Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Conductivité, loi de fourier

  1. xflox

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    25
    Messages
    15

    Conductivité, loi de fourier

    Bonsoir, je dois calculer une perte de chaleur à travers la paroi d'une montgolfière,
    le flux de chaleur (que je nomme H) est donné par la loi de fourier :
    H = kt S deltaT / L
    où kt est le coefficient de conductivité
    S la surface
    L l'épaisseur de la paroi

    ma montgolfière est en mylar (couverture de survie) donc l'épaisseur est de 13micron m , c-a-d 13. 10^-6
    ce qui me donne des pertes extrêmement grande.

    J'ai essayé de me renseigner sur le sujet mais sans trouver de solution;
    Est-ce que la loi de fourier est applicable dans le cas d'une paroi si fine? car obtenir un flux de 4 millions de J/s ...

    J'espère que quelqu'un peut m'aider sur ce sujet,
    Bien à vous,
    Florent

    -----

     


    • Publicité



  2. milou12

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    7

    Re : conductivité, loi de fourier

    Bonsoir,
    La loi de Fourier est une loi phénoménologique qui n'est valable uniquement si le gradient de température n'est pas trop important.
    Donc si sur une faible épaisseur, la variation de température est importante, la loi de Fourier n'est pas forcément valable.
    Je ne sais pas si cette réponse te convient.
    Bonne soirée.
    Emilien.
     

  3. xflox

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    25
    Messages
    15

    Re : conductivité, loi de fourier

    la variation de température n'est pas élevé (50°C) mais c'est le flux thermique qui est élevé
     

  4. Fanch5629

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    1 088

    Re : conductivité, loi de fourier

    Bonsoir.

    La résistance thermique de l'enveloppe étant très faible, on peut largement la négliger face à l'influence des autres modes d'échange thermique : convection et rayonnement.

    @+
     

  5. GrisBleu

    Date d'inscription
    avril 2005
    Âge
    37
    Messages
    1 044

    Re : conductivité, loi de fourier

    SAlut

    Comme ta variation est sur une tres petite distance, le gradient est effectivement important
    Ici, l'approximation du gradient est DeltaT / L
    Cdlt
     


    • Publicité



  6. xflox

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    25
    Messages
    15

    Re : conductivité, loi de fourier

    "La résistance thermique de l'enveloppe étant très faible, on peut largement la négliger face à l'influence des autres modes d'échange thermique : convection et rayonnement."
    Physiquement j'imagine qu'il y a beaucoup de pertes de conduction (dû à la faible épaisseur) et qu'on peut donc négliger les pertes de convection et de rayonnement.

    Est-ce que je suis totalement à coté de la plaque?

    (la montgolfière vole jusque 8m à une vitesse très faible)
     

  7. Fanch5629

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    1 088

    Re : conductivité, loi de fourier

    Re.

    Vous mélangez plusieurs notions je pense, en particulier celle de résistance thermique et celle de flux thermique. Le flux (les pertes) est inversement proportionnel à la résistance thermique totale entre l'air chaud de la montgolfière et l'air ambiant.

    Dans le cas qui vous préoccupe, la résistance thermique de conduction de l'enveloppe est très faible. Le flux thermique est donc déterminé par les phénomènes de convection et de rayonnement.
     

  8. xflox

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    25
    Messages
    15

    Re : conductivité, loi de fourier

    La résistance thermique de conduction est effectivement faible mais alors l'inverse d'un nombre très petit va donner un nombre très grand.
    Le flux est donc grand !

    j'ai l'impression de m'embrouiller
     

  9. Fanch5629

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    1 088

    Re : conductivité, loi de fourier

    Citation Envoyé par xflox Voir le message
    La résistance thermique de conduction est effectivement faible mais alors l'inverse d'un nombre très petit va donner un nombre très grand.
    Le flux est donc grand !
    Ce serait vrai si seule la résistance thermique de l'enveloppe intervenait. Or ce n'est pas le cas !

    La chaleur de l'air intérieur passe à l'enveloppe par convection.
    Cette chaleur transite ensuite dans l'enveloppe par conduction.
    Elle est dissipée dans l'air ambiant par convection et par rayonnement.

    Je vous suggère la lecture de ceci. Un peu de calcul numérique vous montrera clairement que l'influence de l'enveloppe est parfaitement négligeable.

    @+
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Conductivité et loi de Kohlrausch
    Par aztekorus dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/07/2010, 11h53
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 09/01/2010, 20h00
  3. loi de Fourier ? Dispersion de la chaleur...
    Par kiplus dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/07/2009, 09h28
  4. domaine de validité de la loi de fourier
    Par leon_fr dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/03/2007, 18h31
  5. loi de fourier
    Par Latouffe dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 18/07/2005, 23h50