Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

matière et anti matière (matière noire et dark force)



  1. #1
    euclides2012

    matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Il semblerait que la matière noire ai suffisamment de masse pour structurer la matière grâce à sa masse. Malgré tout elle à contrairement aux éléments connus tendance à se repousser. Notre plus grande difficulté à mesurer cette matière c'est qu'elle sort des champs de champs de fréquences que nous avons l'habitude d'étudier. Autant sa masse nous permet de la détecter au travers des éléments connus, autant nous ne pouvons la percevoir car nous ne cherchons pas dans les domaines de fréquences qui nous paraissent plausibles. les trous noirs sont un stade intermédiaire. En effet, si les photons peuvent être considérés comme avoir une masse, les quasars montrent que des rayonnements peuvent eux mêmes en avoir. De plus, nous savons que la matière noire (matière anti-gravitationnelle), impacte la matière. Ainsi, n'étant qu'un théoricien avec de faible capacités mathématiques. Je vous convie à considérer que la matière noire pourrait être comparable à des particules tels que les photons, avec une capacité de répulsion extrême et une masse bien plus grande.

    Merci de votre attention.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite23876543123
    Invité

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Commence par oubliez tout ce que tu CROIS savoir ...

  4. #3
    Garion

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par euclides2012 Voir le message
    Il semblerait que la matière noire ai suffisamment de masse pour structurer la matière grâce à sa masse. Malgré tout elle à contrairement aux éléments connus tendance à se repousser.
    Non, la matière noire n'a pas tendance à se repousser.

    Notre plus grande difficulté à mesurer cette matière c'est qu'elle sort des champs de champs de fréquences que nous avons l'habitude d'étudier.
    Ce n'est pas un problème de fréquence, mais d'interaction à laquelle elle est sensible.

    Autant sa masse nous permet de la détecter au travers des éléments connus, autant nous ne pouvons la percevoir car nous ne cherchons pas dans les domaines de fréquences qui nous paraissent plausibles. les trous noirs sont un stade intermédiaire.
    Un stade intermédiaire de quoi ?

    En effet, si les photons peuvent être considérés comme avoir une masse
    Les photons n'ont pas de masse.

    les quasars montrent que des rayonnements peuvent eux mêmes en avoir.
    Une masse ? D'où est-ce que tu sors ça ?

    De plus, nous savons que la matière noire (matière anti-gravitationnelle), impacte la matière.
    La matière noire n'est pas "anti-gravitationnelle", bien au contraire. Tu confonds avec l'énergie noire qui n'a pas grand chose à voir.

    Ainsi, n'étant qu'un théoricien avec de faible capacités mathématiques. Je vous convie à considérer que la matière noire pourrait être comparable à des particules tels que les photons, avec une capacité de répulsion extrême et une masse bien plus grande.
    Le problème n'est pas dans tes capacités mathématiques, mais dans ton manque de connaissance. Tu pars d'idées fausses, ta conclusion est donc fausse.
    Continue d'étudier, et tu verras que plus tu en sauras, plus tu comprendras que c'est autrement plus complexe que ça et qu'on ne peut pas trouver une théorie avec juste l'intuition.

  5. #4
    euclides2012

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Mais comment expliques-tu alors l'expansion accélérée de l'univers.
    L'incapacité de percevoir directement la matière noire.
    La cohérence entre le le surplus de gravité et la projection d'ondes.
    Le photon n'est-il pas le problème onde corpuscule, il a donc une masse.

  6. #5
    phys4

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par euclides2012 Voir le message
    De plus, nous savons que la matière noire (matière anti-gravitationnelle), impacte la matière. Ainsi, n'étant qu'un théoricien avec de faible capacités mathématiques. Je vous convie à considérer que la matière noire pourrait être comparable à des particules tels que les photons, avec une capacité de répulsion extrême et une masse bien plus grande.
    Bonsoir,
    Il y a peut être une confusion entre matière noire et énergie noire.

    Si le sujet concerne bien la matière noire, ce n'est pas anti gravitation, puisqu'elle attire et augmente la cohésion de la matière.

