Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

tpe enfin fini: les planètes telluriques !



  1. #1
    bmxeur33

    tpe enfin fini: les planètes telluriques !


    ------

    bonjour,

    je suis en 1er scientifique et nous avons un tpe a faire, moi j'ai choisit "comparaison des planetes telluriques et et etdude de la vie sur ces planetes"

    je vous le montre, si vous avez le temps de le lire et de me dire si il est bien ou si il manque des truk ce serait super simpa.

    merci beaucoup et bonne lecture.


    TPE: Comparaison des planètes telluriques, et études de la vie sur ces planètes
    Problématique: -Comment la vie a-t-elle pu apparaître sur Terre?
    -Pourquoi la vie telle qu'on la connaît n'apparait-elle pas sur les autres planètes?


    Introduction: L'univers est composé de galaxies, d'étoiles, de planètes. La plupart des astronomes estiment qu'il y a 10 à 15 milliard d'années, la matière, l'espace lui-même étaient concentrés en un point unique.il se produisit alors une énorme explosions, le Big Bang, et en quelques minutes sont nées les substances fondamentales de l'univers, comme l'hydrogène et l'hélium.

    I/Les planètes telluriques.
    Notre système solaire est composé de huit planètes, quatre de ces planètes sont dites internes car elles sont placées avant la ceinture d'astéroïdes. Ces planètes sont aussi appelées planèts telluriques. Dans l'ordre croissant de leur distances au soleil, ces planètes sont: Mercure, Vénus, la Terre et Mars. Elles sont carctérisées par leur petite taille, une forte densité et un nombre réduitde satellites naturels.

    1°)Structure interne des planètes.

    Grace a des études sysmiques et de nombreuse déductions nous savons que la structure interne des planetes telluriques est hétérogène. Des quatres planète tellurique, seule la Terre possède 5 enveloppes concentriques, enveloppes enboitées les unes dans les autres de manière circulaire: la croute, le manteau supérieur et inférieur, le noyau externe puis le noyaud interne.On retrouve cependant chez toute les planètes telluriques une structure commune composé d'une croute avec au centre un noyau de composition différente de la partie qui l'entoure: le manteau.
    Le noyau de ces planètes est composé exclusivement de fer et de sulfure de fer.Le manteau se compose de roches silicatées, due a la fusion partielle de minéraux de pyroxène et d'olivines obtenue grace a une baisse de pression.
    Les matériaux les plus lourds (nikel, fer) convergent vers le centre de la planète pour former son noyau. Sous la pression, le centre du noyau peut devenir solide, mais la chaleur accumulé peut laisser une partie de celui-ci fluide. La surface constitue une croute de matériaux de densité moindre.Les matériaux les moins dense (eau, gaz) sont explusés vers la surface et peuvent constitués une atmosphère si la gravité de la planète permet de les retenir.

    2°) Atmosphère de ces planètes.

    Ces quatres planètes sont toutes pourvu d'une atmoshère exepté Mercure à cause de sa proximité avec le Soleil. L'atmosphère est une pellicule de gaz qui entoure la planète.

    - Mercure est la plus petite des planètes et la plus proche du Soleil, Elle est la seule a ne pas posséder d'atmosphère à cause d'un champ de gravité trop faible et des températures extrêmes.

    - Venus, contrairement a Mercure, possède une atmosphère très dense: la pression a sa surface vaut 92. Le dioxyde de carbonne CO2 est majoritaire, suivie du diazote N2, puis por terminer du dioxyde de soufre et d'eau.Vénus possède un incroyable effet de serre car le dioxyde carbonne ne se trouve que sou forme de carbonnate a cause des températures très élevées. La plus part du soufre se trouve sur Vénus est produit par l'activitée volcanique de la planète.

