Affichage des résultats du sondage: Regarderiez vous des images violentes, immorales ou défendues ?

Votants
45. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • OUI

    27 60,00%
  • NON, pour des raisons de morale

    7 15,56%
  • NON, car je ne suis pas prêt(e) à supporter de telles images

    11 24,44%
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Le voyeurisme



  1. #1
    Geolove

    Le voyeurisme


    ------

    Bonjour à tous..

    Je me pose certaines questions concernant la curiosité naturelle de l'homme, celle qui le pousse à mater, regarder même ce qui est immoral ou défendu.. Parlez moi un peu de cela s'il vous plait.

    J'aimerai savoir si tous les Hommes sont voyeurs. Si il y a des limites ? Si l'Homme est capable de s'en poser.

    Si je pose ces questions c'est parce que hier, suite à Complément d'enquète sur France 2 sur le terrorisme et les prises d'otage, je n'ai pas résisté à la tentation, déjà grande avant l'émission, de chercher (et de trouver) sur Internet les vidéos des éxecutions des otages américains récemment décédés.
    J'ai regardé ces vidéos : 3 au total. Et, bien que dégouté au plus haut point, j'ai regardé les 3. Résultat, j'ai horriblement mal dormi, j'ai une boule dans la gorge depuis que je me suis réveillé et je regrette d'avoir regardé. Pourtant, je sais que même si on m'avait dit de ne pas regarder et que je le regretterai, je l'aurai fait de toute façon. Et je sais que dans une autre situation, je recommencerai.

    Je pense qu'il existe des personnes comme moi, attirées par l'image, par la sensation et je ne sais quoi d'autre (en réalité je ne connais même pas mes envies et motivations réelles et profondes pour le visionnage de ces images). Mais combien ?
    Est ce le lot de tout etre humain, parce que humain, d'être ainsi voyeur ? Est ce que je suis simplement comme la majorité des gens ? Ou comme la minorité ? Ou est ce que j'appartiens à une infime population ?

    Je ne veux pas savoir ce que vous pensez de moi ou de ce que j'ai fait. Les jugements m'intéressent peu. Je veux juste savoir, au niveau psychologique si c'est normal ? Anormal ? Complètement fou ?


    Merci d'avance pour vos réponses et explications.

    Geoffrey

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    acerfull

    Re : Le voyeurisme

    Allo,

    moi je dirais que le terme voyeur est mal employé dans ton cas. Je dirais plutôt que tu est curieux. C'est dans la nature de l'homme d'être curieux. Tu as été attiré par ses vidéos. J'ai déjà fait pire que toi en louant le film ''face à la mort'' qui est un documentaire de 1h et demi sur justement plein d'exécutions et de choses du genre. De toute évidence, visionner ces genres de films n'est pas une bonne chose pour le subconscient. Dans ton cas, ton sentiment de malaise et ta boule dans la george sont justement des symptômes d'un subconscient sous le choc. Peut-être qu'intérieurement tu as peur qu'il t'arrive la même chose ou tu as peur de faire la même chose (sentiment de culpabilité). Connais-tu les neurones miroirs? Ces neurones qui font partie du cerveau ont la tâche d'être soliciter lorsqu'on voit (sens de la vue) des gens faire quelque chose. Par un exemple tu vas comprendre. Selon le reportage que j'ai vue, lorsque l'on voit par exemple un courseur courir dans un marathon, les mêmes circuits cérébraux sont sollicités pour le visionneur que pour le courseur lui-même, de telle manière qu'on a l'impression de courir avec lui. Les neurones miroirs peuvent être appliquées dans le cas d'un visionnement d'exécution.

  4. #3
    Narduccio

    Re : Le voyeurisme

    Il se peut aussi simplement qu'une part de ton malaise vienne du désir que tu avais de voir ces vidéos.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #4
    Geolove

    Re : Le voyeurisme

    Merci pour vos premières réponses..

    Je suis cependant un peu décu : le fil a été affichée 58 fois et je n'ai pourtant que 11 réponses à ma question. L'interêt pour moi étant justement de voir un peu ce qu'il en est pour les autres. J'aimerai ainsi pouvoir me situer.

    Bon pour l'instant, la réponse OUI à un avantage certain sur le nom, mais 11 réponses ne peuvent être utilisées pour proposer une conclusion satisfaisante.