    La comparaison pourrait être orientée vers un gaz de neutrinos froids, il aurait les propriétés voulues, à condition de trouver un mécanisme de refroidissement des neutrinos et une création en grand nombre.

    Au revoir.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Garion

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par euclides2012 Voir le message
    Mais comment expliques-tu alors l'expansion accélérée de l'univers.
    Comme l'a dit Phys4, tu confonds la matière noire (qui joue dans la cohésion des galaxies) et l'énergie noire qui accélère l'expansion entre les amas de galaxie.
    L'incapacité de percevoir directement la matière noire.
    Ca, cela n'est pas forcément étonnant. Ce qu'on observe facilement, ce sont les particules qui interagisse par l'électromagnétisme, mais il existe des particules qui n'interagissent pas par cette interaction, mais par d'autres beaucoup plus faibles (comme les neutrinos par exemple). Il est donc normal qu'on ai du mal à arriver à la détecter.
    La cohérence entre le le surplus de gravité et la projection d'ondes.
    Je ne comprend pas cette phrase.
    Le photon n'est-il pas le problème onde corpuscule, il a donc une masse.
    Ce n'est pas parce que le photon est un corpuscule qu'il doit avoir une masse. Sans compter que la lumière n'est ni vraiment une onde, ni un corpuscule, mais quelque chose de plus complexe qui se manifeste d'une manière ou d'une autre suivant la méthode d'observation.

  9. Publicité
  10. #7
    Fan0101

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Moi je pense que la matiere noire est tout simplement le noyau de l'atome.
    Le noyau diriez-vous on a compris que c'etai une sphere mqis deux phisiciens ont fait une gheorie recente que le noyau est un amas de matiere que lon ne peut pas attaraper qui tourne sur elle meme (quand je dis matiere ce net pas vrqiment de ls mztiere car elle esr elle meme constitue datome,on peut dire dans ce cas la matiere noir car elle nest pas une matiere baryonique)bientot il y aura un accelerateur de parricule poir tester cette hypothese mais jaime bie fzire jne hypothese pour le prouver.

  11. #8
    Garion

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par Fan0101 Voir le message
    Moi je pense que la matiere noire est tout simplement le noyau de l'atome.
    Le noyau diriez-vous on a compris que c'etai une sphere mqis deux phisiciens ont fait une gheorie recente que le noyau est un amas de matiere que lon ne peut pas attaraper qui tourne sur elle meme (quand je dis matiere ce net pas vrqiment de ls mztiere car elle esr elle meme constitue datome,on peut dire dans ce cas la matiere noir car elle nest pas une matiere baryonique)bientot il y aura un accelerateur de parricule poir tester cette hypothese mais jaime bie fzire jne hypothese pour le prouver.
    Perdu...
    Un noyau d'atome, c'est un ion, si c'était le cas, il serait observable car les ions sont tout à fait observables.
    PS : Je doute que tu ai beaucoup de réponses si tu continues à écrire avec autant de fautes, c'est un supplice à lire.

  12. #9
    Deedee81

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Bonour Fan0101,

    Je constate que la plupart de tes fautes (Garion a raison, c'est pénible à lire) sont de simples fautes de frappes.

    Lorsque tu rédiges, n'hésite pas à cliquer sur "aller en mode avancé" ou "prévisualiser" (selon l'écran) pour te relire et corriger ces fautes.

    Moi-même, après avoir envoyé un message, je le relis toujours une dernière fois juste pour voir si je n'ai pas laisser échappé une grosse bourde et la corriger (avec le bouton modifier le message). Déjà, même comme ça, je laisse échapper des trucs. Alors autant minimiser les dégâts

    Merci,
    Dernière modification par Deedee81 ; 08/03/2013 à 06h59. Motif: Et bien voilà, j'avais une faute :-)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #10
    didier941751

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Bonjour,


    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Bonjour

    Moi-même, après avoir envoyé un message, je le relis toujours une dernière fois juste pour voir si je n'ai pas laissé échapper
    une grosse bourde et la corriger (avec le bouton modifier le message). Déjà, même comme ça, je laisse échapper des trucs.
    Ca m'arrive tout le temps également,.
    Cordialement,

  14. #11
    Deedee81

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Hé bien voilà, j'ai vu la faute, j'ai corrigé et distraitement j'ai rectifié le mauvais verbe. Encore un coup de la matière noire (dans les yeux)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  15. #12
    Fan0101

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Bonjour,
    Tout d'abord pardon pour les fautes d'orthographe,j'étais pressé.
    Perdu
    Ben quand t'es pas d'accord, tu dis pas "perdu",tu dis "je ne suis pas de ton avis".
    Après je ne parle même pas de ion au coeur de l'atome et je dis bien que c'est que de l'amas de matière qui tourne sur elle-même, je signale que c'est une hypothèse qui pourrait etre validé dans un futur collisioneur de particule.