    - Sur Mars le champ de gravité est assez élevé pour retenir une atmosphère, la pression est 160 fois inférieur à la pression atmosphérique sur Terre. L’atmosphère est principalement composé de dioxyde de carbone, d’azote, d’argon, d’oxygène, et d’eau ce qui fait fortement penser à l’atmosphère de Vénus. Cette composition aurait aussi pu être celle de la Terre primitive, s’il n’y avait pas eu dissolution de CO2 dans les océans et formation massive d' O2 suite à l’apparition de la vie. Les températures sont relativement froides que se soit le jour ou la nuit (-100°C pour la nuit et 0°C pour le jour). A cause de ces températures mais aussi à cause du relief très marqué et de l’inclination de l’axe de rotation Mars est le siège de phénomènes météorologiques actifs: vents rapides, précipitations de microcristaux de glace, tempêtes de poussières… Les nombreuse poussière soulevées lors des tempêtes donnent à Mars une couleur rose. Les saisons sont bien marquées mais pas de manières symétriques.

    - La Terre est la plus grosse des planètes telluriques. C'est la seules planète où l'eau est présente sous ces trois formes.
    La Terre possède une atmosphère beaucoup plus clémente que celle de ces voisines. Elle est composée de divers gazs, les principaux sont le diazote N2 et le dioxygène O2 puis de gazs rares comme le néon et le krypton mais aussi de gaz carbonnique.L'atmosphère terrestre possède quatres grandes couches majeures. La troposphère est la couche inférieure de l'atmosphère comprise entre le sol et la stratosphère. Elle mesure 15km d'altitude et contient une épaise masse d'air composé de beaucoup de vapeur d'eau. La troposphère est surmontée d’une autre couche la stratosphère c’est une couche très pure et peu dense situé entre 18 et 50 km d’altitude. Dans cette zone les températures augmentent avec l’altitude car elle reçoit beaucoup de rayons ultra-violets.La mésosphère se situe entre 50 et 80 km d’altitude. Cette couche sert de bouclier contre les UV. En effet sans cette dernière ils brûleraient la peau des animaux. Puis on peut trouver l’exosphère qui s’étend au-delà de la thermosphère qui se fond peu à peu dans l’espace. Cette atmosphère possède plusieurs rôles , elle nous fourni de l’air pour respirer, ses gaz retiennent la chaleur grâce à l’effet de serre et sa couche d’ozone protectrice nous protège des rayon nocifs du soleil.
    On peut tirer une conclusion très claire de ce qui précède. Les atmosphères des planètes telluriques sont vraiment très différentes : sur Mercure il n’y a pas d’atmosphère, sur Vénus l’atmosphère est écrasante et la température est bien trop élevé, sur Mars les températures sont beaucoup trop froide alors que sur Terre les conditions sont idéales.




    il manque juste les shéma.



    merci encore pr ceux qui liront

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bmxeur33

    tpe planetes tellurique la suite car tp de caractere....

    voila la deuxieme parti ^^

    II/Pourquoi la Terre peut-elle acceuillir la vie?
    Contrairement aux autres planètes telluriques, la Terre est la seule a pouvoir acceuillir la vie telle que nous la connaissons. Ceci est dû à des conditions qui lui sont propres et qui ont été conservées au fil des millénaires. Les scientifiques ont différentes théories sur ces conditions, cependant ont peut retrouver des éléments identiques dans leurs hypothèses.

    1°)Conditions de l'apparition de la vie.

    Le premier élément, indispensable à la vie est la préscence d'eau sous forme liquide. En effet, la molécule d'H2O est présente dans la majorité des réactions chimiques du vivant.
    Autre paramètre qui déterminerait le développement d’une vie de type terrestre , la nécessité d’avoir une température minimale. En effet, pour que l’eau puisse exister sous forme liquide, la température doit être supérieure au point de congélation, mais inférieure au point d’ébullition.

    Le paramètre suivant est la nécessité aux planètes acceuillant la vie d'être a une certaine distance du soleil. La température, l’ensoleillement et l’exposition au rayonnement UV sont pour une part déterminés par la distance planète/Soleil, ce qui permet de définir une zone habitable dans laquelle des organismes terrestres ne sont ni congelés, ni carbonisés. Une autre conditions est la préscence d'une atmosphère protectrice. L'atmosphère a pour première fonction de protéger les organismes vivants du rayonnement cosmique - rayonnement composé de particules de grande énergie d'origine extraterrestre et de particules engendrées dans l'atmosphère par les premiers-, et plus particulièrement du rayonnement solaire. Puis, en second lieu, l’atmosphère des planètes peut contribuer au maintient d’une température acceptable par effet de serre, phénomène consistant à la réflexion des rayonnements infrarouges (dangereux pour les organismes vivants) par l’atmosphère.En effet la vapeur d'eau et du gaz carbonique,sont responsables de l'effet de serre naturel qui a permis a la surface terrestre d'atteindre une température supérieure au point de congélation de l'eau.


