Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

le système solaire et l'univers



  1. #1
    eddy-le-fou

    Exclamation le système solaire et l'univers

    Bonjour a tous, je suis novice en astronomies

    Voila je voudrais savoir si il est possible que toute les planètes du système solaire puisse êtres aligné sur un même axe en ligne droite
    Si c’est possible
    1 comment ça s’appelle

    2 comment calculer les positions des planètes avec un logiciel et avoir une représentation graphique

    Autre chose
    Et il possible de connaître la positions d’une planète a l’avance grâce a un logiciel

    Et t’il possible de connaître l’age du temps 0

    D’après vous combien de temps reste il a l’univers avant que toute les énergies des étoiles s’éteigne
    Le noir absolu

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Garion

    Re : la systeme solaire et l'univer

    Citation Envoyé par eddy-le-fou
    1 comment ça s’appelle
    Une conjonction, mais je ne pense pas que toutes les planètes aient pu être parfaitement alignées un jour.

    Et t’il possible de connaître l’age du temps 0
    Si tu parles du big bang, on pense qu'il est arrivé il ya 13,7 milliards d'années.

  4. #3
    Gilgamesh

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par eddy-le-fou
    D’après vous combien de temps reste il a l’univers avant que toute les énergies des étoiles s’éteigne
    Le noir absolu

    sans garanties, je crois que c'est de l'ordre de quelques milliers de milliards d'années. les petites étoiles ont une durée de vie impressionantes, jusqu'à 100 fois celle d'une G2 comme le Soleil. Et ce sont les plus nombreuses.

    salut

  5. #4
    stein_junior

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par eddy-le-fou
    D’après vous combien de temps reste il a l’univers avant que toute les énergies des étoiles s’éteigne
    Le noir absolu
    l'énergie ne s'éteint ni ne disparait, elle se transforme et si tu parles de leur lumière, je dirais que çà n'arrivera jamais, étant donné que d'autres nouvelles étoiles se formeront recyclant la matière de celles qui sont mortes et même si çà pouvait arriver que toutes les étoiles s'éteignent, il resterait quand même des rayonnements (émis par exemple grâce à la chaleur de la matière...)

  6. #5
    Ferit

    Re : le système solaire et l'univers

    Pour la conjonction de toutes les planètes d'un système, cela me semble hautement improbable car les planètes ont des plans de révolution généralement légérement inclinés les uns par rapport aux autres. Voyez l'exemple de Venus et de la Terre, vu de la Terre, le passage de Venus devant le soleil (donc l'alignement Soleil-Venus-Terre) est assez rare.

    Si l'univers finit par une phase de contraction (Big Crunch) cela arrivera bien avant l'épuisement de toutes les étoiles.

    Stein: l'énergie ne s'éteint ni ne disparait, elle se transforme. D'accord mais les éléments légers sont petit à petit transformés dans les étoiles en éléments plus lourd, l'univers viellit donc.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    eddy-le-fou

    Re : le système solaire et l'univers

    merci pour toute c'est info

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par stein_junior
    l'énergie ne s'éteint ni ne disparait, elle se transforme et si tu parles de leur lumière, je dirais que çà n'arrivera jamais, étant donné que d'autres nouvelles étoiles se formeront recyclant la matière de celles qui sont mortes et même si çà pouvait arriver que toutes les étoiles s'éteignent, il resterait quand même des rayonnements (émis par exemple grâce à la chaleur de la matière...)
    salut
    il y a effectivement un recyclage mais celui ci est très partiel. Les étoiles qui vont terminer en supernova II doivent représenter qqchose comme 1% de la masse des étoiles qui se forment. Leur impact sur la dynamique galactique (formation de cheminée de gaz chaud) et son évolution chimique (enrichissement en poussières, en CNO et métaux) est déterminant mais en termes quantitatif c'est négligeable. Plus important en termes massiques, il y a le passage par le stade de nébuleuse "planétaire" qui concerne le gros des étoiles en fin de vie et se traduit par la restitution de 10 à 20% de la masse dans le milieu interstellaire ; c'est du matériau de l'enveloppe, donc de l'hydrogène "pur". Le bilan net c'est que plus de 80% du gaz reste sequestré dans des reliquats dense (naines blanches, etoiles à neutron, trous noirs). Sauf exception (interaction avec un compagnon) ce sont des états stables et si restitution il y a (SN Ia) ce n'est pas de l'hydrogène.