  16. Publicité
  17. #13
    Garion

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Ce que je disais, ce n'est pas mon avis, c'est ce que disent les théories actuelles. Alors que toi tu as commencé par dire "Moi je pense que la matiere noire est tout simplement le noyau de l'atome.", ce qui n'est qu'un avis.
    Je ne sais pas ce que tu as lu concernant cette hypothèse, mais à mon avis, tu t'es trompé dans le vocabulaire. Le noyau d'un atome, c'est composé de neutrons et de protons, et quand on le retrouve sans son cortège d'électrons, ça fait partit des ions. Et un ion rayonne et réfléchit la lumière, il devrait donc être observable.
    Il est probable que ce que tu as lu ne concerne pas le noyau de l'atome, mais autre chose.
    "Un amas de matière qui tourne", ce n'est pas assez précis pour savoir de quoi tu parles.
    Dernière modification par Garion ; 09/03/2013 à 19h35.

  18. #14
    Gilgamesh

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par Fan0101 Voir le message
    Bonjour,
    Tout d'abord pardon pour les fautes d'orthographe,j'étais pressé.

    Ben quand t'es pas d'accord, tu dis pas "perdu",tu dis "je ne suis pas de ton avis".
    Après je ne parle même pas de ion au coeur de l'atome et je dis bien que c'est que de l'amas de matière qui tourne sur elle-même, je signale que c'est une hypothèse qui pourrait etre validé dans un futur collisioneur de particule.
    Non, Deedee a raison. Ce forum a pour but d'aider tout un chacun a comprendre les théories scientifiques actuelles et non a pondre des théories au débotté, comme ça nous vient. La science n'est pas affaire d'opinion.

    Ce message est en vert, c'est pour que tu en tiennes compte.

    Merci

    Pour la modération
    Gilgamesh
    Dernière modification par Gilgamesh ; 10/03/2013 à 09h43.
    Parcours Etranges

  19. #15
    PPathfindeRR

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    à euclides2012

    Si on me répondais dès ma première question "Commence par oubliez tout ce que tu CROIS savoir", après une telle réflexion et sans réponse à ma question, je me sentirais un peu vexé !

    Si je peux t'apporter un petit conseil,
    Afin d'éviter se genre de "désagrément", pour ma part je m'impose quelques règles avant de poster, les voici :

    Je m'informe du mieux que je peux sur chaque terme, de quoi s'agit t-il plus précisément quand on parle de :
    matière, énergie, masse , atome, baryon, photon, énergie noire, matière noire, quasar, gravitation, etc...
    Une fois chaque terme mieux compris, au moins dans leurs principes, ça me permettra d'éliminer quelques questions et ainsi d'aller plus rapidement au but, être efficace dans mon dialogue.
    De plus, ça démontrera que je me suis pas mal intéressé à chaque sujet, pour justifier ma question si nécessaire et développer, je peut parler avec un moins de crainte d'être contredit à chaque coup !

    Je fais très attention aussi quand je dis : Je pense, je crois, je sais, je comprends, je conçois, j'imagine, j'interprète, etc...
    Par exemple, j'évite de dire des phrases du type : "Je pose cette question car je comprends pas, mais par contre je crois que...", Ça fait un peu déplacé !

