Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 81

NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans



  1. #1
    djsss

    NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans


    ------

    Bonjour,
    J'ai lu cette semaine que la Nasa avaient un projet de construit une fusée pour aller sur Mars en 2030. La technologie se base sur les missions Apollo. (http://www.lefigaro.fr/sciences/2011...-vers-mars.php)
    Je me demande pourquoi ils ne veulent pas construire de vaisseaux dans l'espace cela demanderai une moins forte poussée pour échapper à l'attraction terrestre. Je sais que souder ou construire dans l'espace c'est difficile mais c'est possible puisque la station internationale est là.
    Comme je n'y connais pas grand chose, j'aimerais que des experts ou des gens avec plus de connaissances que moi m'éclaire.
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    interferences

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Bonjour

    Je me demande pourquoi ils ne veulent pas construire de vaisseaux dans l'espace cela demanderai une moins forte poussée pour échapper à l'attraction terrestre
    1-L'intérêt

    Pour assembler une fusée dans l'espace (je dis pas construire), il faut d'abord monter les morceaux. Cela ne revient-t-il pas au même? (En fait non parce qu'il faudrait faire plusieurs voyages vers l'ISS donc une utilisation de carburant encore plus importante)

    2-La faisabilité

    Est-ce qu'on a déjà construit une fusée sur terre? Est-ce qu'on a déjà construit une fusée dans l'espace?


    Sinon l'homme sur Mars dans les années 2030 ( c'est dans 20 ans) ils sont optimistes...

    Au revoir

  4. #3
    djsss

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Je ne suis pas convaincu par cette explication.

    Premièrement, les USA veulent lancer plusieurs fusées par ans pour tester leur projet et leur technologie, ce qui a mon sens et aussi du gaspillage de carburant. Donc assembler maintenant une fusée dans l'espace pourrait faire gagner du carburant.
    Deuxièmement, la faisabilité, je plagierai Winston Churchill "Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait." Certes construire dans l'espace ce n'est pas faire un patté de sable mais on a de l'expérience avec l'ISS, pourquoi ne pas faire évoluer le principe?
    Troisièmement, l'avantage serait d'avoir un plus grand espace de vie pour les astronautes ainsi que d'avoir un module de secours au cas-où il y ait un problème.
    Enfin, la conquête de l'espace ca n'intéresse plus la majorité des gens (à quoi ca sert) donc personne ne se donne les moyens pour le faire. Il est vrais que envoyer à l'aveuglette des marins traverser l'atlantique ca ne servaient a rien pour le pékin moyen de l'époque. Toute proportion gardées c'est la même chose.

    Je rajouterais en conclusion, que avec ma méconnaissance du sujet, je pense que nous avons tous les outils en mains pour aller la-bas en 20 ans mais qu'il faut juste les assembler pour arriver au but. Personne n'aurait crus que en 10 ans les USA allaient décrocher la lune surtout qu'ils étaient mal partis.

  5. #4
    Moinsdewatt

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par djsss Voir le message
    .... Donc assembler maintenant une fusée dans l'espace pourrait faire gagner du carburant.........
    A bon, et les élements à assembler, ils se trouvent la en haut disponible par miracle ?
    Il ya un bon Dieu qui les y a mis ?

    La station Internationale, qui est la haut, ca a couté plus de 100 milliards de $. Bien qu' on les ait y amené par petits bouts et assemblés sur place.

    Pour une mission vers Mars, c' est la méme problématique.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    interferences

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Bonsoir

    Déjà que le budget est ricrac tu veux le faire exploser?

    Premièrement, les USA veulent lancer plusieurs fusées par ans pour tester leur projet et leur technologie, ce qui a mon sens et aussi du gaspillage de carburant. Donc assembler maintenant une fusée dans l'espace pourrait faire gagner du carburant.
    Les USA veulent lancer des fusée dans l'espace pour.....RIEN !!. Je sais bien que les états-unis sont un pays riche mais le coût d'un lancement est quand même relativement important.

    Deuxièmement, la faisabilité, je plagierai Winston Churchill "Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait." Certes construire dans l'espace ce n'est pas faire un patté de sable mais on a de l'expérience avec l'ISS, pourquoi ne pas faire évoluer le principe?
    Tout est possible est tout est réalisable.....avec du temps et beaucoup beaucoup BEAUCOUP d'argent!