    Sur le très long terme, l'apport d'hydrogène pur se fait depuis l'extérieur par accrétion du gaz intergalactique et cannibalisation de galaxies naines peu évoluées donc encore riches en gaz. Dans un coeur d'amas, la densité galactique est fortes et les interaction cannibalisantes aussi. Mais le groupe locale auquel appartient la Galaxie est un groupe périphérique donc encore peu évolué.

    salut
    Dernière modification par Gilgamesh ; 04/02/2006 à 10h47.

  11. #8
    stein_junior

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par Ferit
    Stein: l'énergie ne s'éteint ni ne disparait, elle se transforme. D'accord mais les éléments légers sont petit à petit transformés dans les étoiles en éléments plus lourd, l'univers viellit donc.
    Citation Envoyé par gilgamesh
    salut
    il y a effectivement un recyclage mais celui ci est très partiel. Les étoiles qui vont terminer en supernova II doivent représenter qqchose comme 1% de la masse des étoiles qui se forment. Leur impact sur la dynamique galactique (formation de cheminée de gaz chaud) et son évolution chimique (enrichissement en poussières, en CNO et métaux) est déterminant mais en termes quantitatif c'est négligeable. Plus important en termes massiques, il y a le passage par le stade de nébuleuse "planétaire" qui concerne le gros des étoiles en fin de vie et se traduit par la restitution de 10 à 20% de la masse dans le milieu interstellaire ; c'est du matériau de l'enveloppe, donc de l'hydrogène "pur". Le bilan net c'est que plus de 80% du gaz reste sequestré dans des reliquats dense (naines blanches, etoiles à neutron, trous noirs). Sauf exception (interaction avec un compagnon) ce sont des états stables et si restitution il y a (SN Ia) ce n'est pas de l'hydrogène.

    Sur le très long terme, l'apport d'hydrogène pur se fait depuis l'extérieur par accrétion du gaz intergalactique et cannibalisation de galaxies naines peu évoluées donc encore riches en gaz. Dans un coeur d'amas, la densité galactique est fortes et les interaction cannibalisantes aussi. Mais le groupe locale auquel appartient la Galaxie est un groupe périphérique donc encore peu évolué.
    merci à vous deux, j'ai compris, mais de toute façon, il restera sùrement des rayonnements ce qui fait que l'univers ne pourra devenir parfaitement noir...

    salut!

  12. #9
    Gilgamesh

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par stein_junior
    merci à vous deux, j'ai compris, mais de toute façon, il restera sùrement des rayonnements ce qui fait que l'univers ne pourra devenir parfaitement noir...

    salut!
    Après effectivement c'est une courbe de refroidissement cad une exponentielle décroissante du genre exp(-at). On pourrait dire que quand la température du reliquat atteint la température du fond cosmologique tout est vraiment éteint. Après tu peux prolonger le scenario en attendant que tous ces corps froids dissipent leur potentiel gravitationnels et se fondent un unique trou noir galactique qui lui même va fusionner avec les autre tn galactiques pour former un trou noir de superamas, puis celui ci rayonner (r. de Hawking) et s'évaporer jusqu'àu flash final et pi plus rien

    Mais honnêtement d'ici les milliers de millions de milliards d'années que ça durera, il y a d'autres inconnues touchant à la taille et à la dynamique de l'Univers global ainsi qu'à l'évolution toujours possible à ces échelles de la structure de la matière qui interdisent de prêter trop d'attention à ces spéculations.


    salut
    Dernière modification par Gilgamesh ; 04/02/2006 à 15h24.

