Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Un laser blanc est-il maintenant possible?

  1. SunnySky

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Québec
    Messages
    1 122

    Un laser blanc est-il maintenant possible?

    Bonjour,

    Hier soir, je suis allé voir un spectacle (excellent, par ailleurs) qui m'a ébloui par ses effets de lumière. J'ai déjà vu plusieurs fois des lasers utilisés dans des spectacles. Des rouges, des verts... on peut faire des choses assez spectaculaires avec ça lorsque les rayons se déplacent assez rapidement pour utiliser la persistance rétinienne. Mais hier j'ai vu la même chose (ou presque) avec de la lumière blanche. Wow! Ou bien il est maintenant possible de faire des lasers blancs (et ça me semble contradictoire... de la lumière cohérente avec plusieurs longueurs d'onde) ou bien on peut diriger un puissant faisceau de lumière blanche parallèle sur plusieurs dizaines de mètres en donnant l'illusion d'un laser.

    Je penche pour cette deuxième hypothèse, bien sûr. Mais l'illusion était suffisante pour créer un doute dans mon esprit.

    Rassurez-moi: un laser blanc, c'est encore impossible?

    -----

    Le monde se divise en 10 : ceux qui connaissent le code binaire et ceux qui ne le connaissent pas.
     


    • Publicité



  2. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 220

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    Bonjour.
    Ça dépend de la signification que l’on donne au « laser blanc ».
    Si c’est un laser qui émet un spectre avec toutes les longueurs d’onde, comme une lampe à filament, alors non. Ce n’est pas possible.
    Mais on pourrait créer un faisceau avec 3 lasers : rouge, vert et bleu avec les bonnes amplitudes pour donner une perception de « blanc ».

    On fabrique aussi des lasers « femtoseconde » dont les impulsions ne durent que quelques périodes. De ce fait la lumière qu’ils émettent est large bande et peut-être que l’on peut obtenir une perception de « blanc ».

    J’imagine que pour les spectacles il est plus facile d’utiliser une lampe à arc (comme celle des projecteurs de cinéma). Mais je parierai pas plus qu’un café.
    Au revoir.
     

  3. richard 31

    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    region toulousaine
    Âge
    73
    Messages
    46 493

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    bonjour,
    voici ce que j'ai eu l'occasion de lire sur Futura
    http://www.futura-sciences.com/scien...blanche-59213/
    cordialement
    richard31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)
     

  4. SunnySky

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Québec
    Messages
    1 122

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    @ LPFR: c'est un peu ce à quoi je pensais en parlant de laser blanc: du rouge, du vert et du bleu émis simultanément ou en pulsions brèves qui donnent une illusion de blanc (un peu comme les DELs blanches). Parce que durant un spectacle, il n'y a que ça qui compte, l'illusion.

    @richard 31: génial! Merci pour cette référence.

    Merci à vous deux!
    Le monde se divise en 10 : ceux qui connaissent le code binaire et ceux qui ne le connaissent pas.
     

  5. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    35
    Messages
    9 361

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    J'ai déjà vu un "laser blanc" il y a au moins 10 ans maintenant. Un pote passionné par les shows laser et qui en faisait en amateur avait un soir ramené une grosse mallette, avec dedans un laser dont la couleur pouvait changer, on pouvait notamment obtenir du blanc. C'était en fait plusieurs sources de différentes longueurs d'onde combinées. Assez loin de la source, on pouvait voir que le spot était formé de plusieurs spots partiellement superposés (sans doute un mauvais ajustement de l'optique, decelable avec la longue distance).

