Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Souterrain non identifié



  1. #1
    Sylspace

    Question Souterrain non identifié


    ------

    Bonjour à tous !
    J'ai récemment découvert au détour d'un chemin, en faisant du vélo, un souterrain dont je n'arrive pas à déterminer l'origine. Il est situé dans le Tarn, sur le flanc d'une colline boisée dont la roche majoritaire est le calcaire, et est de toute évidence l'oeuvre de l'Homme, étant donné la relative régularité de la taille. S'agirait-il d'une mine, une cache, ... ? Si quelqu'un pouvait m'aider à trouver une réponse à ces questions, je joins les photos et les dimensions relatives de ce boyau : il a une hauteur à l'ouverture d'environ 0,90-1m., s'enfonce en pente douce sur 4-5m. et fait un coude à angle droit vers la gauche, toujours en pente douce. Le flash de l'APN n'étant pas assez puissant, je ne peut pas déterminer sur quelle distance et profondeur il s'enfonce. Très étroit (il laisse à peine l'entrée possible, sauf par un enfant ou une personne de faible corpulence), il semble néanmoins comblé en partie par une couche de terre et cailloux, ce qui pourrait renforcer cette impression d'étroitesse. La quatrième photo a été prise grâce à un APN fixé au bout d'une perche et introduit jusqu'au niveau du coude effectué par le conduit.

    souterrain 1.jpgsouterrain 2.jpgsouterrain 3.jpgsouterrain 4.jpg

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cherallier
    Animateur archéologie

    Re : Souterrain non identifié

    Citation Envoyé par Sylspace Voir le message
    Bonjour à tous !
    J'ai récemment découvert au détour d'un chemin, en faisant du vélo, un souterrain dont je n'arrive pas à déterminer l'origine. Il est situé dans le Tarn, sur le flanc d'une colline boisée dont la roche majoritaire est le calcaire, et est de toute évidence l'oeuvre de l'Homme, étant donné la relative régularité de la taille. S'agirait-il d'une mine, une cache, ... ? Si quelqu'un pouvait m'aider à trouver une réponse à ces questions, je joins les photos et les dimensions relatives de ce boyau : il a une hauteur à l'ouverture d'environ 0,90-1m., s'enfonce en pente douce sur 4-5m. et fait un coude à angle droit vers la gauche, toujours en pente douce. Le flash de l'APN n'étant pas assez puissant, je ne peut pas déterminer sur quelle distance et profondeur il s'enfonce. Très étroit (il laisse à peine l'entrée possible, sauf par un enfant ou une personne de faible corpulence), il semble néanmoins comblé en partie par une couche de terre et cailloux, ce qui pourrait renforcer cette impression d'étroitesse. La quatrième photo a été prise grâce à un APN fixé au bout d'une perche et introduit jusqu'au niveau du coude effectué par le conduit.

    Pièce jointe 156669Pièce jointe 156670Pièce jointe 156671Pièce jointe 156672

    Merci d'avance
    Bonjour,
    Il semble déjà que le sol de ce tunnel soit passablement encombré, il est donc fort possible que ce ne soient pas les dimensions d'origine de ce conduit.
    Avez-vous regardé sur Géoportail, il y a peut-être déjà des réponses sur la carte d'Etat Major ou le cadastre du genre "champignonnière" ou "cluzeau".
    Les archives départementales du Tarn sont en ligne, vous devriez pouvoir consulter le cadastre ancien ou napoléonien. Pour le moment on voit un sorte de tunnel mais plus loin ? Impossible de dire s'il y a une ou des salles.

  4. #3
    Grandfeb

    Re : Souterrain non identifié

    Bonjour,
    Dans le deuxième post, vous parlez de marches mais on ne les voit pas sur les photos.
    Dessous, dans la pente, y a-t-il une source ? Cela me fait penser à un phénomène naturel : la sortie d'une ancienne résurgence. Nous avons le cas pour la source de la Marne, ridicule aujourd'hui, alors qu'à l'époque quaternaire, l'eau sortait par un souterrain situé beaucoup plus haut dans la pente.
    Cordialement
    Serge

  5. #4
    invite986312212
    Invité

    Re : Souterrain non identifié

    bonjour,

    je trouve que ça ressemble tout à fait à une cavité naturelle.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    hb

    Re : Souterrain non identifié

    bonjour,

    avez-vous été voir la base de données du BRGM sur les cavités eb France? c'est par là que ça se passe : http://www.bdcavite.net/
    cordialement

    Hervé

  8. #6
    Sylspace

    Re : Souterrain non identifié

    Bonjour !