    Alors, ceci est un appel au vote : vous n'avez peut être rien à dire, mais en tant qu'être humain vous appartenez forcément soit au OUI, soit au NON. La réponse est anonyme : nous ne verrons pas qui a répondu quoi..

    Donc, votez, ce serait sympa..

    Si d'autres personnes (psys, étudiants en psy, etc..) veulent ajouter d'autres propos sur la curiosité déplacée, ou ce que j'appelle le voyeurisme, je suis très preneur..

    Ma boule dans la gorge vient en fait de la violence des images. Aussi préparés pouvons nous être par les films, les informations et autres, on est pas prêt à voir ça.. Ceci dit, je suis peut être un peu naïf.. Je n'avais pas beaucoup réflechi au contenu réel. Et puis, rappelez vous le malaise ressenti le 11/09/01.. Savoir que c'est "pour de vrai", que c'est arrivé pendant que nous, on vit notre vie, tranquilles... Cette violence bouscule par le fait qu'elle est, cette fois, réelle.
    Je n'ai pas de culpabilité quelconque. Tout au plus, un sentiment de honte d'avoir voulu regarder les images et de l'avoir fait.
    Pour les neurones miroirs, je savais une chose : quand on s'imaginne faire un geste, le cerveau est activé de la même manière que lorsque nous faisons réellement ce geste. Je ne pensais pas que ca allait plus loin.

    Geoffrey

  6. #5
    Rhedae

    Re : Le voyeurisme

    salut,

    j'ai aussi regardé le doc sur France 2 , et j'avoue avoir eté tenté de chercher ces videos , mais etant de nature a ne pas supporté la vue du sang ou de la violence , j'ai renoncé . MAis je trouve normal ta reaction que je qualifie de curiosité , on le voi sur l'autoroute , les gens s'arretent quand il y a un accident pour mater . Je pense que c'est de la curiosité malsaine .Mais on y peut rien on est comme ca .J'imagine que voir kk1 se faire decapiter ca doit pas laisser de marbre .Dans le genre il y avait un site qui s'appelé xxxxxx.com ,(je donne pas l'url volontairement) ou , il y carrement une base de donnée d'images bien degeux .Mouais , mes amis on regardé , mais moi dés la premiere image de motard accidenté et etant motard moi mm , j'ai arreté , a cause de l'envie de vomir et du malaise. Franchement c'est sans interet si n'est celui d'etre heureu de ne pas etre dans cet etat . CEla fait aussi parti d'un procesus naturel du bien etre neuronal, le malheur des autres nous rend heureux , cest prouvé par la neuroscience .

    Bonne nuit kk mm ..
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    coco

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par Geolove
    Je me pose certaines questions concernant la curiosité naturelle de l'homme, celle qui le pousse à mater, regarder même ce qui est immoral ou défendu.. Parlez moi un peu de cela s'il vous plait.

    Je ne veux pas savoir ce que vous pensez de moi ou de ce que j'ai fait. Les jugements m'intéressent peu.
    J'ai répondu ... non, car je sais que lorsqu'il y a de la violence je ne supporte pas et je dois fermer les yeux... bon, je suis ainsi, je n'y peux rien...
    Mais je crois qu'il n'y a rien d'immoral si ce n'est pas fait avec un esprit malsain vis à vis des autres, pour faire mal ou juger par exemple... c'est juste une curiosité qui est, me semble-t-il, bien naturelle...
    Bien sûr, on peut se trouver immoral de vouloir regarder le malheur des autres... mais je ne pense pas que ça le soit, puisqu'on ne peut rien faire pour soulager... Bref question difficile car les motivations sont ... labiryntiques...

  9. Publicité
  10. #7
    acerfull

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par Geolove
    ) Pour les neurones miroirs, je savais une chose : quand on s'imaginne faire un geste, le cerveau est activé de la même manière que lorsque nous faisons réellement ce geste. Je ne pensais pas que ca allait plus loin. Geoffrey
    De source sûr, pas besoin de s'imaginer des scénarios. Le visionnement suffit pour les activer. L'exemple la plus simple est lorsque tu vois quelqu'un forcer et que tu ne peux rien faire. Tout le monde aurait ce sentiment de forcer avec. Un autre exemple encore plus simpliste est lorsque nous visionnons de la porno. N'as-tu pas jamais été excité par les images? Ça semble drôle comme ça mais le principe s'applique à ton cas.