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     


    • Publicité



  6. LordChoco

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    427

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    Les lasers blancs existent depuis un petit temps déjà, ça s'appelle des supercontinuums.
    Grossièrement en injectant une longueur d'onde dans une fibre optique avec suffisamment de puissance, il se passe des effets non linéaires et des longueurs d'ondes plus courtes (anti Stokes) et plus grandes (Stokes) apparaissent. Si ces nouvelles fréquences ont suffisement d'énergie, le phénomène continu (cascade Raman) et au final génère toutes les longueurs d'ondes (enfin il faut que la puissance suive)
     

  7. obi76

    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    Paris
    Âge
    32
    Messages
    15 193

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par LordChoco Voir le message
    Les lasers blancs existent depuis un petit temps déjà, ça s'appelle des supercontinuums.
    Grossièrement en injectant une longueur d'onde dans une fibre optique avec suffisamment de puissance, il se passe des effets non linéaires et des longueurs d'ondes plus courtes (anti Stokes) et plus grandes (Stokes) apparaissent. Si ces nouvelles fréquences ont suffisement d'énergie, le phénomène continu (cascade Raman) et au final génère toutes les longueurs d'ondes (enfin il faut que la puissance suive)
    certes, mais est-ce que la lumière résultante reste dans le domaine du "laser", à savoir cohérente, lorsqu'il s'agit d'un continuum... ? Clairement pas.
    Des gens qui savent le faire, il y en a plein, des gens qui savent ce qu'ils font, nettement moins.
     

  8. LordChoco

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    427

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    Et pourquoi un supercontinuum ne serait-il pas un laser ?
     

  9. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 220

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Bonjour,



    certes, mais est-ce que la lumière résultante reste dans le domaine du "laser", à savoir cohérente, lorsqu'il s'agit d'un continuum... ? Clairement pas.
    Bonjour.
    Question intéressante.
    Qu’est ce qui caractérise une émission pour dire que c’est du laser ?
    On pourrait réserver le terme de laser pour de la lumière produite par l’émission stimulée. Dans ce cas, mon exemple (laser femtoseconde) resterait du laser et ceux résultat de non linéarités du milieu, seraient exclus, comme l’exemple de LordChoco et les pointeurs laser verts actuels.

    Si on choisit la cohérence, alors les lasers avec convertisseurs non linaires resteraient des lasers car les harmoniques sont synchrones (pour ne pas employer « cohérents ») avec la source. Mais non le laser femtoséconde dont le spectre est vraiment continu.

    Sincèrement, je ne veux (ou sais) pas choisir.
    Au revoir.
     

  10. baiegeai

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Localisation
    toulouse
    Messages
    369

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    il y a 37 ans mes cours sur les lasers faisaient reference à la coherence spatiale ET temporelle : emission au meme moment ( rayons en phase ) et dans la meme direction
    c'etait l'emission spontanée dont einstein le fameux avait prédit la possibilité et fait le calcul
    la synthese qu'on en a faite dans le public est un rayon à faible ouverture qui transporte de la puissance lumineuse à longue distance
     

  11. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 220

    Re : Un laser blanc est-il maintenant possible?

    Citation Envoyé par baiegeai Voir le message
    il y a 37 ans mes cours sur les lasers faisaient reference à la coherence spatiale ET temporelle : emission au meme moment ( rayons en phase ) et dans la meme direction
    c'etait l'emission spontanée dont einstein le fameux avait prédit la possibilité et fait le calcul
    la synthese qu'on en a faite dans le public est un rayon à faible ouverture qui transporte de la puissance lumineuse à longue distance
    Re.
    La faible ouverture du faisceau était vraie à l’époque des lasers à rubis ou He-Ne.
    Maintenant avec les lasers à semi-conducteur, la section du faisceau est de quelques microns, et une diode laser tire comme un fusil à canon scié.
    Les pointeurs lasers font un faisceau fin, grâce à la lentille en sortie qui sert de collimateur.
    Donc, actuellement, la faible ouverture ne peut pas être un critère.
    A+
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Au risque de paraître bête... pourquoi le soleil me parait blanc maintenant ?
    Par Brakebein dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 39
    Dernier message: 01/03/2015, 06h08
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 16/10/2013, 14h37
  3. Mon imprimante HP laser HP4L n'imprime plus en noir et blanc
    Par gienas dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/04/2010, 14h19
  4. Laser game ; cosmic laser ; laser quest ...
    Par thescorpionsttt dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/02/2010, 18h26
  5. [Biochimie] rôle du blanc reactif et du blanc echantillon
    Par belcha dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2009, 12h44