Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

BIG BANG : Une alternative logique !!!



  1. #1
    BrainStormer

    BIG BANG : Une alternative logique !!!


    ------

    Beaucoup me prendront peut-être pour un néophite, mais j'ai voulu être le plus succinct possible pour vous étayer ma conception du Big-Bang...
    Je suis quelqu'un dont la cohérence l'emporte sur les fabulations et je ne peux donc pas concevoir que les milliards de galaxies de notre univers comportant chacunes des milliards de soleils soient apparus du néant, ou du moins, du cahos énergétique précèdant le fameux Big-Bang par lequel se serait créer toute cette matière !
    En m'appuyant sur plusieurs observations scientifiques, qui sont établies et prouvées :
    - les galaxies s'éloignent les unes des autres : en remontant le film à l'envers, elles se raprochent donc pour se retrouver en un seul point
    - la gravité universelle : une masse importante fonctionne comme un aimant sur une autre masse
    - rien ne se perd, rien ne se créer mais tout se transforme
    - la masse calculée de l'univers comporte environ 80 % de masse noire (donc inobservable contrairement aux galaxies)
    - plus les galaxies sont loin, plus elles s'éloignent vite
    - aux confins de l'univers, le halo de l'explosion originelle
    - une supernova est l'effondrement sur elle-même d'une géante en fin de vie, qui libère sa matière pour ne conserver qu'un pulsar
    J'en arrive donc à ma théorie logique suivante :
    Immaginons un trou noir (qui est une sphère dont la masse est si importante que même la masse d'un photon est atirée...) qui absorberait une galaxie complète : sa masse en deviendrait plus importante et il en serait d'autant plus attractif...
    Immaginons maintenant que ce même trou noir 'avale' 2, puis 10, puis 1000, et pour finir toutes les galaxies et la matière de notre univers actuel !
    Il suffirait alors que ce trou noir en question se retrouve avec une masse critique qui le ferait s'effondrer sur lui-même (comme pour les supernova) et libérerait donc la matière le composant en une extraordinaire explosion, un Big-Bang !
    Cette masse critique serait donc facile à déterminer, puisque cela ne serait ni plus ni moins que notre univers...
    Dans le passé, il était certain que la Terre était le centre du monde et que le Soleil et les Etoiles tournaient autour...
    Selon moi, la même erreur se reproduit avec l'Univers : nous ne serions que dans la bulle de l'explosion d'un gigantesque Trou Noir et que l'Univers Global serait autrement plus immense...
    Bien sur, je ne vous ai exposé qu'un résumé succinct et que chaque point peut porter à discussion ou du moins être étayé, mais si vous prenez le temps d'un peu de réflexion, vous constaterez que la logique de mon raisonnement à un énorme atout : la cohérence !
    Réfléchissez... Eliminez.... Au revoir !!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mtheory

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Salut BrainStormer ,je crois qu'il y a plusieurs problèmes avec ta théorie.


    Citation Envoyé par BrainStormer
    Je suis quelqu'un dont la cohérence l'emporte sur les fabulations
    Quelles fabulations en ce qui concerne le Big Bang ?


    et je ne peux donc pas concevoir que les milliards de galaxies de notre univers comportant chacunes des milliards de soleils soient apparus du néant, ou du moins, du cahos énergétique précèdant le fameux Big-Bang par lequel se serait créer toute cette matière !
    On a des théories parfaitement cohérentes pour expliquer l'apparition de la matière ,à défaut d'en avoir jusqu'a présent une confirmation expérimentale,ça peut venir d'ici quelques années.


    - la masse calculée de l'univers comporte environ 80 % de masse noire (donc inobservable contrairement aux galaxies)
    Inobservable directement ,mais indirectement justement on l'observe sans quoi on n'en parlerait pas.


    - aux confins de l'univers, le halo de l'explosion originelle
    Le big bang n'est pas une explosion ,c'est juste par simplification qu'on emploi ce terme et de plus il n'y a pas de halo aux confins de l'Univers.


    - une supernova est l'effondrement sur elle-même d'une géante en fin de vie, qui libère sa matière pour ne conserver qu'un pulsar
    Pas toujours et par ailleurs il y a deux grand types de supernovae dont l'un n'est pas lié à une géante en fin de vie.