    Troisièmement, l'avantage serait d'avoir un plus grand espace de vie pour les astronautes ainsi que d'avoir un module de secours au cas-où il y ait un problème.
    Enfin, la conquête de l'espace ca n'intéresse plus la majorité des gens (à quoi ca sert) donc personne ne se donne les moyens pour le faire. Il est vrais que envoyer à l'aveuglette des marins traverser l'atlantique ca ne servaient a rien pour le pékin moyen de l'époque. Toute proportion gardées c'est la même chose.
    Qu'est-ce que tu appelle module de secours?
    Il est vrai que la conquête spatiale intéresse peu. Mais avec l'arrivée de l'homme sur mars cela pourrait modifier la donne.
    Nous ne sommes plus dans le même contexte politique et économique et l'intérêt scientifique d'envoyer un homme sur Mars est quasi nul mais c'est le défi technologique qui importe.
    Les technologies qui ont été développées pour les mission Apollo ont trouvées d'autres applications notamment dans le domaine de l'informatique.

    Je rajouterais en conclusion, que avec ma méconnaissance du sujet, je pense que nous avons tous les outils en mains pour aller la-bas en 20 ans mais qu'il faut juste les assembler pour arriver au but. Personne n'aurait crus que en 10 ans les USA allaient décrocher la lune surtout qu'ils étaient mal partis.
    Parfaitement exact néanmoins je reste sceptique car les problèmes à surmonter sont énormes (si ils disent dans les années 2030 alors en 2039?)

    Au revoir

  8. #6
    djsss

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Non ils ne veulent pas envoyer des fusées pour rien, ils veulent tester leur technologie. Ça doit faire un peu cher les tests, ils ont surement autre chose avec.
    un module de secours serait (une capsule ou quelque chose de plus gros qui permettrait aux astronautes de revenir sur terre si il y a un pépin pendant le voyage, comme je ne connais pas leur plan surement que leur fusée aura un truc dans ce genre).

    L'arrivée des hommes sur la lune à quelque peu soufflé l'intérêt de la conquête de l'espace, j'espère qu'il n'en sera pas de même pour Mars. Sinon dans 200 ans on sera toujours coincé sur Terre.

  9. Publicité
  10. #7
    interferences

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Bonsoir

    Non ils ne veulent pas envoyer des fusées pour rien, ils veulent tester leur technologie. Ça doit faire un peu cher les tests, ils ont surement autre chose avec.
    J'étais ironique, je m'en excuse.

    un module de secours serait (une capsule ou quelque chose de plus gros qui permettrait aux astronautes de revenir sur terre si il y a un pépin pendant le voyage, comme je ne connais pas leur plan surement que leur fusée aura un truc dans ce genre).
    Il y a déjà un module qui permet le retour des astronautes.
    De plus la fusée si elle est construite ne sera pas conçue pour le retour sur terre mais pour une exploration lointaine ce qui est totalement différent.

    L'arrivée des hommes sur la lune à quelque peu soufflé l'intérêt de la conquête de l'espace, j'espère qu'il n'en sera pas de même pour Mars. Sinon dans 200 ans on sera toujours coincé sur Terre.
    La conquête spatiale n'est pas une nécessité. Il est donc parfaitement normal qu'un état n'attache pas ses ressource à cette conquête.
    En revanche je dirais que l'investissement dans la recherche en général est une nécessité.

    Au revoir

  11. #8
    Moinsdewatt

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    La conquête de Mars est-elle possible ?

    Le Point.fr - Publié le 05/05/2013
    Des experts, réunis pendant trois jours à Washington, estiment qu'il sera possible d'envoyer des humains sur Mars dans une vingtaine d'années.

    Les experts à la Nasa comme dans le secteur privé s'accordent désormais à penser qu'une mission habitée vers Mars est du domaine du possible dans les 20 prochaines années même si les défis sont immenses. Une conférence de trois jours visant à examiner la faisabilité et l'utilité d'un tel périple, coorganisée par l'université George Washington, réunit à partir de lundi dans la capitale fédérale certains des plus grands spécialistes du sujet comme Buzz Aldrin, deuxième homme à avoir marché sur la Lune, ainsi que plusieurs hauts responsables de la Nasa y compris son directeur Charles Bolden.

    Le regain d'intérêt pour la planète rouge a suscité ces derniers mois plusieurs projets d'aventuriers plus ou moins sérieux dont l'un propose même un aller simple pour réduire les coûts. Le public américain paraît aussi très favorable à l'envoi d'astronautes sur Mars, selon un récent sondage du groupe à but non lucratif Explore Mars et le géant aérospatial Boeing. Cette enquête auprès de 1 101 personnes montre que 75 % seraient favorables à doubler l'enveloppe annuelle de la Nasa, actuellement de 17 milliards de dollars, pour financer une telle mission.

