Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

trou noir



  1. #1
    benji.

    Wink trou noir


    ------

    bon soir

    j'ai une question : que se passerai t-il ci un tou noire s'approché de notre système solaire! sans parler du fait qu'il l'asspirait
    que se passerai t-il pour nous théoriquement on resentirer quoi?
    le temps ralentiré par exemple ou cela n'est que de la science fiction? sa existe les distorsions temporelles? (

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    benji.

    Re : trou noir

    ??? c'est le trou noir complé???

  4. #3
    GillesH38a

    Re : trou noir

    La seule chose très gênante, c'est que ta trajectoire t'amène à croiser l'horizon. Là ton destin est scellé, c'est la chute inévitable vers la singularité. Les trajectoires "frôlant" l'horizon ( à quelques rayons de Schwarzschild) sont également très perturbées par des effets de relativité, les conduisant souvent à plonger vers l'horizon.

    A part ça, le trou noir n'est pas un "aspirateur" comme on se l'imagine. Il attire par sa gravité,ni plus ni moins. Par exemple si le Soleil se transformait en trou noir, le mouvement des planètes n'en serait absolument pas perturbé.

    Un trou noir ne provoquerait rien de plus qu'une étoile de même masse, sauf pour ceux qui s'approcheraient très près de son horizon.
    Pour mémoire, uun trou noir de masse solaire a un rayon 3 km. Un trou noir de 100 millions de masses solaires (qu'on pense exister au centre des galaxies actives comme les quasars) fait environ deux unité astronomique de rayon, soit la distance Soleil Terre (300 millions de km), le rayon etant proportionnel à la masse.

  5. #4
    KarmaStuff

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par gillesh38
    Par exemple si le Soleil se transformait en trou noir, le mouvement des planètes n'en serait absolument pas perturbé.
    Les 'ondes de choc' gravitationnelles considérables engendrées par l'effondrement rapide de l'étoile ne seraient pas à négliger au sein du Système Solaire...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  6. #5
    GillesH38a

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Les 'ondes de choc' gravitationnelles considérables engendrées par l'effondrement rapide de l'étoile ne seraient pas à négliger au sein du Système Solaire...
    Si l'effondrement est de symétrie sphérique, aucune onde gravitationnelle n'est émise. La métrique de Schwarzschild est inchangée à l'extérieur du Soleil. C'est une théorème général de RG appelé Théorème de Birkhoff , un peu l'équivalent du théorème de Gauss en électrostatique.
    Ca a un peu déçu les concepteurs de détecteurs d'onde gravitationnelle quand les calculs ont montré que l'explosion d'une supernova était trop symétrique pour donner beaucoup d'ondes gravitationnelles. Mais bon il ne faut pas trop faire confiance aux calculs...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jeremy

    Re : trou noir

    En fait mieux vaut un trou noir touriste, qu'une étoile touriste. Sinon un trou noir qui te tombe dessus c'est avant tout une opportunité unique d'experimenter chez toi les effets relativistes

    Ceci dit c'est extremement improbable, déjà de croiser une étoile, et a fortiori un étoile préalablement effondrée en TN.

  9. Publicité
  10. #7
    physastro

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par benji.
    bon soir

    j'ai une question : que se passerai t-il ci un tou noire s'approché de notre système solaire! sans parler du fait qu'il l'asspirait
    que se passerai t-il pour nous théoriquement on resentirer quoi?
    le temps ralentiré par exemple ou cela n'est que de la science fiction? sa existe les distorsions temporelles? (
    Salut,
    bon on t'as déjà répondu clairement, juste pour dire (je ne sais pas si tu le sais donc...) qu'un trou noir est présent au centre de notre galaxie (et beaucoup d'autres d'ailleurs), il s'appelle SA (Sagittarius Astra) !!

  11. #8
    benji.

    Re : trou noir

    oui je le savais j'avais vu sa à la télé sur france 5 c'était super comme émmission elle est trops bien cette chaine! merci quand même de me l'avoir dit j'aurai pu l'inniorer. merci

  12. #9
    GillesH38a

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par physastro
    Salut,
    bon on t'as déjà répondu clairement, juste pour dire (je ne sais pas si tu le sais donc...) qu'un trou noir est présent au centre de notre galaxie (et beaucoup d'autres d'ailleurs), il s'appelle SA (Sagittarius Astra) !!
    Son nom est en réalité Sagittarius A* ( A étoile , en anglais " A star" et non astra)
    Explication : le centre galactique est dans la constellation du Sagittaire, il a été d'abord repéré comme une radio source, pour lesquelles on donne conventionnellement des lettres A, B etc...
    et on s'est aperçu que la source Sag A était double, la position exacte du centre se trouvant sur la plus faible, Sag A* donc, voila voila...

    aux dernieres nouvelles, la masse de ce petit bébé serait de 3,6 millions de masses solaires, mais ne vous inquiétez pas, il est à 25 000 années lumière et il ne risque pas de bouger.

  13. #10
    Garion

    Re : trou noir

    J'ai une question sur les trous noirs.