    J'en arrive donc à ma théorie logique suivante :
    Immaginons un trou noir (qui est une sphère dont la masse est si importante que même la masse d'un photon est atirée...
    Ce n'est absolument pas la définition d'un trou noir , on pourrait former un trou noir avec un atome ,il suffirait 'juste' de faire passer sa masse sous son rayon de Schwarzschild.

    ) qui absorberait une galaxie complète : sa masse en deviendrait plus importante et il en serait d'autant plus attractif...
    Immaginons maintenant que ce même trou noir 'avale' 2, puis 10, puis 1000, et pour finir toutes les galaxies et la matière de notre univers actuel !
    Aucune chance ,la distance entre galaxie est telle que même si toute une galaxie se transformait en trou noir ça ne se sentirait pas pour les galaxies environnantes.
    De même si le soleil devenait un trou noir les orbites des planètes du système solaire seraient inchangées.

    Il suffirait alors que ce trou noir en question se retrouve avec une masse critique qui le ferait s'effondrer sur lui-même (comme pour les supernova)
    Grosses erreurs de logique et méconnaissance de la physique de base des trous noirs.Un TN est justement le stade ultime d'effondrement de la matière et seule la radiation Hawking peut permettre à des particules de s'en échapper ,or celle-ci est inversement proportionnelle à sa masse ,plus un trou noir est gros moins il rayonne.

    , vous constaterez que la logique de mon raisonnement à un énorme atout : la cohérence !
    A ce stade non.

    A+
    Dernière modification par mtheory ; 12/08/2005 à 11h40.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  4. #3
    BrainStormer

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Très heureux que vous réagissiez à ma théorie...

    Concernant le halo au confin de l'univers, vous pourrez retrouver l'article dont j'ai copié un extrait ci-dessous à : http://www.astrosurf.com/sal/bulletins/55_5.htm

    " L'équipe Wilkinson MAP a réalisé la première carte détaillée de l'ensemble du ciel montrant la plus ancienne lumière de l'Univers../..

    La lumière micro onde capturée dans ce schéma provient de 380 000 années après le Big Bang, plus de 13 milliards d'années: l'équivalent de la prise d'une photo d'un adulte de 80 ans, le jour de sa naissance.

    Ces données montrent clairement les graines qui ont généré la structure cosmique que nous voyons aujourd'hui. Ces aspects sont de minimes différences de température à l'intérieur d'une extraordinaire lumière micro onde régulièrement dispersée baignant l'Univers qui maintenant a une température très froide de 2,73 degrés au-dessus du zéro absolu. MAP résout de légères fluctuations de température qui varient seulement de un millionième de degrés.
    Les nouvelles données confirment et renforcent les théories du Big Bang et de l'inflation. "

    Concernant les TN, le fait que le soleil devienne un trou noir n'influencerait pas la trajectoire des planètes puisque sa masse resterait identique... idem pour une galaxie !

    Par contre, un trou noir absorbant une galaxie ou une étoile (ce qui a déjà été constaté dans notre univers au moins pour une étoile à ma connaissance...), sa masse augmente et il devient donc plus attractif ! (si notre soleil devenait un trou noir et qu'il absorbe une masse équivalente à plusieurs Jupiter - c'est un exemple bien sur non réaliste - les planètes seraient absorbées les unes après les autres...)

    Dans mon raisonnement d'un Grand Univers ou il y aurait eu un énorme trou noir, les galaxies (et autres matières...) ne se déplaceraient pas forcément comme dans notre univers visible (mais par interaction des masses ainsi que par expulsions (ce que l'on pourrait imaginer facilement : les galaxies, TN et autres qui auraient été expulsés par l'explosion/inflation de notre Univers par exemple...), ce qui laisserait la possibilité d'avoir des trajectoires de galaxies/ TN et autres qui croiseraient le Méga Trou Noir.

