Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

le langage de la nature physique devoilé



  1. #1
    collo21

    le langage de la nature physique devoilé


    ------

    bonjour
    independamment de mes connaissances en astronomie ,je suis parvenu par le langage des mathematiques à l'expression suivante
    Ts 2 x 173 ua 3 = (4 pi2 / GM s ) R3
    avec Ts = periode de rotation du soleil 27.8 j
    173 = rapport 1 jour lumiere / distance soleil terre
    ua= distance en unite astronomique soleil planete considerée ,R = distance soleil planete considerée et GMs = parametre gravitationnelle.
    Des termes de la droite du signe egal ,on tient compte de la masse.
    T = 2 * pi * racine carre R3/ GM
    On note 3 parametres physiques impliques a savoir
    T( periode orbitale ) , R ( demi grand axe ) ET M ( masse )

    les planetes gravitent autour d'une etoile qui produit en permanence de l'energie ,mais le centre attractif reste sa masse considerablement plus importante que celle des planetes .

    En revanche la partie gauche du signe egal s'écrit
    T = Ts X racine carre 173 X UA 3
    On peut noter que T est independamment de la masse ,c'est à dire la gravitation n'intervient pas dans les expressions Ts et UA

    Le Soleil qui tournait à environ 27.8 j ( Ts ) autour de lui meme,son energie de rotation est necessaire pour attirer et maintenir autour de lui les planetes suivant
    T2 / UA3= Ts2 x 173

    Selon la relativite generale ,la gravitation n'est donc plus la force
    centripede comme la decrit la loi universelle de la gravitation de Newton ,mais la consequence de deformation geometrique de l'espace temps causés par la presence de MASSE OU D'ENERGIE
    E= MC2
    que pensez de cette expression mathematiques
    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    Salut,
    Euh... c'est juste la loi de Kepler ce que tu as écris au début ?

    La deuxième partie du message me paraît être un peu n'importe quoi. Jongler avec les équations et les dimensions n'est pas très constructif...
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    GillesH38a

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    difficile de te comprendre mais avec un peu de cryptologie on y arrive....

    c'est effectivement de la numérologie (Coincoin c'est un peu plus compliqué que la loi de Kepler ). D'apres ce que je comprends :
    a) l'introduction de ua^3 (distance de la planete en ua ) a gauche et de R^3 a droite (distance de la planete en m) pour une planète quelconque ne sert à rien puisque le rapport des deux est de toutes façons constant et est égal à la valeur de l'ua ^3. Donc la relation n'a besoin d'etre verifiée que pour une planete et elle le sera toujours.

    b) si on l'applique à la Terre, on trouve donc que ça devient :


    (où j'ai exprimé ton fameux rapport 173 comme un jour lumière / 1 ua )
    Le 2e membre etant d'après la loi de Kepler la durée de l'année au carré, on a donc



    soit une coincidence entre la période de rotation du Soleil et une combinaison de paramètres du mouvement terrestre


    coincidence effectivement réalisée approximativement (2400000 secondes contre 2330000) mais seulement pour la Terre et pas pour les autres planètes, et la période de rotation ayant considérablement changé à cause des marées lunaires, ce n'est certainement pas une constante. Donc ce n'est pas plus significatif de remarquer par exemple que le rapport de la taille de la Lune sur la distance Terre-Lune est par coincidence presque le même que pour le Soleil , ou que la rotation du Soleil a lieu à peu près dans le même temps que la période de révolution lunaire ! .

  5. #4
    collo21

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    comment je suis parvenu

    Tt 2 / Ts 2 = 172.6
    Avec Tt au carre = période de révolution de la terre
    Ts période de rotation du soleil au carre
    D’où vient la 3 loi de Kepler si on démontre que 172.6 est aussi le rapport constant de 1 jour lumière / distance moyenne soleil- terre ou période de rotation terrestre / temps mis par la lumière du soleil pour parvenir jusqu'à la terre.
    Ainsi ,on déduit la généralisation de cette expression mathématique ,en remplaçant Tt 2 par T planète considérée pour la partie gauche alors pour la partie droite en multipliant 172.6 par K
    Ou K est toujours égal à u a au cube.

