Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

[Fouilles] Passion mais pas d'argent...



  1. #1
    zatata

    [Fouilles] Passion mais pas d'argent...


    ------

    Bonjour,

    j'ai un probléme, je suis étudiante en archéologie, je voudrais bien faire des fouilles tout l'été mais probléme, ce n'est pas rémunéré...! et les études coûtent chéres, j'ai besoin de gagner de l'argent...Comment faire et quoi trouver dans mon domaine?je ne sais pas où m'adresser, quelles portes me sont ouvertes,sachant que je suis en deniére année de Licence? Il doit bien y avoir uneplace disponible pour des licenciés, tout n'est pas réservé aux masters et doctorants!!aidez moi c'est la déprime...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    EPONA

    Arrow Re : passion mais pas d'argent...

    Salut zatata

    Première question: as-tu déjà fouillé? En somme as-tu de l'expérience de terrain?

    La seule solution me semble t-il: les contrats de fouilles avec l'INRAP ou les mairies qui ont une équipe d'archéo et qui ouvrent des fouilles. Sans expérience c'est peine perdue.
    Pour obtenir un contrat il te faudras envoyer des CV à gogo un peu partout (sur la masse tu as une chance d'avoir une réponse).

    Pourquoi les Master et les doctorants: ils ont de l'expérience et ils sont spécialisés!

    Perd pas espoir mais c'est pas gagné.
    je te conseil de trouver un petit boulot qui n'a pas forcement de rapport avec l'archéo. Mais tu peut faire des stages de fouilles entre deux boulots même de deux semaines par-ci par là.
    "Sans la science la vie est comme une image de la mort"

  4. #3
    zatata

    Re : passion mais pas d'argent...

    merci Epona de m'avoir répondu. A vrai dire je n'ai fouillé qu'une seule fois pendant quinze jours et c'est tout. J'essayerai de voir pour les contrats avec l'INRAP, ce qui a mon avis est peine perdue. C'est clair qu'il faut avoir de l'expérience...Ma seule solution est comme tu le dis, faire des chantiers entre deux boulots...Mais ce n'est pas toujours évident mon patron d'été n'apprécie pas forcément que je prenne des semaines par ci-par là, mais bon je vais voir.merci pour ton aide.abientôt.

  5. #4
    megami

    Re : passion mais pas d'argent...

    Il y a des chantiers également en février, avril, octobre, pour les petites vacances.
    Et généralement, il y a très peu de volontaires pour ces dates là (bizarre, hein ?). À Poitiers, les annonces pour les chantiers en cours d'année se faisaient directement à la fac, sur le panneau d'affichage "archéologie", peut-être avez-vous ça à Clermont aussi (sinon, direction la DRAC : eux, ils sauront) ?

    En plus, c'est une bonne façon de savoir si on est fait pour ça : une fois qu'on a fouillé sous la flotte, pataugeant dans la gadoue, ou même sous la neige, les doigts gelés, on peut affirmer sans doute possible qu'on a l'archéologie dans le sang et que rien ne nous empêchera d'arriver au bout du cursus.

  6. #5
    EPONA

    Arrow Re : passion mais pas d'argent...

    Citation Envoyé par megami
    En plus, c'est une bonne façon de savoir si on est fait pour ça : une fois qu'on a fouillé sous la flotte, pataugeant dans la gadoue, ou même sous la neige, les doigts gelés, on peut affirmer sans doute possible qu'on a l'archéologie dans le sang et que rien ne nous empêchera d'arriver au bout du cursus.
    Ca c'est sur au moins on a ce baromètre pour nous!

    Oui avec un chantier tu n'auras pas de contrat mais tu peut trouver des boulots dans le patrimoine en fait il y en a plein (guide...).
    Je comprends ton problème avec ton patron tu fais bien de t'y prendre assez tôt.
    "Sans la science la vie est comme une image de la mort"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zatata

    Re : passion mais pas d'argent...

    merci pour les informations que vous m'avez donné. Je vais donc me renseigner pour les petites vacances et j'ai postulé pour un emploi saisonnier de guide dans une petite ville, ça me plaît bien.Croisons les doigts!!! A bientôt.

  9. Publicité
  10. #7
    Trajean

    Re : passion mais pas d'argent...

    Essaye de t'associer à une opération de prospection. Souvent ce sont les mêmes équipes qui fouillent et c'est ensuite plus facile de se faire accepter.
    Pour les fouilles toutes les équipes ne travaillent pas de la même façon. Quelle est la période qui t'intéresserait ?

  11. #8
    maagabuf

    Re : passion mais pas d'argent...

    Ce que je fais moi c'est que je me reserve une partie des vacances pour les fouilles (juin-juillet) et l'autre pour bosser dans un supermarché par exemple.
    C'est vrai que fouiller ça te permet vraiment de savoir ce que c'est, mon problème moi c'est que je refais ma première année d'archéo, mais je dois avoir 5-6 fouilles et prospections derrière moi, c'est le coté pratique qui m'interesse vraiment, avec le coté théorique j'ai plus de mal.

  12. #9
    Lylou69

    Re : passion mais pas d'argent...