    Et surtout ! dans un forum comme celui-ci :
    Jamais je n'oserais remettre en question une théorie admise par la communauté scientifique !!!
    Ces chercheurs souvent très diplômés ont travaillé dur et longtemps pour élaborer cette théorie et être en accord entre eux !
    Comment je pourrais venir et affirmer que leur "grande théorie soit disant", me semble un peu bancale ?!! alors que je n'y ai pensé qu'un "court" instant et que je sais au fond de moi, que mon peu de connaissances par rapport à eux n'arrive même pas à leurs chevilles !
    Il vaut mieux dire : je n'ai pas étudié cette théorie en long et en large dans les moindres détails, et donc je ne la comprends pas très bien ou l'interprète peut-être mal ! Peut-on m'aider ?
    Voici ce que j'ai cru comprendre, mais pas ce que je crois savoir !

    Lorsque j'édite mon message, je me relis constamment, je reformule mes phrases régulièrement pour que ce soit le plus explicite possible, j'ai toujours une deuxième fenêtre avec wikipédia ou autre pour m'assurer de ce que je raconte, etc...
    Et malgré toute cette attention, une fois envoyé, je m'aperçois souvent qu'il y à une faute, une phrase mal formulée, ou parfois que j'ai parlé trop vite !

    Je ne veux pas te faire une morale, mais pour moi c'est un conseil qui m'a permis d'obtenir bien plus !

  20. #16
    Fan0101

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Mais c'est pas mon hypothèse, c'est deux physiciens qui ont découvert cette hapothèse.
    C'est dans in science et vie, il parle de cette theorie.
    J'essaierai de raprtez de preuves.

    Ps: dans le science et vie concernée, il parle de la creation de l'intelligence aetificielle.

  21. #17
    Deedee81

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Salut,

    Citation Envoyé par Fan0101 Voir le message
    Mais c'est pas mon hypothèse, c'est deux physiciens qui ont découvert cette hapothèse.
    C'est dans in science et vie, il parle de cette theorie.


    Je n'aime pas S&V (je le trouve trop tape à l'oeil) et je préfère PLS ou La Recherche. Mais de là à ce qu'ils disent que la matière noire c'est le noyau des atomes

    Citation Envoyé par Fan0101 Voir le message
    J'essaierai de raprtez de preuves.
    Ps: dans le science et vie concernée, il parle de la creation de l'intelligence aetificielle.
    Si tu arrives à retrouver le numéro ce serait gentil. Merci,

    Je ne saurais pas vérifier, je ne l'achète pas. Mais d'autres ici doivent le lire (js pressent un problème d'interprétation ou de souvenir).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  22. #18
    PPathfindeRR

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    à Fan0101

    Je pense savoir de quoi tu parles !

    Mais pour moi aussi, S&V n'est pas trop mon genre de lecture ! Trop tape à l’œil comme le dit si bien Deedee81 !
    Je ne peux pas leur en vouloir de faire du "Bling Bling", c'est pareil pour les frères Bogdanoff ou encore bien d'autres ! c'est vendeur.
    La seule chose que je trouve bien dans tout ça, c'est qu'ils s'adressent à tout type de public et attire l'attention de personnes qui ne s'y intéressaient pas avant, voir que leur manière permette d’intéresser des personnes à la science ! (ce qui a était mon cas étant plus jeune)

    Un ami est abonné à S&V et j'ai lu un article dans le S&V que tu désignes, qui traite de la structure des atomes.
    Mais j'ai lu cet article très rapidement et en sautant des lignes !

    Il parlait, si mes souvenirs sont bons, que deux jeunes chercheurs, français je crois, remettent la structure de l'atome en question, ou plutôt le comportement de cette structure !
    Que les orbites des électrons étaient plus complexes qu'on ne le pensait, qu'un électron peux sauter d'une orbite à une autre (excitation), mais également peux traverser le noyau !
    Et qu'à cet instant les propriétés du noyau étaient aussi à revoir et de comprendre leur complexité !

    Je dis bien "si mes souvenir sont bons" ! Et maintenant voir si cet article est très sérieux ou juste hypothétique !

  23. Publicité
  24. #19
    Gilgamesh

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par PPathfindeRR Voir le message
    à Fan0101

    Je pense savoir de quoi tu parles !

