Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Le temps propre des galaxies lointaines ?



  1. #1
    daniel100

    Le temps propre des galaxies lointaines ?


    ------

    Bonjour à tous,

    J’ai un raisonnement faux, mais je ne sais pas où.

    Je ne sais pas jusqu’à quelle distance, l’on peut actuellement observer des galaxies, je vais donc prendre une galaxie observable à 5 milliards d’AL, que j’appellerais G5.

    D’après quelques recherches, il semblerait que l’expansion de l’univers soit proche de la vitesse de la lumière (c’est peut-être d’ailleurs là, mon erreur de raisonnement).

    Le temps propre de G5, devrait s’écouler beaucoup plus lentement, par rapport à nous observateurs.

    Mon raisonnement (faux pour rappel), me dit que nous observons G5 « au ralenti », et que nous voyons G5 énormément plus jeune que 5 milliards d’années.

    A la limite, le fond diffus cosmologique à un temps propre égale à zéro (pour nous).

    Je vous remercie de m’éclairer, une fois de plus.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bb98

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    Bonjour

    Pour aller très très vite :
    dans le modèle d'univers en expansion, les galaxies n'ont pas un mouvement propre ( autre qu'un "petit" mouvement de quelques 1000 km/s, lié à la gravitation)
    Donc, il n'y a pas d'effets relativiste entre deux galaxies lointaines, très lointaines
    La lumière qui nous provient de ces astres est dite "décalée vers le rouge" car, entre temps, l'univers s'est "étendu" entre "eux et nous", mais cela ne signifie aucunement que la galaxie lointaine ( on a des astres à z=15....) s'éloigne de nous à 5 fois "c"....

    bonnes lectures

  4. #3
    daniel100

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    Merci bb98,

    C’était tout bête en fin de compte, l’expansion n’est un mouvement propre.

    Comme toujours, une réponse amène d’autres questions, mais je vais prendre le temps pour les formuler au mieux.

    Encore merci,


    … l’expansion n’est pas un mouvement propre…

  5. #4
    benjgru

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    je déterre un topic intéressant...

    les galaxies dans l'expansion n'ont pas de mouvement propre car c'est la métrique qui se dilate ??

    pourtant j'ai lu je sais plus où (chez Marc Lachièze Rey ??) que chaque galaxie possède son temps propre (celui "cinématique" de la relat restreinte, pas générale)

    merci pour votre expertise

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gloubiscrapule

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    Les vitesses associées au mouvement propre des gaalxies (et non à l'expansion) est de quelques milliers de km/s maximum, autant dire qu'elles ont le même temps propre...
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  8. #6
    benjgru

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    comme distingue-t-on expérimentalement le mouvement propre des galaxies du mouvement "de fond" d'expansion ??

    vu les distances, ça m'interpelle ...??

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    Citation Envoyé par benjgru Voir le message
    comme distingue-t-on expérimentalement le mouvement propre des galaxies du mouvement "de fond" d'expansion ??

    vu les distances, ça m'interpelle ...??
    Les galaxies sont regroupées en amas et en mesurant l'écart au redshift moyen de l'amas on mesure les vitesses particulières.
    Parcours Etranges

  11. #8
    bintang

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    Citation Envoyé par benjgru Voir le message
    comme distingue-t-on expérimentalement le mouvement propre des galaxies du mouvement "de fond" d'expansion ??
    vu les distances, ça m'interpelle ...??
    Bonjour,

    Pour completer, concernant la détermination de la constante de Hubble, le livre de Agnes Acker 'Astronomie Astrophysique introduction' donne 3 méthodes basées sur des mesures de chandelles cosmiques :
    - La methode des Cépheides : H = 70 +/- 9
    - La méthode utilisant la relation de Tully Fisher (Luminosité des Galaxies) : H 69 +/- 6
    - La méthode des SN de type Ia : H = 68 +/- 5

    'Les galaxies sont comobiles dans un espace en dilalation avec H environ = 70 km/s/Mparsec'

    Distance comobile : Distance entre galaxies en faisant abstraction de l'expansion de l'univers.
    Bintang

  12. #9
    benjgru

    Re : Le temps propre des galaxies lointaines ?

    je ne savais pas qu'on pouvait faire abstraction de l'expansion de l'univers...
    à quoi cela sert-il ?

Discussions similaires

  1. le temps propre des photons
    Par nadji09 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/12/2009, 13h34
  2. Actu - Hubble aurait débusqué les plus lointaines galaxies connues
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/09/2009, 11h22
  3. Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 05/10/2006, 22h45
  4. Découverte du chaînon manquant dans le zoo des galaxies lointaines
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/03/2006, 15h31