    Ainsi, un trou noir gigantesque pourrait très bien s'être constitué, et même si à la base il est vrai qu'un trou noir est le stade ultime de l'effondrement de la matière à notre connaissance actuelle, il n'est pas impossible qu'un effondrement sur lui-même intervienne dans un cas ultime devenu critique et largement en dehors de nos possibilités mathématiques et physiques (en l'occurence, la masse totale de notre univers...)

    Merci encore pour vos commentaires !

  5. #4
    destroy

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Il y a déjà pas mal de théorie sérieuse visant à contre dire le Big Bang ..... Mais là

    Le "halo" c'est le fond cosmologique ( ou le rayonnement fossile ) ; c'est à dire la trace des photons les plus anciens, pour abréger... et se sont seulement les premiers photons émient 300 000 ans après le Big Bang s'il a eut lieu ...

    Je ne veut pas trop m'étendre sur ta "théorie"... mais je crois que la théorie du Big Bang est l'une des plus complète et des plus solide qui existe jusqu'à présent ...

    Si tu n'y croix pas, d'accord, mais il faut exliquer pourquoi elle est fausse ........................

    De plus, les galaxies n'ont jamais été ponctuelles : il y a eut des amas gravitationnels de matières après "longtemps" après le Big Bang ...

    Beaucoup me prendront peut-être pour un néophite
    Pardon, mais si tu le soulignes, c'est que tu vulgarise dans ton message ... si c'est le cas envois quelque chose de complet sinon étudis la théorie du Big Bang

  6. #5
    phenomene

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par BrainStormer
    Immaginons un trou noir (qui est une sphère dont la masse est si importante que même la masse d'un photon est atirée...)
    La masse d'un photon n'est pas nulle dans ta théorie ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    destroy

    Thumbs up Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par phenomene
    La masse d'un photon n'est pas nulle dans ta théorie ?

    J'lavè pas vu celle là !!!!!!!! C'est drôle quand même .....

    J'pouvè pa m'empècher de réagir

    Mon message n'est pas méchant; il ne faut pas mal le prendre ...
    Et vive la physique dans la bonne humeur .

  9. Publicité
  10. #7
    BrainStormer

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par phenomene
    La masse d'un photon n'est pas nulle dans ta théorie ?
    Pour info...

    Le principe d'équivalence masse-énergie bien connu, exprimé par la célèbre équation E = m c^2, nous dit qu'à toute énergie correspond une masse. Ainsi, le photon ayant une énergie, qui est proportionnelle à sa fréquence, il possède donc une masse, ce qui explique sa sensibilité à la gravitation.

    Ce que le photon n'a pas, en revanche, c'est ce qu'on appelle "la masse au repos". Quel que soit le référentiel choisi (c'est-à-dire "quel que soit l'objet que l'on choisi comme étant fixe"), une particule dont la masse au repos est nulle se déplace à la vitesse de la lumière dans ce référentiel. C'est le cas du photon. A l'inverse, une particule ayant une mase au repos non-nulle ne pourra jamais atteindre la vitesse de la lumière dans aucun référentiel. La masse au repos est une caractéristique immuable pour une particule ou un objet donné.

    Il y a donc une différence entre "masse au repos" et "masse", et cette dernière change avec la vitesse de l'objet. Pour les objets courants, cette différence est absolument négligeable, mais on peut accélérer certaines particules comme les électrons jusqu'à ce que leur masse augmente d'un facteur 100, ou plus.

    --------------------------

    Merci pour votre intérêt au sujet ...

  11. #8
    phenomene

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Mon but n'était pas de lancer un débat sur la masse du photon au repos, mais de souligner le langage maladroit dans lequel était formulé l'ensemble du premier message de ce fil. Manifestement, son auteur tire ses connaissances d'ouvrages de vulgarisation mais n'a pas de connaissances en physique suffisantes pour comprendre vraiment ce qu'est la théorie du big bang, pouvoir la critiquer, et proposer une autre théorie. Ce n'est pas un reproche, je n'ai pas ces connaissances non plus : même si j'ai suivi un petit cours de cosmologie en DEA, je ne suis pas physicien mais mathématicien.