  13. #10
    informane

    Lightbulb Re : le système solaire et l'univers

    Bonjour a tous

    Je veut vous parlez de la fin de notre univer que certain
    appelé bing-crug rétraction total de l'univers comme un ballon ce dégonflant ,ce que je pense c'est que cette théorie est totalement sans fondement ,penser que l'univers a aurais parois "élastique" me parait absurde ..
    Ma théorie qui ne ce basse je dois le dire uniquement sur une intuition personnel et sans le moindre calcul mathématique.
    Cette théorie la voici ,nous savons
    que le Bing bang en d'autres thermes naissance de l'univers par une explosion qui en encore de nos jour sais effet environ 13milliard d'annees plus tard
    puisqu'en résulte l'expansion ,expansion qui
    je pense auras un moment ou un autre sais limites puisque qu'elle est générais par l'énergie de départ
    du bing bang energie certe a échelle astronomique
    mais forcement a sais limites,d'une part du au fait que
    plus l'univers gagne en diamètre plus cette énergie
    ce de-densifie ,et la deuxième raison simplement la masse énergétique l'onde de choc décroît forcement puisque cette energie ne peut etre infini,
    donc je pense peut être a tort, que la vitesse expansion décroît elle aussi chaque jours pour finalement ce stopper
    ainsi notre univers auras atteint son diamètre maximum,
    et rien ne peut me faire penser a retour en arrière,
    en revanche je pense que si l'univers dois avoir une fin
    "physique" cela seras sans doute du aux trous générais par l'effondrement des étoiles ,puisque l'orque l'univers auras stopper son expansion les trous noires eux continuerons encore a grandire continuelement en avalant toute source d'ernergie a leur porter sans parler de leur multiplication au fure et a messur que les etoiles mourerons,pour que les un et les autres
    petit a petit ce rencontres pour fusionner grandire ce rencontrées fusionner et encore grandire pour finir sans doute dans en temp qui seras relatif a la taille de l'univers maximum , par replire totalement l'espace libre .
    Et l'univers seras aux finale un immense trous noir,après peut être
    que l'univers pourras reprendre une expansion suite au jet
    du sur plus d'énergie englober par ce mega giga trou noire si tenter
    que derrière les frontières de notre univers un espace
    "un autre univers" plus grand bien sur puise contenir
    cette nouvelle expansion qui ne seras ette fois plus du au bing bang ,voilas ma théorie n'hésitais surtout pas a la caser et m'aprendre des choses .

  14. #11
    synthexe

    Re : le système solaire et l'univers

    Bonjour,

    Citation Envoyé par informane
    ma théorie n'hésitais surtout pas a la caser et m'aprendre des choses
    Et si vous essayiez d'ecrire francais ? Vous avez une fonction de prévisualisation pour vous relire.

    Citation Envoyé par informane
    donc je pense peut être a tort, que la vitesse expansion décroît elle aussi chaque jours pour finalement ce stopper
    Effectivement, vous pensez cela a tort, la vitesse d'expansion de l'univers dépend de la distance entre les différents points de mesure ... mais elle n'a pas tendance a diminuer ...

    Bonne soirée a tous
    La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie ...

  15. #12
    paradoxdu74

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par informane
    Bonjour a tous

    Je veut vous parlez de la fin de notre univer que certain
    appelé bing-crug rétraction total de l'univers comme un ballon ce dégonflant ,ce que je pense c'est que cette théorie est totalement sans fondement ,penser que l'univers a aurais parois "élastique" me parait absurde ..
    Ma théorie qui ne ce basse je dois le dire uniquement sur une intuition personnel et sans le moindre calcul mathématique.
    bonjour

    En fait si tu imagine un univers sans l'expansion tu te rendra compte qu'il se contractera inévitablement.
    Il y aura toujours une petite particule qui va en attirer une autre,elle vont se rapprocher , former une plus grosse paticule,en attirer des autres et ainsi de suite jusqu'a que tout l'univers se retrouve concentrer en un point.

    Mais nous somme là, ce qui veut dire que ce drame ne s'est pas passé (c'est l'entropie sa non ?)

    il y a donc forcément qqch qui doit contrebalancer cette contraction, c'est l'expansion de l'univers. Et le big crunch c'est la théorie qui dit que si la gravitation domine par rapport à l'expansion , l'univers se contractera.

    Mais il y a de très forte probabilitées qu'il ne se produise pas dans notre univers. L'expansion est trop forte, notre univers vas s'agrandir jusqu'a l'infini, peut-etre...
    salut !

  16. Publicité
  17. #13
    informane

    Re : le système solaire et l'univers

    Je constate que la petite mesquinerie vous plais beaucoup pour vous arrêter sur qu'elles que erreurs de frapes,il faut manquer d'une certaines assurance.
    Ce que j'aime chez les gens comme vous sais qu'ils
    font passer leur personne avant le sujet principale.
    D'autre part je ne vous parle nullement de sa vitesse ,mais d'un éventuel ou non big crunch .
    Me dire que pour connaître sa vitesse il faut calculer la vitesse écartement des points de mesures ,
    cela je le sais déjà puisque sais de cette manière
    que nous avons constater une expansion.
    Question:Puisque vous avez l'aire d'être bien informer ,
    qu'elle est donc cette vitesse ?
    Penser vous qu'elle est connue ?

