Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Identifications à effet pervers



  1. #1
    andesina52

    Identifications à effet pervers


    ------

    Bonjour à tous,

    Ne faudrait-il pas arrêter tous les messages qui demandent des identifications d'objets ? je m'explique.
    Je vous la joue "J'ai trouvé ça dans la malette de ma grand-tante, je ne sais pas ce que c'est et ce que ça vaut, pouvez-vous m'aider ?" (je peux rajouter des fautes pour faire plus vrai). Admettons que ce soit un bracelet de l'Age du Bronze. Comme par hasard, le plus souvent, c'est en métal.
    La curiosité et le désir de rendre service aidant, des archéos ou des personnes ayant suffisamment de connaissance dans ce domaine vont me dire ce que c'est, m'enjoindre de contacter le SRA le plus proche (tu parles !), me donner même une idée indirecte de sa valeur par sa rareté. Après, je vais me dépêcher de le vendre, je peux même essayer de le vendre à un musée, certains peuvent être intéressés... On peut répondre que c'est mon droit si ça m'appartient, sauf que :
    - il y a de grandes chances que la malette de ma grand-tante ressemble plus à un champ fraîchement labouré
    - l'objet le plus souvent disparaît du domaine archéologique (s'il y a jamais été), il ne sera jamais publié, inventorié, étudié
    - sur le forum, après une petite remontrance sur le "combien ça vaut", tout le monde va faire la course à l'identification, parce que c'est bon pour l'ego quand on a trouvé...
    mais les vrais archéos se tairont pour ne pas jouer un jeu qui finalement se retourne contre la dimension scientifique.
    Pour conclure : ne peut-on pas laisser aux forums de détection le loisir de s'identifier leurs objets volés sans jouer finalement le même jeu, sous couvert d'intérêt scientifique ? (d'ailleurs sur les sites de détection, les valeurs monétaires se donnent par mails privés, comme ici j'imagine...)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Migoo

    Re : identifications à effet pervers

    et oui andesina, tu as mis le doigt sur un vrai problème. L'happah avait soulevé cet effet pervers auprès de futura sciences qui réfléchit là-dessus. Tu connais http://www.halte-au-pillage.org ?
    Personnellement, je ne connais pas la solution miracle, mais je suis plutôt enclin à ne pas proposer mes idées d'identifications (qui d'ailleurs s'avèrent le plus souvent fausses ).

  4. #3
    andesina52

    Re : identifications à effet pervers

    est-ce que je rêve ou est-ce que sous ces messages vous voyez les mêmes pubs que moi (A voir aussi (Futura sciences n'est pas responsable du contenu de ces publicités) : Détecteurs de métaux C S, Chasse au trésor ? Le plus beau des loisirs !, Annonces Google)
    j'hallucine !
    modérateur, au piquet !

  5. #4
    archeos
    Modérateur

    Re : identifications à effet pervers

    Hello!
    Ben non tu rêves pas, tout le monde a les mêmes!
    "Chasse au Trésor ? Le plus beau des loisirs ! "
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Dragonidae

    Re : identifications à effet pervers

    Je vais encore passé pour un réac...
    Mais en même temps, quand on regarde les émissions de France 2, les cartes aux trésors entre autre...
    ...On s'étonne, on s'étonne...


    Erare fatum est.

  8. #6
    Fab63

    Re : identifications à effet pervers

    Salut,

    [QUOTE=andesina52;1993790]
    Bonjour à tous,

    Ne faudrait-il pas arrêter tous les messages qui demandent des identifications d'objets ? je m'explique.
    Tu as raison sur la majorité de ton message.

    Par contre, les arrêter n'aurait de résultat que de les conforter dans l'idée d'aller faire un tour sur les sites "spécialisés". La solution est peut-être de les bloquer comme tu le dis mais ensuite de les diriger vers une page expliquant l'intérêt des déclarations tant pour eux (quelques exemples de sanctions récentes pourquoi pas) que pour les archéos. S'il n'y a pas un acte pédagogique, rejeter ces messages est tout aussi dangereux.