    Ha oui j'oubliais, à ma connaissance, il n'y a pas 11 réponses mais plutôt trois avec celle que j'écris. Pourquoi 11?

  11. #8
    acerfull

    Re : Le voyeurisme

    Voici ce que j'ai trouvé sur le net par rapport au neurones miroirs:

    ''On admet aujourd’hui qu’il existe des neurones dits « neurones miroirs » tels que ce qu’ils perçoivent du comportement d’autrui avec nos sens ne se distingue pas de ce que nous percevons de nous-mêmes adoptant le même comportement''

    Donc si tu vois quelqu'un qui a peur, tu adoptera un sentiment de peur. Le rire est contagieux, le baillement, les pleurs etc...Les gens ont tendance à fuire les personnes malheureuse parce que ça les rend malheureux. Tu vas dans un hôpital est tu vois quelqu'un de malade. Tu as l'impression d'avoir les mêmes symptômes. Je m'éloigne un peu mais le lien peu facilement être faite.

  12. #9
    Geolove

    Re : Le voyeurisme

    Je me pose une question. C'est un peu à coté du sujet de départ ; je ne sais pas si je dois créer une nouvelle discussion.. On verra...

    Je me demande comment un Homme peut il etre aussi barbare ?
    Que disent les psys et les cours de psycho sur la violence ?
    On est tous plus ou moins violent. Mais un homme violent (dans ses propos ou dans ses gestes) n'est pas pour autant un barbare. Comment passe t on de l'un à l'autre ? Problèmes psychos dans la petite enfance ? Ou bien n'importe qui peut déraper et devenir un monstre sanguinaire ? ?
    Comment le cerveau d'un homme, aussi tordu soit il, peut il supporter de faire des choses pareilles ? On l'a vu un peu plus haut : la seule vue des images m'a rendu malade ; le sondage montre également que plusieurs personnes ne préfèrent pas regarder les images. Et pourtant, les salauds ont été capables de le faire !!! Comment est ce que ca se fait ?

    Merci, et désolé si la question s'éloigne trop de l'esprit de départ de la discussion.

    Geoffrey

  13. #10
    Geolove

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par acerfull
    Ha oui j'oubliais, à ma connaissance, il n'y a pas 11 réponses mais plutôt trois avec celle que j'écris. Pourquoi 11?

    Ben je sais pas !! Au moment ou j'ai regardé, le 26/10 à 20H47, il y avait 11 réponses au sondage.. De tête, 8 pour Oui et 3 pour Non..


    Il est intéressant de voir que la tendance a changé : hier, 8 Oui et 3 Non. En revanche, au moment ou je poste ce mess, on est à 10 Oui et 10 Non..

  14. #11
    Lucifer

    Re : Le voyeurisme

    Bonjour Geolove

    Je crois qu'il est essentiel de savoir que l'histoire de l'homme est remplie de violence. Il est bien probable que si tu es ici aujourd'hui, c'est que t'es ancêtre était plus violent que les autres. (même chose pour moi). Donc la violence nous habites. Il faut quand même distinguer violence gratuite et violence nécessaire. Ceci dit, je crois bien que le fait de vouloir regarder des images ou des vidéos chocs est un désir de voir la réalité tel quel est. D'outrepasser cette censure qui nous fait voir le monde moins pire qu'il est. Plusieurs personnes éviterons de les regarder car selon moi ils ne peuvent accepter un monde violent et ceci entre en contradiction avec l'image qu'il fabrique du monde. J'ai aucun plaisir à regarder des exécutions, et tout comme toi j'ai la curiosité de les voir. Par contre de tels vidéo ne me choque plus. Après tout, je suis de la génération qui a mitraillé, rocketer, shotgunner , et qui a vu Le soldat ryan, Apocalyspe Now, prédateur... je suis immunisé contre la violence.

    Sommes-nous voyeur ? Dans un certain sens oui, mais on regarde bien ce que l'on veut voir et si certain aimes mieux regarder Star Académie et la superficialité de la vie, certains préfèrent voir du sang, des accidents, des morts, ect... la réalité quoi !