    Je tiens à préciser, notamment pour Grandfeb, que les deux posts parlent de souterrains différents (je pense que c'est assez visible) ; sur l'autre post, les marches sont quand même bien visibles et je m'étonne que vous n'ayez pu les voir. Mais pour répondre à Grandfeb et ambrosio, je suis presque certain que cette galerie soit artificielle : en témoignent certaines lignes "droites" qui ne peuvent, à mon avis n'être que de la main de l'Homme (bien que, malheureusement, ce soit très peu visible sur les photos, mise à part la 4).

    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    Grandfeb

    Re : Souterrain non identifié

    Bonsoir,
    Je n'avais pas vu les photos du second souterrain et je pensais effectivement qu'il s'agissait du même. L'hypothèse d'un souterrain menant au château est plausible. Il ne peut s'agir d'un drain.
    Cordialement

  11. #8
    Sylspace

    Re : Souterrain non identifié

    Bonsoir ,
    Pour en revenir à cette galerie, qu'elle soit naturelle ou artificielle et bien que j'aie consulté les liens donnés précédemments (extrêmement intéressants, soit dit en passant), je ne trouve aucune trace d'un quelquonque recensement dans un acte "officiel". J'en reviens donc à la première question qui était : "Quelle pourrait être la fonction de ce boyau et de quand pourrait-il dater ?", si l'on tient compte (j'en suis sûr à 99,9%) qu'il est d'origine humaine.

    Merci d'avance,
    Sylspace

  12. #9
    gunthiern
    Modérateur

    Re : Souterrain non identifié

    On a eu 1 récemment un peu dans ce style identifié comme souterrain âge du fer( je ne trouve plus la photo)

  13. #10
    Sylspace

    Re : Souterrain non identifié

    Bonjour à tous !

    Ce souterrain pourrait-il dater de l'époque gallo-romaine ? Quelle pourrait être sa fonction ?

    Merci

  14. #11
    Fab63

    Re : Souterrain non identifié

    Bonsoir,

    Une origine anthropique ? Possible pour une (voire deux) raisons : l'apparente régularité de l'arc d'entrée sur la deuxième photo et ce qui ressemble vaguement à un équarrissage grossier sur la photo 4 (ce qui ressemble à une tablette) mais ça n'explique pas pourquoi la partie supérieure de ce boyau n'aurait pas été plus dégrossie. Perso, je ne tablerais pas pour 99,9% de chance d'une intervention humaine. A la rigueur sur les premiers mètres si cette cavité a servi ensuite d'abri-refuge mais le reste parait naturel. Pour une mine, la partie supérieure aurait été travaillée aussi (1/ pour des raisons d'aisance dans le travail 2/ il n'y a pas de raison de creuser en profondeur en laissant du minerai sur le passage : les protubérances que l'on voit bien sur la photo 4 -à moins de suivre un filon mais se pose toujours le problème de l'exiguïté). Alors comme vous le dites, on peut pensere - comme vous le dites dans le message #1 - à une cache, un abri-refuge provisoire mais guère plus, il me semble en tout cas...
    Dernière modification par Fab63 ; 31/08/2011 à 22h25.
    A trop cercar un chaval sans tara, val mai marchar a pé

  15. #12
    lexovisaurus

    Re : Souterrain non identifié

    Cavité naturelle reprise est agrandi par des blaireaux????
    C'est que ça fait de gros terrier et que ça peut gratter un calcaire tendre ces bête la!!!!
    Enfin, ce n'est qu'une hypothèse.