    Citation:Si la science est certaine d'une choses sais qu'elle n'est certaines de rien.

    Presque tous mon chère n'est que théorie surtout en astronomie,étant donnée que nous ne connaissons pas dans leur intégrité les lois physiques qui régisses notre Univers,et même celle qui son peut être au delà car
    si telle étais le cas les serais sens doute tout aussi déterminantes.
    Dans quoi l'atome primitif aurais t'il exploser,est il l'intégrité ou étais t'il deja dans autre intégrité ?
    Je préfère de très loin la personne qui vous a suivis
    qui elle au moins suscite des questions.(paradoxdu74)

  18. #14
    informane

    Re : le système solaire et l'univers

    Je parlais pour Mr synthexe

  19. #15
    Gilgamesh

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par informane
    Je constate que la petite mesquinerie vous plais beaucoup pour vous arrêter sur qu'elles que erreurs de frapes,il faut manquer d'une certaines assurance.
    Confondre c'est et sais, ce n'est pas une faute de frappe.

    Si tu n'en as pas conscience, au lecteur de te le dire : te lire est pénible, on est à la limite de la compréhension. Merci de faire un effort.

    (...)
    Me dire que pour connaître sa vitesse il faut calculer la vitesse écartement des points de mesures ,
    cela je le sais déjà puisque sais de cette manière
    que nous avons constater une expansion.
    Question:Puisque vous avez l'aire d'être bien informer ,
    qu'elle est donc cette vitesse ?
    Penser vous qu'elle est connue ?
    Elle est connu oui, c'est la constante de Hubble. On ne parle pas de vitesse à son sujet mais de taux d'expansion. Ca devrait se mesurer en mètre/seconde par mètre (unités SI), mais comme c'est de l'astronomie, on l'exprime en général en km/sec par mégaparsec.

    H~ 75 km/s/Mpc


    Citation:Si la science est certaine d'une choses sais qu'elle n'est certaines de rien.
    Bien sûr, bien sûr. Mais ce lieu commun comme quoi la science n'est sûr de rien ne laisse néanmoins aucun espace pour affirmer sans les étayer des hypothèse sortie du chapeau simplement parce qu'on les trouve jolis ou excitantes. En fait c'est exactement l'inverse.

    Presque tous mon chère n'est que théorie surtout en astronomie,étant donnée que nous ne connaissons pas dans leur intégrité
    intégralité

    les lois physiques qui régisses notre Univers,et même celle qui son peut être au delà car
    si telle étais le cas les serais sens doute tout aussi déterminantes.
    Dans quoi l'atome primitif aurais t'il exploser,
    La théorie de l'expansion *de l'espace* suppose que l'espace ne préexiste pas à l'Univers. Du reste, jamais aucune théorie n'a supposé une expansion dans un espace "déjà là".

    a+

  20. #16
    synthexe

    Re : le système solaire et l'univers

    Bonjour informane

    il n'etait aucunement question de mesquinerie dans mes propos, c'était juste pour vous faire remarquer qu'il est plus appréciable et agréable de lire un texte bien écrit, cela dit, ce n'est pas grave, enfin pour moi ...

    Ceci dit, plusieurs topics ont déja traité ce sujet, en ce qui concerne l'expansion de l'univers, vous trouverez une multitude d'information sur ce topic la.

    Citation Envoyé par informane
    Presque tous mon chère n'est que théorie surtout en astronomie,étant donnée que nous ne connaissons pas dans leur intégrité les lois physiques qui régisses notre Univers
    Je partage tout a fait votre avis, et non, je ne suis pas si bien informé que cela, c'est pour ca que je fréquente des forums comme celui-ci, il y a tant a apprendre ...

    Quand a vos questions sur l'atome primitif, je n'en ai pas de réponses, et je ne pense pas que quelqu'un puisse vous répondre avec certitude sur ce sujet dont nous ne connaissons rien, cela dit, des gens mieux informés que moi auront surement une démarche pour vous expliquer le pourquoi on ne peut pas savoir ...

    Désolé de vous avoir choqué, mes propos ont peut-etre été mal ecrit, en tout cas ils n'étaient pas sarcastiques du tout.

    @micalement ...
    La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie ...

  21. #17
    synthexe

    Re : le système solaire et l'univers

    Arghh, Gilgamesh a été plus rapide que moi ...

