Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Un avis pour ma petite Grand-Mère.



  1. #1
    Davper

    Un avis pour ma petite Grand-Mère.


    ------

    Bonjour à toute et à tous, je viens ici pour vous demander un avis a propos d'une amphore que ma grand-mère a trouvé lorsqu'elle était jeune lors de travaux dans la ferme familiale. Elle aimerait savoir si elle est authentique ou pas car elle ne l'a jamais faite expertiser. Et je préfère vous demander plutôt que de faire un trajet jusqu’à l'expert pour l'entendre dire que c'est du plâtre.
    Donc voila, pourriez vous me dire ce que vous en pensez ?

    IMG_20150315_143800.jpg
    IMG_20150315_143817.jpg
    IMG_20150315_143840.jpg

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cherallier

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Bonjour,
    Désolé de vous décevoir mais il ne s'agit pas d'une amphore mais une cruche pouvant contenir divers liquides selon la région (cidre, eau, vin, huile...) si effectivement elle a été trouvée dans une ferme, c'est logique pour un tel usage. Elle semble être en gré .
    Dernière modification par cherallier ; 16/03/2015 à 16h36.

  4. #3
    minushabens

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    l'amphore romaine typique n'a pas de pied et a deux anses autour du col.

  5. #4
    vanos

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par cherallier Voir le message
    Elle semble être en gré .
    Il faut écrire grès.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  6. #5
    FLXCRBR

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Bonjour,

    Cette forme de pot culinaire est attesté depuis l'Antiquité jusqu'à l'époque moderne.
    En examinant la glaçure, un spécialiste pourra sans doute donner une fourchette de dates, mais l'objet est probablement récent (XIX° ?).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Grandfeb

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Bonjour,
    Je dirais aussi XIXème. Je dois en avoir un qui a contenu de l'huile de navette (utilisée autrefois dans le NE mais qui n'est pas très bonne pour la santé, il me semble).
    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    vanos

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par Grandfeb Voir le message
    Je dirais aussi XIXème.
    Peut-être même début XXième, comme cette cruche est ébréchée, elle ne peut avoir qu'une sentimentale car ce n'est plus vendable même sur la plus minable des brocantes, dommage pour ta mamy.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  11. #8
    Bluedeep

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par Davper Voir le message
    Bonjour à toute et à tous, je viens ici pour vous demander un avis a propos d'une amphore
    Comme l'a dit cherallier au dessus, ce n'est pas une amphore. Contrairement à une légende répandue grâce à Asterix, l'amphore est un récipient exclusivement réservé au transport par bateau; de ce fait elle n'a jamais de pied et est conçue uniquement pour pouvoir être entreposée avec d'autres dans les cales.

  12. #9
    vanos

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Comme l'a dit cherallier au dessus, ce n'est pas une amphore. Contrairement à une légende répandue grâce à Asterix, l'amphore est un récipient exclusivement réservé au transport par bateau; de ce fait elle n'a jamais de pied et est conçue uniquement pour pouvoir être entreposée avec d'autres dans les cales.
    Et puis un peu dans les caves aussi, plantées dans le sol. Notons en passant que le tonneau (ou le fût) était une invention gauloise.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  13. #10
    cherallier

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Il faut écrire grès.
    Bonsoir
    Oui naturellement !

  14. #11
    Runjulia

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Bonsoir,

    elle ressemble à ces cruches à eau (ou vin!) que les ouvriers agricoles emportaient avec eux. La petite anse et le côté rondouillard permet de la saisir par le pouce et de la tenir au creux du coude plié. Cela coule tout seul, c'est pratique. Un objet commun et usuel du 19ème et XXème en effet sans doute en grès (cela garde la fraîcheur). On trouve encore aujourd'hui ce genre de cruche dans certains "pays" de France alors que d'autres ont gardé l'outre en peau, cela dépend du métier.

  15. #12
    hb

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    bonjour,

    juste pour rebondir sur la question des amphores. Si dans leur très grande majorité, les amphores sont en effet prévues pour le transport et n'ont pas de fond plat, mais une pointe, il faut quand même mentionner l'existence des amphores dites gauloises (produites en Narbonnaise : http://syslat.on-rev.com/ArcheOnLine/PUB1/PUB000004.pdf) et les amphores de type aquitain (http://archeologie-vin.inrap.fr/user....1.1-vue-2.jpg) qui sont une adaptation régionale de ce contenant, principalement par adjonction d'un fond plat en lieu et place de la pointe.