  16. Publicité
  17. #13
    Magic-Nico

    Re : Souterrain non identifié

    Bonjour,

    Les blaireaux sont-ils vraiment capables de creuser un terrier aussi droit, large et régulier dans de la pierre calcaire? De plus, le souterrain m'a l'air assez profond...

  18. #14
    Sylspace

    Re : Souterrain non identifié

    Bonjour,

    Pour vous répondre, Fab63, l'exiguïté de ce souterrain pourrait (et je dis bien "pourrait") être due à la couche de débris divers qui semble l'obstruer en partie, sans qu'il ne s'agisse pour autant de minerai (dans le cas d'une mine) ; mais ne m'étant pas risqué dans ce boyau, je ne peut pas me prononcer sur l'épaisseur de cette même couche et savoir si elle joue un rôle sensible.
    Quant au message de lexovisaurus, mêmes doutes que Magic-Nico.

    Cordialement
    2+2=5 /George Orwell, 1984... A part ça ? --> SW flextube 200/1200

  19. #15
    invite986312212
    Invité

    Re : Souterrain non identifié

    essaie de contacter des spéléologues locaux : http://www.cds81.com/ ils n'auront pas peur de se "rebaler" dans ce boyau, et ils pourront te dire ce qu'il en est. Il est du reste fort possible qu'ils le connaissent déjà.

  20. #16
    Sylspace

    Thumbs up Re : Souterrain identifié

    Bonjour !

    Aujourd'hui même, des spéléologues locaux sont venus "sur le terrain" afin d'identifier ce souterrain. Il était apparemment déjà connu de quelques individus et aurait pu faire office de souterrain-refuge au Moyen-Age (peut-être XIVe/XVe siècle) : sa (re)découverte remonte à 2000. Il était néanmoins inconnu des services que j'avais contactés : j'ai donc pu, en leur compagnie, visiter ce cluzeau (c'est comme ça que l'on dit ici).
    Résultat : après un coude à 90° et quelques mètres, on débouche sur une petite salle (~5m./2m) en partie comblée (la couche de gravas est d'environ 50cm : on peut donc se tenir accroupi, voire courbé). Il est fort possible qu'un conduit partant de cette cavité arrive sur d'autres salles, mais son emplacement semble effondré. On observe entre autres ce qui semblerait être un orifice d'aération et deux ou trois niches dans la paroi,sûrement pour disposer des sources d'éclairage (on note aussi la présence d'une chauve-souris et de dizaines d'araignées ).
    Sa présence ici ne serait pas fortuite : en effet, la roche est ici très tendre (il s'agit de "lentilles de grès, et non de calcaire comme dit dans les messages précédents ). La couche de gravas peut donc en partie s'expliquer par l'effritement de la voûte (c'est vraiment très tendre et friable cette pierraille-là, on peut la creuser avec l'ongle).
    Vu de l'extérieur, on ne s'imagine pas qu'il y ait tout ce vide ! Je suppose que le spéléo-club ne poursuivra pas de recherches sur ce site : il en connaît de plus intéressants, de plus les cluzeaux sont relativement courants dans le Tarn (c'est le département qui connaît le plus de souterrains en France). Enfin, s'il est connu depuis 2000 et qu'en dix ans on n'a pas esquissé la moindre geste...

    En pièce jointe, moi dans la salle (remarquez la chauve-souris au dessus de ma tête): il y a des racines d'arbre partout autour !
    Nom : Copie de P9240030.jpg
Affichages : 53
Taille : 130,2 Ko

    Cordialement,
    Sylspace
    2+2=5 /George Orwell, 1984... A part ça ? --> SW flextube 200/1200

Discussions similaires

  1. Actu - En bref : le souterrain de la fin du monde est ouvert
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 72
    Dernier message: 07/10/2015, 00h03
  2. Le monde souterrain des fourmis : époustouflant.
    Par JM Bonzom dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/03/2010, 18h58
  3. réseau souterrain électrique
    Par bougniette dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/10/2009, 22h52
  4. Actu - Les geysers d'Encelade dévoilent un vaste lac souterrain
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/02/2008, 13h55
  5. Découverte d'un monde souterrain peuplé d'espèces inconnues
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/06/2006, 17h17