    (d'ailleurs sur les sites de détection, les valeurs monétaires se donnent par mails privés, comme ici j'imagine...)
    Là c'est de l'extrapolation, j'ai la faiblesse de croire que la très grande majorité des "habitués" n'a pas en coulisse, une démarche inverse à celle qu'elle a en public et puis tu oublies que les messages privés sont accessibles aux administrateurs (toujours bon de le rappeler), même s'il est vrai que l'on m'a proposé une fois d'acquérir une pièce de valeur (bizarrement le prix correspondait grosso-modo à ce qui se fait), c'est plutôt rare et heureusement.

    -----------------------------------

    est-ce que je rêve ou est-ce que sous ces messages vous voyez les mêmes pubs que moi (A voir aussi (Futura sciences n'est pas responsable du contenu de ces publicités) : D######### de métaux, Chasse au trésor ? Le plus beau des loisirs !, Annonces Google)
    j'hallucine !
    modérateur, au piquet !
    Bien involontairement, tu es en partie à l'origine de ces pubs : tu as tapé LE mot (et même une deuxième fois dans le message cité), ensuite le robot de messire Gogol est venu chercher ses mots-clés et y ajouté les derniers tapés.

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Identifications à effet pervers

    Bonjour,
    A propos des pubs, il y a possibilité d'en éliminer certaines qu'on considère comme indésirables.
    Signalez en Vie du Forum (avec copie d'écran) ce qui vous paraît abusif (éthique, etc...). Il me semble qu'il y avait une discussion dédiée, mais je n'arrive point à mettre la main dessus...

    En ce qui concerne la politique d'identification: on a un problème éthique évident... mais pour en avoir pas mal discuté avec une personne de l'HAPPAH ainsi que des archéologues, fermer totalement le forum à des demandes d'identification ne semble pas la solution idéale.

    En attendant le recrutement de modérateurs plus spécialisés, j'essaie comme je peux de filtrer et m'assurer de la bonne foi des gens qui postent.

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    andesina52

    Re : Identifications à effet pervers

    En ce qui concerne la politique d'identification: on a un problème éthique évident... mais pour en avoir pas mal discuté avec une personne de l'HAPPAH ainsi que des archéologues, fermer totalement le forum à des demandes d'identification ne semble pas la solution idéale.
    Pourquoi ? Jusqu'à présent, de ce que j'ai vu passer (en métal, mais pas seulement) et de ce que j'ai pu savoir indirectement, tous ceux qui ont reçu une identification précise n'ont rien déclaré aux SRA...
    Pourquoi ne pas renvoyer les gens à des bons bouquins qu'ils pourront lire en bibliothèque (si c'est juste une piécette trouvée par hasard, je ne vois pas où est l'urgence) ? j'ai l'impression qu'il y a surtout des gens qui ne sont pas intéressés par la dimension historique, qu'ils ne sont pas prêts à passer du temps à chercher dans un bouquin, qu'ils veulent une identification rapidos = une idée de prix !
    Il me semble que quand on fait un rapport ou une publication archéo, on se tape plein d'articles, livres et compagnie, et qu'il y a une biblio à la fin, non ?
    Si vous voulez une bonne identification d'une monnaie ou d'une fibule, vous cherchez dans le RIC ou Feugère, et pas sur Internet... et même si les bouquins sont épuisés, on peut les avoir en prêt interbibliothèque.
    Je propose qu'à la place des identifications on propose une biblio bien construite, thématique, avec échanges de docs pdf s'ils existent. Ah, c'est sûr, c'est moins enthousiasmant que le "c'est moi prem's qui dit !"...