    Bonjour et bonne journée a tous
    La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie ...

  22. #18
    informane

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par synthexe
    Arghh, Gilgamesh a été plus rapide que moi ...

    Bonjour et bonne journée a tous
    Je les acceptes.
    Je vous présente mais excuses pour mon écriture qui peut être désagréable a lire ,je vais tenter de faire mieux a l'avenir.

    Bonne Journee.

  23. Publicité
  24. #19
    Garion

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par informane
    Je veux vous parler de la fin de notre univers que certain
    appellent bing-crunch rétractation totale de l'univers comme un ballon se dégonflant, ce que je pense c'est que cette théorie est totalement sans fondement, penser que l'univers aurait une parois "élastique" me parait absurde ..
    La théorie du big-crunch n'envisage pas de paroi élastique.

    Ma théorie qui ne ce base je dois le dire uniquement sur une intuition personnelle et sans le moindre calcul mathématique.
    Dans ce cas là, ce n'est pas une théorie. Le big-crunch non plus n'est pas une théorie, mais plutôt un modèle qui été élaborée à partir de théories vérifiées et de données observées, et non à partir d'intuition personnelle.
    C'est un peu comme si je te disais que mon intuition personnelle est que le noyau de Pluton est composé de Nutella, on serait bien avancé...

    Cette théorie la voici ,nous savons que le Big-bang en d'autres termes donne naissance à l'univers par une explosion qui encore de nos jours ses effets environ 13milliard d'annees plus tard
    puisqu'en résulte l'expansion ,expansion qui je pense aura à un moment ou un autre ses limites puisque qu'elle est générée par l'énergie de départ
    du big-bang. Energie certes à échelle astronomique mais forcément a ses limites, d'une part du fait que plus l'univers gagne en diamètre plus cette énergie se de-densifie ,et la deuxième raison simplement la masse énergétique l'onde de choc décroît forcement puisque cette energie ne peut être infinie.
    Donc je pense, peut être à tort, que la vitesse expansion décroît elle aussi chaque jour pour finalement s'arrêter ainsi notre univers aura atteint son diamètre maximum, et rien ne peut me faire penser a retour en arrière.
    Alors, déja, le big-bang n'est pas une explosion dans un espace, l'expansion n'est pas le résultat de l'énergie du big-bang et l'univers n'a pas de diamètre.
    Imagine toi plutôt que l'univers est un gateau infini avec des raisins secs dedans, le gateau gonfle, les raisins s'éloignent. Ils n'ont pas été projetés. Mais si on remonte dans le temps, on se rend compte que les raisins étaient tous pratiquement collés au départ.
    Ensuite pour le retour en arrière, il y aurait au moins une raison, c'est tout simplement la gravité, la portée de cette force est infinie, donc toutes les étoiles s'attirent l'une l'autre, ce qui pourrait produire une recontraction.
    Mais bon, il se trouve que l'observation nous montre que l'expansion est en fait en train de s'accélérer. On attribut cette accélération à l'existence d'une énergie qu'on nomme "énergie noire" (rien à voir avec la matiére noire).

    en revanche je pense que si l'univers doit avoir une fin
    "physique" cela sera sans doute du aux trous générés par l'effondrement des étoiles, puisque lorsque l'univers aura stoppé son expansion les trous noirs eux continueront encore a grandir continuellement en avalant toute source d'ernergie à leur porté sans parler de leur multiplications au fur et à mesure que les étoiles mourrons, pour que les uns et les autres
    petit à petit se rencontrent pour fusionner grandir se rencontrer, fusionner et encore grandir pour finir sans doute dans un temp qui sera relatif à la taille de l'univers maximum , par replier totalement l'espace libre.
    Et l'univers sera au final un immense trou noir, après peut-être que l'univers pourra reprendre une expansion suite au jet
    du surplus d'énergie englobé par ce mega giga trou noir si tenté que derrière les frontières de notre univers un espace "un autre univers" plus grand bien sûr puisse contenir cette nouvelle expansion qui ne sera cette fois plus due au bang , voilà ma théorie n'hésitez surtout pas a la casser et m'apprendre des choses .
    Bon, alors étant donné que l'expansion n'a pas l'air de ralentir et que l'éloignement des astres du à l'expansion peut-être supérieur à la vitesse de propagation de la gravité, même les plus gros trous noirs ne pourront jamais s'attirer entre eux car ils seront trop lointains.
    Ensuite, il ne faut pas imaginer qu'il y a un univers au-delà de notre univers, cela n'a pas de sens, l'univers est l'ensemble de notre espace, il est apparu au moment du big-bang et n'était pas pré-existant à ce dernier.

