Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Naissance, vie et mort d'un trou noir ...



  1. #1
    Simon73

    Naissance, vie et mort d'un trou noir ...


    ------

    Salut tout le monde !
    Voila : je sais comment sont créer les trous noirs mais j'ai regardé une emission sur france 5 il y a peu de temps et je ne comprend pas tres bien le phenomene de "sursauts gamma" qui serait le " cri de naissance des trous noirs parce qu'on dit que si un tel evenment (monstrueux) se produisait dans NOTRE galaxie se serait l'hecatombe : plus aucune vie (meme si on ne connait que la notre). %ais j'ai aussi entendu dire qu'un sursaut gamma aurait eu lieu dans notre galaxie (desolé de me repeter) il y aurait relativement peu de temps !
    Ensuite je ne comprend pas comment un trou noir peu etre inactif car c un phenomene gravitationnel ! pour etre inactif il faudrait qu'il perde sa masse phenomenale !
    Et pour finir je voudrai savoir si les galaxie sont forcement regencées par un trou noir, ce qui expliquerai beaucoup de choses ....
    Merci !

    -----
    Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois.

  2. #2
    deep_turtle

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Ensuite je ne comprend pas comment un trou noir peu etre inactif car c un phenomene gravitationnel ! pour etre inactif il faudrait qu'il perde sa masse phenomenale !
    Qu'entends-tu exactement par "inactif" ? La lune a une masse et elle n'est pas spécialement active... Un trou noir, tel que ceux qu'on pense être présents au coeur des galaxies, peut effectivement être très massif, mais la seule manière qu'ils ont d'être "actifs", c'est d'attirer le gaz qui les entoure et le chauffer, si bien que celui-ci émet de la radiation qu'on détecte.

    Quant aux très petits trous noirs (pas ceux d'origine stellaire), ils sont particulièrement affectés par le phénomène d'évaporation d'Hawking, ce qui les conduit à émettre un tas de truc (fait une recherche sur le forum, ça a été discuté pas mal de fois) et dans ce sens ils sont "actifs".

    Et pour finir je voudrai savoir si les galaxie sont forcement regencées par un trou noir, ce qui expliquerai beaucoup de choses ....
    on commence à penser que la plupart le sont, mais les spécialsites ne sont pas tous d'accord. Ca expliquerait quoi, comme "beaucoup de choses" ??

    Et sur les susauts gammas, il faut quand même être conscient du fait que plusieurs théories/modèles s'affrontent dans la communauté scientifique. Les promoteurs de certains modèles sont plus virulents que d'autres pour affirmer qu'ils ont résolu le problème mas il n'y a pas de consensus au sein de la communauté scientifique.

  3. #3
    Simon73

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Deja merci de m'avoir repondu !
    1) Ce que j'entend par inactif c que dans l'emission de france 5 que j'ai vu il disais que le trou noir arrait d'attirer de la matiere mais je ne comprend pas comment c possible donc plus d'attraction=inactif
    2) Beaucoup de choses pour moi c'est pourquoi les galaxies sont elle si parfaite, pourquoi la galaxie part pas "en live"

    Si c'est pas indiscret : je pourrai savoir si tu et astrophysicien ou astronome amateur ?

    (P.S : comment on fais pour integrer une citation dans le texte)

    MERCI BEAUCOUP !!!!
    Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois.

  4. #4
    deep_turtle

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Beaucoup de choses pour moi c'est pourquoi les galaxies sont elle si parfaite, pourquoi la galaxie part pas "en live"
    OK je comprends. Le truc c'est que la force exercée par le trou noir (comme par tout corps massif d'ailleurs) donne une accélération aux corps qu'il attire, c'est-à-dire change leur vitesse, et pas directement la trajctoire. Imagine un corps seul qui arrive aux environs du trou noir avec une certaine vitesse. Il y a une composante de la vitesse qui est dirigée vers le trou noir et une autre qui est perpendiculaire à cette direction. La force gravitationnelle accélère le corps vers le trou noir, c'est-à-dire change la première partie de la vitesse, mais l'autre est toujours là, si bien que le corps ne va pas finir dans le trou noir mais va s'en rapprocher puis sen ré-éloigner et repartir assez loin.

    Quand le corps n'est pas seul (imagine par exemple une molécule dans un gaz ), il peut quand il est près du trou noir se faire taper dessus par un voisin et perdre son élan, si bien qu'il n'a plus assez de vitesse pour s'échapper. Du coup il peut se mettre en orbite autour du trou noir, ça fera un "disque d'accrétion) ou même aller plonger dans le trou noir.

    Tout ça, c'est vrai aussi pour tous les corps massifs, et la question que tu poses pour les trous noirs, tu pourrais la poser pour le soleil : pourquoi les planètes ne vont pas se scratcher dessus ? même réponse, les planètes sont attirées par le soleil, certes, mais elles on de l'élan dans une direction transversale...

    Et pour répondre à ton autre question, non ça n'est pas indiscret, je suis astrophysicien.

    Et pour mettre une citation, tu utilises la balise QUOTE, entre crochets droits, suivie du texte à citer et tu finis par la balise /QUOTE, entre crochets aussi...
    Dernière modification par deep_turtle ; 22/08/2004 à 06h56.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Simon73

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Merci beaucoup deep turtle !!!
    C'est sympa d'avoir pris le temps de m'expliquer tout ca !!!
    J'espere un jour moi aussi etre comme toi et etre astrophysicien (mais c'est pas encore gagné) ...
    Voila !
    Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois.

