Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

pourquoi chacun a son caractere?



  1. #1
    dys2k

    pourquoi chacun a son caractere?


    ------

    Bonjour!
    Comme tout le monde l'a remarquer nous sommes tous differents. Au fond c'est devenu une generalite que chacun a integrer.
    Un jour je discutait avec une personne et j'ai remarquer que ces differences pouvaient etre vraiment grande, je parle ici de la personnalite.

    En fait ce que je me demandais, c'etait de savoir qu'est-ce qui pousse une personne a avoir un tel caractere?

    Personnellement j'ai ete timide, je suis plutot souple, j'apprecie les gens. Alors que certain pourront tres bien etre bosseur, pas tres social ou encore l'inverse.... je sais pas il y a plein d'exemple, chacun peut essayer de s'identifier et regarder autour de lui.

    Je dirais deja que l'education recue joue un grand role, mais c'est pas ce qui va empecher une personne de changer de caractere. Il y a egalement l'entourage, mais le probleme reste le meme, ce n'est pas ce qui va l'affecter directement. Ou encore, je pourrais poser la question de cette maniere : qu'est-ce qui fait qu'on ne peut, ou difficilement avoir le meme caractere de quelqu'un meme avec de la volonte?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BaïBaï

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    Il y a plusieurs facettes à notre personnalité. Certaines sont innées (ex:tempéremment) et certaines sont acquises (ex:caractère).

    Pour résumer le tempéremment, est héréditaire. Il constitue l'aspect biologique du sujet. Il existe dés le premier âge et se différencie par le niveau d'activité spontanné, le seuil de réaction aux stimulations, la capacité d'attention, la qualité de l'humeur et le rythme biologique.

    Le caractère correspond à l'ensemble des dispositions, des aptitudes qui commandent la manière d'être. C'est la composante relationnelle du sujet. Elle est acquise par l'expérience, l'histoire relationnelle du sujet.
    Il se développe effectivement en premier lieu par la relation mère-bébé puis le père arrive en second (si on peut dire...). Tous les gestes, les paroles, les humeurs, les réactions, le comportement de la mère ou du père vont construire petit à petit la manière d'être du bébé. Puis intervient la relation avec les frères et soeurs, puis cousins, puis les voisins, les copains de la crèche, de l'école etc.

    C'est donc principalement une question d'éducation et d'environnement (voila pourquoi il est très personnel). Ceci bien sûr est très global, il faudrait pour être très précis considérer proprement le développement psycho-moteur, social, de l'intelligence, affectif etc. (En fonction des parents et de l'environnement toujours)

  4. #3
    Narduccio

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    Pour résumer le tempéremment, est héréditaire.
    Ayant vu de nombreuses personnes changer de tempéraments suites aux aléas de la vie, je peux t'affirmer qu'il y a aussi beaucoup d'acquis la-dedans.

  5. #4
    BaïBaï

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    Par définition le tempérament est inné, biologiquement déterminé (comme tes empreintes digitales par exemple...)

    Ce qui se modifie suite aux aléas de la vie c'est le caractère. (grosso modo)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Neutrino

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    BaïBaï
    Ce que tu décris là...
    tempérament inchangeable, inné = res naturales
    caractère variable, fonction de = res non naturales
    (avec éventuellement la maladie, res contra naturam)
    eh ben c'est la théorie hippocratique.

    Dans une société où tous les charlatanismes font recette, il serait bon de rompre avec cette médecine là qui fait passer la médecine scientifique pour la médecine européenne (morte avec le triomphe de l'anatomie). J'arrête mon hors-sujet.
    Je ne pense pas que la division en caractère, tempérament ait encore cours dans la vision de l'Homme... et je ne pense pas qu'elle ait jamais quitté le cadre de certaines philosophies et théories médicales. On préfère parler en interactions environnement/hérédité (c'est à la mode car depuis le "tempérament", on a découvert le substrat neuronal de la pensée, l'hérédité par l'ADN, l'épigénèse etc...), et maintenant qu'on connait la part laissée au hasard et à l'environnement familial, on ne sait où poser l'inné... idem quand on sait comment les synapses se mettent en place (pas de plan inné, mais sélection pour éliminer les aberrantes).
    Dernière modification par Neutrino ; 02/06/2004 à 23h22.

  8. #6
    BaïBaï

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    A vrai dire il ne s'agit pas réellement de rompre radicalement avec ces définitions. Elles permettent à l'heure d'aujourd'hui d'expliquer les choses sans rentrer dans les détails moléculaires si je puis dire pouvant éventuellement c'est vrai faire l'objet de variation.

    Il s'agirait pour être plus clair de définir le tempérament comme une composante biologique présente sans apport extérieur.

    On ne peut pas nier par exemple qu'en parlant d'un bébé très tonique devenu un enfant hyperactif on ne puisse pas parlé de "comportement" inné.

