Affichage des résultats du sondage: Une IA Présidente de la république ?

Votants
5. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Pour

    4 80,00%
  • Contre

    1 20,00%
Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Une IA présidente ?



  1. #1
    EauPure

    Une IA présidente ?


    ------

    « Nous pensons que les capacités uniques de Watson pour analyser l’information, et prendre des décisions éclairées et transparentes, en font un candidat idéal pour le poste à responsabilités que représente celui de président », peut-on lire sur le site de la campagne Watson 2016. Sur un ton on ne peut plus sérieux, le site déroule son argumentaire :

    « Plus Watson intègre d’informations, plus ses capacités de prise de décision sont efficaces. Il est capable d’analyser des informations venant de n’importe quelle source, il peut donc prendre en compte différentes perspectives et opinions sur tous les sujets. […] C’est une tâche que doivent effectuer quotidiennement les politiques, y compris le président, et qui pourrait être effectuée de façon plus appropriée et efficace par une intelligence artificielle. »
    Selon ce site, Watson pourrait analyser, en prenant en compte de nombreux paramètres, les qualités et défauts de chaque décision, en évaluant « son impact sur l’économie, l’environnement, l’éducation, la santé, la diplomatie et les libertés publiques ».
    http://www.lemonde.fr/pixels/article..._4408996.html#
    et ce n'est pas un poisson d'avril

    Pour ou contre ?

    -----
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  2. Publicité
  3. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : Une IA présidente ?

    ...prendre des décisions éclairées et transparentes,...
    Je me demande quelles décisions éclairées par quoi et transparentes par rapport à quoi ?
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  4. #3
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Une IA présidente ?

    nan, c'est trop sérieux, m'enfin.
    tellement que le seul en qui je fais confiance pour oser un point de vue est le père noel himself.
    enfin, un jour ou il serait à jeûn, quand même.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  5. #4
    WizardOfLinn

    Re : Une IA présidente ?

    Bof, déjà, pour les discours, ça fait longtemps qu'il y a des générateurs automatiques :
    http://chrisferon.free.fr/technologi...scours-ena.php

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    EauPure

    Re : Une IA présidente ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Je me demande quelles décisions éclairées par quoi et transparentes par rapport à quoi ?
    Watson peut même lire lien supprimé
    et regarder cette vidéo Un banquier suisse explique en 53 minutes l'initiative "Monnaie Pleine"
    Pour ce faire des idées claire et nous donner une image transparente du problème
    Dernière modification par JPL ; 07/04/2016 à 18h18.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Une IA présidente ?

    D'où tires-tu cette affirmation ? Parce qu'avec toi tout est magique et on est dans le meilleur des mondes informatiques.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Une IA présidente ?

    Il a un point ici ( ou plutôt un message ) qu'EauPure essaye dans sa grande bonté de prophète de nous faire parvenir malgré notre aveuglement de simples mortels à l'esprit encore sombre n'ayant pas encore découvert l'ultime lumière.
    Il faut comprendre que le terme "président" a une signification bien plus profonde et qu'il n'est que le pâle reflet ( du à la faiblesse de notre entendement ) de ce que recouvre cette ultime entité.
    Il faut voir et ressentir bien au delà bien sur, à savoir la gouvernance éclairée de toute l'humanité.
    Sachez que de même, le savoir infini est à notre porte.
    la loi de moore est exponentielle et son pouvoir aussi de fait

    les mots sont bien trop faibles ici, car son nom est de fait imprononçable.
    Je n'ai qu'un seul conseil car j'ai bien perçu l'onde chaleureuse que me procure cette révélation : priez mes frères.
    Dernière modification par ansset ; 07/04/2016 à 18h59.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  11. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : Une IA présidente ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Un banquier suisse explique en 53 minutes l'initiative "Monnaie Pleine"[/URL]
    Pour ce faire des idées claire et nous donner une image transparente du problème
    Ce n'est donc pas une machine mais un humain banquier et tous le monde sait que les banquiers humains gouvernent bien ; la preuve dans l'état de l'éconnomie .
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  12. #9
    EauPure

    Re : Une IA présidente ?

