Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Autocombustion d'une brique de lait ?

  1. IIC36

    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    2

    Question Autocombustion d'une brique de lait ?

    Bonjour,

    S'agissant de mon premier message, merci par avance de me renvoyer sur la réponse à ma question si celle-ci a déjà été posée ...

    Ma question : une brique de lait (1 l) peut-elle s'autoconsumer ? A quelle température doit-elle être portée ? quelle énergie doit lui être apportée ?

    Je n'ai plus (ou pas) les notions théoriques qui me permettent de répondre à cette question, et ne sais pas où trouver les sources d'information nécessaires (pci et pcs notamment je suppose). Merci d'être pédagogues !


     


    • Publicité



  2. lft123

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Dans la Nièvre
    Âge
    41
    Messages
    1 537

    Re : Autocombustion d'une brique de lait ?

    Bonjour,

    Je ne sais pas quelle est la temperature d'ignition d'un tel emballage, mais je peux te dire qu'il n'y aucun risque d'auto-inflammation. Heureusement

    @+
     

  3. IIC36

    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    2

    Re : Autocombustion d'une brique de lait ?

    ma question était apparemment mal posée.

    Ma question est de savoir si lorsqu'on soumet une brique de lait (pleine) à une source de chaleur, elle est susceptible de prendre feu et si la quantité de chaleur qu'elle dégagerait alors est au moins égale à la quantité de chaleur qu'il a fallu lui fournir pour s'enflammer.
    Je n'ai effectivement jamais constaté que ma réserve de lait UHT s'autoenflammait !

    J'espère avoir été plus clair ...
     

  4. Anacarsis_47

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Netherlands
    Messages
    1 114

    Re : Autocombustion d'une brique de lait ?

    la combustion de l'emballage libère un tout petit peu d'énergie, mais la plus grande partie de l'énergie fournie à la brique de lait sera utilisée pour augmenter la température du lait jusqu'à 100°C (le lait est principalement de l'eau) et le vaporiser.

    Si tu ne considère pas la quantité d'énergie fournie pour "brûler" la brique de lait mais seulement celle fournie par la combustion de l'emballage et des protéines et lipides du lait, alors oui la combustion du lait fourni un peu d'énergie, mais fort peu, peut-être 1/10000ième de celle qui a été fournie pour vaporiser le lait.

    ++
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Brique de verre
    Par LAleks dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 02/02/2012, 14h01
  2. mob et brique de chanvre
    Par newland dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/10/2008, 12h15
  3. renovation mur brique
    Par verdifre dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/05/2007, 20h11
  4. Brique G7 plus en vente
    Par Anouchka_l dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 31/03/2007, 16h07
  5. Brique Bisotherm
    Par ofmika dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/09/2006, 15h50