    C'est bien de se poser des questions sur ce qu'on lit, cela témoigne d'un esprit scientifique. Mon propos n'est pas de dire qu'il faut tout accepter sans réfléchir. Mais il ne faut pas confondre vulgarisation et recherche scientifique. Les personnes travaillant sérieusement sur la théorie du big bang ont fait des études longues et difficiles, reposant sur des mathématiques très élaborées. Une véritable compréhension de cette théorie demanderait de comprendre ces mathématiques. Dans les ouvrages de vulgarisation n'est présentée qu'une version imagée et imprécise de la théorie, facile à critiquer du point de vue de la rigueur. Ce n'est pas pour cela qu'il ne faut pas vulgariser, c'est même une mission majeure des scientifiques de faire part de leurs travaux au grand public.

    Voilà, je ne veux pas être sarcastique, peut-être l'intervenant est un jeune passionné, auquel cas je le féliciterai de se poser des questions et l'encouragerai à suivre les études nécessaires pour comprendre la cosmologie en profondeur. Mais il n'en est pas moins prétentieux de prétendre remettre en cause une théorie qu'on ne comprend pas vraiment. Big bang, trous noirs, cela fait rêver... Mais ce ne sont pas les notions les plus simples à vulgariser !

    Cordialement.

    Remarque : le message précédent n'est qu'un copié-collé d'un texte de vulgarisation... Voir http://obswww.unige.ch/Questions_Reponses/R167.html

  12. #9
    Thioclou

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Bonjour,
    On peut concevoir un modèle cosmologique plus complet que celui que BrainStormer expose en accord avec les observations actuelles concernant le big bang et celle de l'expansion de l'univers.
    Dans 10 exp(n) milliards d'années notre univers observable s'étendra sur 10 exp(n) années, la température de son rayonnement thermique sera de 3/10 exp(n) et tous ses corps célestes seront devenus obscurs et froids. Il sera peuplé d'astres noirs et de trous noirs.
    Imaginons que dans l'Univers se produise tout à coup un nouveau bigbang.
    Au bout de 15 milliards d'années les humanoïdes issus de la matière de ce bigbang n°2 penseront que leur "univers" est unique, avec un rayonnemnt thermique de l'ordre de 3°K masquant localement celui de la matière du bigbang n°1, mais, sans qu'ils s'en doutent, la masse de leur "univers" s'accroitra au fur et à mesure de son extension dans l'Univers du bigbang n°1.
    Les trous noirs issus du bigbang n°1 finiront par fusionner avec des trous noirs du n°2, puis d'un n°3, etc. si bien qu'au bout de milliards de milliards d'années un trou noir ayant la masse de notre univers observable pourra se former.
    Supposons qu'il existe une masse critique (ou une densité critique) des trous noirs qui engendre sa transformation en trou blanc - c'est à dire en bigbang.
    Dans ce cas le cycle recommencerait.
    L'Univers serait dans ce cas d'une étendue infinie et aurait été le siège d'une infinité de bigbang engendrés par l'instabilité de trous noirs hypermassiques.
    Dernière modification par Thioclou ; 12/08/2005 à 18h33.

  13. #10
    deep_turtle

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    C'est bien vu mais ça ne marche pas. Si un nouveau Big-Bang se produit, comme tu dis, le moindre petit volume de l'espace initial va enfler énormément, et ce qui correspondra à l'univers visible pour un habitant du "nouvel" univers aura une probabilité infime de contenir un seul objet du premier !

  14. #11
    Plasma

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Salut à tous,

    Citation Envoyé par BrainStormer
    Le principe d'équivalence masse-énergie bien connu, exprimé par la célèbre équation E = m c^2, nous dit qu'à toute énergie correspond une masse. Ainsi, le photon ayant une énergie, qui est proportionnelle à sa fréquence, il possède donc une masse, ce qui explique sa sensibilité à la gravitation.

    Ce que le photon n'a pas, en revanche, c'est ce qu'on appelle "la masse au repos".
    Effectivement, le lien de Phenomene est bien le même que ce texte... Déjà, l'extrait que je viens de mettre est faux. Je faisais cette erreur, mais après des recherches et après vérification sur plusieurs sources pour ne pas dire de bétises, E=mc² est la formule simplifier de l'energie d'un corps ayant une vitesse nulle, soit étant au repos. Ainsi dont, comme c'est dit dans le second paragraphe, le photon n'a pas de ce qu'on appelle "la masse au repos"

    Mais, un photon est constamment (ou presque) en mouvement... ainsi, cette formule ne s'applique pas.

