Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

authenticité et identification amphore romaine




  1. #1
    gandalf456

    authenticité et identification amphore romaine

    IMG_2383.jpgIMG_2373.jpg

    Bonjour,
    Mon grand-père, décédé il y a peu, m'a laissé quelques affaires parmi lesquelles se trouve cette amphore dont j'ignore l'authenticité et la classification Dressel. Je souhaite messieurs et mesdames savoir s'il s'agit d'une authentique amphore afin de la léguer au musée le plus proche.
    Cordialement

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    cherallier

    Re : authenticité et identification amphore romaine

    Bonjour,
    La remettre à un musée c'est bien mais ce serait mieux si en plus vous avez l'indication du lieu de découverte (en Méditerranée vraisemblablement mais en Italie, en France,...).
    Apparemment il s'agit d'une amphore vinaire italienne, c'est un holotype c'est à dire un modèle qui a servi à créer un type spécifique d'amphore qui se différencie d'autres modèles.
    Il pourrait donc s'agir d'une Dressel 6, qui se positionne vers 35 ap. JC fabriquée sur la côte adriatique italienne. Elles ont eu une diffusion essentiellement méditerranéenne (bassin méd.) Il existe deux types de Dressel 6 , la 6A et la 6B, la votre est une 6A.
    Bonne soirée.

  4. #3
    gandalf456

    Re : authenticité et identification amphore romaine

    Bonsoir,
    Elle fut prétendument découverte à Marseille. Après avoir regardé de plus près l’amphore celle-ci m’apparait comme fausse certains sites se spécialisant dans l’amphore sous marine : http://www.decorarconarte.com/epages...Size=15&Page=2 Existe t-il un moyen de l’authentifier (je pense à la thermoluminescence pour les terres cuites) histoire de ne pas m’infliger le déplacement jusqu’au SRA avec l’amphore pour rien ?


  5. #4
    cherallier

    Re : authenticité et identification amphore romaine

    Citation Envoyé par gandalf456 Voir le message
    Bonsoir,
    Elle fut prétendument découverte à Marseille. Après avoir regardé de plus près l’amphore celle-ci m’apparait comme fausse certains sites se spécialisant dans l’amphore sous marine : http://www.decorarconarte.com/epages...Size=15&Page=2 Existe t-il un moyen de l’authentifier (je pense à la thermoluminescence pour les terres cuites) histoire de ne pas m’infliger le déplacement jusqu’au SRA avec l’amphore pour rien ?
    Bonjour,
    Je pense qu'une analyse en thermoluminescence risque de vous coûter un peu. Le SRA ne va pas vous flageller si vous venez avec une copie d'amphore, ils vous le diront rapidement et gratuitement. Pour une analyse, il vous faudra faire un aller retour vers un labo approprié, payer l'analyse (€€€€ ?) pour ensuite donner cette amphore au SRA ou à un musée. Pour moi le calcul serait vite fait.
    C'est vrai qu'il existe maintenant des faussaires assez "talentueux" pour ce genre d'objet mais il est facile de lever le doute, si vous êtes certain que votre grand-père possède cette amphore depuis longtemps (vous ou un parent, avez vu cet objet chez lui depuis longtemps), à cette époque les faussaires pour ce genre de céramique concrétionnée ne devaient pas exister ou courir les rues. S'il l'a acheter seulement depuis quelques années, la question peut se poser.
    Cela dit, la réglementation sur les amphores est très stricte sur leur détention, et leur transport (il ne faudrait pas vous faire contrôler et passer pour un trafiquant et commerçant avec ça dans le coffre de la voiture même avec de bonnes intentions à l'origine). Je vous suggère de relever quelques cotes (H, L) de refaire quelques photos de l'objet : en entier, en vues rapprochées avec un test centimétrique au niveau du col, des anses et du pied et de faire un mail au DRASSM à Marseille en expliquant l'origine de la détention de cette amphore. Ils vous diront si elle est vraie ou pas et vous diront quoi en faire officiellement. Pour éviter tout trafic et commerce illégal de ces amphores, tout transport et détention doit être absolument attesté, justifié et donc il faut montrer votre bonne foi et faire les démarches dans les règles. Ce que veulent éviter les services officiels ce sont des reventes de ces objets qui entretiennent le commerce illicite souterrain d'objets archéologiques.
    http://www2.culture.gouv.fr/culture/...r-act-org1.htm
    Bonne journée

  6. #5
    Grandfeb

    Re : authenticité et identification amphore romaine

    Bonjour,
    Si vous n'avez pas les documents prouvant la légalité de l'obtention et les coordonnées exactes de la découverte, ce n'est même pas la peine d'aller dans un musée, on n'en voudra pas. Maintenant, les conditions d'acceptation d'un don sont très strictes, ils ne voudront pas risquer d'être recéleur. D'autre part, les musées du midi de la France regorgent déjà d'amphores dans leurs réserves.
    Cordialement

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Identification d'une amphore romaine
    Par Caladois974 dans le forum Archéologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2017, 18h39
  2. Identification amphore
    Par pocala dans le forum Archéologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/05/2017, 21h45
  3. Amphore romaine prix et authenticité
    Par moi50 dans le forum Archéologie
    Réponses: 98
    Dernier message: 30/06/2013, 17h41
  4. Amphore romaine
    Par Maricorto dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/05/2013, 07h48
  5. amphore romaine
    Par carthage224 dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/08/2010, 19h02