  7. #6
    Gaétan

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Bonjour deep_turtle, enfin de retour

    J'ai aussi quelques questions
    Citation Envoyé par deep_turtle
    Quant aux très petits trous noirs (pas ceux d'origine stellaire), ils sont particulièrement affectés par le phénomène d'évaporation d'Hawking, ce qui les conduit à émettre un tas de truc (fait une recherche sur le forum, ça a été discuté pas mal de fois) et dans ce sens ils sont "actifs".
    Donc, concernant l'évaporation Hawking, j'ai un problème. Si je ne me trompe pas il s'agit de paire de particule / anti-particule virtuelles qui sont créées aux abords de l'horizons du trou noir. L'anti-particule tombe dans le trou noir et on voit le trou noir éjecter de la matière. Mais pourquoi est-ce l'anti-particule et non la particule qui tombe dans le trou noir. Pour moi, pour qu'il y ait évaparation, il faut un déséquilibre entre les anti-particules et les particules qui tombent dans le trou noir. Et ça, je comprend pas.
    Aussi, je ne comprend pas que l'anti-particule absorbée contribue à diminuer la masse du trou noir, parce qu'après l'annihilation, il reste toujours l'énergie qui contribue autant à la gravitation. Si c'est du au fait que l'anti-particule est virtuelle, pourquoi devrait-on le voir émettre une particule ?
    C'est lors d'une discussion sur un autre forum que je me suis rendu compte qu'en fait, cette évaporation méchappe complètement.

    J'ai encore une autre question.
    Pourquoi exactement la matière s'accrète-t-elle sur un disque plutôt que de tomber directement dans le trou noir ?

    Bon retour

  8. #7
    deep_turtle

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Bon retour
    Sympa l'accueil !!

    Mais pourquoi est-ce l'anti-particule et non la particule qui tombe dans le trou noir.
    En effet ta remarque est tout à fait pertinente. En fait, tu as raison, ce n'est pas systématiquement l'antiparticule qui tombe dans le trou noir. On entends parfois dire ça parce que c'est une manière pas trop fausse de décrire le phénomène quantique, mais comme tu le soulignes c'est faux quand même. Une autre façon de dire ça, fausse aussi mais différemment, est la suivante : une paire de particules est créée au voisinage du trou noir, une avec une énergie positive, l'autre négative (et c'est l'antiparticule de la première, mais ça peut être une "vraie" particule, si la première est par exemple un positron !). La particule d'énergie négative est absorbée par le trou noir et donc la masse du trou noir diminue.

    Au total, le trou noir émet autant de particules que d'antiparticules !

    Pourquoi exactement la matière s'accrète-t-elle sur un disque plutôt que de tomber directement dans le trou noir ?
    C'est une question de conservation de moment cinétique. Si un truc tombe vers le trou noir mais pas pile dans la bonne direction, il a une composante de vitesse latérale qui va faire qu'il peut le louper et se mettre sur une trajectoire hyperbolique? Si en plus le truc peut interagir avec d'autres trucs pendant sa chute, sa trajectoire hyperbolique peut se transformer en orbite et le tout formera un disque (comme les anneaux des planètes ou le disque duquel sont issues les planètes du système solaire)...

  9. #8
    Gaétan

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Ok merci, je pensais qu'il y avait des astuces avec des effets relativistes.

    Concernant l'évaporation des trou noir, ça reste le néant dans ma tete. Je comprend pas pourquoi c'est la particule d'énergie négative qui doit tomber dans le trou noir. Pourquoi pas l'autre ? Ainsi, ce serait à 50 / 50. Une fois sur deux, il y a évaporation du trou noir dans l'Univers et, une fois sur deux, évaporation de l'Univers dans le trou noir. Donc, y a un truc que j'ai pas compris. Pourquoi la particule d'énergie positive n'irait-elle pas augmenter la masse du trou noir ? Je sais pas si tu vois mieux ce qui me chiffone. :-U

  10. #9
    deep_turtle

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Je vois tout à fait ce qui te chiffonne, et en effet c'est pour ça que cette vision n'est pas très juste non plus... Je suis tombé sur cette description du phénomène :

    http://www.astrosurf.com/lombry/trounoir5.htm

    C'est encore une autre façon de voir les choses, et c'est sans doute encore moins faux que ce qui précède...

  11. #10
    Gaétan

    Re : Naissance, vie et mort d'un trou noir ...

    Merci, je pense avoir compris cette fois.
    Une des particules, la plus éloignée, peu se matérialiser et l'autre reste virtuelle.

Discussions similaires

  1. masse d'un trou noir
    Par kree dans le forum Archives
    Réponses: 25
    Dernier message: 13/04/2015, 07h23
  2. durée de vie d'un trou noir
    Par Amethyste dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/09/2006, 16h46
  3. charge d'un trou noir
    Par Quantic star dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/05/2005, 11h26
  4. Naissance, vie et mort d'une bactérie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/03/2005, 07h16
  5. masse d'un trou noir
    Par zapman dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/11/2004, 01h07