Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

bosser dans l'offshore

  1. Syracuse_66

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    27
    Messages
    285

    bosser dans l'offshore

    Salut, je suis intéressé par l'ENSIETA dans la mesure où elle me permettrait de travailler dans la modélisation des risques liés à l'implantation d'une station offshore. Mais je me demande si ce n'est pas risqué, avec l'avenir qu'a le aujourd'hui le pétrole, de travailler dans ce domaine... Qu'en pensez-vous ?
    J'ai une autre question concernant les matières liés à mon projet professionnel : j'imagine qu'il y aura beaucoup de mécanique des fluides etc. mais est-ce qu'il y aura aussi des maths (parce que c'est ce que je préfère en fait) ?
    Et puis l'ENSIETA, vous en avez une bonne opinion ? En ce qui concerne l'offshore, a-t-elle la côte auprès des recruteurs ?

    -----

     


    • Publicité



  2. bratisla

    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Orleans
    Âge
    37
    Messages
    274

    Re : bosser dans l'offshore

    Je rappelle que l'offshore, c'est passer plusieurs mois sur une plateforme loin de tout, au large de pays dont certains sont VRAIMENT creignos (pour le Nigéria, les plateformes sont équipées de radars et lance-missile), avec pour seul loisir la visite du bateau d'où se font les rotations - pas de famille, pas de femmes, pas de ballades, pas de bar sympa, rien. Personnellement, entre l'offshore et VCAT aux Kerguelen , je préfère encore les Kerguelen, c'est dire.
    Du coup, quand un ingénieur se présente comme volontaire pour l'offshore, les compagnies organisent une messe d'actions de grâce. J'exagère, certes, mais pas tant que ça ... Récupérer une place sur plateforme (lorsqu'on a la formation adéquate) est donc amha assez facile.

    Pour l'avenir du pétrole, je *pense* que tu es tranquille pour encore une dizaine/vingtaine d'années (le débat est ouvert). Mais attention : vu la formation que tu décris, j'ai l'impression que tu vas plutôt travailler en bureau d'études pour concevoir des plateformes, et pas travailler sur les plateformes - les compagnies ont besoin d'ingénieurs géologue, de forage, de méca (pour assurer la logistique de l'injection/extraction) ; l'ENSIETA n'a pas de formation en géologie. Si tu veux vraiment travailler en offshore (je ne te retiendrai pas), je t'orienterais plutôt vers des écoles d'ingénieur en géologie / offshore, type école de l'IFP ou autres.

    ... des volontaires pour bosser en offshore. J'en reste bouche bée.
     

  3. Syracuse_66

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    27
    Messages
    285

    Re : bosser dans l'offshore

    Oui excuse-moi, je me suis mal exprimé Je veux en fait travailler dans un bureau d'études qui se prononce sur l'implantation d'une station offshore et pas travailler sur la plateforme ^^
     

  4. Bensniper2

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    1

    Re : bosser dans l'offshore

    Bonsoir bratisla

    Je m'aperçoit que tu sais de quoi tu parle en matière de offshore ou de VCAT.

    Je recherche des contacts dans ce domaine je suis responsable dans une sociétés d'informatique et je souhaite partir vivre une expérience offshore pendant 3 à 4 ans

    As tu une adresse mail perso pour en discuter ?

    Merci
     

  5. boum33433

    Date d'inscription
    avril 2012
    Localisation
    France
    Messages
    122

    Re : bosser dans l'offshore

    10-20ans? C'est les écolo qui disent ça. Il y en a en réalité pour des centaines d'années. Rien qu'en Arctique, il y a 30% des ressources mondiales....non exploitées.
     


    • Publicité



  6. zarkis

    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    UK
    Messages
    677

    Re : bosser dans l'offshore

    10-20ans? C'est les écolo qui disent ça. Il y en a en réalité pour des centaines d'années. Rien qu'en Arctique, il y a 30% des ressources mondiales....non exploitées.
    Non, les petroliers eux-meme, se posent des serieuses questions au-dela de 10-15 ans. Voir de recent talks, du president de Total , de l'Agence internationale de l'énergie, du president de ENI et j'en oublies surement.

    Le pdg de Total. a prévenu en décembre à Doha que la production de brut atteindra son pic au cours de la prochaine décennie. Au-delà de cette date, c'est le "point d'interrogation".

    Dans l'equation il ne faut pas oublier, la difficulte des exploitations en deepwater et en Arctique. N'oublions pas non plus la croissance de l'Inde et de la Chine dont la demande en essence ne cesse de croitre...

    Pour repondre a la question initiale, tu peux faire une ecole oriente maths-appli et integrer ensuite une boite de gestion des risques, ca a plutot le vent en poupe en ce moment. Le boulot faire des modelisations de risques pour le secteur industriel, comme les plates-formes offshore, ou les risques de tsunami etc..
    Tu peux aussi integrer par la suite des boites dont le travail est le design des plate-formes (y en a quelques unes en France, en Norvege, US, Canada), la meilleure formation c'est une ecole ou l'univ en maths appli oriente mecanique des fluides fera l'affaire.
    Dernière modification par zarkis ; 30/08/2012 à 11h33.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. La physique en fac, comment bien la bosser ?
    Par Albus dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/12/2008, 14h09
  2. WLM refuse de bosser...
    Par Lionel dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/10/2008, 15h58
  3. Bosser dans les cosmétiques...
    Par melen dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/07/2008, 07h14
  4. Bosser dans la technologie du son ?
    Par Gilles68 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/12/2007, 13h29
  5. Cherche cador en électronique pour bosser sur lecteur DVD
    Par bontoux dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 06/10/2003, 12h44