    Mais pour moi aussi, S&V n'est pas trop mon genre de lecture ! Trop tape à l’œil comme le dit si bien Deedee81 !
    Je ne peux pas leur en vouloir de faire du "Bling Bling", c'est pareil pour les frères Bogdanoff ou encore bien d'autres ! c'est vendeur.
    Je ne comparerais pas S&V et les Bogda

    Dans un cas, c'est racoleur mais il y a du fond.
    Dans l'autre c'est racoleur et c'est le grand vide derrière.


    Il parlait, si mes souvenirs sont bons, que deux jeunes chercheurs, français je crois, remettent la structure de l'atome en question, ou plutôt le comportement de cette structure !
    Que les orbites des électrons étaient plus complexes qu'on ne le pensait, qu'un électron peux sauter d'une orbite à une autre (excitation), mais également peux traverser le noyau !
    Et qu'à cet instant les propriétés du noyau étaient aussi à revoir et de comprendre leur complexité !
    Et dans l'article il parle de l'impact potentiel de leur théorie sur la problématique de la matière noire ou de l'énergie sombre ?
    Dernière modification par Gilgamesh ; 11/03/2013 à 18h13.
    Parcours Etranges

  25. #20
    Fan0101

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Je jamais dit qu'ils disaient que c'était de la matière noir mais moi je pense que ce qu'ils ont dit sur le coeur est la de matiere non baryonique(dsl si ca s'écrit pas comme ça).
    Dans un documentaire, il disait qu'une femme avait découvert qu'une galaxie ne peut pas tenir sans la présence d'une matière inconnue.Elle l'a calculait grâce la lumière qu'elle renvoyait par l'intermédiaire de sa masse,alors là elle calcule que cette galaxie rencoie trop peu de lumière pour qu'elle soit stable.
    Moi je pense que le coeur de l'atome est peut etre de la matiere exotique(matiere noir) et qu'elle renvoie pas de lumière et que cette scientifique l'a pas calculait dans ses calculs.
    Enfin bon de toute facon, il y aura un nouveau accelerateur de particule pour tester cette hypothèse, là eclatarait les réponses de nombreux mystères.
    Dernière modification par Fan0101 ; 12/03/2013 à 17h51.

  26. #21
    Garion

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par Fan0101 Voir le message
    Je jamais dit qu'ils disaient que c'était de la matière noir mais moi je pense que ce qu'ils ont dit sur le cœur est la de matière non baryonique(dsl si ça s'écrit pas comme ça).
    Je ne suis pas au courant de ça.

    Dans un documentaire, il disait qu'une femme avait découvert qu'une galaxie ne peut pas tenir sans la présence d'une matière inconnue.Elle l'a calculait grâce la lumière qu'elle renvoyait par l'intermédiaire de sa masse,alors là elle calcule que cette galaxie reçoit trop peu de lumière pour qu'elle soit stable.
    C'est justement ce qu'on appelle la matière noire. Il manque de la masse aux galaxies.

    Moi je pense que le cœur de l'atome est peut être de la matière exotique(matière noir) et qu'elle renvoie pas de lumière et que cette scientifique l'a pas calculait dans ses calculs.
    Si la matière noire était au cœur des atomes, sa masse serait assimilée à celle de l'atome, et les orbites de notre système solaire seraient influencées par elle de la même manière que les galaxies.
    Or ce n'est pas le cas. La matière noire est répartie de manière très diffuse par rapport à la matière baryonique.

    Enfin bon de toute façon, il y aura un nouveau accélérateur de particule pour tester cette hypothèse, là éclaterait les réponses de nombreux mystères.
    On verra bien, oui.
    Mais je crois, comme Dédé, qu'il y a une erreur d'interprétation de ta part.
    Dernière modification par Garion ; 12/03/2013 à 19h31.

  27. #22
    PPathfindeRR

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    J'ai l'article de S&V sous les yeux !

    Il ne parle pas de matière noire, ni d'énergie noire mais juste de la structure de l'atome et plus précisément le noyau, donc des baryons !
    L'article explique et propose de ne plus considérer le noyau, protons et neutrons à l'image d'une grappe de raisin !