  12. #9
    choubi

    Re : Identifications à effet pervers

    Bonjour à tous,
    Le sujet est bien délicat, je suis le premier à râler pour les demandes douteuses d'identification et à rappeler le code du patrimoine, seulement il faut savoir aussi que nous ne nous adressons pas qu'à des professionnels de l'archéologie mais aussi à des personnes très éloignées de la pratique de la science et donc des usages des bibliographies. Tout le monde n'a pas accès facilement à une bibliothèque spécialisée. Ce forum a aussi une vocation pédagogique et tout le monde n'a pas forcément la chance (ou malchance?) d'avoir un (ou une) archéologue sous la main pour lui expliquer ce qu'il faut faire ou pas quand on trouve fortuitement un artéfact. Bref, il est difficile de généraliser avec les demandes d'identification, il y en a qui ont abouti à des déclarations au SRA concerné et avec un bon retour (n'est-ce pas Mithra07 ) et d'autres qui sont passées par e-bay avec la reprise au mot près de l'identification. Le tri se fait souvent par l'expérience, on arrive avec le temps à différencier celui qui nous invente un bobard de celui qui est sincère. En éliminant toute possibilité d'identification nous poussons les bonnes volontés vers les sites de détection où le soucis premier n'est pas le respect du patrimoine et de sa législation. Mais je suis parfaitement d'accord avec toi sur le fait qu'il faut rester vigilant et ne pas hésiter à dire les choses clairement au risque de choquer la susceptibilité de certains quitte à passer pour des intégristes.
    Cela dit, c'est une bonne idée de mettre en place de bonnes bibliographies pour celles et ceux qui s'interessent vraiment à l'archéologie.

    cordialement

  13. #10
    Fab63

    Re : Identifications à effet pervers

    Citation Envoyé par Andesina
    Ah, c'est sûr, c'est moins enthousiasmant que le "c'est moi prem's qui dit !"...
    Généraliser n'est jamais bon et tu te répètes, je suis passé devant des monnaies anciennes de valeur (financière cette fois) sans les identifier volontairement. Donc non ce n'est pas un concours flâtteur pour l'égo. Mais si dire à un demandeur que sa pièce est fausse est un crime, je m'en vais m'auto-flâgeller.

  14. #11
    Brisecous

    Re : Identifications à effet pervers

    Il est vrai que les demandes d'ID posent 2 problèmes :

    > Il faut pas se leurrer, plus de 50 % (pour pas dire 75) des gens qui font des demandes d'ID d'objets métalliques sont des "détectoristes" (pour pas dire pilleurs)

    > Personnellement, avoir comme messages dans la rubrique "archéologie" une suite de 10 demandes d'ID, ça ne m'intéresse pas, et c'est ce qui fait en partie que je ne participe pas plus à ce forum, faute de trouver parfois des messages constructifs dans le "flood" des objets trouvés.

    Enfin, désormais Paléontologie et Archéologie sont dissociées (pour le plus grand bien des deux disciplines qui méritaient une rubrique à elles), c'est déjà un pas en avant

    PS : On peut très bien s'adresser à des amateurs et passionnés sans se restreindre au service d'identification des merdouilles de placard ; car les vrais objets archéologiques, c'est rares qu'ils proviennent vraiment d'un héritage ou d'une découverte totalement fortuite, à mon humble avis . on peut très bien "vulgariser" de l'information et du discours archéologique pour se rendre accessibles, mais si s'ouvrir aux amateurs c'est uniquement voir fleurir post d'ID sur post d'ID... Ne vous étonnez pas si certains "professionnels" du milieu désertent ce forum par désintérêt...
    Dernière modification par Brisecous ; 14/11/2008 à 10h39.