    Une priorité de la Nasa

    L'agence spatiale ne reçoit que 0,5 % du budget fédéral comparé à 4 % lors du projet Apollo de conquête de la Lune dans les années 1960. Le patron de la Nasa, Charles Bolden, a récemment répété qu"'une mission habitée vers Mars est une priorité de la Nasa". Le plus grand obstacle à un tel projet est la crise budgétaire des États-Unis, estime Scott Hubbard, professeur à l'université Stanford en Californie et ancien responsable du programme d'exploration de Mars à la Nasa. "Si on lançait ce projet aujourd'hui, il serait possible de poser des hommes sur Mars dans 20 ans", estime-t-il.

    "Aller sur Mars ne nécessite pas des miracles, mais de l'argent et un programme pour répondre aux défis technologiques et d'ingénierie", souligne l'expert sans donner d'estimation de coût que certains chiffrent à plusieurs centaines de milliards de dollars. Poser sur Mars une masse de 30 à 40 tonnes nécessaires pour une telle mission sera l'un des plus grands défis techniques, juge Scott Hubbard, soulignant la grande difficulté bien connue d'entrer dans l'atmosphère martienne. Il rappelle la descente angoissante de sept minutes du robot Curiosity sur Mars en août dernier qui ne pèse pourtant qu'une tonne et est l'engin le plus lourd à s'être posé sur une autre planète.

    .............................. ...
    lire ici http://www.lepoint.fr/science/la-con...1663625_25.php

  12. #9
    carracas

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Je rajouterais en conclusion, que avec ma méconnaissance du sujet, je pense que nous avons tous les outils en mains pour aller la-bas en 20 ans mais qu'il faut juste les assembler pour arriver au but. Personne n'aurait crus que en 10 ans les USA allaient décrocher la lune surtout qu'ils étaient mal partis
    Il manque juste ...l'argent. La nasa a 8x moins de budget par rapporta aux années 60 ( par rapport au PIB US ). Ce qu'on doit d'abord viser c'est réduire le cout de l’accès a l'espace, améliorer les connaissances concernant l'impact des rayonnements solaires sur la santé, développer des outils performants pour s’en protéger, trouver une manière de diminuer de diminuer le temps de trajet terre-Mars; trouver comment atterrir sur Mars avec un Objet de plusieurs tonnes, trouver comment en redécoller, trouver comment produire de la nourriture sur place. Je passe l'aspect psychologique

  13. #10
    Carcharodon

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    ENFIN des journalistes qui abordent ce problème sérieusement et rigoureusement.
    Et il ne s'agit pourtant que d'informer du compte rendu d'un groupe d'expert.
    Excellent article du point sur ce sujet, avec le conditionnel a la bonne place et des VRAIES perspectives, pas les bouffonneries habituelle de la presse généraliste sur ce sujet.
    Bravo Le Point et merci Moinsdewatt de le retranscrire ici, ça fait franchement du bien, au milieu des yakafaukon.

    rien que la première phrase est un délice savoureux :

    Les experts à la Nasa comme dans le secteur privé s'accordent désormais à penser qu'une mission habitée vers Mars est du domaine du possible dans les 20 prochaines années même si les défis sont immenses.
    c'est peut-être pas sexy comme phrase, mais elle est d'une justesse remarquable dans les propos employés.
    Tout le reste qu'on peut lire sur ce sujet, y compris sur sur ces forums, se résume a ça, ni plus, ni moins.

    "Aller sur Mars ne nécessite pas des miracles, mais de l'argent et un programme pour répondre aux défis technologiques et d'ingénierie"
    c'est tout bête, mais c'est très exactement ça, et ça fait plaisir de le lire.

    Un article remarquable, qui ne verse pas une seule fois dans le sensationnalisme et fait un point (huhu... bon je sors...) très précis sur le sujet.

    Bravo de l'avoir déniché et posté ici, Moinsdewatt !
    Il mériterait un nouveau topic a lui tout seul.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  14. #11
    Carcharodon

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Ce qu'on doit d'abord viser c'est réduire le cout de l’accès a l'espace
    c'est tout le problème : tu proposes quoi ? (sans t'agresser, c'est une question légitime au vu de cette affirmation)
    On ne sait pas améliorer l'accès a l'espace et on ne saura pas tant qu'on emploiera du chimique pour mettre en orbite, or, RIEN d'autre ne pointe a l'horizon.
    Donc c'est un yakafaukon ("il n'y a qu'a, il faut qu'on", c'est pas une insulte comme on m'a dit l'autre fois !)
    Les seuls gains financier et de moyens ne peuvent donc être que marginaux, pas significatifs.
    En résumé, on a strictement aucune perspective pour diminuer le cout d'accès a l'espace.
    Je dirais même que les russes en profitent pour avoir fait flamber le cout d'accès a l'espace : une place dans un Soyouz a l'époque ou tito a été le premier toursite spatial coutait 20 millions de $.
    Quelques années après, elle coute 3.5 fois plus chère !
    70 millions de dollars, dans strictement le même engin.
    La "classe russe" quoi... comme je l'avais dit a l'annonce du cout de déjà 50 millions (doublement du jour au lendemain) par personne, le jour ou la navette a arrêté de fonctionner.
    Discret sobre et élégant : mettez moins une hausse de 100% dès qu'on a le monopole.
    et rajoutez encore 50% parce qu'il y a la queue...

