Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Effondrement gravitationnel (Terre)



  1. #1
    Co-90

    Red face Effondrement gravitationnel (Terre)


    ------

    Bonjour,
    Je viens de me poser une question qui paraît (et qui est je pense) très conne.
    Il y a surement une réponse très simple mais...
    Une étoile s'effondre sous son propre poids car les réactions thermonucléaires ne compensent plus la gravitation. Je viens alors de penser à un truc : pourquoi la Terre ne s'effondre pas sur elle même puisqu'il n'y a pas de réactions thermonucleaires qui compensent la gravitation ?
    Excusez moi peut-être pour la bêtise de ma question.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    alain_r

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Citation Envoyé par Co-90 Voir le message
    Bonjour,
    Je viens de me poser une question qui paraît (et qui est je pense) très conne.
    Il y a surement une réponse très simple mais...
    Une étoile s'effondre sous son propre poids car les réactions thermonucléaires ne compensent plus la gravitation. Je viens alors de penser à un truc : pourquoi la Terre ne s'effondre pas sur elle même puisqu'il n'y a pas de réactions thermonucleaires qui compensent la gravitation ?
    Excusez moi peut-être pour la bêtise de ma question.
    Pour que l'effondrement ait lieu, il faut que la gravite l'emporte sur toute les formes de pression. Dans le cas de la Terre, la pression ordinaire (cinetique) est largement suffisante, car la Terre est peu massive.

  4. #3
    vanos

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Citation Envoyé par alain_r Voir le message
    la Terre est peu massive.
    Bonjour,

    Pas très massive en effet, mais surtout elle n'est pas gazeuse et relativement dense et pour compresser le solide et le liquide dont la Terre est faite il faut des forces autrement plus grandes que celles qui sont fournies par la gravité.
    Remarquons cependant que le noyau de ferro-nickel est solide malgré la très hautre température qui y règne, c'est dû à la pression qui générée par la gravité.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  5. #4
    Co-90

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Merci à tous les deux !!! Je vous remercie beaucoup de vos réponses.

  6. #5
    Texanito

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    En fait la Terre pourrait s'effondrer sur elle même, ce n'est qu'une question de "concentration de masse".

    Si on arrivait a concentrer la masse de la Terre dans une circonférence inférieure à (si mes calculs sont exacts) : 5.55*10^-2 m (plus petit que la taille d'un œil humain) alors la pression répulsive ne parviendrait pas a contenir la pression attractive et la Terre s'effondrerait sur elle même...

    Mais bon pour arriver a compresser la Terre jusqu'à la taille d'une bille...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Co-90

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Je te remercie, c'est ce qui explique je pense la possibilité qu'il y ait des trous noirs microscopiques.

  9. Publicité
  10. #7
    invite64321

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Les trous noirs microscopiques devraient exister, d'après les astrophysiciens. Ils seraient apparus lors du BigBang, à cause des conditions particulières qui y régnaient. Leur durée de vie devrait être de 15 milliards d'années, c'est à dire l'âge de l'Unives (avec quelques variations, selon qu'il s'agisse d'un gros ou d'un petit microscopique...)

  11. #8
    Deedee81

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Bonjour,

    Citation Envoyé par ik4itb Voir le message
    Les trous noirs microscopiques devraient exister, d'après les astrophysiciens. Ils seraient apparus lors du BigBang, à cause des conditions particulières qui y régnaient.
    J'insiste évidemment sur le coté spéculatif (comme l'indique ton conditionnel) mais ce que je voudrais savoir c'est :

    Citation Envoyé par ik4itb Voir le message
    Leur durée de vie devrait être de 15 milliards d'années, c'est à dire l'âge de l'Unives (avec quelques variations, selon qu'il s'agisse d'un gros ou d'un petit microscopique...)
    D'où vient ce chiffre de 15M d'années pour les TN primordiaux ? J'ai pensé que tu voulais dire qu'ils devraient avoir survécu pour être observé mais tu parles d'une légère différence selon la taille de ce TN (or l'age de l'univers, lui ne varie pas). Alors je suis très perplexe
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  12. #9
    invite64321

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Comme je l'ai dit dans mon post : aussi microscopiques qu'ils soient, il y en aurait des petits et gros... Puisque leur durée de vie est fonction de la masse, et selon les calculs des tenants de la théorie, les plus petits devraient être en fin de vie maintenant.

    La dernière théorie en date : les rayons cosmiques qui "percutent" la magnétosphère terrestre pourraient aussi créer des micro-trous noirs ; leur masse serait tellement faible que leur durée de vie serait insaisissable.

    Mais, en attendant qu'on en découvre, on reste dans la spéculation.

  13. #10
    Deedee81

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Citation Envoyé par ik4itb Voir le message
    et selon les calculs des tenants de la théorie, les plus petits devraient être en fin de vie maintenant.
    Ah, j'avais donc bien compris. Et ça me surprend. T'aurait une référence sur ça ? (je ne vois pas pourquoi des plus petits disparus depuis longtemps n'auraient pas pu apparaitre)

    Enfin, je me doute bien que ce doit être spéculatif (tu emploies d'ailleurs le mot) mais ça me ferait plaisir de savoir où tu as lu ça.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  14. #11
    invite64321

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    (je ne vois pas pourquoi des plus petits disparus depuis longtemps n'auraient pas pu apparaitre)
    Je ne comprends pas cette phrase ; si tu pouvais illuminer ma lanterne, peut-être que je pourrais te répondre.

