Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Homéostasie et diffusionnisme



  1. #1
    sechat

    Homéostasie et diffusionnisme


    ------

    bonjour à tous,

    j'aimerai avoir votre avis sur l'homéostasie et le diffusionnisme. En effet, je suis à la recherche des éléments constituant ces deux théories. Je vous explique pourquoi:
    Je suis à la recherche de preuves concernant les contacts culturels dans l'océan indien durant l'antiquité. Je dois bien évidemment faire référence à ces deux théories, mais je ne trouve rien de satisfaisant. Vous connaissez internet y'a de tout et de rien...

    On ne peut expliquer tous les contacts culturels par le simple fait du diffusionnisme, c'est un peu trop simple, mais je n'arrive à aucune conclusion satisfaisante et alors en ce qui concerne les chercheurs, ba c'est comme internet, on a à boire et à manger mais alors après y'a rien qui en ressort. C'est un sujet extrêmenent complexe à traiter et j'imagine que des personnes ont leur avis sur le sujet, parce que là, je suis au pied du mur!!!! Donc si quelqu'un a une idée, un avis, une critique, un truc quoi...
    en tous cas merci d'avance,
    sechat.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    megami

    Re : homéostasie et diffusionnisme

    Bonjour,

    Je ne suis pas sûre de ce que tu cherches, mais dans son bouquin Ruins of identity, ethnogenesis in the Japanese islands, Mark Hudson discute longuement de la diffusion des cultures, des contacts et des traces archéologiques que ça laisse (ou, et c'est bien là le problème, que ça ne laisse pas...).
    Il parle de nombreuses études ethnologiques, donc ce n'est pas focalisé sur le problème japonais.

    Pour la diffusion de l'agriculture en particulier et les modes de pensée chasseurs-cueilleurs / agriculteurs, voir les travaux de Marek Zvélébil : ce sont des études sur l'Europe, mais c'est avant tout un théoricien, et ses schémas sont transposables ailleurs, en les rectifiant un peu.

  4. #3
    sechat

    Re : homéostasie et diffusionnisme

    merci megami!!

    En effet, le problème de transfert est plus important que je ne le pensais. On peut dire qu'il existe des traces dans l'art, mais apparemment et malgré les théories diffusionnistes, il ne s'agit pas de véritables transferts proproment parlé. L'archéologie nous induit apparemment en erreur ici. Je t'avoue que je ne saurai pas expliquer pourquoi, mais certains chercheurs avec lesquels je suis en relation semblent tous me dire que le contact (par voie commercial) n'est pas présent. C'est pourquoi je recherche l'idée d'homéostasie, qui est à l'origine un terme médical, qui peut s'appliquer à notre sujet. J'ai trouvé par hasard un chercheur y faisant référence, mais impossible de remettre la main dessus sniff!!!!

    En plus le seul site archéologique portuaire sur l'océan indien, attesté dans les textes antiques, est bien evidemment le site d'Arikamedu. Les traces de "contacts" sont les mise au jour de poteries dites "roulées". Il existe tout un tas de truc à ce sujet, mais c'est juste un petit élément parmi un grand vide.

    L'archéologie est complexe et alors les textes aie aie aie... C'est purement commercial!!! pas un seul indice particulier. Si, si je prends en compte le sens Est-Ouest. Seul souci, j'étudie le sens inverse.

    Au niveau anthropologique, ba on peut tout expliquer, mais de la théorie à la pratique, ba ça colle plus. On ne prend plus les conditions sociales en compte, ni le reste d'ailleurs. On ne raisonne que sur une schématisation excessive qu'on ne peut appliquer de la même manière à tous. C'est une chaine sans fin... Il doit exister quelque chose qui contribue à l'assimilation d'éléments mais lequel??? Le seul truc que je vois c'est qu'on prend des formes ou des éléments extérieurs que pour se protéger. On assimile pour éviter quelque chose. Bien sur ces éléments permettent logiquement (du moins je pense) à une société de se développer ou d'évoluer, mais et c'est ce mais qui me dérange... Je n'arrive pas à connaitre la finalité de tout ça.

    Archéologiquement, on penche facilement pour les théories diffusionnistes, mais en y réfléchissant, il y a un hic...
    c'est un sujet passionnant, mais d'une complexité... On aurait facilement de nombreuses théories scabreuses à ce sujet, et dans mes lectures je me rends compte que les chercheurs évoquent ce sujet, mais généralement ils changent vite de conversation. Pas très pratique...

  5. #4
    megami

    Re : homéostasie et diffusionnisme

    Bonjour,

    J'ai du mal à voir clairement où se situe ton problème.
    Des études ethnologiques ont en effet prouvé que les traces archéologiques étaient de très mauvais indicateurs, en ce qui concerne les migrations de population ou la diffusion par contacts sans mouvement de population.
    Hudson reprend ces différentes études dans son bouquin, je t'en conseille vraiment la lecture. Il examine également les autres indices qui peuvent entrer en compte pour prouver une migration. Je pense que ce bouquin fournit des outils théoriques assez solides que l'on peut ensuite adapter pour l'étude d'autres populations dans d'autres contextes.

    Il est disponible ici

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    sechat

    Re : Homéostasie et diffusionnisme

    merci megami, je vais m'empresser de regarder ça.

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] cicatrisation et homéostasie des populations cellulaires
    Par annecaille dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/10/2007, 13h33
  2. homéostasie
    Par elo1990 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2007, 19h49
  3. Homéostasie
    Par elo1990 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/02/2007, 09h05
  4. Tpe/1eres/homeostasie
    Par Dianette dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/11/2005, 18h37
  5. homéostasie
    Par biomaniac dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/08/2005, 15h37