Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.



  1. #1
    MisterH

    Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.


    ------

    Disons un trou noir dans un environnement à une température au point absolue, est-ce-qu'il cesserait d'exister comptenu que plus aucune énergie ou mouvement n'est possib

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Pio2001

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Bonjour,
    Non, il se contenterait de rayonner son rayonnement de Hawking. C'est donc lui qui réchaufferait son environnement, de façon infime.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  4. #3
    MisterH

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Donc il pourrait continuer d'être actif , mais est-ce que son horizon serait le même?S'il est plus petit pourrions nous s'en approcher d'autant sans y tomber?

  5. #4
    jiherve

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Bonsoir,
    Non la gravité n'a que faire de la température.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Horizon_%28trou_noir%29
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    MisterH

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    merci de vos réponses. Une petite dernière. Si deux trous noirs se rapprochent assez est-ce que l'un va engloutir l'autre en pensant, pour un profane comme moi, que rien ne peut s'échapper d'un trou noir? Est-il possible qu'ils forment un couple orbitant l'un autour de l'autre? Si oui comment les horizons vont variés?

    Je suis curieux de nature, Si c'est trop, n'ayez pas peur de me le dire!

  8. #6
    iharmed

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Disons un trou noir dans un environnement à une température au point absolue, est-ce-qu'il cesserait d'exister comptenu que plus aucune énergie ou mouvement n'est possib
    il n'y a pas d'environnement à une température au point absolue, le trou noir et lui meme environnement

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Salut,

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    merci de vos réponses. Une petite dernière. Si deux trous noirs se rapprochent assez est-ce que l'un va engloutir l'autre en pensant, pour un profane comme moi, que rien ne peut s'échapper d'un trou noir? Est-il possible qu'ils forment un couple orbitant l'un autour de l'autre? Si oui comment les horizons vont variés?
    Ils vont se mettre en orbite l'un autour de l'autre comme peuvent le faire deux étoiles de même masse. Ni plus, ni moins.

    Par contre, pour une masse donnée, les trous noirs peuvent orbiter en étant extrêmement proches. Dans ce cas, l'énergie de rotation va se dissiper assez vite (par émission d'ondes gravitationnelles) et les deux trous noirs vont tomber en spirale l'un vers l'autre. Ensuite, ils vont fusionner pour former un seul trou noir. Durant ce processus une grosse bouffée d'ondes gravitationnelles est émise.

    Pendant, cette fusion, les horizons sont déformés, mais je ne saurais te dire de quelle manière. Déjà que les trous noirs sont contre-intuitifs à tous les coins de rue, ici c'est encore pire, on ne sait même pas résoudre les équations à la main. Il faut le faire par calcul numérique sur ordinateur. Je crois qu'il existe des animations disponibles sur le net mais je ne connais pas les liens (peut être chercher avec "animation fusion trous noirs").
    Keep it simple stupid

  11. #8
    MisterH

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Merci M. Deedee81. En tenant compte que l'antimatière existe et devrait être plus abondante, serait-il possible qu'à un moment donnée il y a eu des anti-trous noirs?

  12. #9
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Salut,

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Merci M. Deedee81. En tenant compte que l'antimatière existe et devrait être plus abondante, serait-il possible qu'à un moment donnée il y a eu des anti-trous noirs?
    S'il y avait beaucoup d'antimatière à un endroit (ou a une époque), il est tout à fait possible qu'elle forme un trou noir. Toutefois, une fois formé, ce trou noir est parfaitement identique à un trou noir formé de matière.

    En effet, un trou noir stationnaire ne se distingue que par trois propriétés :
    - Sa masse (ou sa taille, ça revient au même)
    - Sa rotation
    - Sa charge électrique
    (c'est même un théorème de la relativité générale, appelé de manière amusante : "théorème de calvitie" ou "les trous noirs n'ont pas de cheveux" ).
    Keep it simple stupid

  13. #10
    Pio2001

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Pendant, cette fusion, les horizons sont déformés, mais je ne saurais te dire de quelle manière. Déjà que les trous noirs sont contre-intuitifs à tous les coins de rue, ici c'est encore pire, on ne sait même pas résoudre les équations à la main. Il faut le faire par calcul numérique sur ordinateur. Je crois qu'il existe des animations disponibles sur le net mais je ne connais pas les liens (peut être chercher avec "animation fusion trous noirs").
    Oui, voici ce que l'on verrait : https://www.youtube.com/watch?v=Qg6PwRI2uS8
    Un diagramme animé montrant les horizons de deux trous noirs fonçant l'un vers l'autre : https://www.youtube.com/watch?v=4nM6kf2OAFw
    Plus original, l'effondrement d'une étoile super massive asymétrique dans le coeur de laquelle se forment deux trous noirs ! https://www.youtube.com/watch?v=eTlF_0rJF8Y

    En plein d'autres vidéos postées par la SXS Collaboration sur Youtube : https://www.youtube.com/user/SXSCollaboration/videos
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  14. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Salut,