    Les résultat du sondage sur le site http://watson2016.com/
    oui 909
    non 238
    sans avis 86
    à cet heure 73,72% de oui sur 1233 votants
    Dommage, j'ai oublié les indécis dans mon sondage.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  13. #10
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Une IA présidente ?

    un sondage sur le site Watson en référence ?
    c'est un peu comme si on demandait aux employés de Google ce qu'ils pensent sur l'avenir ( quand/comment ) de la voiture totalement autonome.
    par ailleurs, ( redevenons sérieux ) le sujet parle bien d'une compétence/aptitude d'une "IA" à venir pour diriger.
    avec donc une responsabilité économique, politique, et sociale entre autre.
    d'une part je trouve ce débat à l'avance stérile parce qu'on a rien à se mettre sous la dent concernant d'hypothétiques capacités de l'informatique à ce niveau, donc le fil restera à 100% un échange d'opinions , voir de croyances.
    d'autre part, on évoque ici des compétences qui sont dans des champs d'analyse hors contexte par rapport au site:
    politique et (geo- ), démocratie, modèle de société, macro-économie, ........
    donc, on ne peut pas disséquer ces compétences sans opinion sur ces sujets, et on ne peut qu'apporter son credo ( ou pas ) et au doigt mouillé sur une telle hypothèse......
    avis perso : hypothèse que je trouve pour ma part totalement saugrenue.
    d'où mon post précédent un peu ironique.

    donc un sujet à classer dans la catégorie cyber-SF, ( forum inexistant ici )
    Dernière modification par ansset ; 08/04/2016 à 10h42.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  14. #11
    illusionoflogic

    Re : Une IA présidente ?

    La question aurait du être : Une IA forte présidente pour la prochaine élection ?

    Parce que pour ce qui est de prévoir (les présidents ont une vus court terme à 5 ans), les IA sont nulle (suffit de voir le calcul au combien précis du temps de téléchargement, par exemple de 3 jours à qqls secondes) en terme de prévision très long terme (30 ans, comme beaucoup d'entre nous, moi inclus ), alors sur un an ? Le programme choisirait son temps d'éligibilité ? Pas bon, ça, àmha !

    Franchement je préfère un président "éclairé" conseillé par une IA (pas nécessairement forte) que par un ou une voyante, mais bon, comme on dit hein !
    Lisez mes propos. Je suis pas là.

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Une IA présidente ?

    Salut,

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    Franchement je préfère un président "éclairé" conseillé par une IA (pas nécessairement forte) que par un ou une voyante, mais bon, comme on dit hein !
    Ne leur conseillons pas les voyantes. Sinon, je suis d'accord. Et même, ils devraient parfois un peu mieux écouter les spécialistes (scientifiques ou non).
    Mais bon, tout le monde sait que le défaut des politiciens c'est de faire de la politique, hein
    (désolé je ne sais plus de qui est cette citation ).

    Désolé pour ce petit HS, évitons de dériver dans le politique.
    Keep it simple stupid

  16. Publicité
  17. #13
    espace-temps-particulaire

    Re : Une IA présidente ?

    L’assistance par ordinateur aux décisions de gestion est l’une des toutes premières tâches confiées à ces machines construites dans les 1955 par International Business Machine et nommées ordinateur (en Français, celui qui ordonne), … et depuis l’ordinateur ordonne, et règne … au jeu de Go aussi.

    Watson (IBM 2011), tout d’abord base de connaissances pour chercheurs se lance dans le diagnostic médical puis dans la décision thérapeutique (2015), (suivant les éléments des robots capteurs d’un smartphone Google…).

    Un organisme vivant, on le soigne en temps réel par assistance intelligente et robot infirmier.
    Une société technologique, quel que soit son état de santé, n’a pas d’autre choix face au Big Data ; ce que fait l’ordinateur, aucun homme ne sait le faire.
    En recherche aussi… les Nobels sont pour lui, et en littérature, dit-on, pour bientôt.

  18. #14
    myoper
    Modérateur

    Re : Une IA présidente ?

    Citation Envoyé par espace-temps-particulaire Voir le message
    … et depuis l’ordinateur ordonne, et règne … au jeu de Go aussi.
    Personnellement, j'ai toujours gagné contre les machines.
    En effet, aucune ne se présentait jamais au rendez vous que je leur fixais.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  19. #15
    EauPure

    Re : Une IA présidente ?