    Shéma de l'effet de serre



    Dernière condition nécessaire à l'apparition et au maintient d’une telle vie, la présence de matériaux organiques ;essentiellement composées d'atome de carbone et d'atome d'hydrogène, ainsi que d'oxygène, d'azote, de soufre et de phosphore, elles s’opposent aux substances minérales. Les matériaux organiques sont combustibles, leur combustion complète donne principalement du dioxyde de carbone (CO2) et de l'eau (H2O).
    En effet, la vie telle que nous la connaissons est fondée sur la chimie du carbone.L'atome de carbone est unique pour se lier de façon complexe avec lui-même et avec d'autres atomes pour former de longues molécules en chaînes.Une condition est requise pour favoriser la création de ces liaisons :la présence d'eau. Ainsi les différentes enveloppes externes de la Terre, c’est–à-dire l’atmosphère, l’hydrosphère et la biosphère(ensemble des êtres vivants), agissent les uns sur les autres pour former le cycle du carbone.


    Cycle du carbone


    La présence du carbone et sa disponibilité sont donc essentielles au développement de formes de vie terrestre. Nous savons en effet que tous les êtres vivants sont constitués d'une ou plusieurs unités stucturales appelées cellules. Ces cellules sont principalement composées d'eau (70%), de protéines (18%) et de lipides (5%). Les lipides sont composés essentiellement de carbone. Les protéines elles sont composées d'acides aminés, eux-mêmes composés d'un squellettes carboné. Ces pour cela que nous pouvons dire que le carbone est essentiel à la vie.


    Cendres obtenues par combustion de la viande.
    Afin de savoir si les êtres vivants étaient composées de carbone, nous avons réalisé une expérience d’oxydoréduction, permettant d’observer l’action du carbone sur l’Oxyde de Cuivre.
    De formule C + CuO = 2Cu + CO2, nous savions que cette oxydoréduction aboutissait à la formation de deux produits, avec d’un côté des atomes de cuivre et de l’autre un dégagement de dioxyde de carbone. Afin de savoir si nos cendres contenaient du carbone, nous avons donc remplacé ce dernier, réactif dans l’oxydoréduction, par les cendre de matière organique. Nous avons donc effectué le montage suivant, en plaçant dans le tube à essai l’oxyde de cuivre et les cendre (à la place du carbone). Fermé par un bouchon nous avons relié le tube à essai à un récipient contenant de l’eau de chaux, si celle-ci se troublait au cours de la réaction, alors un dégagement de dioxyde de carbone aurait eu lieu.

    Montage de la réaction d’oxydoréduction.



    Une fois l’expérience menée à son terme, nous avons pu constater que l’eau de chaux s’était troublée et que du cuivre était « apparut » sur les parois du tube à essai. La réaction ayant donné les mêmes produits que celle de l’oxydoréduction de l’oxyde de cuivre sous l’action du carbone, on peut donc en conclure que les cendres animales sont composées de carbone. Nous pouvons donc conclure, que le carbone entre dans la composition chimiques des êtres vivant. Ceci nous amène à penser que l’atome de C14 joue un rôle primordial dans le développement d’une vie de type terrestre.

    Les conditions à remplir pour l’apparition et le développement d’une vie de type terrestre sont donc à priori nombreuses. Mais comment arriver à doser pareilles conditions?
    2°)Origines de la vie.

    Quelles sont les origines de la vie sur Terre?
    Comment a évolué et évoluera peut être la biosphère terrestre?