    La relativité générale considère que la densité est infinie dans la singularité d'un trou noir, cela pose d'ailleurs des problèmes à la théorie, on n'aime pas avoir des infinis dans les équations.

    Imaginons maintenant qu'on découvre d'une manière ou d'une autre que la singularité n'en est pas vraiment une. Qu'on découvre qu'elle a une taille et que la densité est, certe, très élevée, mais pas infinie.

    Est-ce que le trou noir garderai ses propriétés ? Est-ce qu'on serait toujours dans le cas où rien ne pourrait s'en échapper (en dehors du rayonnement Hawkin), ou est-ce qu'on serait dans un cas où une petite fraction de matière ou d'énergie pourrait en fin de compte s'en échapper ?

    Merci d'avance.

  14. #11
    physastro

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par Garion
    J'ai une question sur les trous noirs.

    La relativité générale considère que la densité est infinie dans la singularité d'un trou noir, cela pose d'ailleurs des problèmes à la théorie, on n'aime pas avoir des infinis dans les équations.

    Imaginons maintenant qu'on découvre d'une manière ou d'une autre que la singularité n'en est pas vraiment une. Qu'on découvre qu'elle a une taille et que la densité est, certe, très élevée, mais pas infinie.

    Est-ce que le trou noir garderai ses propriétés ? Est-ce qu'on serait toujours dans le cas où rien ne pourrait s'en échapper (en dehors du rayonnement Hawkin), ou est-ce qu'on serait dans un cas où une petite fraction de matière ou d'énergie pourrait en fin de compte s'en échapper ?

    Merci d'avance.
    Salut,
    en fait je pense que les propriétés des TN pourraient quand même rester les mêmes !! Par exemple, cette singularité (autant dans un TN qu'aux premiers instants de l'Univers) est évitée dans des théories telles que la théorie des super-cordes ou la gravitation quantique à boucles (LQG) ; or, d'après ces théories les TN gardent les mêmes caractéristiques que celles qu'on pense leur connaître, car bien que n'arrivant pas à une singularité, la géométrie de l'espace-temps en reste quand même "énormément" courbée, ne permettant pas même pas aux quanta de lumière de s'en échapper...!!
    Maintenant il y a le rayonnement hawking, mais tu avais mentionné le cas donc je n'épiloguerais pas dessus...!!

  15. #12
    benji.

    Re : trou noir

    c'est quoi le rayonnement hawking? c'est pas des rayon gamma?

  16. Publicité
  17. #13
    physastro

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par benji.
    c'est quoi le rayonnement hawking? c'est pas des rayon gamma?
    Salut,
    si tu fais une recherche sur le forum tu trouveras tout ton bonheur !!
    En gros, la prédiction de ce rayonnement par S. Hawking (d'où son nom) est basé sur la théorie quantique !! Lorsque de la matière est absorbée par un TN une paire de particule/anti-particules intriquées entre-elles est créée, l'une "tombant" avec la matière (l'information) dans le TN et l'autre composant ce fameux rayonnement hawking !!
    Les deux particules étant intriquées entre-elles, lorsque celle présente dans le TN vient à s'intriquer à son tour avec la matière engloutie elle "transmet" l'information à sa partenaire située à "l'extérieur" !!
    Bon, ce rayonnement serait une façon de détection des TN...!!

  18. #14
    KarmaStuff

    Re : trou noir

    Oops... Croisement avec Physastro...

    Citation Envoyé par benji.
    c'est quoi le rayonnement hawking? c'est pas des rayon gamma?
    Au départ, on pensait que les TN ne pouvaient laisser s'échapper aucune particule, aucune énergie du fait de son ENORME gravité...
    Puis, Stephen Hawking, avec certains de ses collègues, ont émis l'hypothèse, via la physique quantique, que de l'énergie (ou particules), via l'énergie du vide, pouvait s'échapper du TN. On appelle cela l'évaporation.
    Même si certains scientifiques rejetèrent au début cette idée, les équations apportées par Hawking s'avérèrent exactes, et tout le monde a du accepter cette théorie...

    Il faudrait des milliards ... de milliards d'années pour qu'un TN s'évapore complètement... Même les TN créés lors de l'Univers primordial (TN de la taille d'un atome) mettent des dizaines de milliards d'années pour s'évaporer entièrement...
    La fin de la vie d'un "nano-TN" après évaporation complète se traduit par une formidable explosion dont l'énergie équivaut à des millions de bombes H...
    Dernière modification par KarmaStuff ; 27/08/2005 à 13h42. Motif: Oops... Croisement avec Physastro...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  19. #15
    mtheory

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par Garion
    Imaginons maintenant qu'on découvre d'une manière ou d'une autre que la singularité n'en est pas vraiment une. Qu'on découvre qu'elle a une taille et que la densité est, certe, très élevée, mais pas infinie.

    .......

    Est-ce que le trou noir garderai ses propriétés ?

    Salut.