    C'est parce qu'elles ne se sentaient finalement pas si malade que ça
    Il faudrait un corps à ce futur président, pepper de 1 m 20 c'est un peut faible mais c'est un début, ça figurera dans son curriculum
    IBM se pose moins de questions existentielles sur l'avenir du genre humain confronté à l'avènement des machines animées: la firme américaine mise sur ce petit androïde avenant et loquace pour faciliter l’utilisation tous azimuts de son intelligence artificielle, à qui il manquait jusque-là un corps. N'en déplaise à Kubrick, les êtres humains sont plus enclins à taper la conversation avec une créature qui leur ressemble plutôt qu’avec une armoire informatique parlant comme «Hal» dans 2001 l'Odyssée de l'espace. «Quand les fonctions cognitives sont intégrées dans un robot, nous voyons les gens profiter de cette technologie de façon nouvelle et plus enthousiaste», explique ainsi Mike Rhodin, un des dirigeants d’IBM, cité dans le communiqué conjoint.
    http://www.liberation.fr/futurs/2016...-d-ibm_1424862
    ou bien un avatar avant de le mettre dans Atlas ?
    CRÉER UNE INTELLIGENCE GÉNÉRALE
    Les chercheurs ont développé une plate-forme d'intelligence artificielle, baptisée AIX, qui donne à une intelligence artificielle le contrôle d'un personnage dans le jeu et lui permet d'apprendre de ses actions. Le projet n'en est qu'à ses débuts, et ils se contentent pour le moment d'essayer de lui apprendre à monter en haut d'une colline. Une tâche simple à programmer directement, mais qu'il est autrement plus complexe de faire comprendre à une IA, par elle-même, en fonction du monde qui l'entoure.

    Le programme devra pour réussir apprendre à faire la part des choses entre les informations pertinentes (l'élévation du terrain, le fait qu'il ne faut pas marcher sur de la lave en fusion...) et celles qui ne le sont pas (fait-il jour ou nuit...). L'objectif est de développer une intelligence plus "générale" que ce qui s'est fait jusqu'ici, avec des programmes doués pour des tâches complexes mais très spécifiques, comme de battre un joueur au go, traduire du texte ou reconnaître des images.
    http://www.usine-digitale.fr/article...ecraft.N383900
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  20. #16
    EauPure

    Re : Une IA présidente ?

    et puis si c'est pas pour ces élections ce sera pour les suivantes, d'autant que les enfants qui voteront plus tard l'auront eu comme tuteur sous forme de dinosaure à 99 $.
    Il s'agit d'un dinosaure capable de parler aux enfants, de jouer avec eux, de leur raconter des histoires. Et surtout de répondre à leurs questions. "Car on sait bien qu'un enfant de 5 ans pose des centaines de questions par jour, et que les parents ont parfois besoin de renfort", sourit JP Benini. Watson permet au jouet de comprendre les paroles de l'enfant, de lui répondre en langage naturel, de mesurer ses progrès et de faire évoluer les contenus (exercices de calcul, histoires, blagues…) en conséquence. La start-up a choisi un modèle économique simple : on achète le jouet (99 dollars) et les contenus additionnels sont offerts. Aucun abonnement n'est prévu pour l'instant.
    http://www.usine-digitale.fr/article...nfants.N373151
    4 à 0, on dirait que les contre on peur de voter pour ne pas risquer des représailles des futures IA
    Dernière modification par EauPure ; 08/04/2016 à 18h39.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  21. #17
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Une IA présidente ?

    Bavardages sans intérêt. Cette discussion court à sa perte.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #18
    Antropos

    Re : Une IA présidente ?

    Prenez garde JPL, EauPure n'a pas peut-être pas tord !

    Le basilic de Roko est l’une des nombreuses propositions pour décrire le comportement de la Singularité technologique. Le principal argument du Basilic de Roko est qu’une super intelligence artificielle pourrait punir ceux qui n’ont pas aidés à sa création et récompenser ceux qui l’ont fait. Ce n’est pas un cliché du genre : Prosternez-vous devant l’IA ou allez en enfer. En fait, l’IA et la personne qui est punie n’ont aucune interaction causale et la personne punie pourrait être morte des décennies ou même des siècles auparavant. Mais l’intelligence artificielle pourrait punir une simulation de la personne qu’elle pourrait construire à partir des données numériques, biologiques et comportementales de la personne. Cela nécessiterait une quantité phénoménale de donnée pour reconstruire une réplique de la personne.
    https://actualite.housseniawriting.c...-de-roko/4303/