  15. #12
    MITHRA07

    Re : Identifications à effet pervers

    Bonsoir,
    N'étant qu'amateur je ne voulais pas donner mon avis sur ce sujet, mais étant pris en exemple par Choubi je me permet de dire ce que je pense.
    Tout d'abord je rappelle que j'ai trouvé un buste de Aiôn léontocéphale et ne connaissant strictement rien à la structure des professionnels de l'archéologie, j'ai essayé de déclarer ce buste romain auprès des autorités qui me semblait les plus habilitées.
    Tout d'abord la mairie de la commune,
    puis le Musée du Louvre,
    puis le Musée de St Germain en Laye,
    puis le Musée de Vienne.
    Après moult recherche et coups de téléphones j'ai su qu'il y avait un colloque "d'archéologue" dans la commune et j'ai pu présenter ce buste qui a été ensuite pris en photo par un photographe archéologue.
    Après tant de divulgation ( cela a duré 4/5 ans) j'étais persuadé que cette découverte avait été répertoriée.
    Et bien NON, si je n'étais pas "tombé" sur ce forum et sur des personnes comme Choubi, ce buste n'aurait jamais été déclaré au SRA.
    Et tout cela simplement par-ce-que les gens que j'ai vu auparavant et qui sont archéologues de métier ne sont intéressé que par LEUR période de l'histoire, LEURS découvertes, LEURS confrères.
    Je dirais donc;
    1) que les demandes d'identification ne sont pas toutes douteuses et/ou à des fins mercantiles, il faut arrêter la paranoïa.
    Il existe un forum de détection sur lequel les pièces de monnaie, les fibules, les cachets, enfin tout ce qui est métallique est identifié dans la journée, est-ce qu'un organisme comme l'Archéologie Française répertorie par région toute les découvertes de ce forum? non, je ne le pense pas. Ce n'est pas en essayant de faire interdire les détecteurs qu'on avancera, c'est plutôt en aidant les détectoristes à faire leur déclaration au SRA et en garantissant l'anonymat que vous obtiendraient un résultat. La personne qui veut avoir le prix d'une pièce en argent de Trajean ou de Sévère (je ne sais pas si ça existe) peut avoir le renseignement sur de multiple site, il n'attendra pas votre réponse.
    2) que les archéologues communiquent très mal.
    Pff ! Alors là il y a du boulot,
    Essayez de parler du SRA à votre voisin, il vous dira qu'il connait le RDS ou la CSG et que le SRA est probablement la Station Routière Ardéchoise ou Autre...
    Ce que je veux dire par là c'est qu'il n'y a que les archéologues qui connaissent le SRA ou la DRAC.
    Messieurs les archéologues, nous ne vous connaissons pas!
    nous ne connaissons pas votre structure, nous ne connaissons pas votre travail, nous ne connaissons pas la législation en vigueur en ce qui concerne les vestiges trouvés sur un terrain privé. Et pire ! tout le monde croit que les archéologues sont des gens à qui il ne faut rien dire sous peine de fermeture de chantier pour une durée indéterminée oscillant entre 3 et 10 ans.
    Exemple concret qui date de 15 jours:
    Pour mon travail je vais visiter un client qui a un chantier sur Orange 84 , ce dernier sachant que je m'intéresse au peuple Romain me confie que lors des fondations de la bâtisse, ils ont trouvé "des dalles avec des gravures", tout a été jeté à la benne et le béton a été coulé.
    Pourquoi ? Voilà la réponse,
    "Vous rigolez ! j'ai pas envie que le chantier s'arrête"
    Vous n'avez pas fait de photo ?
    "Non, non, non, je vous l'ai dit, j'ai pas envie que le chantier s'arrête"
    Je n'ai pas trop insisté par-ce-que c'était un client, j'ai bien essayé de lui expliqué que seul le propriétaire décidait de l'arrêt du chantier ou non, mais apparemment il ne m'a pas trop cru.
    Voilà, ce qui me fait dire que si les entrepreneurs et les mairies avaient un courrier par an qui leur donnerait simplement un N° de téléphone à appeler en cas de trouvaille fortuite, ils feraient peut-être le nécessaire.
    Et puis pour les personnes qui demandent des identifications à but lucratif, ces posts sont tellement repérables aisément qu'il est à mon avis inutile d'en parler.
    Et comme dit Fab63, il est tard, je vais me mettre à l'horizontale.

  16. Publicité
  17. #13
    thonthon

    Re : Identifications à effet pervers

    J'abonde dans le sens de Mithra07: les SRA et les DRAC en général sont coupés du public, ce qui est un comble!

  18. #14
    choubi

    Re : Identifications à effet pervers

    Bonjour à tous,

    Mithra07 illustre assez bien le problème actuel, dysfonctionnements (la commune a obligation de transmettre au SRA mais les petites communes ne sont pas informées correctement des procédures légales) et incompréhension du public face à l'archéologie moderne.
    Lorsque tu écris que les archéologues ne sont concernés que par leur petit nombril (je résume), je ne peux pas être d'accord, tu es tombé sur des personnes qui soit par incompétence soit parce que trop vielles, ne connaissent pas le fonctionnement administratif de l'archéologie. L'organisation actuelle n'a que 30 ans et certains n'ont toujours pas compris pourquoi elle avait été mise en place... Il ne faut pas non plus confondre l'archéologie et la muséologie archéologique, d'un côté on a des chercheurs et de l'autre des conservateurs de musée, les cursus sont différents, les fonctions sont différentes.