    Pour accueillir une vie de type terrestre, nous avons vu que les planètes devaient posséder une disponibilité d’eau liquide et de carbone, une température limitée, des distance planètes/soleil raisonnables, et enfin une atmosphère protectrice (pour les plus importantes). La Terre accueillant la vie de type terrestre, nous pouvions donc penser que les autres planètes telluriques si semblables à la planète bleue possédaient la capacité de faire de même…Ceci n’est pourtant pas le cas. Pourquoi la planète Terre peut elle, à la différence des autres accueillir la vie terrestre ? Pourquoi les autres planètes telluriques n’ont pas la capacité d’accueillir un écosystème semblable au notre ?

    Planète la plus proche du Soleil (57,8 millions de km), Mercure réunit toutes les conditions pour qu’aucune forme de vie, telle que nous les connaissons ne puissent se développer à surface. En effet, monde totalement inhospitalier, Mercure est un enfer alternativement brûlant et glacé-en plein jour sa surface dépasse les 430°C pour descendre à environs –170°C en pleine nuit-. Associée au température extrêmes, rendant la présence d’eau liquide impossible, s’ajoute l’absence d’atmosphère sur Mercure, rendant impossible le développement d’une vie de type terrestre à la surface de la planète puisque trop sensible aux radiations émises par le Soleil.
    Il en va de même pour Vénus qui allie à sa trop grande proximité avec le Soleil (108,2 millions de km), une atmosphère très épaisse, générant un effet de serre impressionnant en raison du dioxyde de carbone majoritairement présent dans sa composition–les températures à la surfaces sont en moyenne autour de 465°C-. A cela s’ajoute enfin les occasionnels nuages d’acide sulfurique rendant la formation d’un écosystème de type terrestre impossible.
    C’est un tout autre schéma qui s’annonce cependant pour Mars, en effet, bien que dans le premiers temps cette planète ait été classée par les scientifiques comme inhospitalière, les traces d’eau qui y ont été relevées avec notamment les vestiges de lits de rivières ou encore la présence d’importante quantité d’eau gelée sous sa surface, ont radicalement changé le point de vue de l’ensemble de la communauté scientifique. En effet, si de l’eau liquide à existé sur mars, il est possible que la planètes rouge ait à un moment donné de son histoire possédé toutes les conditions requises au développement de la vie. Cette capacité perdue la fait devenir la planète tellurique se rapprochant le plus de la Terre.
    Ainsi des quatre planètes telluriques la Terre et la seule à pouvoir accueillir la vie. La présence d’eau liquide, une température minimale du fait d’une atmosphère protectrice, la présence de substances carbonées et d’acides aminés en font donc une zone propice au développement de la vie telle que nous la connaissons. Mais quelles sont les origines d’apparitions de la vie sur Terre ?Comment a évolué et évoluera peut être la biosphère terrestre ?


