Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

différention chimique primaire des planètes telluriques



  1. #1
    magmatic_rock

    différention chimique primaire des planètes telluriques


    ------

    Bonjour, j'ai une question à vous poser que j'ai fait en géochimie donc j'aurais pu la poser sur le forum géolgie mais je pense que les spécialites des planètes et d'astronomie seront plus à meme de m'aider ici!
    Ma question je l'ai vu sur un site pour m'aider dans mes révisions mais je ne sais pas trop quoi dire!
    Résumez le modèle qui explique la différenciation chimique primaire des planètes telluriques (noyau, etc..) et donnez une description de la matière (particules) première qui composent le système solaire avant la formation de ces planètes.

    Merci pour votre aide.

    -----
    And the groundhog puts the chocolate in the paper!

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Citation Envoyé par magmatic_rock
    Bonjour, j'ai une question à vous poser que j'ai fait en géochimie donc j'aurais pu la poser sur le forum géolgie mais je pense que les spécialites des planètes et d'astronomie seront plus à meme de m'aider ici!
    Ma question je l'ai vu sur un site pour m'aider dans mes révisions mais je ne sais pas trop quoi dire!
    Résumez le modèle qui explique la différenciation chimique primaire des planètes telluriques (noyau, etc..) et donnez une description de la matière (particules) première qui composent le système solaire avant la formation de ces planètes.

    Merci pour votre aide.
    la matière première du système solaire c'est en masse 75% H + 25% He (du gaz) et 1% de "autre" (des poussière silicatée entourées d'une gangue de glace).

    Mais les telluriques sont formées non pas de poussière mais de poussière "déglacées". Donc uniquement la gangue silicatée "sèche". Dans laquel un peu de métaux (Fe, Ni...).

    Sous l'effet de la libération de l'énergie gravitationnelle (chute des corps...), la planète chauffe dans sa masse et la fraction métallique, plus dense coule au centre. Le surnageant est le manteau silicaté.

    a+

  4. #3
    Opale68

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    la matière première du système solaire c'est en masse 75% H + 25% He (du gaz) et 1% de "autre" (des poussière silicatée entourées d'une gangue de glace).a+
    Excuse, Gilgamesh

    Bien qu'entièrement d'accord avec toi, j'arrive à 101 % avec ton bilan...

    C'est juste une faute de frappe, évidemment ...

    Amicalement ..
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  5. #4
    Gilgamesh

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Citation Envoyé par Opale68
    Excuse, Gilgamesh

    Bien qu'entièrement d'accord avec toi, j'arrive à 101 % avec ton bilan...

    C'est juste une faute de frappe, évidemment ...

    Amicalement ..
    -- erreur d'arrondis en fait. Et puis c'est peut être 2% d'elements lourds, tout cela n'est pas très précis.

    ==

  6. #5
    magmatic_rock

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    ok merci pour la reponse
    And the groundhog puts the chocolate in the paper!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DonPanic

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Salut
    Citation Envoyé par Gilgamesh
    la matière première du système solaire c'est en masse 75% H + 25% He (du gaz) et 1% de "autre" (des poussière silicatée entourées d'une gangue de glace).
    Mais les telluriques sont formées non pas de poussière mais de poussière "déglacées". Donc uniquement la gangue silicatée "sèche". Dans laquel un peu de métaux (Fe, Ni...).
    Sous l'effet de la libération de l'énergie gravitationnelle (chute des corps...), la planète chauffe dans sa masse et la fraction métallique, plus dense coule au centre.
    une remarque, la composition des planètes telluriques comporte une grande quantité de fer.

    Sous quelle forme à priori se trouve ce fer avant l'accrétion ? pur ? en composés chimiques ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Le surnageant est le manteau silicaté.
    Puis-je dresser une analogie entre le surnageant et les scories d'un haut fourneau ?

  9. Publicité
  10. #7
    DonPanic

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Salut
    J'ai un oxyde métallique. Il y a une température pour laquelle cet oxyde va se dissocier.
    Si la dissociation donne lieu a une migration fonction de la densité des éléments, l'oxygène tendant à remonter et le métal à "couler" sous l'action de la gravitation :
    cette dissociation est bien endothermique ?
    (contrebalancée par le fait que la migration des éléments denses est elle-même exothermique)

  11. #8
    Gilgamesh

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Oui, mais la température ne fait pas tout, elle ne fait que favoriser une réduction. Et pour ça, il faut bien un élément réducteur. Et pour le cas de la Terre primitive, il me semble que c'est macache bonbon, donc le fer dont est formé la Terre primitive devait être préalablement réduit.

    Le scenar (lire le dernier PLS) fait intervenir dans sa recette des chondrites à enstatite (enstatite dont la forme haute pression constitue 2/3 du manteau). Ce sont des petits corps qui se sont formés 10 MA après le systeme solaire par bombardement des chondrites oxydées par le jeune Soleil, dans son state T Tauri, c'est à dire fortement émissif d'hydrogène chaud, donc réducteur. Ainsi, un matériau initial, fortement voir completement oxydé aurait pu évoluer pour donner des corps contenant du Fe sous forme métal.

    a+

  12. #9
    Gilgamesh

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Citation Envoyé par DonPanic
    Puis-je dresser une analogie entre le surnageant et les scories d'un haut fourneau ?
    Surement oui, dans les deux cas c'est la gravité qui fait le tri et il y a échange d'atomes entre deux réservoirs sur la base d'affinités chimiques. Le fer en plongeant a entraîné avec lui les éléments "sidérophile" (Au, Pt, W, Os...). Si l'on trouve quand même ces élements à la surface de la Terre c'est parce qu'elle a été "rechargée" ensuite par le Bombardement Final du système solaire qui a formé au moins la moitié de la croûte et de l'océan.

    a+

  13. #10
    DonPanic

    Re : différention chimique primaire des planètes telluriques

    Salut
    Citation Envoyé par Gilgamesh
    la température ne fait pas tout, elle ne fait que favoriser une réduction. Et pour ça, il faut bien un élément réducteur.
    Ce qui m'intéresse est de savoir s'il existe des conditions de température et de pression pour lesquelles un composé devient instable, et qu'une dissociation gravitaire du composé devient possible, les éléments denses se séparant des éléments légers;
    et si ce processus est bien endothermique.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. tpe enfin fini: les planètes telluriques !
    Par bmxeur33 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/11/2014, 10h49
  2. Mode de formation planètes telluriques/gazeuses
    Par massown5 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/11/2007, 18h12
  3. Actu - La mémoire des Zircons : une clé de l'histoire des planètes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/08/2007, 18h54
  4. Miroire primaire avec des sal... de moucherons !
    Par vibrooo dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/05/2007, 15h12
  5. Enseignement des sciences au primaire
    Par buck dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/12/2003, 00h33