    Je dois te dire que ta position sur la détection reflète une certaine méconnaissance du système et de l'archéologie en tant que science. Ces millions d'objets trouvés à l'aide de détecteurs sont pour leur grande partie perdus pour la science, non pas parce qu'ils ne sont pas répertoriés (contrairement à l'obligation légale de déclaration) mais parce qu'ils n'ont plus de contexte précis car il a été détruit par la fouille sauvage. L'archéologie ne se contente plus de prendre de beaux objets et de les exposer dans des musées, seul le contexte nous permet réellement de faire avancer nos connaissances. Sinon nous faisons de belles typologies de fibules mais qu'est-ce qui nous date ces fibules? pas le détectoriste qui n'a pas vu qu'il défonçait un site mais bien le contexte réel de l'objet, la stratigraphie précise où il se trouvait.

    C'est un peu comme si devant une bibliothèque en flammes tu décidais de ne sauver que les 4ème de couverture des livres, c'est sympa, tu as quelques informations sur les bouquins mais tu es très loin d'avoir celles contenues dans l'intégralité du livre. Ce que tu proposes correspond à la même chose: sauver des infos très partielles (et souvent fausses d'ailleurs car les détectoristes en général veulent conserver leur bons coins ou ne pas donner l'artéfact à son légitime propriétaire qui est le propriétaire du terrain) au mépris du reste de l'information disponible.

    Le problème des identifications ne concerne pas seulement l'argent et la valeur des objets, c'est nettement plus complexe: si tu donnes des informations précises à un pilleur qui ne se dit qu'une chose, c'est très interessant mais pour en avoir plus, je vais y retourner et continuer mon pillage, et bien indirectement tu favorises la destruction de ce site archéologique. Et malgré de nombreuses demandes de déclaration au SRA, une grande majorité des gens ne déclarent rien du tout - parce qu'ils s'en moquent ou parce qu'ils ont peur de se voir confisquer leur trouvaille (légende urbaine circulant sur les fora de détection) ou parce qu'ils savent bien qu'ils n'avaient pas le droit de fouiller sans autorisation...

    Tu as raison sur quelques points tout de même, e.g. l'archéologie communique très mal - par manque de temps souvent. Sais-tu que maintenant toute découverte de bien immobilier peut être rétribuée en fonction de l'importance du site, cette mesure a été prise justement pour éviter ce qu'à fait ton entrepreneur (qui d'ailleurs risque 7 ans de prison pour avoir fait ce qu'il a fait - là aussi ça peut faire réfléchir).

    Pour finir sur une note positive, une bonne information donnée t'a permis de déclarer ton objet et de prendre contact avec des gens compétents dans ce domaine, le SRA ne t'a pas mangé et ne t'a rien confisqué.

    cordialement

  19. #15
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Identifications à effet pervers

    Bonjour à tous.
    Je suis assez révoltée de lire ça ;
    ce dernier sachant que je m'intéresse au peuple Romain me confie que lors des fondations de la bâtisse, ils ont trouvé "des dalles avec des gravures", tout a été jeté à la benne et le béton a été coulé.
    , mais ça
    ton entrepreneur (qui d'ailleurs risque 7 ans de prison pour avoir fait ce qu'il a fait - là aussi ça peut faire réfléchir).
    , eh bien je ne le savais pas, mais ça me semble tout à fait normal.
    Comment se fait-il que ceux qui entreprennent des travaux susceptibles de mettre à jour des trouvailles archéologiques ( et si j'ai bien compris c'est le cas d'à peu près tous les travaux du bâtiment) ne soient pas obligés de s'informer sur la législation de la protection du patrimoine?
    Surtout quand on travaille aux alentours d'une ville comme Orange...