    Bon, ben voilà, comme tu le désirais, j'ai cassé ta "théorie" :P

    PS : Fait un effort sur l'ortho, une faute à chaque mot, ce n'est plus une erreur mais de la négligence. Personnellement, je ne prendrais plus la peine de déchiffrer si ça ne s'améliore pas, c'est vraiment insupportable à lire.

  25. #20
    enderalartic

    Re : le système solaire et l'univers

    Ah? moi j'aurais dit fais un effort , mais bon chacun son ortho , et bon, le big bang est une théorie.

  26. #21
    informane

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Confondre c'est et sais, ce n'est pas une faute de frappe.

    Si tu n'en as pas conscience, au lecteur de te le dire : te lire est pénible, on est à la limite de la compréhension. Merci de faire un effort.



    Elle est connu oui, c'est la constante de Hubble. On ne parle pas de vitesse à son sujet mais de taux d'expansion. Ca devrait se mesurer en mètre/seconde par mètre (unités SI), mais comme c'est de l'astronomie, on l'exprime en général en km/sec par mégaparsec.

    H~ 75 km/s/Mpc




    Bien sûr, bien sûr. Mais ce lieu commun comme quoi la science n'est sûr de rien ne laisse néanmoins aucun espace pour affirmer sans les étayer des hypothèse sortie du chapeau simplement parce qu'on les trouve jolis ou excitantes. En fait c'est exactement l'inverse.



    intégralité



    La théorie de l'expansion *de l'espace* suppose que l'espace ne préexiste pas à l'Univers. Du reste, jamais aucune théorie n'a supposé une expansion dans un espace "déjà là".

    a+
    Pour quoi ne pourrais ton pas imaginer qu'il puisse y avoir
    un berceau de cette Atome,nous acceptons l'idée d'une infini expansion mais sans pour autant prendre en compte
    qu'il puise si expansé dans espace au sens propre.

    Cette idée vous parais telle vraiment si improbable ?

  27. #22
    Gilgamesh

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par informane
    Pour quoi ne pourrais ton pas imaginer qu'il puisse y avoir
    un berceau de cette Atome,nous acceptons l'idée d'une infini expansion mais sans pour autant prendre en compte
    qu'il puise si expansé dans espace au sens propre.
    Je ne comprend pas la phrase en gras.

    Que dices amigo ?

  28. #23
    mustapha1426

    Re : le système solaire et l'univers

    on peut pas savoir mésurer qlq choses sans avoir une réfirence.et pour moi si on prend la l année luméreuse
    on peut pas atteindre notre but car on parle pas d une galaxie mais de lunivere

  29. #24
    deep_turtle

    Re : le système solaire et l'univers

    Non, une année-lumière est une unité de distance comme les autres, et on peut l'utiliser pour autre chose que l'Univers : la taille d'une planète, de ton pouce ou d'un microbe. Ce n'est pas le plus pratique dans ce dernier cas, je te l'accorde.

    En fait, la vitesse de la lumière est utilisée pour mesurer des distances bien plus petites que la taille d'une galaxie. Par exemple, la distance Terre-Lune est mesurée enb envoyant de la lumière puis en mesurant le temps qu'il lui faut pour aller se réfléchir sur la surface puis revenir vers nous.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  30. Publicité
  31. #25
    katib71

    Re : le système solaire et l'univers

    Citation Envoyé par eddy-le-fou
    Bonjour a tous, je suis novice en astronomies

    Voila je voudrais savoir si il est possible que toute les planètes du système solaire puisse êtres aligné sur un même axe en ligne droite
    Si c’est possible
    1 comment ça s’appelle
    salut .
    je pense que la question est purement theorique.
    dans ce cas je pense que oui.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. système solaire
    Par manos59 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/11/2007, 00h13
  2. L'Univers : système fermé ou ouvert ?
    Par invité6543212033 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 38
    Dernier message: 30/10/2007, 19h54
  3. TPE: le système solaire...
    Par mahoa dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2006, 19h00
  4. Système solaire
    Par martini_bird dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2004, 19h23
  5. Le système solaire en 3D
    Par joe.ldn dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2004, 23h04