    Dans cet environnement, avec les technologies qu'on connait, mais comment diable réussir a diminuer le cout d'accès a l'espace ?
    La réponse est actuellement terriblement triviale : on ne peut pas.

    améliorer les connaissances concernant l'impact des rayonnements solaires sur la santé, développer des outils performants pour s’en protéger
    Ca c'est finalement 2 choses distinctes : de la science ET de l'ingénierie.
    La science commence a être bien documentée sur nos problèmes dans l'espace, mais l'ingénierie nécessaire pour y répondre n'est pas encore a notre portée.
    Et ça, ça va couter un pognon fou à développer.

    trouver une manière de diminuer de diminuer le temps de trajet terre-Mars
    Ce qui limiterait d façon considérable la somme des problèmes d'un tel voyage, concernant l'impact sur le corps des "missionnaires".
    Là, y a de vraies perspectives d'amélioration, grâce aux moteurs a grandes ISP, ça progresse presque chauqe jour, a pas feutré, mais ça progresse et ça a de bonnes chances de donner des résultats concrets (contrairement a la mise en orbite terrestre).


    trouver comment atterrir sur Mars avec un Objet de plusieurs tonnes
    Ca aussi, on peut en esperer beaucoup, a travers l'utilisation de l'aerofreinage contrôlé.
    Mais c'est délicat avec une atmosphère aussi ténue.
    On peut perdre 2.5km/s avec seulement l'atmosphère, mais en freinant dans des couches très basses (moins de 30 km), c'est donc dangereux et stressant.
    Et il reste de toute façon au moins 700m/s a éliminer a la fin...
    Mais je pense que c'est a notre portée, comme le démontrent les robots.

    trouver comment en redécoller
    gros problème effectivement, c'est beaucoup plus difficile que de repartir de la Lune...
    Il faudra un lander de très grosse capacité, voir un engin pour re-decoller de mars différent du lander...
    La solution de l'engin "mère" restant en orbite parait la meilleure, comme le CSM et le LEM d'Apollo, car sinon ça devient très compliqué et trop lourd a poser puis faire redecoller de mars pour revenir sur terre.

    moi je verrais bien deux missions : une, non habitée, qui précède et qui se pose sur mars avec l'engin pour décoller vers le vaisseau mère.
    l'autre, habitée, qui la suit, avec le vaisseau mère et un lander martien accolé, comme le LEM.

    Dans cette configuration, seul le vaisseau mère demande une grosse ingénierie, les lander et "re-decolleur", on sait déjà faire.
    Même si on a jamais rien fait re-decoller de mars...

    Se poser avec les deux missions dans des endroits proches ne pose aucun problème particulier.

    trouver comment produire de la nourriture sur place
    c'est simple : faut tout amener, le régolite martien ne permettra pas la pousse de plantes terrestres, a moins d'en dégotter un exemplaire miraculeux et bien caché.


    Je passe l'aspect psychologique
    ouaip, passons, y a une thèse de philo a faire la dessus
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  15. #12
    carracas

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Ce qu'on doit d'abord viser c'est réduire le cout de l’accès a l'espace
    c'est tout le problème : tu proposes quoi ? (sans t'agresser, c'est une question légitime au vu de cette affirmation)
    On ne sait pas améliorer l'accès a l'espace et on ne saura pas tant qu'on emploiera du chimique pour mettre en orbite, or, RIEN d'autre ne pointe a l'horizon.
    Je n'ai pas dit que j'avais de solution, je pointe justement les problèmes qui me semblent pour l'instant des pierres d'achoppement.

    Mais j'avais en tête le projet Skylon, tu trouveras la discussion ouverte par GEB dans la section astronautique. Avant que tu ne me traites d'admirateur béat sans aucune connaissance, je précise que GEB réussi à me convaincre qu'il y a du potentiel la derrière. J'attends tout de même de voir un les essais d'un démonstrateur technologique

    trouver comment produire de la nourriture sur place
    c'est simple : faut tout amener, le régolite martien ne permettra pas la pousse de plantes terrestres, a moins d'en dégotter un exemplaire miraculeux et bien caché.
    Bien sur qu'il faudra amener le substrat. Je pensais plutôt a la maniéré de gérer un mini écosystème sous serre gonflable, faire pousser les légumes, en récolter les graines, gérer les gaz nécessaires et produits, gestion de l'humidité,...

    .

