Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

système solaire et expansion



  1. #1
    boby la pointe

    système solaire et expansion


    ------

    j'ai lu que le systéme solair est en expansion mais je ne le crois pas
    car je pense que la gravité y est trops forte.Qui a raison

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BioBen

    Re : systéme solair et expansion

    Toi.
    Le système solaire s'est détaché de l'expansion il y a un bout de temps, tout comme notre galaxie.
    Tu peux consulter ce fil qui devrait bien tout t'expliquer :http://forums.futura-sciences.com/sh...xpansion+terre

    a+
    ben

  4. #3
    montmein69

    Re : systéme solaire et expansion

    Citation Envoyé par BioBen
    Le système solaire s'est détaché de l'expansion il y a un bout de temps, tout comme notre galaxie.
    Je crois qu'utiliser le terme "s'est detache de l'expansion" est impropre.

    Dans l'espace limite du systeme solaire et de notre Galaxie, les forces de gravitation dominent. Y compris sans doute dans notre amas ou les galaxies (Andromede, nuages de Magellan, etc ...) sont liees entre elles.
    Mais l'ensemble subit l'expansion a grande echelle.

    Montmein69

  5. #4
    deep_turtle

    Re : systéme solair et expansion

    Bonjour,

    C'est précisément le point discuté dans le fil mentionné par BioBen... Tu y trouveras des arguments pour dire que non, à l'échelle du système solaire l'espace-temps ne subit pas l'expansion (ça se discute, ceci dit !).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    BioBen

    Re : systéme solaire et expansion

    Citation Envoyé par montmein69
    Je crois qu'utiliser le terme "s'est detache de l'expansion" est impropre.

    Dans l'espace limite du systeme solaire et de notre Galaxie, les forces de gravitation dominent. Y compris sans doute dans notre amas ou les galaxies (Andromede, nuages de Magellan, etc ...) sont liees entre elles.
    Mais l'ensemble subit l'expansion a grande echelle.

    Montmein69
    Oh tu sais je ne fais qu'utiliser le terme que les scienfiques de ce site utilisent (cf le lien). Bon maitenant je ne sais aps si on doit débattre sur les mots, le fait est qu'on pense la même chose.
    a+
    ben

  8. #6
    meteor31

    Re : systéme solair et expansion

    En admettant même que le système solaire soit en expansion , comment s'en rendre compte?
    Cela ne dépasserait-il pas la précision de nos appareils de mesure?
    Si on considère que le système solaire fait 3.24 10-4 Parsec(j'ai pris arbitrairement 10 milliards de km de diamètre) et l'expansion étant de 71 km/s par mégaparsec,si je n'ai pas fait d'erreur ,cela ferait par an une expansion du système solaire de 715 m. Je ne pense pas qu'on puisse de toute façon mesurer cette expansion que ce soit par le décalage vers le rouge des radiations ou autres.
    Lorsqu'on "mesure" l'expansion, apparemment cela concerne les galaxies entr'elles mais qu'en est-il de l'expansion d'une galaxie elle-même.
    Est-ce mesurable ou la gravité y est elle également trop forte à son niveau?

    à plus

  9. Publicité
  10. #7
    Lambda0

    Re : système solaire et expansion

    Bonjour

    réponse à meteor

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec celà.
    Si on réalise sur terre un interféromètre avec un trajet optique de 10km, une telle expansion produirait un décalage de l'ordre d'une frange d'interférence, parfaitement détectable, pour peu qu'on puisse assurer la stabilité de l'interféromètre sur une période assez longue.
    S'il y a expansion de l'espace à un niveau local, celà devrait être détectable par une expérience d'interférométrie, optique ou atomique.

    A+

  11. #8
    Lambda0

    Re : système solaire et expansion

    A bien y réfléchir, c'est peut-être un peu plus subtil.

    Il me semble que Virgo est capable de détecter des variations de chemin optique de l'ordre de grandeur des dimensions d'un atome (donc bien inférieure à une longueur d'onde optique) sur un trajet de plusieurs km, mais sur une durée assez courte. Le dispositif est conçu pour la détection des ondes gravitationnelles, donc une expansion locale mais temporaire de l'espace.
    Par contre, la déformation est anisotrope.
    A voir quand même si le dispositif serait utilisable tel quel puisque dans le cas d'une expansion isotrope, les deux faisceaux la subirait !
    Il faut donc être un peu plus rusé...
    On peut penser par exemple à une mesure de distance précise, sur des distances plus importantes, entre des points connus pour être à peu près fixes relativement, et pas trop perturbés par un champ gravitationnel trop fort.
    Par exemple, entre les points de Lagrange L4 et L5 du système terre-lune.
    Un laser placé en L4 émet une impulsion vers un détecteur placé en L5, et on mesure le temps de vol.
    Il y a bien sûr toutes sortes de corrections à faire car ces points ne sont pas rigoureusement fixes, et on a intérêt à bien synchroniser les horloges, mais celà ne semble pas irréaliste.

Discussions similaires

  1. système solaire
    Par manos59 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/11/2007, 00h13
  2. maquette système solaire
    Par chtitenelo dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/12/2006, 21h18
  3. Modélisation du Système Solaire
    Par MIMATA dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/01/2005, 16h07
  4. Système solaire
    Par martini_bird dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2004, 19h23
  5. Le système solaire en 3D
    Par joe.ldn dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2004, 23h04