionnels basta
    quand on ne les supporte pas ou qu'on ne peut pas les prendre on se sent bien seul ..

Discussions similaires

  1. Quelques précisions ingénieur
    Par carter21 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/02/2007, 15h56
  2. oculaires, besoin de quelques précisions
    Par tizy dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 23
    Dernier message: 16/03/2006, 00h29
  3. besoin de quelques précisions! (1èreS)
    Par hekla dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/01/2006, 20h16
  4. Plus de précisions sur quelques formations
    Par romane dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/09/2005, 22h47