  16. Publicité
  17. #13
    Carcharodon

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Mais j'avais en tête le projet Skylon, tu trouveras la discussion ouverte par GEB dans la section astronautique.
    Le SSTO (single stage to orbit) est le Graal de l'astronautique.
    Mais un Graal, ca n'est pas un prototype fonctionnel.
    Outre le questionnement sur la mise en orbite d'un tel engin, il y a aussi beaucoup de questionnement sur ce qui se passera lors de la rentrée atmosphérique.
    Si aucune agence spatiale a ce jour ne projette de passer au SSTO, il doit y avoir quelques raisons...
    Pour faire court et diplomatique : peu de personne ne sont pas sceptiques vis a vis de ce projet.

    Bien sur qu'il faudra amener le substrat. Je pensais plutôt a la maniéré de gérer un mini écosystème sous serre gonflable, faire pousser les légumes, en récolter les graines, gérer les gaz nécessaires et produits, gestion de l'humidité,...
    C'est de la masse qu'il faudra transporter et stocker, ce qui augmente significativement si ce n'est considérablement la masse a transporter jusque là bas.
    Inenvisageable dans le cadre d'une première mission habitée vers mars.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  18. #14
    Moinsdewatt

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Il ya une conf sur le sujet, alors évidemment la NASA fait son coup de com sur le sujet.

    Mais la conf va se terminer, les politiques n' auront pas d' argent de plus pour la NASA à cause du fiscal cliff et de la sequestration du budget.

    Et puis on en entendra plus parler à l' été et aprés.

    On reviendra à Curiosity une fois qu' il sera à nouveau sorti de derriére le soleil. (liaisons radio interompues).

  19. #15
    carracas

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    On reviendra à Curiosity une fois qu' il sera à nouveau sorti de derriére le soleil. (liaisons radio interompues).
    C'est deja le cas depuis 2 jours non ?

  20. #16
    noureddine2

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    En résumé, on a strictement aucune perspective pour diminuer le cout d'accès a l'espace.
    salut , pour réduire le cout , il faut une fabrication à la chaine en grande quantité d'une fusée polyvalente , qui sert à tout faire :
    envoyer des satellites , des vaisseaux spatiaux ..etc avec un voyage par mois ainsi les ingénieurs vont travailler à plein temps dans toutes les missions .

  21. #17
    JPL
    Responsable des forums

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    On n'utilise pas un camion lorsqu'une petite voiture, voire une bicyclette, peut faire l'affaire. Là c'est pareil : pour réduire les coûts et optimiser la manœuvrabilité on doit utiliser un vecteur adapté aux besoins, et pas surdimensionné.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #18
    noureddine2

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    On n'utilise pas un camion lorsqu'une petite voiture,
    salut , donc chaque pays doit se spécialiser dans un type de charge , ou un tonnage précis , ça perturbe l'autosuffisance d'un pays ,
    mais c'est un moyen pour adopter la fabrication à la chaîne , et diminuer les coûts .

  23. Publicité
  24. #19
    cancerman

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message


    c'est simple : faut tout amener, le régolite martien ne permettra pas la pousse de plantes terrestres, a moins d'en dégotter un exemplaire miraculeux et bien caché.
    Nom : 0007649e-0d55-11dd-b6a3-a0f6f456bb3a.jpg
Affichages : 119
Taille : 30,5 Ko

    salut

    des scientifiques de l'ESA ont réussi à démontrer que la roche lunaire broyée peut servir de support et que grâce à certaines bactéries les éléments nutritifs contenus dans cette dernière peuvent être dissous et ainsi nourrir la plante :
    http://sci2.esa.int/Conferences/ILC2...kaN-01-DOC.pdf


    Cette étude, présentée récemment au colloque de l'Union européenne de géosciences (UGE) à Vienne, par Bernard Foing, chercheur à l'Agence spatiale européenne (ESA), pourrait être une étape intéressante vers la culture de végétaux au sein d'une future base lunaire, sans qu'il soit nécessaire d'acheminer du sol terrestre ou des engrais. Il suffirait de broyer le sol lunaire puis d'y ajouter les semences et les précieuses bactéries.
    Dernière modification par cancerman ; 07/05/2013 à 21h14.

  25. #20
    Carcharodon

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    On n'utilise pas un camion lorsqu'une petite voiture, voire une bicyclette, peut faire l'affaire. Là c'est pareil : pour réduire les coûts et optimiser la manœuvrabilité on doit utiliser un vecteur adapté aux besoins, et pas surdimensionné.