    Amicalement

    Plasma

  15. #12
    Stephking

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Perso, j'ai exactement la meme théorie que toi... enfin j'y connais pas grand chose non plus; mais puisque le trou noir ne fait "qu'absorber" de la matière et que celle si ne se recrée pas dans l'univers alors il devrait arriver un stade ou il n'y a plus de matière...

    Mais il reste le vide...

  16. Publicité
  17. #13
    Plasma

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Alors, pourquoi existe-t-il des supers trous noirs dans le centre de presque toutes les galaxies et que certains (dont celui d'Andromède et de la Voie lactée je pense même) n'aspire-t-il pas le centre de la galaxie? Tout simplement parce que si la matière ne passe pas le rayon de Schwarzschild, elle peut toujours réussir à partir et ce rayon n'est pas de grandeur infinie...

    Plasma

  18. #14
    Sephi

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par BrainStormer
    Pour info...

    Le principe d'équivalence masse-énergie bien connu, exprimé par la célèbre équation E = m c^2, nous dit qu'à toute énergie correspond une masse. Ainsi, le photon ayant une énergie, qui est proportionnelle à sa fréquence, il possède donc une masse, ce qui explique sa sensibilité à la gravitation. (...)

    Il y a donc une différence entre "masse au repos" et "masse", et cette dernière change avec la vitesse de l'objet. Pour les objets courants, cette différence est absolument négligeable, mais on peut accélérer certaines particules comme les électrons jusqu'à ce que leur masse augmente d'un facteur 100, ou plus.
    L'info est mauvaise :/ Voir ci-dessous :

    http://forums.futura-sciences.com/post321709-8.html

  19. #15
    BrainStormer

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par Plasma
    Alors, pourquoi existe-t-il des supers trous noirs dans le centre de presque toutes les galaxies et que certains (dont celui d'Andromède et de la Voie lactée je pense même) n'aspire-t-il pas le centre de la galaxie? Tout simplement parce que si la matière ne passe pas le rayon de Schwarzschild, elle peut toujours réussir à partir et ce rayon n'est pas de grandeur infinie...

    Plasma
    Lorsque je parle d'un Méga Trou Noir, ce n'est pas comparable à ceux que l'on a décelé, aussi grands soient-ils (cela viendrait à comparer un verre d'eau avec un océan et à en tirer la conclusion qu'on ne peut pas flotter sur l'eau...).

    De même, il convient de raisonner sur un Grand Univers qui effectivement pourrait générer dans le temps plusieurs Big Bang dans différents endroits, mais peut-être très espacés en distance et/ou dans le temps sur plusieurs centaines de milliards d'années peut-être... ce qui est forcément inobservable depuis notre petit univers vieux de 15 milliards d'années seulement...

    Merci encore à tous et toutes pour votre intérêt !

  20. #16
    Plasma

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par BrainStormer
    Lorsque je parle d'un Méga Trou Noir, ce n'est pas comparable à ceux que l'on a décelé, aussi grands soient-ils (cela viendrait à comparer un verre d'eau avec un océan et à en tirer la conclusion qu'on ne peut pas flotter sur l'eau...).

    Salut,

    Sais-tu que si je réussissais à placer Saturne sur un océan, la planète flotterait. Pourtant, elle a un diamètre 10 fois plus grand que celui de la Terre et je sais qu'elle flotterait. Théorie. Si je sais que je peux flotter sur l'eau, c'est que je connais ma densité et celle de l'eau. Théorie. Pourquoi un trou noir, peu importe sa masse (trou noir stellaire ou trou noir galactique), il se comporte de façon similaire. Théorie.