    Cette expression mathématique n’a rien à voir avec l’expression mathématique de kepler

    je suis un partisan de la doctrine que les mathematiques
    ne temoignent jamais en faveur du hasard et de coincidence etc.....
    merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gwyddon

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    Citation Envoyé par collo21 Voir le message
    je suis un partisan de la doctrine que les mathematiques
    ne temoignent jamais en faveur du hasard et de coincidence etc.....
    merci

    Et ? Nous sommes sur un forum de science ici, la doctrine n'a rien à y faire...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  8. #6
    GillesH38a

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    Citation Envoyé par collo21 Voir le message
    comment je suis parvenu

    Tt 2 / Ts 2 = 172.6
    Avec Tt au carre = période de révolution de la terre
    Ts période de rotation du soleil au carre
    D’où vient la 3 loi de Kepler si on démontre que 172.6 est aussi le rapport constant de 1 jour lumière / distance moyenne soleil- terre ou période de rotation terrestre / temps mis par la lumière du soleil pour parvenir jusqu'à la terre.
    dialogue de sourd, tu ne fais que réécrire différemment la 3e egalité que j'ai écrite : le rapport des temps de révolution de la Terre à celui de la rotation du Soleil est effectivement par hasard voisin du rapport entre la distance parcourue par la lumière en une rotation terrestre et la distance Terre-Soleil. OK, mais ce n'est pas vrai si tu remplaces la Terre par une autre planète, donc ce n'est pas une loi. C'est une coincidence, je t'ai donné d'autres exemples. Il y a d'autres coincidences qui ne correspondent à aucune loi, par exemple pourquoi c est presque égal à un nombre rond de km/s, ou e =2,718281828 à deux fois 4 chiffres qui se repètent dès la 2e decimale...

  9. Publicité
  10. #7
    collo21

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    Bonjour,
    je note dans les deux dernières réponses les mots coïncidence et hasard,donc il devient urgent d’éliminer le doute pour pouvoir redémarrer la discussion
    Partant du postulat que le grand ailleurs se compose de deux univers / univers de monde invisible – particules dénuées de masse et l’univers visible –le monde physique
    Si C est une vitesse des particules dénuées de masse mais aussi une constante fondamentale de la physique ,il devient alors logique de chercher l’équivalent de C ,dans le monde physique

    V= d/ t avec d = distance soleil –terre 1 49 598 000 :km
    t = temps mis par la lumiere du soleil pour parvenir jusqu’ a nous ( terre) : 499.0059775sec
    v = vitesse : 299792 km/s
    si les secondes sont spécifiques a la lumière .
    l’équivalent de C, est donc 1 49 598 000 km /8.316766292 mn = 17987520 km/mn
    on dit alors que la terre orbite à 8.3 mn lumiere au lieu de 499 sec .
    l’analyse mathématique microscopique montre que 17987520 km/mn se compose de
    50000 * 359.75 , avec 50000 vitesse constante et 359.75 un nombre de jour variable ( c’est un autre sujet )

    Revenons nous maintenant à l’expression mathématique
    T2 / Ts2 = p / t = 172.6 x ua 3
    Pour le cas de la terre ua =1
    t = Ts2 / T2 x p = 8.3 mn
    pour le cas de la planete mars
    on remplace T pat T mars=686 j et on tire p = t x 172.6 ua 3
    d’où ua = 1.52
    ceci est valable pour les autres planètes

    Encore une fois retournons nous à l’équivalent de C ,soit 50000 * 359.75 pour écrire
    50000* 686 ( période de révolution de mars) / t x 172.6 x 1.52 au cube = diamètre de la planète mars

    Pour le soleil 50000 x27.8j /1 = 1390000 soit aussi le diamètre du soleil

    Merci.

  11. #8
    shamrock

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    Citation Envoyé par collo21
    Je note dans les deux dernières réponses les mots coïncidence et hasard,donc il devient urgent d’éliminer le doute pour pouvoir redémarrer la discussion
    Partant du postulat que le grand ailleurs se compose de deux univers / univers de monde invisible – particules dénuées de masse et l’univers visible –le monde physique
    Si C est une vitesse des particules dénuées de masse mais aussi une constante fondamentale de la physique ,il devient alors logique de chercher l’équivalent de C ,dans le monde physique
    Bonjour

    C'est quoi le "grand ailleurs" ?
    Pourquoi les photons (particules dénuées de masse) ne font pas parti du monde physique ?

    si les secondes sont spécifiques a la lumière
    Ca signifie quoi ? secondes, minutes, c'est des unités de temps, y'a pas d'unité spécifiques...

    l’analyse mathématique microscopique montre que 17987520 km/mn se compose de
    50000 * 359.75 , avec 50000 vitesse constante et 359.75 un nombre de jour variable ( c’est un autre sujet )
    "l'analyse mathématique microscopique"... ?
    Il sort d'où ton 50000, et ton 359.75, on est sensé s'émerveiller que ce nombre est proche de 365 ? Bah moi je vois pas pourquoi, tu prends des nombres sans aucune justification physique.
    On peut trouver un facteur qui multiplié par ma masse et ma taille donne c et s'émeveiller que je suis contenu dans c !