    ... d'ou la diversification d'ariane espace, avec Vega, Soyouz et ariane 5, et plus seulement Ariane 5.
    Y a pas photo.

    des scientifiques de l'ESA ont réussi à démontrer que la roche
    lunaire
    broyée peut servir de support et que grâce à certaines bactéries les éléments nutritifs contenus dans cette dernière peuvent être dissous et ainsi nourrir la plante :
    heuu tu veux dire qu'il faut tout refaire avec le sol martien donc qu'il faut s'en procurer ?
    parce que le régolite lunaire et les sols martiens... pas pareil.

    edit : je n'ai jamais dit que c'était pas possible, mais qu'il faudrait, ici aussi, beaucoup de recherche, donc beaucoup de temps et de moyens
    Dernière modification par Carcharodon ; 07/05/2013 à 22h15.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  26. #21
    cancerman

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    salut carcharodon

    dans un domaine plus spéculatif j'ai entendu qu'une étude avait été menée par un universitaire ( Rafael Navarro-Gonzalez ) pour planter dans certaines régions de Mars une espèce d'arbre qui pousse à 4590 mètres d'altitude dans les hauts volcan mexicains à Pico de Orizaba.

    Ces arbres poussent à une altitude tellement élevée que les niveaux d'oxygènes sont très faibles et le froid y est également extrême et peuvent y survivre grâce à l'apport en nutriments d'une bactérie propre à l'espèce.
    Dernière modification par cancerman ; 09/05/2013 à 07h38.

  27. #22
    cancerman

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    sa y'ai j'ai trouvé un lien qui en parle

    http://www.reuters.com/article/2007/...24822920070716

  28. #23
    Carcharodon

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Yo cancerman,

    Quand les niveaux d'oxygène sont "très faibles", au moins y a de l'oxygène !
    Ce qui n'est pas le cas de l'atmosphère martienne, qui n'en contient pas (car la totalité de celui de notre atmosphère a été produit par la vie à ses débuts).

    Et puis très haute altitude a 5000m, c'est les alpinistes de l'Himalaya qui se marrent un peu, ou même la partie des boliviens qui vivent toute leur vie a plus de 3500m.

    Pour le froid extrême, les -80°C (dans le meilleur des cas) quotidien, c'est autre chose que les -20°C en question.
    Y a peut-être aux pôles qu'on peut avoir un certain temps d’affilée au dessus de -50°, avant de prendre la saison suivante a -150°C.

    Quand à la bactérie nourricière, ce genre de symbiose ne peut s'opérer que lorsque les deux symbiotes sont adaptés aux conditions très particulières du milieu.
    Change quelques pourcent, et la symbiose ne fonctionne plus car l'un des deux va mal, alors les deux périclitent.
    La nature, l'évolution, est capable de faire s'adapter ces organismes a un changement progressif du milieu, nous, absolument pas a notre stade de connaissance actuel.

    Donc je ne vois pas trop ce qui pourrait vivre sans oxygène, a une pression de 1/200ème de celle de la surface des océans sur notre globle, avec des variations de températures qui atteignent facilement les 100°C dans la même journée martienne (d'une durée quasi identique a celle d'un jour terrestre), et sur un sol sans nutriment...
    Le challenge est si ardu qu'il est impensable croire le réaliser.
    Par contre, bien evidemment, toute recherche dans ce secteur est bonne a prendre , car elle pourrait bénéficier, a terme (plus ou moins long), a notre planète (par exemple des organismes dévoreurs de polluants etc...)

    La seule solution, sur mars, pour faire pousser des trucs c'est la serre, de préférence en hydroponique (car c'est bien plus léger et moins encombrant a transporter que le terreau).
    Mais la première mission habitée ne fera rien pousser du tout et sera en autosuffisance alimentaire.

    L'article que tu cites, il commence quand même comme ça =>
    Planetary scientists at NASA and Mexican universities believe if they can warm Mars using heat-trapping gases...
    En résumé : les scientifiques de la NASA et des universitaires mexicains expliquent ce qui pourrait se passer SI on réussissait a terraformer mars en réchauffant la planète...

    Ba ce serait bien déjà que ces gars là nous expliquent comment refroidir la notre, de planète, d'un seul misérable et ridicule 1/2°C avant de parler de rajouter 10 ou 12 dizaines de degrés sur mars... non ?
    Ça ferait genre un poil plus sérieux je trouve...

    Et ça fini par :
    The first human mission to Mars is seen 10 to 15 years away, and the warming-up process could start 50 years later, NASA scientist Chris McKay said.
    => la prochaine mission martienne habitée est attendue pour dans 10 ou 15 ans, et la terraformation martienne (plus exactement le processus de réchauffement) pourra commencer d'ici 50 ans.

    ...et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu.
    C'est simplement un scientifique qui veut donner des raisons de l'employer jusqu’à la fin de sa vie, car ceci est un mensonge pour lequel il ne peut donner aucune justification technique ni économique.