  15. #12
    zaron

    Re : Le voyeurisme

    J'ai repondu oui au sondage,

    malgré tout, je n'accepte de regarder ou de lire des sujets que s'ils me procurent du plaisir; Il est hors de question pour moi de visionner des videos de decapitations .
    il y a quelques jours j'ai voulu regarder "Kill Bill " .j'avais entendu parler de ce film comme tres violent mais la plupart du temps la violence dans un film me derange moins que dans la realité. j'ai tres vite arrete car je ne prenais aucun plaisir à ce visionnage.
    j'ai par contre encore le souvenir d'avoir vu "orange mecanique" de stanley Kubrick il y a pres de 20 ans, ce film bien qu'il soit "ultraviolent" m'avait profondément ému peut etre à cause de la mise en scene ou de la musique (mais m'avais aussi procuré un certain un certain malaise)

    Je crois que le plaisir du voyeur est proportionnel à son desir de participer à la scene et c'est la sa seule motivation : Son plaisir

    Par contre je crois que la motivation pour visionner des scenes insupportables est simplement la curiosité ou le defi que l'on se lance à soi meme d'etre capable de le faire quitte à eprouver derriere un profond malaise.

  16. Publicité
  17. #13
    Geolove

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par Lucifer
    Par contre de telles vidéo ne me choquent plus. Après tout, je suis de la génération qui a mitraillé, rocketé, shotgunné , et qui a vu Le soldat ryan, Apocalyspe Now, prédateur... je suis immunisé contre la violence.

    As tu vu les images ? Parce que moi aussi, il y a quelque jours, j'aurai rigolé en voyant un message comme celui que j'ai posté..
    Je l'ai dit un peu plus haut. La violence est une chose. Je suis moi aussi immunisé face à elle : merci à la vie, aux informations, au cinéma, etc. En revanche, la barbarie est une autre chose. Et je ne crois pas qu'on puisse être immunisé ! D'où mon interrogation sur la capacité de ces barbares de mettre en pratique ces actes..

    Geoffrey

  18. #14
    Lucifer

    Re : Le voyeurisme

    J'ai vu a peu près tout ce que l'on peut imaginer même plus... Et la tu divises le sujet entre le fait de voir et le fait de faire le geste. Comme dans le film Passion of christ ou les romains prennent plaisir a flageller Jesus. J'ai deja lu quelque part (désolé je ne me rappelle plus la source) que chez les tueurs en série les violeurs, etc... certaines zones du cerveau sont tout simplement inactives comme la zone associé aux remords (ou beaucoup moins active que celle des personnes jugées normales). De ce fait, pour eux le geste n'est pas mal en soin. C'est pourquoi lors d'une cause ou l'on plaide la folie la défense va tenter de prouver que son client a des remords car si tel n'est pas le cas ceci signifie que pour l'individu son geste n'est pas répréhensible.

    Donc le geste est jugé à la fois :

    Par les valeurs véhiculés par la société (voir un mort dans la rue pour un francais n'est pas la même chose que de voir un mort dans la rue pour un irakien). (hypothèse de ma part)

    Et par l'interprétation que le cerveau fait du geste car après tout si la zone indiquant que tel ou tel geste est barbare ne fonctionne plus. Cela devient normale donc plus condamnable.
    Dernière modification par Lucifer ; 27/10/2004 à 18h19.

  19. #15
    Narduccio

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par zaron
    malgré tout, je n'accepte de regarder ou de lire des sujets que s'ils me procurent du plaisir
    Les chaines de télé l'ont bien compris, et les actualités disparaieesnt petit à petit de nos écrans. De plus, je dirais dans certains cas, il faut regarder, pas par plaisir, mais par devoir envers les victimes. Il faut regarder, ce rappeller que c'est quelques extrèmistes qui aimeraient que l'ont rejette leur peuple tout entier pour que celui-ci n'ait d'autre solution que de tomber dans leurs bras. Nier cette réalité, ne la changera pas et ne l'occultera pas.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  20. #16
    shokin

    Re : Le voyeurisme

    Salut Geolove

    Citation Envoyé par Geolove
    J'aimerai savoir si tous les Hommes sont voyeurs. Si il y a des limites ? Si l'Homme est capable de s'en poser.
    Pour ma part, je me dis qu'il n'arrête pas d'en franchir (des limites donc), puis d'en rencontrer de nouvelles, et cela ad eternam. Je dirais d'ailleurs qu'il est obligé de franchir ces limites de temps à autres (sinon, il perd ces points de repères que sont les limites, les règles tant implicites qu'explicites). Par "franchir une limite", j'entends passer du respect au non-respect d'une règle, et réciproquement.

