Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

[Néolithique] Nomadisme



  1. #1
    majortom24

    [Néolithique] Nomadisme


    ------

    bonjours a tous le monde

    J'ai une petite question qui me trotte dans la tête depuis un certain temps et comme je sais qu'il y a aps mal de connaisseur sur ce site je me permets de la poser ici...bref je travail dans le cadre de ma prospection inventaire dans l'est périgourdin sur des site néo...notamment sur des polissoirs et un site type éperon barré....j'aimerais donc savoir si des habitats exitaient pres des polisssoirs, ce sont de gros bloc de grés férugineux de plusieus tonnes montrant une intense activité de polissage, (je vous mettrai quelques photo des que possible) mais aucune poterie ni meme fragment de hache n'a était découvert dans le secteur proche...L'autre site néo est un "éperons barré" ayant livré des la poterie et une hache polie en dolérite...il se trouve a 3km des polissoir sur le meme relief, est il possible qu'il s'agisse de l'habitat que je recherche?

    Recement et non loin de la, une nouvelle hache polie (toujours en dolérite) a été découverte, des polissoirs sont également trés proche... Les populations néolithiques étaient elles "nomades" avaient elles des villages itinérant en fonction des ressources? enfin devant le nombre de polissoir présent dans les environs y avaient ils certaine populations spécilaisé dans la production des haches?

    merci beaucoup et a bientot

    tom

    -----
    alea jacta est

  2. #2
    majortom24

    Re : peuplement néolithique

    voici une des haches
    Images attachées Images attachées  
    alea jacta est

  3. #3
    licaunais

    Re : peuplement néolithique

    Bonjour,

    Pour répondre à ta question je m'appuierai sur mon expérience entre sénonais et pays d'othes, territoire, soit dit en passant, le plus dense en polissoirs de France.

    j’aimerais donc savoir si des habitats existaient près des polissoirs
    Tout dépend de ce que tu appelles près? Au pied du polissoir, à 100, 1000m? 3000m je trouve que c'est déjà beaucoup.

    Dans mon secteur, les habitats néo. étant nombreux, il n'est pas étonnant qu' on trouve des polissoirs à proximité immédiate d'habitats de la même période.(quelques centaines de mètres voir beaucoup moins)
    Dans mon coin il y a aussi de nombreux ateliers de taille de lames de haches, ainsi que des minières de silex. Si certains polissoirs sont indiscutablement associés a une activité "proto-industrielle" (encore que le terme reste discutable...) tournée vers la production de lames de haches polies (chez moi on parle de complexe minier du pays d'Othes), d'autres semblent d'avantage rentrer dans le simple cadre d'activités domestiques.
    Un constat s'impose alors. Si les polissoirs associés géographiquement aux minières sont généralement complexes (multifaciaux, avec de nombreuses rainures) - les polissoirs en dehors de ces zones sont plus simples, ne possédant souvent pas plus qu'une ou deux cuvettes.
    Perso, je pense que cela s'explique simplement par le fait que, dans le cadre d'une activité domestique, le plus important est la réfection des tranchant (cf les cuvettes).
    Quelle est donc l'allure de ton polissoir?
    D'ailleurs quand tu écrits :
    ce sont de gros bloc de grés ferrugineux de plusieurs tonnes montrant une intense activité de polissage
    , c'est loin d'être vrai. Il existe des polissoirs dits "portatifs" que l'on rencontre souvent associés à des habitats. Ces petits polissoirs de quelques kilos devaient servie à la réfection des tranchants abîmés. De même, bien des aiguisoirs devaient remplir cet usage.
    Aussi la question suivante me semble importante: Des ateliers de taille de lames de haches existent-ils dans ton secteur d'étude? (Tu dis qu'il y a de nombreux polissoirs par chez toi. Tout est relatif. Nombreux ça veut dire quoi?)
    Quoiqu'il en soit, il existe un gros obstacle pour répondre à ta question. Comment être certain que les sites que tu découvres, tant bien même sont-ils néo., sont bien contemporains de l'utilisation du polissoir? Comment savoir si celui-ci a été utilisé intensivement pendant un "bref instant", ou bien ponctuellement mais sur une longue durée? Impossible de le savoir...
    Enfin, le type de roche utilisée comme support du polissoir en question (grès?), est-il fréquent dans ton secteur?

    D'autre part, si c'était par chez moi, je ne prêterais aucune attention à la découverte d'une lame de hache polie isolée, même découverte à proximité d'un polissoir. Des haches polies isolées, en dehors de tout habitats, j'en découvre régulièrement. Etant donné le contexte néo dense, je vois cela comme un bruit de fond, ni plus ni moins. Ce qu'il te faudrait pour caractériser un site ce sont d'avantage d'indices (petit outillage, céram...)
    Par contre, à proximité d'un polissoir j'ai découvert deux outils polis en roches étrangères à ma région. Là, ce n'est plus une découverte anodine.

    Bref, plus de questions que de réponses... la balle est dans ton camp.