  20. #16
    choubi

    Re : Identifications à effet pervers

    La nouvelle loi est très récente elle date de juillet dernier:

    Article 322-3-1 du codé Pénal
    Créé par LOI n°2008-696 du 15 juillet 2008 - art. 34

    La destruction, la dégradation ou la détérioration est punie de sept ans d'emprisonnement et de 100 000 € d'amende lorsqu'elle porte sur :

    1° Un immeuble ou objet mobilier classé ou inscrit en application des dispositions du code du patrimoine ou un document d'archives privées classé en application des dispositions du même code ;

    Une découverte archéologique faite au cours de fouilles ou fortuitement, un terrain sur lequel se déroulent des opérations archéologiques ou un édifice affecté au culte ;

    3° Un bien culturel qui relève du domaine public mobilier ou qui est exposé, conservé ou déposé, même de façon temporaire, soit dans un musée de France, une bibliothèque, une médiathèque ou un service d'archives, soit dans un lieu dépendant d'une personne publique ou d'une personne privée assurant une mission d'intérêt général, soit dans un édifice affecté au culte.

    Les peines sont portées à dix ans d'emprisonnement et 150 000 € d'amende lorsque l'infraction prévue au présent article est commise avec la circonstance prévue au 1° de l'article 322-3.

    Les peines d'amende mentionnées au présent article peuvent être élevées jusqu'à la moitié de la valeur du bien détruit, dégradé ou détérioré.

  21. #17
    Brisecous

    Re : Identifications à effet pervers

    Autre point à soulever : De nombreuses ID n'ont aucun rapport avec l'archéologie, mais plus un rapport avec de la brocante et des affaires de grand-mère. Alors certes me direz-vous, l'archéologie industrielle ça existe, mais tout est manière de présenter la chose. "Bonjour j'ai trouvé une pièce de monnaie de 1932 ou un sabre de la 1ère GM dans mon grenier", ch'uis pas sûr que ça fasse avancer les discussions sur l'archéologie, surtout que les auteurs de ce message repartiront aussitôt leur information obtenue

    Une fois encore la question de fond est simple : Qu'est-ce que les propriétaires de ce forum veulent en faire ? Et Vulgarisation scientifique signifie-t-elle appauvrissement des discussions ?

  22. #18
    invite986312212
    Invité

    Re : Identifications à effet pervers

    allez, petit note d'optimisme:
    http://actu.voila.fr/Article/mmd--fr...de-metaux.html
    tous les objets trouvés au détecteur ne disparaissent pas à jamais...

  23. Publicité
  24. #19
    Archea

    Re : Identifications à effet pervers

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    allez, petit note d'optimisme:
    http://actu.voila.fr/Article/mmd--fr...de-metaux.html
    tous les objets trouvés au détecteur ne disparaissent pas à jamais...

    Mouais... c'est sûr, c'est une bonne nouvelle;
    mais moi, cette histoire de "récompense", ça me fait tordre un peu le nez...

  25. #20
    archeos
    Modérateur

    Re : Identifications à effet pervers

    Hello!
    Efficace les fouilles au Messerschmitt
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  26. #21
    Brisecous

    Re : Identifications à effet pervers

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    allez, petit note d'optimisme:
    http://actu.voila.fr/Article/mmd--fr...de-metaux.html
    tous les objets trouvés au détecteur ne disparaissent pas à jamais...
    Alors lisons un peu cet article :

    Un rare collier en or datant de l'âge de Fer, d'une valeur estimée à 350.000 livres (414.000 euros), a été découvert dans un champ du centre de l'Angleterre par un chercheur de métaux amateur, a rapporté jeudi le Guardian.
    Premier sujet dont parle l'article : Le prix... Super

    M. Richardson a reçu une récompense, d'un montant non divulgué, pour cette découverte qui a été acquise par le musée local de Newark, selon le Guardian.
    ok, on ne parle nullement de découverte scientifique, seulement du prix de l'objet, et de son achat par un musée...