    Planète la plus proche du Soleil (57,8 millions de km), Mercure réunit toutes les conditions pour qu’aucune forme de vie, telle que nous les connaissons ne puissent se développer à surface. En effet, monde totalement inhospitalier, Mercure est un enfer alternativement brûlant et glacé-en plein jour sa surface dépasse les 430°C pour descendre à environs –170°C en pleine nuit-. Associée au température extrêmes, rendant la présence d’eau liquide impossible, s’ajoute l’absence d’atmosphère sur Mercure, rendant impossible le développement d’une vie de type terrestre à la surface de la planète puisque trop sensible aux radiations émises par le Soleil.
    Il en va de même pour Vénus qui allie à sa trop grande proximité avec le Soleil (108,2 millions de km), une atmosphère très épaisse, générant un effet de serre impressionnant en raison du dioxyde de carbone majoritairement présent dans sa composition–les températures à la surfaces sont en moyenne autour de 465°C-. A cela s’ajoute enfin les occasionnels nuages d’acide sulfurique rendant la formation d’un écosystème de type terrestre impossible.
    C’est un tout autre schéma qui s’annonce cependant pour Mars, en effet, bien que dans le premiers temps cette planète ait été classée par les scientifiques comme inhospitalière, les traces d’eau qui y ont été relevées avec notamment les vestiges de lits de rivières ou encore la présence d’importante quantité d’eau gelée sous sa surface, ont radicalement changé le point de vue de l’ensemble de la communauté scientifique. En effet, si de l’eau liquide à existé sur mars, il est possible que la planètes rouge ait à un moment donné de son histoire possédé toutes les conditions requises au développement de la vie. Cette capacité perdue la fait devenir la planète tellurique se rapprochant le plus de la Terre.
    Ainsi des quatre planètes telluriques la Terre et la seule à pouvoir accueillir la vie. La présence d’eau liquide, une température minimale du fait d’une atmosphère protectrice, la présence de substances carbonées et d’acides aminés en font donc une zone propice au développement de la vie telle que nous la connaissons. Mais quelles sont les origines d’apparitions de la vie sur Terre ?Comment a évolué et évoluera peut être la biosphère terrestre ?
    La Terre s’est formée il y a environs 4,6 milliards d’années (ou 4600 millions d’années). Dans les premiers temps de sa formation, notre planète constituait un environnement hostile à toutes forme de vie. Bombardée par du matériel spatial résiduel de la formation des planètes, la Terre est une zone stérile qui s’amenuisera il y a 3,9 milliards d’années. Personne ne sait ce qui est arrivé par la suite, mais 50 millions d’années plus tard, les premières cellules vivantes apparaissent dans les océans qui couvraient alors la majorité de la Terre. La preuve est trouvée dans de très anciennes roches dans lesquelles furent découvertes des substances qui ne peuvent se former que suite à des processus biologiques. Les plus vieux fossiles retrouvés sont âgés de 3,6 milliards d’années car les plus anciens ont été détruits suite aux phénomènes géologiques. A l’époque toute forme de vie était unicellulaire, on retrouve ainsi de précieux fossiles primitifs, les stroma tolites, premières cellules procaryotes photosynthétiques.
    Un nouveau type de cellules apparaît il y a 2 à 2,5 milliards d’années : la cellules eucaryote qui a la particularité de posséder un noyau(dans lequel l’ADN est compacté). Ces cellules particulières sont l’élément de base des organismes multicellulaires (qui n’apparaîtront que beaucoup plus tard vers 700 millions d’années).Le vie n’acquiert le milieux terrestre que depuis 450 millions d’années et l’espèce humaine apparaît entre 0,1 et 0,2 millions d’années. Si la biosphère doit faire face à une grande évolution, l’atmosphère n’est pas en reste. La photosynthèse introduit de façon considérable au sein de cette dernière l’oxygène, devenu indispensable aux organismes multicellulaires, mais pouvant s’avérer toxiques pour certaines espèces unicellulaires.
    Aujourd’hui, la biosphère est extrêmement variée bien que l’on retrouve des similitudes de fonctionnement entre les êtres vivants au niveau cellulaire( respiration cellulaire par exemple). La base de la vie sur Terre a été reconnu comme étant l’ADN (l’Acide Désoxyribonucléique). En effet cette molécule contenue dans les chromosomes au niveau des noyaux des cellules contient l’information génétique permettant la transmission et la mise en place des différents niveaux de phénotypes, créant ainsi un organisme vivant.

    Schéma d’une molécule d’ADN.

    D’autres composés comme le carbone ou l’eau, ont été reconnus comme essentiels à la vie, pour cela on parle de vie de type terrestre carbonée-aquatique.

    Mais s’il est certain que l’évolution de notre biosphère continuera dans l’avenir, qu’en est-il de ce futur ? Accentuerons nous notre problème d’effet de serre, faisant de la Terre une seconde Vénus ? La vie de type terrestre se réfugiera-t-elle sur une Mars plus accueillante parce que la Terre sera devenu inhospitalière ? Il nous est bien sûr impossible de corroborer pareilles hypothèses. Nous pouvons cependant faire de notre mieux pour permettre à la Terre de rester, le plus longtemps possible, une zone propice au développement de notre biosphère…

    Semblables de part leur structure, les planètes telluriques se différentient de par leurs atmosphère et surtout en raison de leur capacité à pouvoir accueillir la vie. Toutes placées à l’intérieur de la ceinture d’astéroïdes, il ne serait pas impossible qu’outre un présent communs, les planètes telluriques aient possédé un passé similaire et auront un futur lié…

  4. #3
    f6bes

    Re : tpe planetes tellurique la suite car tp de caractere....