    Extraits de l'article - S&V N°1145 02/2013

    TOUS LES NOYAUX ATOMIQUES EXOTIQUES ENFIN MODELISES.
    Le modèle était simple : le noyau de l'atome était un amas de protons et de neutrons collés les uns des autres. Et leur nombre expliquait tous les atomes de l'univers.
    Pourtant, les collisionneurs de particules n'ont cessé de produire des noyaux aux structures toujours plus exotiques, qui peuvent être regroupées en cinq groupes : liquide, molécule, bulle, halo ou nuage déformé. La nouvelle théorie de Jean-Paul Ebran et Elias Khan permet, pour la première fois, de reproduire chacune d'entre elles.
    - Noyau Liquide : Des nucléons aux mouvements chaotiques.
    - Noyau Moléculaire : Des nucléons concentrés en un réseau géométrique.
    - Noyau Bulle : Des nucléons concentrés en périphérie.
    - Noyau à Halo : Des nucléons évadés hors des limites.
    - Noyau déformé : des nucléons à la trajectoire irrégulière.

    ET SI CETTE THEORIE EXPLIQUAIT LA NAISSANCE DE LA MATIERE ?
    L'histoire est connue, mais il manque un épisode. Dans le premier quart d'heure suivant le big bang, des nuages de neutrons, de protons, de photons et d'électrons émergent d'un vide quantique et fusionnent, donnant naissance aux premiers noyaux atomiques: hydrogène, hélium... 400 millions d'années plus tard, cette matière première s'embrase, des étoiles s'allument et, dans leur coeur, se forgent tous les atomes de l'univers.
    "Sauf que nos modèles ne peuvent pas aller au-delà de l'atome de béryllium parce qu'il est particulièrement stable, précise Elias Khan. Il y a une sorte de goulot d'étranglement dont on peine à sortir."
    Les physiciens supposent qu'une matière exotique très instable a pu entrer en jeu: des noyaux atomiques à la structure étrangement... moléculaire.
    Restait à trouver une théorie qui les ferait émerger naturellement à partir de protons et de neutrons.
    Le modèle d'Elias Khan et Jean-Paul Ebran est l'outil qui manquait pour raconter l'histoire de la naissance de la matière.

  28. #23
    Gloubiscrapule

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Attention de ne pas confondre les baryons au sens physicien des particules, c'est à dire un ensemble de 3 quarks (protons et neutrons). Les électrons sont des leptons...
    Avec les baryons au sens des astrophysiciens, c'est à dire tout ce qui constitue les atomes (neutrons, protons, électrons...).
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  29. #24
    Garion

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Voilà, la version CNRS de l'article :

    http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2719.htm

    C'est intéressant, mais cela n'a en effet strictement rien à voir avec la matière noire.

  30. Publicité
  31. #25
    PPathfindeRR

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    à Gloubiscrapule

    je ne comprends pas ce que tu essais de dire !

    pour moi, aux sens "physique des particules" ou "astrophysique", dans ces deux cas, j'ai toujours appellé "baryon" la famille de particule comme le proton ou le neutron, qui composent les noyaux atomiques ;
    Les baryons de la famille des hadrons, les hadrons composés de quarks ;
    Les noyaux entourés de particule élémentaire de la famille des leptons, dans ce cas ci, des électrons ;
    Cet ensemble, que j'appelle la matière baryonique ! et ça de n'importe quel sens !

  32. #26
    Gilgamesh

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par PPathfindeRR Voir le message
    à Gloubiscrapule

    je ne comprends pas ce que tu essais de dire !

    pour moi, aux sens "physique des particules" ou "astrophysique", dans ces deux cas, j'ai toujours appellé "baryon" la famille de particule comme le proton ou le neutron, qui composent les noyaux atomiques ;
    Les baryons de la famille des hadrons, les hadrons composés de quarks ;
    Les noyaux entourés de particule élémentaire de la famille des leptons, dans ce cas ci, des électrons ;
    Cet ensemble, que j'appelle la matière baryonique ! et ça de n'importe quel sens !
    Faut pas se formaliser, c'est juste que les astrophysiciens sont pragmatiques par la force des choses et délimitent leur monde sur la base de calculs estimatifs basés sur des mesures a une unité de log près, en caricaturant un poil...
    Distinguer l'électron qui intervient pour 1/2000e de la mesure de la masse, ça n'a pas grand sens, dans ce contexte. Comme l'univers est électriquement neutre, il va faire partie du lot "baryon" sans se faire prier.
    Parcours Etranges