    On comprend mieux pourquoi les détectoristes veulent l'application des lois anglaises en France : Légalisation de toute détection... Super ! On viendra se plaindre après de pas trouver de métal sur les sites archéos... Sans compter que la chasse autrésor légalisée n'empêche pas en Angleterre le pillage clandestin. Ou comment l'archéologie est perdante sur tous les tableaux :s

    Bon, c'est pas trop le débat, mais je pouvais pas m'empêcher d'intervenir ^^. Si vous voulez plus d'infos sur le pillage et la détection à métaux, le site de l'Happah (halte au Pillage du Patrimoine Archéologique et Historique) est très bien

  27. #22
    roger 2

    Re : Identifications à effet pervers

    Bonjour à toutes et à tous.
    C.Q.F.D

  28. #23
    invite986312212
    Invité

    Re : Identifications à effet pervers

    mouais, c'est le coup de la bouteile à moitié vide ou pleine. En tout cas l'objet est dans un musée et la "récompense" probablement nettement moindre que celle que le gars aurait obtenue sur le marché noir.

    allez, après l'optimisme (qui ne convainc pas tout le monde) une anecdote pour vous horrifier: un jour je vais visiter une mine abandonnée (la mine des Malines dans le Gard) dans laquelle je savais que certains récoltaient des minéraux. Alors que je m'approchais, j'aperçois un type qui me prend pour un autre et m'aborde. Rapidement, il me demande si j'ai "de la préhistoire" à vendre, vu qu'il a un acheteur. Si je peux lui céder quelques pièces, il peut me proposer en échange des fossiles, il me parle d'ammonites déroulées longues d'un mètre (ça existe?). J'avoue que je me suis demandé si j'allais faire un crochet par la gendarmerie en repartant..

  29. #24
    choubi

    Re : Identifications à effet pervers

    mouais, c'est le coup de la bouteile à moitié vide ou pleine.
    Sauf que là, la bouteille est nettement plus vide que pleine... le contexte précis de ce torque a certainement été détruit comme celui du dépôt monétaire de Newport Pagnell où les détectoristes ont creusé en pleine nuit plus d'un mètre de profondeur un site archéologique répertorié pour déterrer 1471 pièces (mais non classé et donc libre de détection en angleterre si il y a accord avec le propriétaire du terrain), ils ont rapporté leur découverte conformément à la législation (obligatoire pour ces "trésors" selon la dénomination légale) et le lendemain un archéologue est venu pour fouiller le trou qu'ils avaient rebouché. Mais selon le rapport du British Museum "due to the fact that the find had already been removed prior to investigation a stratigraphical relationship could not be established" entre le dépôt et le reste du site romain. Il y a donc perte des informations scientifiques au profit des inventeurs et des musées qui ont de beaux objets à montrer.

    Pour ce torque l'inventeur a tout de même touché 175 000£ (et autant pour le propriétaire des lieux), ce qui est loin d'être négligeable. Une telle somme ne peut qu'encourager les détectoristes a fouiller tous les sites archéologiques de la région en espérant toucher le gros lot et détruire ainsi légalement le patrimoine archéologique anglais et gallois et ils ne s'en privent pas d'ailleurs. Pour moi, l'instauration de ces récompenses pour des découvertes non fortuites est une incitation évidente au pillage archéologique.

    PS: contrairement à ce que semble indiquer le représentant du British Museum dans l'article, Newark n'est pas terra incognita en ce qui concerne l'archéologie et plus particulièrement l'âge du bronze, plusieurs dépôts ont déjà été répertoriés.

  30. Publicité
  31. #25
    Dragonidae

    Re : Identifications à effet pervers

    Citation Envoyé par roger 2 Voir le message
    Bonjour à toutes et à tous.
    C.Q.F.D
    Merci Roger 2
    Bien à Toi!!!
    Vive les consciences de notre temps!

    Errare fatum est.

  32. #26
    red privateer

    Re : Identifications à effet pervers

    "Les peines d'amende mentionnées au présent article peuvent être élevées jusqu'à la moitié de la valeur du bien détruit, dégradé ou détérioré. "
    D'ou l'interet des demandes de valeurs pour les indentifications

Discussions similaires

  1. [Identification] Identifications d'oiseaux !
    Par amande02 dans le forum Biologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 18/04/2008, 23h13
  2. [Identification] Identifications d'oiseaux !
    Par amande02 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2008, 23h46
  3. [Zoologie] Identifications araignées
    Par Senang dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/10/2007, 13h49
  4. chromatographie et autres identifications
    Par Stevou dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/11/2005, 15h41
  5. Pervers polymorphe ??
    Par Simonus dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/11/2004, 17h27