    Bsr bmx...
    C'est un peu long à lire !!!!
    Sur un forum vaut mieux etre CONCIS et relativement bref, si l'on souhaite obtenir des réponses !!!
    Le lecteur risque fort de ne pas aller jusqu'au bout ...
    Cordialement

  5. #4
    pephy

    Re : tpe planetes tellurique la suite car tp de caractere....

    bonjour,
    j'ai lu...en diagonale...
    juste quelques remarques:
    *penser à différencier les planètes telluriques des autres..
    *ne pas être trop affirmatif pour l'absence de vie sur Mars, Vénus ou Mercure: on découvre encore sur Terre des organismes vivants dans des milieux réputés jusqu'alors "invivables". Pour Mars on a évoqué récemment l'hypothèse que les tests effectués par la sonde Viking auraient pu détruire certaines formes de vie marsiennes.
    *la vie est-elle apparue sur Terre ou y a t-il eu un ensemencement par des météorites venues de beaucoup plus loin ?

  6. #5
    Gilgamesh

    Re : tpe enfin fini:les planetes telluriques !!!!part1

    Quelques corrections...

    a+

    Citation Envoyé par bmxeur33 Voir le message
    bonjour,

    je suis en 1er scientifique et nous avons un tpe a faire, moi j'ai choisit "comparaison des planetes telluriques et et etdude de la vie sur ces planetes"

    je vous le montre, si vous avez le temps de le lire et de me dire si il est bien ou si il manque des truk ce serait super simpa.

    merci beaucoup et bonne lecture.


    TPE: Comparaison des planètes telluriques, et études de la vie sur ces planètes
    Problématique: -Comment la vie a-t-elle pu apparaître sur Terre?
    -Pourquoi la vie telle qu'on la connaît n'apparait-elle pas sur les autres planètes?


    Introduction: L'univers est composé de galaxies, d'étoiles, de planètes.
    L'U est composé de galaxies.

    Les galaxies sont des nuages de gaz, d'étoiles et de planètes.

    La plupart des astronomes estiment qu'il y a 10 à 15 milliard d'années, la matière, l'espace lui-même étaient concentrés en un point unique.il se produisit alors une énorme explosions, le Big Bang, et en quelques minutes sont nées les substances fondamentales de l'univers, comme l'hydrogène et l'hélium.
    Il y a environ 13 milliards d'années, l'Univers est entré en expansion. La densité et la température étaient très élevées au tout début de l'expansion (ou "Big Bang") mais ont décru ensuite rapidement. A une température d'environ 10 milliards de kelvin les protons et les neutron ont pu se former puis fusionner pour donner de l'hélium et quelques autres éléments légers. Ce qui n'a pas fusionné est resté sous forme de proton, l'hydrogène.




    I/Les planètes telluriques.
    Notre système solaire est composé de huit planètes, quatre de ces planètes sont dites internes car elles sont placées avant la ceinture d'astéroïdes. Ces planètes sont aussi appelées planèts telluriques. Dans l'ordre croissant de leur distances au soleil, ces planètes sont: Mercure, Vénus, la Terre et Mars. Elles sont carctérisées par leur petite taille, une forte densité et un nombre réduitde satellites naturels.
    Ok.

    1°)Structure interne des planètes.

    Grace a des études sysmiques et de nombreuse déductions nous savons que la structure interne des planetes telluriques est hétérogène. Des quatres planète tellurique, seule la Terre possède 5 enveloppes concentriques, enveloppes enboitées les unes dans les autres de manière circulaire: la croute, le manteau supérieur et inférieur, le noyau externe puis le noyaud interne.On retrouve cependant chez toute les planètes telluriques une structure commune composé d'une croute avec au centre un noyau de composition différente de la partie qui l'entoure: le manteau.
    Le noyau de ces planètes est composé exclusivement de fer et de sulfure de fer.Le manteau se compose de roches silicatées, due a la fusion partielle de minéraux de pyroxène et d'olivines obtenue grace a une baisse de pression.
    orth : sismique, noyau

    Grave incompréhension. Non, le manteau est formé de roche solides non différenciées et c'est le magma, qui va édifier la litosphère, qui se forme à partir du manteau par décompression adiabatique quand les roches mantelliques s'approchent de la surface.