    Coucou,
    d'après ce que j'ai pu lire tu es une clermontoise, moi aussi j'ai fais mon deug et ma licence là-bas. J'allais souvent à l'espace info jeune qui se trouve dans une petite rue vers la cathédrale, ils affichent souvent des nnonces pour des jobs de 2-3 jours ou plus et souvenet bien payé! J'avais travailler pour une radio et en 2 jours je me suis fait 240 Euros!! Tu devrais aller voir. Sinon pour fouiller va voir les prof de la fac, ils acceuillent souvent leurs étudiants sur leur chantier. Perso je fais comme maagabuf, je fouille en juin juillet et je bosse en aout septembre ou inversement.C'est le meilleur plan. Pour bosser à l'INRAP c'est quand même un peu chaud, je passe un DEA en monde ancien, un DESS en techniques de l'archéologie et je tatonne sur ma thèse sur la céramologie et même avec tout ça je ne sais pas si l'INRAP va vouloir de moi, c'est difficile car il préfère embaucher des gens qu'il connaisse déjà!! Bon avec tout ça j'arrive quand même à bosser l'été comme agent du patrimoine, ça rassure un peu...

    Enfin il y a de l'espoir tout de même, si tu postules régulièrement à l'INRAP tu seras remarqué un jour ou l'autre!
    Bonne continuation

  13. #10
    maagabuf

    Re : passion mais pas d'argent...

    Une année j'ai envoyé un courrier à l'INRAP pour des fouilles d'été, à tout hasard.
    J'ai reçu la réponse fin aout

  14. #11
    sybarite

    Lightbulb Re : passion mais pas d'argent...

    Salut à toutes et à tous,
    Bon, une petite mise au point s'impose concernant les contrats INRAP. Autant vous le dire toute de suite, si vous n'avez jamais travaillé pour l'INRAP auparavant, c'est même pas la peine d'essayer. Pour une raison bien simple, qui ne relève absolument pas du "copinage". La plupart des agents qu'ils emploient régulièrement en cdd (oui! oui! vous avez bien lu: en cdd) sont non seulement sur-qualifiés, mais font de l'archéologie préventive depuis bien souvent 5, 6 ans voire plus longtemps. L'INRAP a donc établi une liste d'agents prioritaires à engager (et c'est bien normal), qui vu la situation financière dramatique de l'INRAP ne seront même pas tous repris en contrat cette année. Et quand je dis "même pas tous", cela signifie à peine 10% d'embauche parmi les prioritaires pour 2006.
    Alors un conseil: oubliez l'INRAP, faites un boulot alimentaire à côté et éclatez-vous l'été sur des fouilles programmées. C'est, pour l'instant, le meilleur moyen d'avoir une expérience de terrain.

  15. #12
    choubi

    Re : passion mais pas d'argent...

    salut!
    quand tu dis
    à peine 10% d'embauche parmi les prioritaires pour 2006.
    est-ce que cela signifie d'embauche en CDI ou en CDD (je crois qu'en équivalent temps plein la masse salariale doit rester constante)

  16. Publicité
  17. #13
    sybarite

    Re : passion mais pas d'argent...

    Les prioritaires sont des cdd ayant travaillé depuis plus de 10 mois pour l'INRAP. En 2006, les ETP accordés pour chaque interrégions sont en baisse significative par rapport à 2005. Et cette année il y a plus de cdd prioritaires que d'ETP accordés par la direction. Ce qui signifie qu'une partie d'entre nous vont rester sur le carreau.
    Espérons que 2007 sera un peu meilleur. En tout cas, on fait tout pour faire bouger les choses, et que le plus possible d'entre nous soit embauché (je sais pas si c'est très français comme phrase???).

  18. #14
    choubi

    Re : passion mais pas d'argent...

    je me suis mal exprimé dans mon dernier post (j'ai bouffé quelques mots!!)
    est-ce que les 10% de personnes embauchées parmi les CDD le seront en tant que CDI ou resteront en CDD (et que donc les 90% restants seront sans contrat?)

  19. #15
    sybarite

    Angry Re : passion mais pas d'argent...

    Les cdd qui seront repris cette année seront toujours en cdd (faut pas rêver non plus!).
    Mais j'exagère un peu quand je dis que seulement 10% des cdd prioritaires seront repris. Ce sera plus évidemment, mais en fait, on ignore absolument tout de l'avenir que le siège nous réserve, car les infos ne nous parviennent qu'au compte-goutte.
    Aujourd'hui, il y a eu plusieurs AG dans différentes bases de l'INRAP. Et des préavis de grève ont été votés en Nord-Picardie, ainsi que dans l'interrégion CIF (Centre-Ile-de-France).
    Il faut que cela fasse tâche d'huile!

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 18/04/2012, 21h52
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 20/05/2008, 09h13
  3. Et quand on est jeune et que l'on a pas d'argent, quel poele choisir ?
    Par Corbeyran dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 19/10/2006, 13h21
  4. Pourquoi celui qui suit la passion n'a point de passion ?
    Par anger57 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/10/2004, 12h31