    Le fait de se considérer comme voyeur signifie pour moi considérer que je regarde quelque chose qui à mon sens et a priori me semble interdit, privé ou taboo.

    Habituellement, j'entends le terme "voyeur" pour qui lorgne par le trou de la porte des toilettes. J'entends plus souvent dire cela pour mecs. Mais il existe aussi des voyeuses. (on en parle moins souvent)

    Pour ce qui est de regarder quelque chose qui me dégoûte, j'évite de regarder ou j'arrête tout de suite. J'ai donc répondu "non". Je m'intéresse plus à ce que j'aime qu'à ce qui ne plaît pas. (normal, non ? ) un peu comme la musique, l'alimentation, les vêtements, les études...

    Citation Envoyé par Geolove
    Je pense qu'il existe des personnes comme moi, attirées par l'image, par la sensation et je ne sais quoi d'autre (en réalité je ne connais même pas mes envies et motivations réelles et profondes pour le visionnage de ces images). Mais combien ?
    Est ce le lot de tout etre humain, parce que humain, d'être ainsi voyeur ? Est ce que je suis simplement comme la majorité des gens ? Ou comme la minorité ? Ou est ce que j'appartiens à une infime population ?
    Ya des personnes qui aiment les sensations, t'y sais. Ya aussi les media qui jouent sur les sensations, l'apparence, sur les peurs (comme Bush), etc. Mais faut-il se fier aux apparences ? je ne dirai pas oui, mais je ne dirai pas non non plus.

    Sinon, t'inquiètes pas pour le nombre de réponses. Je ne crois pas qu'il y ait un forum autre que celui-ci ou tu aurais obtenu plus de réponses.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  21. #17
    Melanphos

    Re : Le voyeurisme

    les "intelos" sont souvent a coté de la plaque, ils oublie de vivre et etudi... ca explique en grande parti le malaise, voir ces mec ce faire decendre ne me fait ni chaud ni froid, parce que c derisoire... qu'est ce que c'est qu'une simple vie pour l'humanité??? de plus les mec qui on choisi de tuer ces homme l'on fait pour une raison noble : leur conviction, il sont idealiste et on ne fait pa d'omellette sans casser des tete...

    ce qui me met vraiment mal a l'aise c les gens, qu'est ce qui est le plus horrible? un terroriste qui tue parce qu'il veu un monde meilleur? ou une mere qui gifle son fils parce qu'elle en a mare qu'il hurle?

    pour repondre a la question : il faut voire ce qu'il y a deriere les images

    edit : et apres tout ce ne sont que des bout de viande

  22. #18
    shokin

    Re : Le voyeurisme

    Ya bien l'effet "banalisation" aussi.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  23. Publicité
  24. #19
    Yoyo

    Re : Le voyeurisme

    ce qui me met vraiment mal a l'aise c les gens, qu'est ce qui est le plus horrible? un terroriste qui tue parce qu'il veu un monde meilleur? ou une mere qui gifle son fils parce qu'elle en a mare qu'il hurle?
    Tu ne peux pas mettre cela sur deux plans identiques et choisir entre les deux n'a aucun sens... la vie Humaine n'a t'elle que si peu de valeure pour toi? Si demain le terroriste egorge tes enfants ou tes parents, tiendras tu le meme discours ? (sincerement j'en doute). Deplus un terroriste ne cherche pas un monde meilleur, mais simplement à imposer SA vision du monde a tous, ce qui n'est pas tolérable.

    La fin n'a jamais justifiée les moyens, si tu penses reelement ce que tu as ecris c'est vraiment triste.