    La Galaxie M31, la plus massive du Groupe local, va un jour fusionner avec la Voie lactée, la deuxième plus massive du Groupe. Ainsi, les deux trous noirs (qui sont les deux plus massifs du Groupe local) vont fusionner aussi, en créant un encore plus gros. En plus, chacun aspirera de la matière des galaxies et le nouveau trou noir en aspirera aussi. Mais jamais la totalité des deux galaxies ne sera aspiré, peu importe la masse du TN. Comment on sait ça? Théorie. Alors, ce méga trou noir n'a pas de raison d'être différent. La gravitation est une métrique de l'espace-temps. Si rien ne vient à croiser cette déformation (et même là, ça dépend où on la croise et à quelle vitesse), rien ne sera aspiré... L'expansion se chargera d'éloigner les autres galaxies de se méga trou noir. Ta théorie n'est pas parfaite, alors fais attention à ce que tu dis. Je voulais juste t'informer de quelques choses, car s'il y a une chose que j'ai appris sur ce forum, c'est de ne jamais venir, esprit fermé et/ou avec la connaissance absolue... Si l'astronomie t'intéresses, apprends de ce qu'on te dit.

    Amicalement

    Plasma

  21. #17
    BrainStormer

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Bonsoir,

    Mon esprit est plutôt "ouvert" à un Univers plus vaste que je nomme 'Grand Univers' et comme je le disais :

    "Dans mon raisonnement d'un Grand Univers ou il y aurait eu un énorme trou noir, les galaxies (et autres matières...) ne se déplaceraient pas forcément comme dans notre univers visible (mais par interaction des masses ainsi que par expulsions (ce que l'on pourrait imaginer facilement : les galaxies, TN et autres qui auraient été expulsés par l'explosion/inflation de notre Univers par exemple...), ce qui laisserait la possibilité d'avoir des trajectoires de galaxies/ TN et autres qui croiseraient le Méga Trou Noir"

    car effectivement, il n'y aurait pas la possibilité d'avoir un 'Méga Trou Noir' dans notre Univers en expansion pour les raisons valides que Plasma indique.

    Je ne pense pas avoir la connaissance absolue et je comprends qu'il soit déroutant de sortir des sentiers battus en emettant une hypothèse logique qui ne nous place pas au centre du monde...

    Amicalement

  22. #18
    Plasma

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Ahh... c'est dont là le problème...

    Tu appelles Univers visible l'Univers nous ayant... étant notre Univers, il est par conséquent le seul qu'on puisse voir... Eh bien, si c'est cela, c'est que l'Univers visible est limité par les plus anciens photons nous ayant atteint, nous, la Terre. Par conséquent, la Terre se doit d'être au centre de l'Univers visible, mais on ne dit pas qu'elle est au centre de l'Univers qui, lui, est plus grand que l'Univers visible. Déjà, sur Mars, l'Univers visible devrait être différent, mais cette planète est si près de nous que la différence serait indétectable. Pour M31 par exemple, une planète de cette galaxie aurait un Univers visible différent du nôtre, quoique encore très semblable. Ainsi, les habitants de cette planète croirait leur planète au centre de l'Univers visible. Alors, ce que tu appelles Grand Univers est en quelque sorte l'Univers tout simplement.

    Plasma

  23. Publicité
  24. #19
    Boson_2_higgs

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Echafauder une théorie de toutes pièces , c'est respectable , mais concrètement , une théorie ne s'appuie t-elle pas sur des équations ? des mathématiques et de la physique , des nombre quoi !
    voila simple question !pardon pr le dérangement merci
    ++
    "Rien n'est impossible , mais bien peu de choses sont réalisables,c'est le grand jeu de la vie"

  25. #20
    deep_turtle

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Et elle devrait aussi expliquer des choses, des phénomènes, des trucs qu'on observe ou qu'on pourrait observer... C'est loin d'être le cas ici. Je ne rappellerai pas la théorie des cornichons ni celle du nounours vert qui ont marqué l'épistémologie sur ce forume , mais on en est pour le moment au même niveau...

  26. #21
    Plasma

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Un peu à la façon de la théorie des cordes, quoi qu'elle est basée sur des outils mathématiques très complexes, elle ne prédit rien de ce que je sahes, ce qui complique la tâche de la prouver ou de la réfuter...