    Les matériaux les plus lourds (nikel, fer) convergent vers le centre de la planète pour former son noyau.
    Oui, enfin plus trop mantenant quand même .


    Sous la pression, le centre du noyau peut devenir solide, mais la chaleur accumulé peut laisser une partie de celui-ci fluide. La surface constitue une croute de matériaux de densité moindre.Les matériaux les moins dense (eau, gaz) sont explusés vers la surface et peuvent constitués une atmosphère si la gravité de la planète permet de les retenir.

    2°) Atmosphère de ces planètes.

    Ces quatres planètes sont toutes pourvu d'une atmoshère exepté Mercure à cause de sa proximité avec le Soleil.

    L'atmosphère est une pellicule de gaz qui entoure la planète.

    - Mercure est la plus petite des planètes et la plus proche du Soleil, Elle est la seule a ne pas posséder d'atmosphère à cause d'un champ de gravité trop faible et des températures extrêmes.

    - Venus, contrairement a Mercure, possède une atmosphère très dense: la pression a sa surface vaut 92.
    92 quoi ?

    Le dioxyde de carbonne CO2 est majoritaire, suivie du diazote N2, puis por terminer du dioxyde de soufre et d'eau.Vénus possède un incroyable effet de serre car le dioxyde carbonne ne se trouve que sou forme de carbonnate a cause des températures très élevées. La plus part du soufre qui se trouve sur Vénus est produit par l'activitée volcanique de la planète.

    - Sur Mars le champ de gravité est assez élevé pour retenir une atmosphère, la pression est 160 fois inférieur à la pression atmosphérique sur Terre. L’atmosphère est principalement composé de dioxyde de carbone, d’azote, d’argon, d’oxygène, et d’eau ce qui fait fortement penser à l’atmosphère de Vénus. Cette composition aurait aussi pu être celle de la Terre primitive, s’il n’y avait pas eu dissolution de CO2 dans les océans et formation massive d' O2 suite à l’apparition de la vie. Les températures sont relativement froides que se soit le jour ou la nuit (-100°C pour la nuit et 0°C pour le jour). A cause de ces températures mais aussi à cause du relief très marqué et de l’inclination de l’axe de rotation Mars est le siège de phénomènes météorologiques actifs: vents rapides, précipitations de microcristaux de glace, tempêtes de poussières… Les nombreuse poussière soulevées lors des tempêtes donnent à Mars une couleur rose. Les saisons sont bien marquées mais pas de manières symétriques.

    - La Terre est la plus grosse des planètes telluriques. C'est la seules planète où l'eau est présente sous ces trois formes.
    La Terre possède une atmosphère beaucoup plus clémente que celle de ces voisines. Elle est composée de divers gaz, les principaux sont le diazote N2 et le dioxygène O2 puis de gazs rares comme le néon et le krypton (l'argon en premier : près de 1%) mais aussi de vapeur d'eau et gaz carbonique.L'atmosphère terrestre possède quatres grandes couches majeures. La troposphère est la couche inférieure de l'atmosphère comprise entre le sol et la stratosphère. Elle mesure 15km d'altitude et contient une épaisse masse d'air composé de beaucoup de vapeur d'eau. La troposphère est surmontée d’une autre couche la stratosphère c’est une couche très pure et peu dense situé entre 18 et 50 km d’altitude. Dans cette zone les températures augmentent avec l’altitude car elle reçoit beaucoup de rayons ultra-violets.La mésosphère se situe entre 50 et 80 km d’altitude. Cette couche sert de bouclier contre les UV. En effet sans cette dernière ils brûleraient la peau des animaux. Puis on peut trouver l’exosphère qui s’étend au-delà de la thermosphère qui se fond peu à peu dans l’espace. Cette atmosphère possède plusieurs rôles , elle nous fourni de l’air pour respirer, ses gaz retiennent la chaleur grâce à l’effet de serre et sa couche d’ozone protectrice nous protège des rayon nocifs du soleil.
    On peut tirer une conclusion très claire de ce qui précède. Les atmosphères des planètes telluriques sont vraiment très différentes : sur Mercure il n’y a pas d’atmosphère, sur Vénus l’atmosphère est écrasante et la température est bien trop élevé, sur Mars les températures sont beaucoup trop froide alors que sur Terre les conditions sont idéales.