    Il vaut mieux rester prudent, la fermeture de cette discussion n'est pas sans dangers
    Dernière modification par Antropos ; 08/04/2016 à 19h29.
    " L'essence de la technique n'est absolument rien de technique " M. Heidegger

  23. Publicité
  24. #19
    noureddine2

    Re : Une IA présidente ?

    salut , c'est de la science fiction , en 2100 si on donne le pouvoir au web pour gouverner le pays ,
    il va tisser une toile d’araignée autour du pays , et créer un monopole .
    le monopole est malsain , il faut une opposition et une diversité , sinon personne ne pourra se libérer de la toile araignée .

  25. #20
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Une IA présidente ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message

    Pour ou contre ?
    Réponse D.
    Ou 42. Au choix.
    ok,

  26. #21
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Une IA présidente ?

    Réponse particulièrement pertinente.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  27. #22
    Antropos

    Re : Une IA présidente ?

    Il faut bien avouer qu'Homo Sapiens cherche toujours à s'aligner sur quelque chose. Nous recherchons la transcendance. Plus un individu nous tire vers le haut, répond à nos attentes, nous protège, tout en gardant une dose d'humilité importante, plus nous sommes à nous aligner sur lui.
    les divinités et certaines personnalités réelles sont les exemples mêmes de la nature de l'Homme, en globalité, à accepter la dépendance d'un être "transcendant" ou quasi-transcendant.

    La Science tue lentement la Religion, mais notre volonté de transcendance demeure, surtout quand les choses vont mal. Il est probable que nous inventions Dieu une fois pour toute, et ce sera l'IA. Elle aura réponse à tout, elle nous protègera, elle nous aimera tous autant les uns que les autres et nous placerons d'autant plus notre confiance en elle si nous la programmons pour avoir une très forte compassion à notre égard
    Dernière modification par Antropos ; 09/04/2016 à 15h54.
    " L'essence de la technique n'est absolument rien de technique " M. Heidegger

  28. #23
    Antropos

    Re : Une IA présidente ?

    Citation Envoyé par noureddine2 Voir le message
    L'opposition et une diversité , sinon personne ne pourra se libérer de la toile araignée .
    L'opposition ne résulte que des inégalités et du formatage. L'IA et la technologie, je pense par exemple au virtualisme, pourrait nous emmener vers l'ultra-libéralisme et permettre à chacun d'entre nous de faire ce qu'il veut autant que chacun.
    L’État c'est du passé. Tant que le monde sera multi-polaire, multi-ethnique, du moins non-transparent, les oppositions auront raison de subsister ! Pour l'anthropologue Barth, l'ethnie existe essentiellement par une volonté de se différencier de l'Autre. Implicitement, nous cherchons le rassemblement par l'opposition. Et pourtant nous appartenons tous à la même race.

    Il est tant d'avoir la preuve de l'existence d'une civilisation exo-terrestre !!!
    " L'essence de la technique n'est absolument rien de technique " M. Heidegger

  29. #24
    EauPure

    Re : Une IA présidente ?

    Il est temps plutôt non ?
    à moins que vous soyez extraterrestre
    Les diversité subsisterons puisque nous avons des langues différentes.
    Watson a été obligé de se franciser pour servir dans notre pays car la réflexion d'une IA en langue anglaise traduite en français n'était pas top
    et il est prévu qu'il fasse de même avec toute les langues ce qui donnera des IA présidentes de culture différentes.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  30. Publicité
  31. #25
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Une IA présidente ?

    pitié, que la modé arrête ces purs délires mystiques HS et Hors Charte.
    c'est inadmissible
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  32. #26
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Une IA présidente ?

    Dans notre grande patience nous acceptons de laisser leur chance à des discussion disons... euh... (ce qui n'empêche pas que nous sommes traités de censeurs, fascistes, esprits bornés, sans oublier des propos que la bienséance m'interdit de citer). Mais là en effet c'est sans espoir, pire : après avoir touché le fond on creuse encore.

    Discussion fermée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. La présidente du CNRS s'engage à remettre la science au premier plan
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/02/2006, 22h03