    Plasma

  27. #22
    Thioclou

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Bonjour,
    Citation Envoyé par deep_turtle
    C'est bien vu mais ça ne marche pas. Si un nouveau Big-Bang se produit, comme tu dis, le moindre petit volume de l'espace initial va enfler énormément, et ce qui correspondra à l'univers visible pour un habitant du "nouvel" univers aura une probabilité infime de contenir un seul objet du premier !
    OK, la probabilité est infime, mais n'est pas nulle.

  28. #23
    Thioclou

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Bonjour,
    Citation Envoyé par BrainStormer
    ......

    De même, il convient de raisonner sur un Grand Univers qui effectivement pourrait générer dans le temps plusieurs Big Bang dans différents endroits, mais peut-être très espacés en distance et/ou dans le temps sur plusieurs centaines de milliards d'années peut-être... ce qui est forcément inobservable depuis notre petit univers vieux de 15 milliards d'années seulement...
    Non, un bigbang espacé en distance de plusieurs centaines de milliards d'années deviendrait observable au bout d'un temps de plusieurs centaines de milliards d'années mais la température de son rayonnement résiduelle serait extrêmement faible (dans les ondes kilométriques) et ses astres seraient froids.

  29. #24
    Thioclou

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par Plasma
    Salut,

    Sais-tu que si je réussissais à placer Saturne sur un océan, la planète flotterait. Pourtant, elle a un diamètre 10 fois plus grand que celui de la Terre et je sais qu'elle flotterait. Théorie. Si je sais que je peux flotter sur l'eau, c'est que je connais ma densité et celle de l'eau. Théorie. Pourquoi un trou noir, peu importe sa masse (trou noir stellaire ou trou noir galactique), il se comporte de façon similaire. Théorie.

    La Galaxie M31, la plus massive du Groupe local, va un jour fusionner avec la Voie lactée, la deuxième plus massive du Groupe. Ainsi, les deux trous noirs (qui sont les deux plus massifs du Groupe local) vont fusionner aussi, en créant un encore plus gros. En plus, chacun aspirera de la matière des galaxies et le nouveau trou noir en aspirera aussi. Mais jamais la totalité des deux galaxies ne sera aspiré, peu importe la masse du TN. Comment on sait ça? Théorie. Alors, ce méga trou noir n'a pas de raison d'être différent. La gravitation est une métrique de l'espace-temps. Si rien ne vient à croiser cette déformation (et même là, ça dépend où on la croise et à quelle vitesse), rien ne sera aspiré... L'expansion se chargera d'éloigner les autres galaxies de se méga trou noir. Ta théorie n'est pas parfaite, alors fais attention à ce que tu dis. Je voulais juste t'informer de quelques choses, car s'il y a une chose que j'ai appris sur ce forum, c'est de ne jamais venir, esprit fermé et/ou avec la connaissance absolue... Si l'astronomie t'intéresses, apprends de ce qu'on te dit.

    Amicalement

    Plasma
    Ton raisonnement est juste si tu prends comme principe que l'Univers a été le siège d'un seul bigbang, faux s'il y a eu plusieurs, voir une infinité de bigbang éloignés les uns des autres par des centaines de milliards d'années dans l'espace et dans me temps.

  30. Publicité
  31. #25
    Plasma

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    J'vois pas en quoi cela changerait quoi que ce soit, en plus que tu es signalé mon message entier, difficle de savoir de quel élément tu parles

    Et encore, je vois pas en quoi cela changerait quoi que ce soit... L'Univers visible n'est qu'une partie (peut-être grande, peut-être infime) de notre Univers. Certains croient que cet Univers est infini, d'autres croient qu'il y en a d'autres, etc... Chacun sa vision, difficile de discuter alors qu'on ne voit pas la même chose...

    Plasma

  32. #26
    Thioclou

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par Boson_2_higgs
    Echafauder une théorie de toutes pièces , c'est respectable , mais concrètement , une théorie ne s'appuie t-elle pas sur des équations ? des mathématiques et de la physique , des nombre quoi !
    voila simple question !pardon pr le dérangement merci
    ++
    Effectivement, une théorie doit s'appuyer sur des équations mathématiques et des observations physiques.
    Mais avant d'établir des équations mathématiques, il faut avoir une conception gobale vraisemblable des phénomènes que l'on étudie.
    Le modèle cosmologique de Ptolémée répond parfaitement à des équations mathématiques mais s'est révélé faux, non pas immédiatement par des observations physiques, mais par une conception plus simple de l'Univers imaginée par Copernic au grand damne des autorités scientifiques de l'époque.