    il manque juste les shéma.



    merci encore pr ceux qui liront

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Tofix

    Re : tpe enfin fini:les planetes telluriques !!!!part1

    Salut,
    Génial tout ça:

    1-bmxeur33, t'a bien bossé, c'est clair (pour moi en tout cas)
    2-Forcement, un connaisseur te reprend (trés peu en fait), puisque justement tu a bien bossé.
    Ca c'est juste pour faire comprendre à certains étudiants, qu'il ne suffit pas de venir ici (ou ailleur) poser son sujet sans recherche et demander "comen con fé" ou " vou pouvé pa me doné la reponce".

    Voilà, si je peux me permettre un détail (je n'ai pas de trés gros "bagage", je ne suis pas scientifique non plus), pour ton auditoire quand tu dit dit:
    "...A une température d'environ 10 milliards de kelvin ...", n'est-il pas plus parlant de dire : "...A une température d'environ 10 milliards de degrés ...", après tout on est pas à 273° prés et ça évitera à ton "public" de s'interroger inutilement à ce moment là.

    C'est pas trés scientifique comme remarque mais l'important n'est-il pas de capter ton auditoire...aussi?

    Cordialement.
    Dernière modification par Tofix ; 27/01/2007 à 22h26.
    Amicalement, Christophe.

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh

    Re : tpe enfin fini:les planetes telluriques !!!!part1

    Citation Envoyé par Tofix Voir le message

    "...A une température d'environ 10 milliards de kelvin ...", n'est-il pas plus parlant de dire : "...A une température d'environ 10 milliards de degrés ...", après tout on est pas à 273° prés et ça évitera à ton "public" de s'interroger inutilement à ce moment là.
    Sur le principe je suis d'accord. En même temps, il s'adresse à une classe de 1ère S, et si l'unité "Kelvin" n'est pas comprise, c'est préocupant


    Puisqu'on parle de ça, j'en profite à toutes fins utiles : on dit "degrés Celsius" mais "Kelvin", jamais "degrés Kelvin", jamais. C'est péché.



    a+

  11. #8
    Tofix

    Re : tpe enfin fini:les planetes telluriques !!!!part1

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Sur le principe je suis d'accord. En même temps, il s'adresse à une classe de 1ère S, et si l'unité "Kelvin" n'est pas comprise, c'est préocupant
    ouais mais...

    Puisqu'on parle de ça, j'en profite à toutes fins utiles : on dit "degrés Celsius" mais "Kelvin", jamais "degrés Kelvin", jamais. C'est péché.

    a+
    ok c'est noté .
    Amicalement, Christophe.

  12. #9
    bmxeur33

    Re : tpe enfin fini: les planètes telluriques !!!!part1

    ok merci beucoup pour votre aide , jesper que je vais asssurer a l'oral.


    ps: puis je insserer l'experience de miller dans mon tpe???

    celle ci montre qu'elle athmosphere il pouvait y avoir lors de l'apparition de la vie sur terre.


    merci encore

  13. #10
    bmxeur33

    Re : tpe planetes tellurique la suite car tp de caractere....

    ok merci pour vos rep et dsl pour le texte tp long ^^

  14. #11
    Maechouca

    Re : tpe planetes tellurique la suite car tp de caractere....

    Bonjour, moi je voudrais savoir les composants chimiques principaux des planètes telluriques et savoir la planete la plus lourde du système solaire .

  15. #12
    PIXEL

    Re : tpe planetes tellurique la suite car tp de caractere....

    la réponse est sur gogol, et c'est pas bien de déterrer un sujet de sept ans

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE sur les orbites des planetes.
    Par dobs dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2007, 17h59
  2. Mode de formation planètes telluriques/gazeuses
    Par massown5 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/11/2007, 18h12
  3. TPE fini
    Par Nessbeal dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/02/2007, 18h11
  4. tpe sur les planètes tellurique qu'en pensez vous ??
    Par bmxeur33 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/01/2007, 20h12
  5. différention chimique primaire des planètes telluriques
    Par magmatic_rock dans le forum Archives
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/03/2005, 21h03