    Yoyo

  25. #20
    Rincevent

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par Melanphos
    les "intelos" sont souvent a coté de la plaque, ils oublie de vivre et etudi...
    tu connais "les mains sales" de Sartre et "les justes" de Camus? je pense pas...

    ca explique en grande parti le malaise, voir ces mec ce faire decendre ne me fait ni chaud ni froid, parce que c derisoire... qu'est ce que c'est qu'une simple vie pour l'humanité???


    de plus les mec qui on choisi de tuer ces homme l'on fait pour une raison noble : leur conviction, il sont idealiste et on ne fait pa d'omellette sans casser des tete...
    j'adore ce genre de "conviction" quand on sait que les otages qui sont libérés le sont toujours contre de rondelettes commes d'argent payées par les états...

    et de quelle conviction précise parles-tu? à part l'égoïsme, le nombrilisme et l'envie de faire parler de soi, je n'en vois aucune dans ce genre d'action. Le terrorisme est une lutte lâche car elle ne s'attaque pas aux "vrais ennemis" mais juste aux faibles qui sont dans le coin... sans faire l'analogie car elle serait un peu malvenue, ça me rappelle quand mêe un peu les "jeunes des banlieux" qui ne trouvent rien de mieux à faire pour se "venger de la société" que de brûler les voitures des gens de la cité voisine... comme si ceux-ci étaient responsables du "manque d'intérêt" des politiciens...

    un dernier point : et les prises d'otage de gens qui bossent dans des associations caritatives, ça te paraît très noble aussi?

    Citation Envoyé par Narduccio
    De plus, je dirais dans certains cas, il faut regarder, pas par plaisir, mais par devoir envers les victimes.
    j'ai du mal à saisir la notion de "devoir" dans ça, en ce sens qu'il n'y a pas besoin de regarder l'exécution de quelqu'un pour être révolté par celle-ci...

    perso, j'ai répondu "NON, car je ne suis pas prêt(e) à supporter de telles images" car je ne voulais pas répondre "oui" et qu'ensuite mon "NON" n'est pas vraiment motivé par des "raisons de morales"...

    mais ce n'est pas non plus parce que je ne suis pas prêt. C'est juste que je n'éprouve aucun plaisir à regarder ce genre de trucs, ça m'attire simplement pas, et c'est surtout parce que je n'ai pas besoin de voir ce que les êtres humains sont capables de faire comme horreur pour en être conscient et dégoûté. Donc je réponds "NON, car cela n'a aucun intérêt pour moi de le faire, que ce soit 'sensuellement' ou 'intellectuellement'..."

    Il faut regarder, ce rappeller que c'est quelques extrèmistes qui aimeraient que l'ont rejette leur peuple tout entier pour que celui-ci n'ait d'autre solution que de tomber dans leurs bras. Nier cette réalité, ne la changera pas et ne l'occultera pas.
    ne pas regarder ce genre de trucs n'a rien à voir avec le fait de nier la réalité... une fois que tu es convaincu que dans l'humanité on peut trouver des êtres pires que tout, tu n'as pas besoin de te le faire rappeler en regardant des films comme ça. En plus, comme shokin, je suis presque certain que bientôt ce genre d'images sera lui-aussi devenu complètement banal... cela n'existera plus que pour des malades (cf les fans de snuff movies) et non plus dans des "buts politiques"...

  26. #21
    paulb

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par Geolove

    Je pense qu'il existe des personnes comme moi, attirées par l'image, par la sensation et je ne sais quoi d'autre (en réalité je ne connais même pas mes envies et motivations réelles et profondes pour le visionnage de ces images). Mais combien ?
    Est ce le lot de tout etre humain, parce que humain, d'être ainsi voyeur ? Est ce que je suis simplement comme la majorité des gens ? Ou comme la minorité ? Ou est ce que j'appartiens à une infime population ?
    Geoffrey
    Cher Geoffrey,
    Loin de moi de te juger, mais je ne t'envie pas. J'ai la chance de voir à peu près n'importe quelle image sans m'émouvoir, sans préjugés et sans suites d'insomnie. J'ai une nette préférence pour les images agréables ou intéressantes. Pour ce qui est des images atroces, je les éviterais plutôt, on a assez d'emmerdements comme ça!
    Amicalement paulb.

