Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Une lumière assez étrange...



  1. #1
    Taufik

    Une lumière assez étrange...


    ------

    Bonjour,

    Je ne comprend pas un truc:

    Le vide signifie absence de matière, donc pas de molécules, donc absence d'agitation moléculaire, donc 0 absolu. Or, j'ai vu un reportage ou des scientifiques ont réussit à geler un faisceau lumineux et à le stopper pendant un très court instant en approchant le 0 absolu.
    Mais nous savons que la vitesse de la lumière dans le vide est de 300 000 km/s, pourquoi le faisceaux n'est pas gelé dans le vide?

    C'est sans doute une question d'ignorant mais tant pis je voudrais savoir!
    Merci pour vos réponses.

    -----

  2. #2
    Cassano

    Re : Une lumière assez étrange...

    Citation Envoyé par Taufik Voir le message
    Bonjour,

    Je ne comprend pas un truc:

    Le vide signifie absence de matière, donc pas de molécules, donc absence d'agitation moléculaire, donc 0 absolu. Or, j'ai vu un reportage ou des scientifiques ont réussit à geler un faisceau lumineux et à le stopper pendant un très court instant en approchant le 0 absolu.
    Mais nous savons que la vitesse de la lumière dans le vide est de 300 000 km/s, pourquoi le faisceaux n'est pas gelé dans le vide?

    C'est sans doute une question d'ignorant mais tant pis je voudrais savoir!
    Merci pour vos réponses.
    Oula y'a de grosses confusions là!
    Le vide ne signifie pas l'absence de matière pour commencer, puisque le vide quantique est l'objet d'une agitation permanente, création-anihilation de particules ("océan de Dirac").
    Ensuite la température n'est pas lié à l'absence ou la présence de matièren mais à l'agitation thermique. Le 0 absolu n'est donc pas une absence de matière, mais une absence de mouvement.
    Ensuite le 0 absolu ne peut pas être atteint. Donc déja dis toi : le vide absolu n'existe pas, le 0 absolu non plus.
    Ensuite ce qui détermine la vitesse de la lumière dans un matériau c'est son indice optique n lié a la permittivité relative epsilon. Donc la encore rien a voir avec le vide. Par exemple, un des matériaux possédant le plus fort indice est el titanate de baryum ,avec n = 1500. La vitesse de la lumière y est donc de v = c/1500. Enfin on ne peut pas stopper la lumière... le record, sauf erreur de ma part, est toujours de 7m/s (ce qui est deja bien faible).
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante

  3. #3
    Taufik

    Re : Une lumière assez étrange...

    Ah d'accord merci!

Discussions similaires

  1. Une bien étrange jupiter
    Par ebensatis dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/06/2007, 21h19
  2. Juste une confirmation !! assez urgent
    Par mick0102 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/02/2007, 17h54
  3. c'est assez bien ou pas assez ?
    Par le debutant05 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 23
    Dernier message: 26/02/2006, 04h29
  4. Une étrange formule
    Par LicenceXP dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/01/2006, 17h23
  5. une suite étrange
    Par Le_Sphinx dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 21
    Dernier message: 06/05/2004, 19h01