Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Manu et les territoires engloutis



  1. #1
    Saros

    Manu et les territoires engloutis


    ------

    A la lecture des différentes interventions du forum et d'autres découvertes scientifiques on pourrait penser que le terme utilisé par les anciens : "Manu" désigne des périodes où la montée des eaux (nommées Dryas à ce que j'en sais) a provoqué des disparitions qui auraient, en terme psychanalitique, fait subir un choc collectif dans l'esprit des hommes de l'époque.

    J'en veux pour preuve la phrase prononcée par la pharaonne Hatchepsout et qui a été retrouvée inscrite sur une stèle égyptienne par laquelle elle délimite les territoires qu'elle domine. L'une de ces frontières est appelée "Manu".

    Selon mon humble analyse, toute subjective, ce terme pourrait désigné les colonnes d'Hercule situées comme on nous l'a expliqué arguments à l'appui, à la jointure de l'emplacement de la mythique Atlantide.

    Si cela s'avérait être juste il serait alors possible de faire un rapprochement avec les messages picturaux laissés par les hommes dans les différentes grottes du temps de la préhistoire. Manu a donné main en français si je ne m'abuse.

    Le symbole des "mains" qui n'a pas encore complètement été traduit par les scientifiques trouverait par cette déduction un sens en terme de géologie. L'on sait que les dessins des mains appartiennent au domaine du religieux. Ils seraient alors aussi l'expression des* déluges qui ont envahi les terres et causé les chocs psychologiques dans l'esprit des hommes "soumis aux bons vouloirs de la main du Créateur" qui agit à sa guise selon les croyances mystiques les plus anciennes.

    Je parle "des" déluges parce que chacun sait maintenant que la terre a connu plusieurs périodes de Déluge et non pas le seul évoqué vers -3500 av J.C.

    -----

  2. #2
    Jacques Collina-Girard

    Re : Manu et les territoires engloutis

    Je ne connais pas ce terme de "Manu" et son sens de frontière, de là à l’appliquer aux colonnes d’Hercules, c’est comme vous le dites, une analyse très subjective (à savoir qui ne repose sur aucun objet : comment en discuter alors sérieusement ?). À ma connaissance, je ne crois pas que votre interprétation linguistique (manu donnant main en français) soit très étayée !

    L’interprétation me semble un peu « tirée par les cheveux ». En préhistoire, ces dessins de mains datent de 27 000 ans : ils sont antérieurs à la remontée brutale des eaux qui a submergé les zones côtières. Il ne peuvent donc avoir un rapport avec ce « Déluge » qui leur est postérieur …

    Les géologues savent depuis longtemps que la mer est continuellement montée et descendue, mais au sujet des traditions orales il y a plus de chances que ce soit le souvenir de la dernière submersion que l’on puisse éventuellement trouver de manière allusive dans les mythes et textes anciens.

  3. #3
    Saros

    Re : Manu et les territoires engloutis

    Si vous le souhaitez la traduction de la stèle en question peut être lue sur le site internet http://www.toutankharton.com/Hatchepsout

    "elle érige deux obélisques doigt des dieux [...] Ma frontière sud atteint la région du Pount, celle de l'Est les marais d'Asie, [...] à l'ouest mon royaume s'étend jusqu'au Manu "

Discussions similaires

  1. Penser l'avenir des territoires : la place des TIC
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/05/2006, 11h04
  2. [Sites Paléonto] Oxfordien dans les Territoires de Belfort?
    Par GO logue dans le forum Paléontologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/01/2006, 16h42
  3. Réponses: 19
    Dernier message: 26/02/2005, 11h48