  27. #22
    Narduccio

    Re : Le voyeurisme

    j'ai du mal à saisir la notion de "devoir" dans ça, en ce sens qu'il n'y a pas besoin de regarder l'exécution de quelqu'un pour être révolté par celle-ci...
    Actuellement, on a tendance à escamoter les victimes, or c'est elles qui souffrent et c'est elles qui paient un tribu trop lourd. S'il s'agit de combattant adverses, cela pourrait encore s'expliquer, mais la majorité des victimes, c'est qui ? Des humanitaires, des personnels d'ONG venant donner un coup de main, des personnes de l'ONU, des chauffeurs, des gens de pays du tiers monde venant faire des tâches ingrates pour quelques sous. Il faut remattre la victime a sa place, il faut montrer ces gens pour ce qu'ils sont des égorgeurs de petites gens. Penadant la guerre, les allemands parlaient de "terroristes" pour les résistants, or la majorité firent preuve d'un grand courage. Moi, j'ai plus d'estime pour le palestinien qui éssaye de se créer un pays (même si je désapprouve les attentats suicides qui n'apportent que du malheur et des martyrs des deux cotés et n'aident pas à résoudre la problématique de cette région) que pour le "guerrier d'Allah" qui en égorgant un pauvre diable qui était venu aider ces concitoyens, et ce geste des esprits pervertis l'on convaincus qu'il s'agissait d'un geste de foi, alors qu'il s'agit d'un meurtre abject.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  28. #23
    Yoyo

    Re : Le voyeurisme

    Merci d'en revenir au sujet de ce fil. Le terrorisme n'est absolument pas un sujet que nous souhaitons voir dévellopé sur ce forum.
    Yoyo

  29. #24
    Geolove

    Re : Le voyeurisme

    En effet ; je trouve dommage que cela commence à déraper..
    Je précise que je condamne toute forme de violence, surtout lorsqu'elle est la conséquence d'actes terroristes. Aucune cause, si noble soit elle (dans le cas présent, la noblesse de la cause est à serieusement remettre en question) ne justifie les actes barbares dont on entend parler régulièrement. Affirmer cela revient à approuver les actes ou en tout cas, à les légitimer. Inadmissible.

    Le but de cette discussion n'est pas d'approuver ou de condamner tel ou tel agissement. J'ai lancé ce sujet afin de parler du comportement humain face à la violence. Je pense que les psys ont un avis la dessus et que les cours de psycho doivent apporter des infos aux étudiants.

    J'aimerai que l'on continue à voter et que les spécialistes continuent à apporter des élements sur la curiosité malsaine, le voyeurisme et le passage aux actes violents.

    Merci. Geoffrey

  30. Publicité
  31. #25
    Lucifer

    Re : Le voyeurisme

    Citation Envoyé par Geolove
    J'ai lancé ce sujet afin de parler du comportement humain face à la violence.
    J'aimerai que l'on continue à voter et que les spécialistes continuent à apporter des élements sur la curiosité malsaine, le voyeurisme et le passage aux actes violents.

    Merci. Geoffrey

    Je vois pas pourquoi on a censuré mon post car je ramenais le tout sur le sujet mais bon.... on a surement pas pris la peine de le lire jusqu'a la fin... En gros je revenais à dire que la violence est une définition. Et ce qui est violent pour un n'est pas nécessairement violent pour un autre. Geolove.... Bien a toi de condamné toute violence, mais tu en es le fruit. Et je reviens a ma question censuré qui a mon avis reste dans le débat actuel. Qu'est ce qui est le plus violent ? Décapiter un homme pour revendiquer OU une entreprise qui vole les plans d'un concurents ? La seule différence c'est que l'un des gestes est frappant... On ne peut le nier on ne peut le coutourner. Il est sans censure. Tandis que la violence véhiculé par le mépris, la compétition et la recherche de pouvoir est caché... Mais elle est la... Partout ou il y a pouvoir, il y a violence car la violence est a la base de l'évolution. (Hypothese mais lire : Le principe de Lucifer de Howard Bloom pour appronfondir ce point)

    Donc tout ceux qui s'interesse de pres ou de loin au pouvoir, soit pour le detenir ou soit pour le combattre n'hésiteront pas a la regarder, car pour comprendre, il faut tout d'abord observé.

  32. #26
    jdh

    Re : Le voyeurisme

    Pour ma part je n'ai aucune retenue face à ce genre de chos pour la simple raison que je reste objectif. La violence est parfois une bonne chose, en tout cas meilleur que la lâcheté. Et voir des chose qui procurent du plaisir, eh bien la violence provoque un certin plaisir ( j'espère que tu parlais de violence et non d'un autre sujet en rapport avec le titre du topic).