    Pour en revenir à la céram du début, je rejoins l'avis général : ce n'est pas une amphore.

    bien cordialement,

    Hervé

  16. Publicité
  17. #13
    minushabens

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Ah oui en effet il y a des amphores à pied. Par contre elles ont toujours deux anses et pas de bec verseur. Je me demande comment on les vidait d'ailleurs, ça ne me semble pas pratique.

  18. #14
    thonthon

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Ah oui en effet il y a des amphores à pied. Par contre elles ont toujours deux anses et pas de bec verseur. Je me demande comment on les vidait d'ailleurs, ça ne me semble pas pratique.
    Bonjour / bonsoir
    Deux solutions:
    a) qui dit amphore ne dit pas forcément liquide. Olives, poisson...
    b) si liquide, avec une paille!

  19. #15
    gunthiern

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Ah oui en effet il y a des amphores à pied. Par contre elles ont toujours deux anses et pas de bec verseur. Je me demande comment on les vidait d'ailleurs, ça ne me semble pas pratique.
    L'amphore est pointue pour être enfoncée, debout dans le sol sablonneux ( cave ) et faciliter la conservation.
    En général à usage unique.
    Pour les ranger dans le bateau,,.... quelle galère....... et souvent tout le monde coule..

  20. #16
    cherallier

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Ah oui en effet il y a des amphores à pied. Par contre elles ont toujours deux anses et pas de bec verseur. Je me demande comment on les vidait d'ailleurs, ça ne me semble pas pratique.
    Bonsoir,
    On ne les vidait pas simplement comme on peut le faire avec une bouteille. Un ou 2 esclaves (!) versaient une partie du contenu (je parle de vin) dans des grands récipients genre saladiers à sangria et ensuite ils pouvaient servir au verre comme pour une sangria ! L'amphore n'était en fait qu'un contenant destiné au transport, souvent à usage unique effectivement mais pas toujours, on en a retrouvées non cassées qui avaient voyagé. Elles n'avaient pas de bec verseur et pour cause, le plus souvent le bouchon était collé à la résine et donc la solution consistait à casser le col de l'amphore (un peu comme lorsque l'on sabre le champagne) ce qui explique qu'on les trouve souvent ainsi "décapitées". Cela reste un usage dans une généralité, il y avait sûrement diverses manières de procéder.

  21. #17
    berytus-berytus

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Bonjour,

    Et pour ajouter une petite précision, il existe des amphores mono-ansées. Je pense en particulier aux premières productions de LRA 3.
    Sinon, les amphores ne sont pas réservées au transport par bateau, elles pouvaient très bien circuler par la route et ne pas s'exporter outre-mer.

  22. #18
    cherallier

    Re : Un avis pour ma petite Grand-Mère.

    Citation Envoyé par berytus-berytus Voir le message
    Bonjour,

    Et pour ajouter une petite précision, il existe des amphores mono-ansées. Je pense en particulier aux premières productions de LRA 3.
    Sinon, les amphores ne sont pas réservées au transport par bateau, elles pouvaient très bien circuler par la route et ne pas s'exporter outre-mer.
    Bonsoir,
    Il est évident que les amphores n'étaient pas destinées qu'au transport maritime, tu as raison. Les régions vinicoles n'étaient pas forcément en bord de mer , il fallait rejoindre un port, voyager en mer, puis depuis un autre port rayonner dans tout l'Empire et la Gaule. Le petit musée de Chateaumeillant en région Centre a près de 200 amphores en réserve provenant de découvertes locales. A 400 km de la mer, il fallait aussi que les amphores soient conçues pour ce genre de voyage terrestre. Il y a 4-5 ans, nous avons trouvé en plongée archéo en rivière (toujours en Bourbonnais) une amphore à huile ibérique ( enfin un morceau !) Cela veut bien dire qu'elles prenaient "la route" aussi.
    Dernière modification par cherallier ; 25/03/2015 à 23h36.

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. demande d'avis sur les resultats d'analyses de cholesterol pour ma mère
    Par amyprety dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2010, 19h44
  2. [Brun] au secours de ma grand-mère
    Par patty45 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/07/2010, 21h57
  3. [Blanc] Petite panne pour grand bonheur
    Par faynicre dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/05/2009, 11h55
  4. Un remède de grand-mère dangereux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/06/2006, 11h34
  5. Veritée ou recette de grand mère?
    Par groubar dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/09/2005, 19h39