    Oui ,un trou noir est définit par l'existence d'un horizon ,pas d'une singularité.Et on veut justement que l'intérieur ne soit pas une singularité.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  20. #16
    Dr. Robotnik

    Re : trou noir

    Salut.

    je voudrai savoir pourquoi le trou noir dans notre system solaire
    est innofensif.

    2
    Ques que fai un trou noir es-ce que c'est un genre de portail qui téléporte dans la galaxie mais plus loin que que la pression est pas la meme c'est pour sa que sa aspire ou bien sa téléporte dans un univers totalement différent du notre ou bien c'est un voyage temporelle dans une autre époque ???? si non quoi ??

  21. #17
    physastro

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par Dr. Robotnik
    Salut.

    je voudrai savoir pourquoi le trou noir dans notre system solaire
    est innofensif.
    Salut,
    un TN n'est plus agressif, ne t'inquiètes pas !!
    Qu'entends tu par est innofensif? Si tu parles par rapport à notre système solaire, c'est normal, nous nous trouvons à quelques 30 000 a.l. (années lumières) de celui-ci...!

    [QUOTE=Dr. Robotnik]Ques que fai un trou noir es-ce que c'est un genre de portail qui téléporte dans la galaxie mais plus loin que que la pression est pas la meme c'est pour sa que sa aspire ou bien sa téléporte dans un univers totalement différent du notre ou bien c'est un voyage temporelle dans une autre époque ???? si non quoi

    Bon, il faudrait quand même que tu fasses quelques recherches sur le forum...tu as une grande imagination certes, mais la sc. fiction obscurcit un peu trop ton mode de pensée...
    Un TN n'est pas une sorte de porte des étoiles, je ne te conseille pas d'essayer de rentrer dans un tel astre, la force gravitationnelle est telle que tu serais "déchiquetés" très rapidemmment...!! De plus un TN absorbe la matière due à l'intensité énorme de son champ gravitationnel (courbant énormément la géométrie de l'espace-temps, tel qu'un même un photon ne puisse s'en échapper une fois l'horizon des événements franchie) !!

  22. #18
    Dr. Robotnik

    Re : trou noir

    Yo
    je voudrai savoir ou se retrouve les substences absorber par un trou noir ??

  23. Publicité
  24. #19
    deep_turtle

    Re : trou noir

    Dans le trou noir...

  25. #20
    Gilgamesh

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par Dr. Robotnik
    Yo
    je voudrai savoir ou se retrouve les substences absorber par un trou noir ??
    Une fois franchit l'horizon, tout va gentiment s'écrabouiller à la vitesse de la lumière sur la singularité après desossage complet par effet de marée.

    a+

  26. #21
    deep_turtle

    Re : trou noir

    Si je puis me permettre un léger chipotage, les trucs ne vont pas s'écraser "à la vitesse de la lumière". La métrique est compliquée à l'intérieur de l'horizon, et ça ne m'est même pas évident que l'on puisse vraiment dire à quelle vitesse les trucs vont une fois passé l'horizon...

    Et chipotage pour chipotage, les effets de marée ne sont pas forcément importants à la traversée de l'horizon, tout dépend de la taille du trou noir. Pour les petits les effets de marée sont importants mais pour les gros, non. On peut traverser l'horizon d'un gros trou noir sans s'en rendre compte !

  27. #22
    mtheory

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Si je puis me permettre un léger chipotage, les trucs ne vont pas s'écraser "à la vitesse de la lumière".
    Exact.

    La métrique est compliquée à l'intérieur de l'horizon, et ça ne m'est même pas évident que l'on puisse vraiment dire à quelle vitesse les trucs vont une fois passé l'horizon...
    Je crois que si par contre c'est vrai que même en relativité classique la solution de Schwarzchild ne décrit l'intérieur du trou noir que lorsque celui-ci a atteint son état d'équilibre, donc en pratique les détails de ce qui se passe sous l'horizon même longtemps après l'effondrement pour un observateur traversant celle-ci ...ça risque fort d'être encore trés agité.
    A l'approche de la singularité de toute façons et même dans l'état quasi final l'espace-temps est trés complexe avec des dilatations/expansion alternées selon plusieurs axes.
    C'est ce que Lifshytz/Khalatnikov/Bélinski ont montrés



    Et chipotage pour chipotage, les effets de marée ne sont pas forcément importants à la traversée de l'horizon, tout dépend de la taille du trou noir. Pour les petits les effets de marée sont importants mais pour les gros, non. On peut traverser l'horizon d'un gros trou noir sans s'en rendre compte !
    Oui ,c'est encore une des propriétés paradoxales des trous noirs
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

Discussions similaires

  1. Pourquoi notre trou noir semble si noir ??
    Par doguo dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 21/04/2017, 06h01
  2. Trou noir, trou blanc, trou de ver
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/06/2007, 19h12
  3. Trou noir?!?
    Par bobcachelot- dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 18/10/2006, 19h35
  4. trou noir
    Par Elek dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/01/2006, 18h51
  5. trou noir
    Par jitou dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/08/2004, 19h46