  33. #27
    PPathfindeRR

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    à Gilgamesh,

    Ah d'accord, je dois distinguer astrophysique qui prête moins d'attention à la structure même des atomes, qu'elle s'occupe de l'infiniment grand et utilise principalement la RG;
    Et que la physique des particules prête moins d'attention à la structure de l'univers à grande échelle, qu'elle s'occupe de l'infiniment petit, de l'atome, et utilise principalement la MQ.
    On parle de baryon dans un sens soit pour parler de noyau même, soit dans l'autre sens pour parler de type de matière présente, mais ne pas formaliser car un jour peut-être, la RG et la MQ pourront être réconciliées ! ou plutôt unifiées !

  34. #28
    Fan0101

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Alors excusez-moi pour ce que j'ai dit.
    merci PPathfindeRR d'avoir résolu cette étourderie(de ma part)
    Je voudrais juste vous poser une question:les astrophysiciens étudient'ils aussi les particules?

  35. #29
    PPathfindeRR

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    à Fan0101,

    Mes principales lecture sont de la cosmologie, astrophysique et astronomie en générale et pourtant elles m'ont apprise la définition de baryon, matière noire, atome, RG,... ! alors...

    je suis d'accord, certains astrophysiciens n'étudient pas directement les particules (selon leur spécialité), mais ils ne les ignorent pas non plus !
    Sinon faut qu'ils arrêtent la physique ! d'ailleurs "physique" veut dire "concernant la nature" et ce, qu'ils soit infiniment grand ou petit !

    Pour exemple, La théorie des cordes est une tentative d'unification de la RG et la MQ, justement parce l'une n'ignore pas l'autre !

  36. #30
    Gilgamesh

    Re : matière et anti matière (matière noire et dark force)

    Citation Envoyé par Fan0101 Voir le message
    Alors excusez-moi pour ce que j'ai dit.
    merci PPathfindeRR d'avoir résolu cette étourderie(de ma part)
    Je voudrais juste vous poser une question:les astrophysiciens étudient'ils aussi les particules?
    Disons que l'astrophysique, la cosmologie et la physique des particules ça devient un grand carrefour où de plus en plus de scientifiques d'horizons initiaux différents se retrouvent à s'intéresser avec attention aux mêmes phénomènes. Certains phénomènes ressemblent un peu à ces points d'eau où toute la jungle vient s'abreuver goulûment.

    L'exemple le plus emblématique (et peut être le plus ancien) est celui du rayonnement cosmique. C'est découvert par un météorologue (qui est profite pour concevoir un outil qui rendra des services éminents en physique des particules, la chambre à brouillard), comme ça vient de l'espace, ça intéressera les astronomes qui vont disposer par de biais d'une nouvelle fenêtre d'observation sur l'univers, comme ce sont des particules très énergétiques, ça va donner une masse de grain à moudre aux physiciens des particules (découverte de l'antimatière, des muons...), pour connaitre l'origine de fraction de très hautes énergie, les astrophysiciens vont se creuser la tête pour mettre sur pieds des mécanismes astrophysiques qui font avancer la sciences des phénomènes les plus violents de l'univers (mécanisme de Fermi dans l'enveloppe des supernova, jets polaires des pulsar ou des noyaux actifs de galaxie...), et ça intéresse également les cosmologistes (Lemaitre, dès le début) qui vont se demander s'il n'y a pas des "fossiles" à capturer là dedans (rayonnement de Hawking de mini trou noir primordiaux, recherche d'une antiparticule alpha...), etc.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 24/03/2013 à 23h31.
    Parcours Etranges

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Matière, Antimatière et Matière noire
    Par balnelius dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/02/2013, 14h59
  2. Big-bang, matière et anti-matière...
    Par el_boucher dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/12/2012, 21h55
  3. matière nore, anti-matière noire.
    Par didier941751 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/08/2011, 18h50
  4. Carte Matière noire/matière classique
    Par Higgsdiscoverer dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/06/2011, 13h14
  5. La matière et l'energie noir et anti matiere
    Par comprendreapprendre dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/10/2007, 21h48