Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Sursaturation

  1. Damien49

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Ancenis (44)
    Âge
    37
    Messages
    2 336

    Sursaturation

    Je me pose une question auquel je n'arrive pas à trouver de réponses.

    Lorsqu'un air est saturé de vapeur d'eau (humidité relative = 100%) au-dessus d'un récipient d'eau ouvert.

    Il y a équilibre entre le taux d'évaporation et le taux de condensation (pression partielle vapeur = pression partielle vapeur saturante = tension de vapeur saturante du liquide).

    Si je fait baisser la température de l'air, il y a sursaturation de l'air, donc condensation
    Si je fais augmenter la température de l'air, il y a sous-saturation de l'air, donc évaporation

    Jusque là pas de soucis.

    Maintenant je veux que quoi qu'il arrive on fait en sorte que le taux d’humidité relative dans l'air reste à 100%, un peu comme si mon petit récipient d'eau ouvert se trouvait en extérieur au sein de conditions météorologique sur l'ensemble de la région avec 100% d'humidité (brouillard par exemple). Je ne fais plus varier la température de l'air, mais celle de mon récipient d'eau.

    Pou moi c'est là que ça se complique dans ma compréhension

    Si je fais baisser la température de l'eau, la tension de vapeur saturante de mon eau devient plus faible que la pression de vapeur saturante de l'air, donc il y a condensation vers mon récipient
    Si je fais augmenter la température de l'eau, c'est le contraire, donc il devrait y avoir évaporation. Sauf que mon humidité relative de 100% empêche l'air de recevoir plus de vapeur, il y a sursaturation, donc condensation de tout ce surplus d'évaporation. (ou pas d'évaporation du tout). Peut-on dire qu'il y a équilibre, mais avec des taux de condensation-évaporation plus important dans ce cas ?

    -----

    Dernière modification par Damien49 ; 16/02/2017 à 23h31.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.
     


    • Publicité



  2. Damien49

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Ancenis (44)
    Âge
    37
    Messages
    2 336

    Re : Sursaturation

    200 affichages et personne n'a un avis ? Soit je me suis mal exprimé (auquel cas merci de me le dire, je préciserais), soit personne ne sait, soit tout le monde s'en fout
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.
     

  3. Damien49

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Ancenis (44)
    Âge
    37
    Messages
    2 336

    Re : Sursaturation

    Bon j'ai trouvé tout seul, c'était comme le nez au milieu de la face. Haha. Dans mon 4eme cas (air saturé, liquide + chaud), en fait je viens d'expliquer sans le savoir la formation du brouillard
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Sursaturation
    Par mej dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/11/2013, 19h49
  2. sursaturation et réaction chimique
    Par falgand38 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/12/2009, 13h36
  3. Calcul de sursaturation
    Par motmot25 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/06/2007, 10h15
  4. coef de sursaturation
    Par CYB dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/05/2007, 17h36