    On peut faire pleins de choses avec les nombres, mais ça n'a pas grand intérêt

  12. #9
    Gwyddon

    Re : le langage de la nature physique devoilé


    Bon ça suffit la numérologie, ici on fait de la science, pas de la patascience.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #10
    collo21

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    BONJOUR,

    on connait seulement la periode de revolution de la planete considerée soit T ,il devient possible de calculer la distance en ua de la planete considerée

    (50000 x T) au carré / 172.6 x 2R au carré = ua 3

    avec R = rayon equatorial du soleil .
    cette expression mathematique n'a rien à voir avec la 3 loi de kepler et surtout avec la numeralogie
    je peux vous demontrer que toutes les planetes du systeme solaire ayant un rapport constant commun egal à 50000.
    si maintenant vous jugez que c'est de la numeralogie ,je respecte votre jugement bien que vous etes à tort car la numeralogie c'est autre choses que la realite physique
    en ce qui concerne 50000x359.75
    avec 359.75 = 29.9792 jours x12 mois
    soit un mois qui se derive de c =299792 km/s c'est un autre sujet .
    merci

  14. #11
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    Bon je crois qu'on a compris collo.

    Tes spéculations non strictement aucun intérêt, merci de nous en faire grâce.

    a+

  15. #12
    Rincevent

    Re : le langage de la nature physique devoilé

    Ca me rappelle quelque chose

    Citation Envoyé par Umberto Eco
    "Messieurs, dit-il, je vous invite à aller mesurer ce kiosque. Vous verrez que la longueur de l'éventaire est de 149 centimètres, c'est-à-dire un cent-milliardième de la distance Terre-soleil. La hauteur postérieure divisée par la largeur de l'ouverture fait 176 : 56 = 3,14. La hauteur antérieure est de 19 décimètres, c'est-à-dire égale au nombre d'années du cycle lunaire grec. La somme des hauteurs des deux arrêtes antérieures et des deux arrêtes postérieures fait 190x2 + 176x2 = 732, qui est la date de la victoire de Poitiers. L'épaisseur de l'éventaire est de 3,10 centimètres et la largeur de l'encadrement de l'ouverture de 8,8 centimètres. En remplaçant les nombres entiers par la lettre alphabétique correspondante, nous aurons C10H8, qui est la formule de la naphtaline.
    - Fantastique, dis-je, vous avez essayé ?
    - Non, dit Agliè. Un certain Jean-Pierre Adam l'a fait sur un autre kiosque. J'imagine que tous les kiosques de la loterie ont plus ou moins les mêmes dimensions. Avec les nombres on fait ce qu'on veut. Si j'ai le nombre sacré 9 et que je veut obtenir 1314, date du bûcher de Jacques de Molay - date chère entre toutes, pour qui, comme moi, se déclare fidèle à la tradition chevaleresque templière - comment fais-je ? Je le multiplie par 146, date fatidique de la destruction de Carthage. Comment suis-je arrivé à ce résultat ? J'ai divisé 1314 par deux, par trois, et cetera, tant que je n'ai pas trouvé la date satisfaisante. J'aurais tout aussi bien pu diviser 1314 par 6,28, le double de 3,14, et j'eusse obtenu 209. Eh bien, c'est l'année où Attale Ier de Pergame entre dans la ligue antimacédonienne. Satisfaits ?
    - Vous ne croyez donc à aucun genre de numérologie ? [...]"
    extraits de "Le Pendule de Foucault"

    Pour la modération...

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Nature Physics : trous noirs et physique quantique
    Par deep_turtle dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2006, 16h21
  2. loi de la nature physique
    Par plume de lumiere dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/07/2006, 13h06
  3. La nature de la physique/des mathématiques?
    Par Metame dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/06/2006, 11h48