    Pio, merci beaucoup pour ces liens.
    Keep it simple stupid

  15. #12
    saint.112

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Disons un trou noir dans un environnement à une température au point absolue, est-ce-qu'il cesserait d'exister comptenu que plus aucune énergie ou mouvement n'est possib
    Tu te fais des idées erronées à la fois sur la nature de la chaleur et sa transmission et sur la nature du trou noir.
    • Ce qu'on appelle le zéro absolu, soit 0 Kelvin (et non pas “degré Kelvin“), est état idéal impossible à atteindre. Cela suppose que tous les atomes du corps soient immobiles et que pour ça il ne reçoive aucun rayonnement extérieur qui aurait immanquablement pour effet de le réchauffer. Situation impossible dans l'univers.
    • La transmission de chaleur d'un corps à un autre se fait soit par rayonnement soit par contact.
    • Un corps à 0K n'émet aucun rayonnement et donc, comme je l'ai dit, ne peut qu'en recevoir, et donc s'échauffer. Dans l'espace il n'y a aucun échange par contact entre gaz, poussières, etc. qui sont bien trop ténus pour ça. Tu sembles supposer qu'un trou noir (ou n'importe quel astre), du fait qu'il “baigne“ dans son environnement, pourrait avoir des échanges de chaleur dans un sens ou dans l'autre. Il n'y a aucun contact de ce genre, a fortiori pour un trou noir. Par conséquent, si échange il y a, c'est par rayonnement. À supposer que l'environnement d'un trou noir (gaz, poussières, etc.) soit à 0K, il n'émettrait rien vers celui-ci, lequel, par définition, n'émet rien non plus. Il n'y a donc aucun échange de ce type.
    • Par contre la gravité n'est en rien affectée ni par la température ni par le fait que le trou noir n'émet aucun rayonnement (ce qui fait qu'il est invisible).

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Si deux trous noirs se rapprochent assez est-ce que l'un va engloutir l'autre en pensant, pour un profane comme moi, que rien ne peut s'échapper d'un trou noir? Est-il possible qu'ils forment un couple orbitant l'un autour de l'autre? Si oui comment les horizons vont variés?
    Comme a dit Deedee, les trous noirs obéissent aux lois normales de la gravité (et des lois de la physique en général) et donc ils peuvent orbiter ensemble, fusionner, etc.

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Je suis curieux de nature, Si c'est trop, n'ayez pas peur de me le dire!
    Si tu crois que ce forum est fait pour les petits curieux dans ton genre qui viennent encore et encore poser des questions de toutes sortes, des plus élémentaires aux plus pointues, hé bien, je n'ai qu'une chose à dire : tu ne trompes pas. C'est le principe même de ce forum. Par définition il n'y a pas ici de questions trop simples, trop naïves ou trop nombreuses. D'ailleurs, ceux que ça emmerde ont une solution toute trouvée, ils ne répondent pas. Pose donc tes questions. Cela dit tu as toujours intérêt, pour susciter l'intérêt et donc pour obtenir des réponses, à ce que tes questions soient déjà un minimum informées, donc à ce que tu aies déjà fait un minimum de recherches par toi-même, sur wiki par exemple. Des questions trop élémentaires risquent de paraitre ennuyeuses. C'est une question de stratégie.
    Par contre tu auras sans doute l'occasion de remarquer que les posts qui provoquent des réactions assez vertes et parfois malveillantes sont en général de deux types, soit ceux qui remettent en cause d'une manière ou d'une autre les théories en vigueur soit ceux qui proposent des théories personnelles alternatives ou des théories depuis longtemps réfutées (la fusion froide par exemple).

    @Pio. Merci pour les vidéos. YouTube contribue bien un peu aussi à la diffusion de la science.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  16. Publicité
  17. #13
    saint.112

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Oops désolé. Mauvais fil. J'ai annulé

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  18. #14
    Andrei2010

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Bonsoir,

    Un passage a attisé ma curiosité :

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Par contre, pour une masse donnée, les trous noirs peuvent orbiter en étant extrêmement proches. Dans ce cas, l'énergie de rotation va se dissiper assez vite (par émission d'ondes gravitationnelles) et les deux trous noirs vont tomber en spirale l'un vers l'autre.
    Est-ce que la dissipation de l'énergie de rotation est une phénomène omniprésent, où bien il ne concerne que les corps ayant des orbites très proches, et éventuellement des masses très élevées ?
    Je sais que c'est un peu HS, et m'en excuse...

  19. #15
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Salut,

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    Est-ce que la dissipation de l'énergie de rotation est une phénomène omniprésent, où bien il ne concerne que les corps ayant des orbites très proches, et éventuellement des masses très élevées ?
    C'est omniprésent mais généralement totalement négligeable. Sauf dans de rares cas. Par exemple, deux étoiles à neutrons en orbite proche émettent une quantité non négligeable d'ondes gravitationnelles. Cela provoque un lent rapprochement des deux étoiles ainsi quun ralentissement de la rotation (sur elles-mêmes) des étoiles à neutrons (conservation du moment angulaire). Si d'aventure une des étoiles à neutrons est un pulsar, l'extrême régularité des impulsions permet de mesurer ce ralentissement avec une extraordinaire précision.

    C'est comme cela qu'on a pu confirmer l'existence (indirecte) des ondes gravitationnelles.

    Mais pour que cela affecte une planète autour d'une étoile, il faudrait certainement attendre des milliards de milliards de milliards.... d'années (connait pas le chiffre exact mais c'est forcément faramineux).
    Keep it simple stupid

  20. #16
    Andrei2010

    Re : Trou noirs dans un environnement au zéro absolu.

    Merci, Deedee81.
    Je peux donc me coucher sur mes deux oreilles : je pourrai prendre ma retraite et en profiter quelques années, avant de tomber sur le Soleil.

Discussions similaires

  1. [aide] TPE trou noirs
    Par CyborgGT dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/10/2014, 18h44
  2. Zéro absolu et singularité d'un trou noir
    Par squallw8 dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/06/2009, 12h40
  3. Trou noirs et multivers
    Par Hiztaar dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/05/2008, 17h36
  4. mini trou noirs
    Par Jiav dans le forum La radioactivité
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2007, 20h02