  33. #27
    BrainStormer

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Et elle devrait aussi expliquer des choses, des phénomènes, des trucs qu'on observe ou qu'on pourrait observer...
    Bonjour,

    C'est justement une explication plus logique et concevable de la création de notre univers... que l'apparition spontanée de tant de matière qui le compose !

    Ayant un esprit rationnel, la théorie actuelle du Big Bang me satisfait autant que la réponse apportée par la religion... ce qui est inconcevable pour moi.

    Cette nouvelle approche me semble plus probable et apporte nombre de réponses logiques à beaucoup de questions, si on prend le temps et le recul nécessaire à la reflexion sans crier tout de suite "au loup"...

    Amicalement

  34. #28
    deep_turtle

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Bon, désolé de répéter sans cesse les mêmes choses, mais :

    La théorie du Big-Bang n'est pas une théorie de la création. Elle ne dit pas que l'Univers est apparu à partir de rien. En fait, ce que les scientifiques appellent théorie ou modèle du Big-Bang, c'est simplement la chose suivante : on observer que l'Univers est en expansion, ce qui signifie que dans le passé il était plus dense et plus chaud. En remontant dans le passé, cette grande densité et cette grande température ont conduit à des phénomènes dont on observe aujourdhui la trace : abondance des éléments légers, rayonnement de fond cosmologique, propriétés des grandes structures, par exemple.

    Il convient, avant de déclarer une théorie illogique ou incomplète, de se renseigner un minimum sur cette théorie...

  35. #29
    Thioclou

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Bonjour,
    Citation Envoyé par deep_turtle
    Bon, désolé de répéter sans cesse les mêmes choses, mais :

    La théorie du Big-Bang n'est pas une théorie de la création. Elle ne dit pas que l'Univers est apparu à partir de rien. En fait, ce que les scientifiques appellent théorie ou modèle du Big-Bang, c'est simplement la chose suivante : on observer que l'Univers est en expansion, ce qui signifie que dans le passé il était plus dense et plus chaud. En remontant dans le passé, cette grande densité et cette grande température ont conduit à des phénomènes dont on observe aujourdhui la trace : abondance des éléments légers, rayonnement de fond cosmologique, propriétés des grandes structures, par exemple.

    Il convient, avant de déclarer une théorie illogique ou incomplète, de se renseigner un minimum sur cette théorie...
    Pour être plus précis, "on observe que la partie observable de l'Univers est en expansion".
    D'ici à admettre que c'est tout l'Univers qui est en expansion, il faudrait le prouver.

  36. #30
    martini_bird

    Re : BIG BANG : Une alternative logique !!!

    Salut,

    Citation Envoyé par Thioclou
    Le modèle cosmologique de Ptolémée répond parfaitement à des équations mathématiques mais s'est révélé faux, non pas immédiatement par des observations physiques, mais par une conception plus simple de l'Univers imaginée par Copernic au grand damne des autorités scientifiques de l'époque.
    Le fait est que le système de Ptolémée est artificiellement compliqué (théorie des excentriques et des épicycles), et que le modèle géocentrique permet une description bien plus simple du mouvemement des astres.

    La démarche de BrainStormer a ce défaut qu'elle n'explique pas mieux le monde et n'apporte aucun élément nouveau (hormis des spéculations invérifiables).

    Cordialement.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 28
    Dernier message: 27/08/2007, 18h54
  2. Big bang, big crunch et thermodynamique
    Par Seirios dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/06/2007, 16h17
  3. Une seconde après le big-bang.
    Par ClaudeH dans le forum Les énigmes du temps
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2006, 13h33
  4. Alternative au "Big-Bang"?
    Par martini_bird dans le forum Archives
    Réponses: 42
    Dernier message: 15/04/2005, 18h21