    Ps: Une photo d'un polissoir découvert lors d'un labours, à un centaines de mètres de chez moi! :S
    En relisant ton message je m'apperçois que j'y réponds dans un vrac total, mais tu devrais y trouver des éléments de réponse...

    bonne soirée!
    Images attachées Images attachées  

  4. #4
    thonthon

    Re : peuplement néolithique

    Bonsoir Majortome24.
    Des idées vite fait:
    A) 3 km.. Ce n'est pas du voisinage, c'est de la colocation! Autant dire que les gens du cru auraient ou se rendre au polissoir pour papoter. Le bistrot du coin, quoi...
    B) Nomadisme? En milieu montagnard, on parle déjà de transhumance au néo... Ce n'est pas du nomadisme. Pour ce qui est de l'agriculture, imaginer que le village se déplace suite à un épuisement temporaire des sols, pourquoi non? Tu es au village "V", tu défriches, tu cultives le terrain un certain temps ( c'est quoi, un certain temps? 5 ans? Plus? Moins?)Tu cherches un autre endroit, toujours sur le même territoire, et tu reviens un jour reconstruire ta maison à V. Presque au même endroit. Ce qui donne plus tard des "villages" ( trous de poteaux, fosses, fossés, silos...) couvrant plusieurs centaines d'hectares... Ce n'est toujours pas (plus) du nomadisme.
    C) Si des populmations ont su tirer parti de ressources naturelles ( je pense entre autre au sel) pourquoi ne pas "exploiter" la présence de ressources telles que ces blocs? Quant à parler d'une spécialisation d'une communauté, cela sous-entendrait que cette spécialisation lui assurerait l'accès à des ressources qu'elle n'a pas ou que cela compenserait la sous-exploitation de ressources locales nécessaires à son existence (si tu exportes des haches, il faut qu'en retour tu puisses manger alors que cette production prend sur ton temps d'agriculture...) Ou alors, on n'est pas dans une spécialisation. peut-être dans une plus-value...
    Salut!
    PS: Je suis avide de voir les avis es vrais spécialistes du sujet...

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    majortom24

    Re : Peuplement néolithique

    merci deja pour ces réponse!

    quand jeparle de pas mal de polissoir je veux dire que sur 100m² j'en compte trois gros avec de tres nombreuses cupule, il y a de tres nombreux autre bloc vierge de trace de polissage mais étant plus petit il est fort possible qu'ils ai été bousculé pour les culture...bref il y a un gros travail de recherche encore a faire, un autre site dans les environs 3km environs nous livre la encore deux gros polissoirs....Pour la roche de la hache c'est de la dolérite car géologiquement cette roche est absente tout comme le silex, on sais qu'elle provien de site a environs 30km...

    Pour les habitats environnant, on a peu detrace, de la poterie clairement néo et quezlques éléments qui pourraient l'etre....Par contre je suis d'accord avec toi je en sais pas si ces élément mobiliers sont contemporain des polissoire....je vous joint des photoo des demain
    alea jacta est

  7. #6
    gunthiern
    Modérateur

    Re : Peuplement néolithique

    Pour donner une idée
    En bretagne une grande partie des haches en dolérite était fabriquées dans la carrière de Plussulien (22)
    Production :6 000 000 d'unités sur une période de 1500ans .
    C'était l'usine à dolérite, tout était ventilé à partir de ce centre de production
    voir travaux de Charles Tanguy Leroux ( vidéo)
    A+

  8. #7
    majortom24

    Re : Peuplement néolithique

    ce genre de dolérite viendrai de la bande de grés de Thivier dans la dordogne...c'est une production locale.
    Images attachées Images attachées  
    alea jacta est

  9. #8
    majortom24

    Re : Peuplement néolithique

    voici un des polissoirs
    Images attachées Images attachées  
    alea jacta est

  10. #9
    majortom24

    Re : Peuplement néolithique

    par contre sur tout mon plateau ou se trouve mes sites je n'ai pas de trace de sépulture, cependant jai deux fosses en pierre séches...
    alea jacta est

  11. #10
    treb

    Re : Peuplement néolithique

    Félicitation majortom 24 ,pas vieux mais déja riche propriétaire

  12. #11
    majortom24

    Re : Peuplement néolithique

    oui en effet mais c'est plus par paternalisme que par esprit de propriété!!!!
    alea jacta est

Discussions similaires

  1. [Néolithique] Datation et type de dolmen...
    Par majortom24 dans le forum Archéologie
    Réponses: 25
    Dernier message: 06/08/2012, 01h34
  2. [Néolithique] Typologie des mégalithes
    Par DSP dans le forum Archéologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/01/2008, 17h48
  3. [Néolithique] Carnac
    Par quetzal dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/12/2007, 13h10
  4. [Néolithique] Industrie lithique néolithique
    Par Sorex dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/11/2007, 17h08
  5. Baby-boom au Néolithique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/03/2006, 13h30