    Personnellement, le changement des conditions martiennes grâce a des organismes adaptés, je suis prêt a y croire, mais vraiment pas pour tout de suite.
    Dans quelques siècles peut-être...

    Rappelons que l'origine de ce topic date du 17/09/2011, avant que la NASA ne subissent de grands changements de budget par l'administration Obama, qui a provisoirement abandonné l'idée d'une mission habitée vers mars au profit "du projet" d'une mission vers un astéroïde.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  29. #24
    carracas

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Pour le froid extrême, les -80°C (dans le meilleur des cas) quotidien, c'est autre chose que les -20°C en question.
    Y a peut-être aux pôles qu'on peut avoir un certain temps d’affilée au dessus de -50°, avant de prendre la saison suivante a -150°C.
    Pour complément d'informations, il me semble que l' équipe suivant Curiosity avait été étonnée de la température relativement clémente, pas loin de +10°C pendant quelques jours d'affilée. Ca date d'il y a quelques mois, de la a retrouver la source....

  30. Publicité
  31. #25
    Andrei2010

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Toujours est-il que la composition atmosphérique est franchement hostile, et le terreau empoisonné. Dur de faire du jardinage dans ces conditions.

    Concernant les températures, cf. la source la plus fiable qui soit, Wikipedia :

    Du fait de son éloignement plus grand par rapport au Soleil que celui de la Terre, Mars reçoit du Soleil une énergie variant de 492 à 715 W/m2 selon sa position sur son orbite, contre de 1 321 à 1 413 W/m2 pour la Terre, c'est-à-dire de 37,2 % à 50,6 % entre les aphélies et les périhélies respectivement.

    L'atmosphère martienne étant de surcroît 150 fois moins dense que celle de la Terre, elle ne génère qu'un effet de serre négligeable, d'où une température moyenne d'environ 210 K (-63 °C) à la surface de Mars, avec des variations diurnes importantes en raison de la faible inertie thermique de cette atmosphère : Viking 1 Lander avait ainsi relevé des variations diurnes allant typiquement de 184 à 242 K, soit de -89 à -31 °C51, tandis que les températures extrêmes — assez variables selon les sources — seraient d'environ 140 et 270 K, c'est-à-dire, en chiffres ronds, de l'ordre de -135 et -5 °C.
    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_(...3%A8te)#Climat

  32. #26
    carracas

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Sinon on peut se baser sur le site de la NASA...


    Temperature:

    The temperature on Mars may reach a high of about 70 degrees Fahrenheit (20 degrees Celsius) at noon, at the equator in the summer, or a low of about -225 degrees Fahrenheit (-153 degrees Celsius) at the poles. Obviously this is very inhospitable for humans, but it is also of some concern for the electronics and mechanical parts of a Mars airplane and its instrumentation. In the mid-latitudes, the average temperature would be about -50 degrees Celsius with a nighttime minimum of -60 degrees Celsius and a summer midday maximum of about 0 degrees Celsius.
    http://quest.nasa.gov/aero/planetary/mars.html

  33. #27
    cancerman

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message

    Donc je ne vois pas trop ce qui pourrait vivre sans oxygène, a une pression de 1/200ème de celle de la surface des océans sur notre globle, avec des variations de températures qui atteignent facilement les 100°C dans la même journée martienne (d'une durée quasi identique a celle d'un jour terrestre), et sur un sol sans nutriment...
    Le challenge est si ardu qu'il est impensable croire le réaliser.
    Par contre, bien evidemment, toute recherche dans ce secteur est bonne a prendre , car elle pourrait bénéficier, a terme (plus ou moins long), a notre planète (par exemple des organismes dévoreurs de polluants etc...)
    .
    Bonjour carcharodon désolé du retard de réponse j'étais occupé ... au travail

    Tu te trompe des organismes peuvent survivre sur Mars ( des lichens spécifiques et autres cyanobactéries ) cela à été testé en Allemagne avec des conditions semblables sur Mars dans une chambre spéciale :
    http://www.dlr.de/dlr/en/desktopdefa.../#gallery/5671

    Le génome de Bacillus pumilus SAFR-032 peut survivre sur Mars et je rajouterais également Halobacterium

    Quand à ces arbres, ces organismes plus complexes que des bactéries qui sont mentionnés dans l'étude précédentes personne n'à eu l'idée que l'on pourrait faire appel au génie génétique pour les aider à s'adapter dans des conditions hostiles qui sont sur Mars?

    Je veux dire regardez les études menées sur les OGM pour replanter les déserts Africains, je pensais à quelque chose comme cela éventuellement ....

    c'est tricher avec la nature mais aurait t'on vraiment le choix ?

    a plus les gens
    Dernière modification par cancerman ; 29/05/2013 à 10h59.