    Même si par la suite, adolescent par exemple, on ne reconnait pas cet enfant car il est devenu très calme, on ne peut pas nier qu'il contient cette part innée (biologique). Seulement comme tu dis Neutrino, on préfère parler en interactions environnement/hérédité car il n'y a probablement pas indépendance de l'un et de l'autre.

    Seulement, il me semble qu'il est parfois bon d'expliquer en des termes simples des idées incomplètes pour mieux enrichir de manière compréhensible ces idées.

    Bonne journée

  9. Publicité
  10. #7
    Neutrino

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    Oui, à vrai dire c'est comme le langage psychanalytique, c'est assez utile pour faire comprendre de quoi on parle, et pour agir, mais dans l'absolu il n'y a pas de vérification expérimentale.

    Bonne journée aussi

  11. #8
    kinette

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    Même si par la suite, adolescent par exemple, on ne reconnait pas cet enfant car il est devenu très calme, on ne peut pas nier qu'il contient cette part innée (biologique).
    Juste une remarque: les caractéristiques biologiques d'un individu peuvent varier au cours de son développement (certanis gènes sont plus ou moins exprimés à certains moments, les taux d'hormones varient...) et une variation de "tempérament" pourrait aussi très bien être "innée"...

    K.on porte M'man
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    ondine

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    salut
    je pense que bien évidemment une part du caractère est due à l'hérédité et en particularité à nos amis les hormones cependant il est clair que la personnalité d'un individu évolue avec son environnement et son entourage et chaque individu je pense développerai une personnalité différente dans les mêmes conditions en fait la personnalité est l'union de caractères génétiques et aussi neurologiques qui s'adaptent à l'environnement on parlerai je pense de plasticité comme le tigre que vous élever dans un environnement de rayures et qui ne développent pas toutes les colonnes fonctionnelles enfin je m'égare bref la personnalité est le fruit de la biologie et de la sociologie

  13. #10
    Felix le chat

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    Bonjour à tous !

    La graphologie m'a amené à m'intéresser à la caractèrologie.

    En voici le principe selon le "Traité pratique d'analyse du caractère", de Gaston Berger :

    Le caractère est composé de trois facteurs fondamentaux : émotivité, activité, secondarité (1).

    De facteurs complémentaires : largeur du champ de conscience (2), polarité (3).

    De facteurs de tendance : l'avidité, les intérêts sensoriels, la tendresse, la passion intellectuelle.

    1 - secondarité : toutes les impressions que nous subissons exercent sur nous une action immédiate, c'est la fonction primaire. Quand ce retentissement se prolonge, quand les impressions continuent à influencer notre manière d'agir et de penser, c'est la fonction secondaire.
    2 - Largeur du champ de conscience : des individus différents ont naturellement à l'esprit, à un même moment, un nombre plus ou moins grand de représentations différentes.
    3 - Polarité : Mars ou Vénus.

    Cet ouvrage propose par un test QCM de se situer parmi les facteurs différents.

    C'est ainsi que, par exemple, on découvre que les passionnés sont des émotifs, actifs, secondaires.
    Que les nerveux sont émotifs, non actifs, primaires.
    Que les sentimentaux sont des émotifs, non actifs, secondaires.

    Etc.
    Une bonne approche de la constitution du caractère.

    A+!

  14. #11
    Cécile

    Re : pourquoi chacun a son caractere?

    Bonjour,

    Le principe de caractèrologie selon le "Traité pratique d'analyse du caractère", de Gaston Berger me semble de la psychologie à deux sous. Moi aussi, je peux classer les caractères de plein de façons , ça ne veut pas dire que j'explique quoi que ce soit, ni surtout que j'argumente sur ce qui m'a fait choisir tel ou tel classement

    3 - Polarité : Mars ou Vénus.
    Belle récup d'un best seller, lui aussi rempli de psychologie à deux sous (d'après les quelques pages que j'ai lues chez un copain, ce qui m'a dissuadé d'acheter ce type d'ouvrage)

    Cet ouvrage propose par un test QCM de se situer parmi les facteurs différents.
    Idéal pour faire vendre.

    C'est ainsi que, par exemple, on découvre que les passionnés sont des émotifs, actifs, secondaires.
    Que les nerveux sont émotifs, non actifs, primaires.
    Que les sentimentaux sont des émotifs, non actifs, secondaires.
    Ca me rappelle la médecine du moyen âge. Il y avait les sanguins, les bilieux, etc. On voit ce que ça donnait. Il suffit ici de remplacer les anciennes "humeurs" par les "facteurs", et le tour est joué.

Discussions similaires

  1. Pourquoi ne pas eteindre son PC avec le bouton ???
    Par benji17 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 26
    Dernier message: 10/06/2007, 16h44
  2. pourquoi le son est il entrecoupe avec ma webcam
    Par manon2 dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/09/2006, 22h50
  3. Chacun son idée...
    Par fra1ft dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/04/2006, 15h47
  4. Pourquoi l'homme n'exploite-t-il pas tout son potentiel ?
    Par quezako dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 47
    Dernier message: 19/01/2005, 10h27