    Concernant mes références : j'aurais dû faire des copier-coller des adresses, dans mon post, ça nous aurait simplifié la tâche. Voici le fruit d'une recherche rapide, sans garantie qu'il s'agisse des sites qui ont inspiré mon post ; à cette heure-ci, il ne faut pas compter sur mon accuité intéllectuelle pour vérifier...

    http://www.obspm.fr/actual/nouvelle/trousnoirs.fr.shtml :

    Par contre, les trous noirs microscopiques formés très tôt dans l'Univers se sont déjà évaporés si leur masse est inférieure au milliard de tonnes.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89v...es_trous_noirs :

    Par contre, des objets de masse 1019 fois plus faible qu'une masse solaire, soit de l'ordre d'un milliard de tonnes, ont un temps d'évaporation inférieur à l'âge de l'univers. Si de tels objets ont été produits lors du Big Bang, alors leur évaporation a lieu aujourd'hui.
    http://pagesperso-orange.fr/marxiens...s/trounoir.htm

    http://lpsc.in2p3.fr/ams/aurelien/au...rousnoirs_.pdf

    http://www.futura-sciences.com/fr/si...entaires_3103/

  15. #12
    invite64321

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Ce n'est pas pour éluder, mais... est-ce que "c'est arrivé prés de chez vous" ?

    http://www.sciencepresse.qc.ca/archi...ap0404054.html

    Le trou noir existe, j'en ai créé un
    (Agence Science-Presse) - Des chercheurs ont peut-être créé un trou noir au sein d'un accélérateur de particules, et il ne s'est rien passé de bien malin.

    L'idée est de projeter les uns vers les autres des atomes d'or, à des vitesses hallucinantes (99,9% de celle de la lumière) et à de très hautes températures (un milliard de degrés). En théorie, une telle collision doit engendrer un état de la matière appelé le plasma quark-gluon, un état de la matière jamais observé, parce qu'il n'a pu exister que dans des conditions extrêmes, qui ne prévalaient que pendant la fraction de seconde ayant suivi le Big Bang.

    Or, la création d'un tel état de la matière s'apparente à la création d'un trou noir: des conditions aussi extrêmes sont en effet celles qui prévalent au voisinage d'un trou noir. Un microscopique trou noir certes, mais un trou noir tout de même. Il y a quelques années, apprenant cela, les inquiets se sont d'ailleurs mis à proclamer que ces chercheurs risquaient donc de déclencher la fin du monde: un trou noir qui, littéralement, avalerait ensuite la Terre.

    Stupide, ont répliqué les physiciens. Créer un trou noir d'une taille suffisante pour avaler quoi que ce soit nécessiterait bien davantage d'énergie que ce que toutes les industries de la planète pourraient engendrer.

    Cette expérience est menée depuis l'an 2000 au Laboratoire national Brookhaven, au sein de son Relativistic Heavy Ion Collider, une structure en forme de beigne de quatre kilomètres de diamètre. Or, la preuve est maintenant faite qu'on y a bel et bien y créer un mini-trou noir, a affirmé en mars le physicien Horatiu Nastase, de l'Université Brown (Rhode Island). Un trou noir qui, si c'est bien de cela qu'il s'agit (les physiciens sont encore sceptiques) s'évanouit aussitôt qu'il est apparu: moins d'un milliardième de milliardième de seconde!

    Une minuscule fenêtre ouverte sur le Big Bang pendant une minuscule fraction de seconde.
    J'aime bien "la structure en forme de beigne". Justement, si cet article est un hoax, l'auteur risque de se prendre une beigne... je ne vous raconte pas le trou noir !

  16. Publicité
  17. #13
    Deedee81

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Citation Envoyé par ik4itb Voir le message
    Je ne comprends pas cette phrase ; si tu pouvais illuminer ma lanterne, peut-être que je pourrais te répondre.
    Salut,

    Tu disais "les plus petits devraient être en fin de vie" (l'age de l'univers, 13.6 M d'années). Je me demandais ce qui empêcherait d'avoir un TN primordial encore plus petit et qui se serait donc évaporé encore plus vite.

    Mais le lien que tu donnes répond à ma question (température limite, donc évaporation limite). Avec les réserves d'usage bien entendu.

    Merci des liens, j'examinerai ça de plus près
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  18. #14
    invite64321

    Re : Effondrement gravitationnel (Terre)

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    Tu disais "les plus petits devraient être en fin de vie" (l'age de l'univers, 13.6 M d'années). Je me demandais ce qui empêcherait d'avoir un TN primordial encore plus petit et qui se serait donc évaporé encore plus vite.
    Bonsoir,

    Je pense que ma phrase n'était pas très claire, et a entraîné ta question, laquelle n'était pas claire pour moi...

    Avec un peu de chance, tu tomberas sur un article où l'on évoque de manière plus détaillée les écarts de masse chez les TN microscopiques.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE : effondrement wtc : maquette
    Par JujuSmile dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 43
    Dernier message: 17/01/2008, 14h06
  2. TPE 1°S : Effondrement du wtc
    Par JujuSmile dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/11/2007, 18h12
  3. effondrement gravitationnel: matière ?
    Par Loutchos dans le forum Archives
    Réponses: 14
    Dernier message: 22/09/2005, 19h54
  4. gravitation et éffondrement
    Par Thrall dans le forum Archives
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/03/2005, 11h10