  34. #28
    cancerman

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message

    Donc je ne vois pas trop ce qui pourrait vivre sans oxygène, a une pression de 1/200ème de celle de la surface des océans sur notre globle, avec des variations de températures qui atteignent facilement les 100°C dans la même journée martienne (d'une durée quasi identique a celle d'un jour terrestre), et sur un sol sans nutriment...
    Le challenge est si ardu qu'il est impensable croire le réaliser.
    Par contre, bien evidemment, toute recherche dans ce secteur est bonne a prendre , car elle pourrait bénéficier, a terme (plus ou moins long), a notre planète (par exemple des organismes dévoreurs de polluants etc...)
    .
    Bonjour carcharodon désolé du retard de réponse j'étais occupé ... au travail

    Tu te trompe des organismes peuvent survivre sur Mars ( des lichens spécifiques et autres cyanobactéries ) cela à été testé en Allemagne avec des conditions semblables sur Mars dans une chambre spéciale :
    http://www.dlr.de/dlr/en/desktopdefa.../#gallery/5671

    Quand ces arbres qui sont mentionnés dans l'étude précédentes personne n'à eu l'idée que l'on pourrait faire appel au génie génétique pour les aider à s'adapter dans des conditions hostiles qui sont sur Mars?

    Je veux dire regardez les études menées sur les OGM pour replanter les déserts Africains, je pensais à quelque chose comme cela éventuellement ....

    c'est tricher avec la nature mais aurait t'on vraiment le choix ?

    a plus les gens

    D’après les observations en laboratoire ces organismes s'adapteraient en "niches" sur la planète rouge.

    http://www.dlr.de/dlr/en/desktopdefa.../#gallery/5671

  35. #29
    cancerman

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    la présence d'eau saline sur une courte période de temps une adaptation à l'environnement Martien permettrait à Halobacterium de se multiplier et peut etre aussi de Bacillus pumilus SAFR-032


    Le risque ne vient pas tellement d'une bactérie capable de se protéger uniquement des UV, mais d'une bactérie extrêmophile qui est déjà non seulement "préparée" aux conditions extrêmes (sur Terre) et au rayonnement solaire intense; mais en plus qui se délecte des environnement à hautes teneurs en sel.


    Je comprend d'ailleurs pourquoi il s'en inquiète la sonde MRO à détecté ce qui ressemblerait à des milliers d'écoulements d'eau liquides à 20 sites différents lors des saisons chaudes sur Mars. Ils jailliraient seulement pendant l'été martien pour redisparaitre de la surface une fois la température redescendue.

    L'explication : de l'eau liquide contenant des sels en solution s'expliquerait par l'abaissement du point de congélation rendant de l'eau liquide sulfatée possible en surface lors de brèves période clémentes.

    Globalement ce point de congélation correspondrait légèrement en dessous de -60 degrés : source http://www.lpi.usra.edu/meetings/lpsc2004/pdf/1965.pdf

    (Graphique Mars local solar time)
    Dernière modification par cancerman ; 29/05/2013 à 11h04.

  36. #30
    Carcharodon

    Re : NASA Reveals Massive Mars Rocket Plans

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    Bonjour carcharodon désolé du retard de réponse j'étais occupé ... au travail

    Tu te trompe des organismes peuvent survivre sur Mars ( des lichens spécifiques et autres cyanobactéries ) cela à été testé en Allemagne avec des conditions semblables sur Mars dans une chambre spéciale :
    http://www.dlr.de/dlr/en/desktopdefa.../#gallery/5671
    Attention : entre survivre et se reproduire, il y a un monde de différence.
    Certains tardigrades, donc des animaux, ont pu résister a un séjour dans l'espace a bord de l'ISS (mais a l'exterieur).
    Mais si un organisme est incapable de se reproduire, il ne risque pas de se répandre dans le milieu, et donc encore moins de le coloniser.

    Comme je le dis plus haut, il semble très probable qu'on arrive un jour a "fabriquer" des organismes qui sauront s'adapter (donc vivre et se reproduire, pas seulement survivre en stase) aux conditions martiennes, mais ce jour est encore très loin.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - La Nasa surveillera l'atterrissage de Curiosity sur Mars
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/05/2010, 22h25
  2. NEWS DE MARS, la nasa, a trouvé du méthane!!!!
    Par muldy&sculler dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/01/2009, 19h16
  3. Et si la NASA avait.... l'homme serait deja sur Mars
    Par raf25 dans le forum Astronautique
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/05/2007, 16h43
  4. Mars Global Surveyor considérée perdue par la Nasa
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2006, 00h43
  5. Mars : feu vert pour Phoenix, la mission d'exobiologie de la NASA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/06/2005, 17h36